Tous les avis sur Clavia Nord Lead 4

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.7( 4.7/5 sur 10 avis )
 7 avis70 %
 3 avis30 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
Test de la rédaction
  • 15/11/13Test du Nord Lead 4

    Test du Nord Lead 4 - La vie en rouge

    Cinq ans après le Nord Wave, Clavia décline à nouveau sa fameuse gamme de synthés taillés pour la scène, débutée il y a bien longtemps. Le Nord Lead 4 pourra-t-il encore nous surprendre ?

Avis des utilisateurs
Girou29/05/2020

L'avis de Girou"Formidable instrument"

Clavia Nord Lead 4
Très satisfait des caractéristiques globales de l’A1, mais légèrement
frustré de son manque de contrôles, notamment sur les oscillateurs,
j’ai décidé d’acquérir le NL4. Dès réception de la machine, j’ai été
déçu. J’ai trouvé que, d’une manière générale, la couleur des sons
était très acide voire criarde. Expérience que je n’ai absolument pas
vécue avec l’A1 qui lui, m’avait immédiatement conquis. A deux doigts
de le réexpédier chez les teutons mais relisant sur AF les avis généralement
élogieux des utilisateurs (merci !), j’ai finalement décidé de le garder et
de persévérer. Après quelques jours passés sur la machine, j’ai totalement
changé d’avis. En fait, sur l’A1, tout est relativement commode et pratique.
Les configurations d’oscillateurs choisies par le constructeur sont des
configurations qui fonctionnent et qui ont fait leurs preuves. Ca ne marche
pas exactement comme cela sur le NL4. Les configurations, il faut les
construire soi-même ! Le nombre et la richesse des contrôles possibles
rendent cet instrument plus difficile à manipuler, plus délicat, plus ingrat
que l’A1 et c’est justement cela qui m’a troublé au début. Une fois ceci
compris, la bête se donne et là, ça commence…

Les +
- La philosophie générale du multitimbral.
Grâce à ses 4 Slots, le NL4 est une machine orchestrale. On a réellement
quatre synthétiseurs indépendants sous la main. Il peuvent, soit jouer en
simultané, soit se suivre sans que le son du ou des précédents se coupe,
soit se suivre avec le son du ou des précédents qui se coupe. On peut
aussi figer le son d’un ou plusieurs Slots et jouer par dessus avec un ou
plusieurs autres, etc… C’est un plaisir de jeu extraordinaire et les
possibilités sont immenses. Cela dépend évidemment des utilisateurs,
mais je trouve que quand on a goûté à cela, il est bien difficile de s’en
passer après.
- Le son ! Même si pas facile à dompter…
Très clair et très bien défini, il passe remarquablement dans un mix.
- Le son !
Même lorsque les 4 Slots sont activés, la clarté et la définition de chaque
Slot reste intacte et n’empêche pas l’originalité du mélange. Un régal !
- En règle générale, les nombreuses possibilités de modulation (beaucoup
plus importantes que sur l’A1), qui du coup ne sont pas toujours évidentes
à maîtriser.
- Deux LFO avec fréquence élevée (audio).
- Interactions des oscillateurs, FM 1, 2, 3, Hard Sync et Soft Sync.
- Nombreuses tables d’ondes.
- Les fonctions Morph et Velocity.
Très puissantes, donnant vie au son. Possibilités énormes de modulation.
On peut juxtaposer quelque chose qui ralentit avec quelque chose qui
accélère, ou bien quelque chose qui augmente avec quelque chose qui
diminue ou bien tout cela à la fois… et multiplié par 4 ! ! !
- Les Impulse Morph.
Formidable ! Capables de générer contrastes et ruptures créant ainsi des
objets sonores assez saisissants.
- La reverb qui sonne bien depuis la version 1.3
- Le Release de l’enveloppe d’amplitude.
A fond, quasiment 1 minute 45 secondes (j’ai vérifié).
- L’excellente qualité de fabrication.
- L’onctuosité des flancs en bois peint.

Les -
- Pas de Ring Modulator, mon immense regret. Gros, TRÈS GROS chagrin !
Message pour Monsieur Clavia : « J’ai fait un rêve… »
Dans les effets on clique jusqu’à « Drive » qui s’allume, on clique une
fois de plus et « Drive » et « Talk1 » s’allument en même temps et hop !
On a un Ring Mod… rhââââââ…. Extase ! ! ! Ver 1.3.x ?
- Pas de contrôle de pitch de l’oscillateur 1.
Aisément contournable avec la Mod Env, mais bon…
- Pas de Pulse Width. Il y a un contrôle possible mais seulement par le LFO1.
- Pas de contrôle de panoramique, seulement par le LFO2.
- Les effets un peu bof, bof… L’A1 en a de bien meilleurs.
- Reverb ou Delay, pas les deux.
- Clavier discutable, mais on s’habitue. Surtout critiqué par les non possesseurs.
- Affichage clair mais un peu indigent.

En conclusion, on comprend très bien l’inscription « Performance Synthesizer »
sur la façade du NL4. C’est une machine sur laquelle on joue avec un très très
grand plaisir et ses possibilités de jeu et de combinaisons en temps réel sont
immenses et diablement inspirantes. C’est aussi une machine de recherche
et de création sonore mais qui demande à être maîtrisée. Formidable instrument !

G.
DAVESMITH14/09/2019

L'avis de DAVESMITH"Je suis très très content !"

Clavia Nord Lead 4
J’ai commencé la musique électronique au biberon et oui je soufflais dedans .
A 10 ans j’avais un casio VL tone puis un orgue Elgam et enfin à 18 ans après avoir passé l’été à livrer des frigos et des telochs j’ai pu m’offrir un Juno 60 qui m’a fait passer des années de bonheur dommage de l’avoir vendu quel andouille je suis .
Puis vint le M1, le Juno 106, le JV80, le D20, le D70, MO6, MOX6, Sledge, Novation Ultranova, Access Virus TI, M50, et Korg Krome etc etc .
Puis sur un coup de tête j’ai tout vendu enfin ce qui restait et j’ai pris le Montage 6 qui est une super machine mais sans ce petit grain de magie de la vraie synthèse analogique.
Me voilà reparti de zéro avec mon étagère vide de chez vide snif snif ....
Ma femme était heureuse elle y a posé un pot de rhododendron et un ange en porcelaine qui joue de la harpe beurk beurk ....
Mais la fièvre était toujours là et me voici sur le bon coin jour et nuit à chercher l’animal qui saura le rendre goût à la vie musicale et à la création.
Ma première acquisition fin juillet un Elektron Analog Key sur EBay gagné à 560 euros en super état j’étais trop content de cette affaire .
Allez à dégager les fleurs le vase et l’ange et ma femme aussi allez zou à la cuisine bobonne.
Bon passons sut l’analog Key c’est pas le sujet .
Une semaine plus tard je trouve un Nord lead 4 dans un East cash en super état à 800 euros .
Mon sang n’a fait qu’un tour et la carte bleu est devenu rouge .
Pas grave on mangera les fleurs .
Qu’il est beau ce synthétiseur plein de bouton à trifouiller et une finition irréprochable.
Branchement effectué .
Le son est prodigieux les effets sont excellent et les réglages infinis .
Les présets sont nombreux et l’édition intuitive pas besoin d’être un génie ni de potasser la notice pendant deux mois pour profiter de la bête.
La notice est toutefois disponible sur le site de Nord et en français.
Pas comme l’analog Key qui n’a pas de notice en français malheureusement car je galère grave avec c’es très très compliqué malgré de bons tutos en anglais aussi .
Enfin voilà je suis super content de ce truc tout rouge qui trône dans mon salon et qui crache des sons bien péchus comme on les aimes .
Je vous donne juste mon avis sans rentrer dans les détails techniques d’autres le font beaucoup mieux que moi mais si vous en trouver un d’occasion adoptez le c’est vraiment un grand coup de cœur pour pas trop cher .
mguitar07/09/2018

L'avis de mguitar"incroyable!!! "

Clavia Nord Lead 4
On peut tout faire!!!!
Solide et léger...superbe machine, juste les touches, un peut trop légeres mais toujours très bien faites et l'absence d'un vrai "visual editor".

Potards, leds, pitch bend, mod Wheel, buttons etc sont parfaites pour un utilisation de tous les jours.

Dommage que on peut pas trouver la version en Rack car "out of production"......pour moi ce serait cool, je prefere le rack car suivant j'utilise une master key de preference.

On peut sortir des sonorités Moog, Dave Smith etc vraiment très proches sans soucis.
En plus sans avoir tous les BUGS de la maison Moog ou Dave Smith (j'ai au des très mauvaise expériences avec!)

C'est claire que si on cherche le vrai son Moog ou Dave Smith ou...il faut acheter les originaux bien sur ;)

Le plus:
Polyphonie
4 OUTS
4 INSTRUMENTS ensemble!
le sons
Pas de BUGS
Solide
Leger
Completement controllable avec une DAW ou external Controller
Presque tout est Mappable avec les CC#
On peut l'utiliser comme controlleur avec les CC# ou comme MasterKeyboard

Moins:
Absence d'un visual editor
Touches legeres

pixie4202/10/2017

L'avis de pixie42"attachant..."

Clavia Nord Lead 4
Clavia n'en fait vraiment qu'à sa tête depuis son tout premier Nord Lead. Les synthés rouges sont des cas à part, tant dans les choix techniques, que sonores.
En ce qui me concerne j'ai choisi cette machine pour compléter un arsenal de synthés VA déjà bien fourni. Mon Nord Lead 4 a pris place aux côtés d'un Virus TI2 61, un Virus Kc, un nova desktop, un Blofeld desktop et un Pulse 2. Le tout orchestré par une MPC 2500 sous JJOS. Pas de DAW j'y suis devenu allergique. Si toutes les machines mentionnées plus haut possèdent des sons qui se chevauchent sur certains territoires sonores. Le Nordlead 4, lui s'y refuse, on est vraiment sur autre chose. Un son radical et complémentaire. Pour info, je joue principalement dans un registre electro/indus/Darkwave/New wave + un penchant inavouable pour l'italo-disco des années 80.

Impressions/interface :
La première impression que laisse le Nord est bonne. Avant même son allumage il dégage quelque chose de luxueux. La machine est très légère mais affirme une impression de solidité que seuls les virus peuvent actuellement lui disputer. Le clavier est très petit, 4 octaves, des touches assez courtes. On s'y fait très vite, et on apprécie de pouvoir le trimbaler si facilement hors du home studio. Il me suit dans différentes pièces de l'appartement, et je projette de l'emporter en déplacement pro (reportages) ou simplement en WE. Le toucher est plutôt agréable et précis. Combiné à sa molette de morph, son pitch/vibrato en bois et ses touches "impulse", on a affaire à un clavier qui ne demande qu'à être joué. Il y a quelque chose de spécial dans cette machine. Une sorte d'invitation à faire de la musique. C'est marrant, ce Nord Lead 4 me fait un peu penser à une bonne vieille guitare électrique sur laquelle on a tout de suite envie de poser ses doigts. L'interface est résolument dense mais l'absence totale de menu est une bénédiction. Le fonctionnement de l'instrument s'apprend grâce à la mémoire musculaire. On ne cherche jamais une fonction, on retrouve naturellement le geste qui est associé à la fonction. Je pense que c'est ce lien tactile avec l'instrument qui le rend si attachant.
L'absence d'after-touch -si décriée- est selon moi un choix avant d'être une économie dans les coûts de fabrication. Un Nord Lead ça se joue sans after touch et c'est compensé par d'autres façon d'exprimer le jeu : morph impulse, vélocité, vibrato. Idem le 5ème octave définitivement absent de la gamme. Un Nord c'est pensé pour être joué sur 4 octaves.

Sonorités :
Le son Nord est toujours là, avec ses qualités et/ou ses défauts. J'ai eu il y a quelques années un nord rack 2x et il en a clairement gardé l'ADN. Je ne vais pas revenir sur ce son si particulier, parce que les adjectifs récurrents froid/gras/tranchant/épais/onctueux/brillant ne veulent pas dire grand chose pour moi.
Ce que je peux en dire c'est que son timbre est assez particulier. Souvent comparé à des analos, je trouve qu'il en a surtout la musicalité et le comportement. J'ai possédé un Juno 106, un Polysix et un JX10, et je trouve que le Nord s'apparente plus à cette catégorie d'instruments que d'un autre VA. C'est aussi lié à ses limitations. Car oui ! un Nord est beaucoup plus limité qu'un Virus, mais ce sont des choix qui lui donnent sa personnalité, choisir une fonction c'est renoncer aux autres, mais c'est surtout donner un cadre et des limites à l'instrument. Sur ce terrain la philosophie de l'instrument est diamétralement opposée à celle du Virus
Les 20 voix de polyphonies peuvent aussi sembler légères, mais avec les 4 slots multi-timbraux il y a quand même de quoi s'amuser et faire des combinaisons vraiment sympa.

Conclusion
Par rapport à mon ancien nord rack 2x , je trouve que la palette sonore s'est bien élargie, elle a évoluée et offre clairement plus de possibilités, le délai et la reverb sont la bienvenue. On retombe -un peu- moins sur les mêmes sonorités. Les nouveaux filtres sont sympa, mais il y a toujours un je ne sais quoi de métallique dès qu'on ouvre un peu trop le passe-bas. Il me semble aussi que les basses sont un peu renforcées depuis le 2x mais sans avoir les 2 machines côte à côte je n'en mettrais pas ma main à couper au feu. En fait Le Nord Lead 4 n'a rien de révolutionnaire, c'est simplement une version améliorée du 2x, l'évolution naturelle d'un classique. La synchro midi de l'arpeggiateur et du LFO comble pour moi le plus gros défaut du 2X. Sauf erreur de ma part le nord lead 2x est un des synthé resté le plus longtemps en production et il y a certainement une raison. Si je peux me permettre la comparaison je dirais que la gamme Nord Lead c'est la Porsche 911 du synthétiseur.
alphatruc30/05/2016

L'avis de alphatruc"du charme !"

Clavia Nord Lead 4
Ayant une expérience de plus de 40 ans avec des machines analogiques et numériques, je vais essayé de donner un avis le plus réaliste possible.
Je voulais un VA et non pas un analogique (mon parti pris de départ)puis j'ai déjà de vieilles machines de l'époque encore en état de marche.
Alors je suis agréablement surpris car cette machine reste réaliste et équilibré en ce qui concerne l'imitation son analogique (modélisation nikel). J'aime le coté strict et précis du numérique qui en ressort. Nord arrive toujours a avoir un son qui a un charme fou, pour moi ce charme est l'arme absolue du nord lead (il a sa personnalité et de la sensualité). il faut considérer ce synth sans le coté multimbral mais par contre y voir l'avantage réel des layers (programmes superposés)car la polyphonie est sommaire.
Je ne connais pas le nord lead 2x, un grand regret, mais par rapport a des demos en vidéo je peut presque dire que le nord lead 4 est le descendant direct avant le nord lead 3. Le nord lead 4 semble avoir plus de puissance dans les basses fréquences que le 2x mais aussi un son qui semble moins agressif ou froid mais avec aussi moins de personnalité car plus enrobé ou plus touffu (plus analogique). Les deux modèles restent complémentaires.

les plus :
- en 1er : le charme du son (le son nord lead) avec un caractère aussi bien nerveux que calme avec une qualité du son restant sensuelle.
- en 2eme : la variété dans le genre des sons (même si cela n'est pas si large il est au moins supérieur a un synth analogique) .
- en 3 eme : Subjectivement / Une intelligence de conception entre le numérique et l'analogique, on a là le meilleur des deux mondes. j'aime beaucoup la modernité du son de chez Nord (enfin moderne... pour dire vrai il y a tout de même un son type vintage surtout vis a vis d'un virus Ti2)
- en 4 eme : Son coté d'utilisation ultra flexible ! et immédiat dans la manipulation des sons (cet appareil donne envie de jouer et franchement arriver a ce niveau de désir cela est ultra important). Ses touches impulses de morphing sont un régal ce qui permet une expressivité et un jeu unique en son genre.
- en 5 eme : l'esthétique de la machine, oui cela reste un élément important malgres tout.
- en 6 eme : La qualité de fabrication (on comprend pourquoi on le paye si cher ! lol)
- en 7 eme : possibilité de créer des son fx vraiment bien (agressif ou ambiant).
- en 8 eme : il peut faire des sons a jouer du piano dans le genre mélodique et genre électro agressif (boucles rythmiques etc... Fx). On peut se faire plaisir a jouer de tout avec ce synth (son autre grande force). Et la créativité peut se ré-inventer très vite et peut se prolonger dans l'imaginaire de manière assez précise, assez pour pouvoir faire de nouveaux projets.

les moins :
pour moi les aspects négatifs ci dessous ne sont vraiment que des détails au regard de ce qu'apporte cette machine.
- j'aurai préféré que lors de l’enclenchement de l'effet impulse que le son n'arrive pas de manière si abrupte mais cela reste un détail, dans bien des cas cela reste assez transparent.
- Des formes d'ondes de base qui ne sont pas assez précise dans leur définition sonore, même si cela permet au Nord Lead de rester dans un univers sonore identitaire a la marque.
- Une interface logicielle avec une utilisation et surtout des possibilités un peu trop réduite.
- Dommage pour les manipulations ayant trop recours a la touche shift (mais cela reste ergonomique)
- Les effets embarqués (reverb, delay) ne servent pas a grand chose / quasi a rien, sans dire qu'ils ne sont pas assez pertinents dans leurs possibilités ni dans leurs qualités.
- Quand l'on veut utiliser un arpégiateur il est dommage de se passer d'un LFO sur 2 .
- Manque de capacités/possibilités de l'arpégiateur (simpliste), mais on a au moins un mode polyphonique c deja bien (hum).
- Sérigraphie de qualité moyenne (attention les menus typographiés peuvent s'effacer a force de frottement sur la carlingue)

j’espère que mon commentaire pourra être utile...
nypo09/02/2015

L'avis de nypo"Du coeur et des sentiments"

Clavia Nord Lead 4
bon je l'ai depuis peu mais c'est une sacré évolution du Nord lead 2X, plus puissant, plus fonctionnel et plus ergonomique.
Je retrouve des sonorités Obhereim, AKS.
très bien en duo avec le Prophet 8: main gauche sur le P8, main droite sur le NL4.
Vraiment pas déçu.
notamment le multi morphing très original et bien pratique en live.
Je vous en reparle dans quelques mois...
Voila 5 an plus tard, je l'ai toujours, au coté d'un Nord Electro 5, un Moog, un Prophet8, rien a dire, il ne dépare pas le set.
C'est une très bonne machine excepté le clavier un peu light.
Un peu technique pour un débutant quand même bien que les formes d'onde disponible sur OSC1 permettent d'obtenir rapidement des sonorités attirantes.
A noter l'enveloppe 3 assignable aux oscillateurs, aux effets ou au LFO2, même principe que sur le Prophet!
Voila , celui là je ne suis pas près de le changer
Bertoto20/05/2014

L'avis de Bertoto"Little big synthé"

Clavia Nord Lead 4
Je ne reviens pas sur les caractéristiques qui sont celles d'un bon virtuel analogique à part cette regrettable absence d'after touch difficilement contournable en utilisant un autre clavier puisqu'il n'en reçoit pas non plus les messages extérieurs d'après sa carte d'équipement midi et le clavier pas très précis et un peu glissant, si je n'avais pas à l'esprit une revente ultérieure possible je passerai au moins les touches noires avec un abrasif pour les dépolir un peu.

On regrette bien sûr les potards à colliers de LED si ergonomiques mais ne rêvons pas trop, pour des raisons de coût ils ont peu de chance de revenir un jour.On est donc condamnés à des potards dont les positions ne correspondent pas au réglage du programme en cours tant qu'on ne les a pas manipulé avec des sautes de valeurs parfois très importante ce qui n'est pas terrible en Live. D'autres marques proposent une action nulle du potards tant qu'on a pas atteint la valeur mémorisée ce qui évite ces sautes mais ce n'est pas toujours facile à gérer non plus.
En restant dans des prix raisonnables, il n'y a pas de solution idéale, j'espère au moins qu'un jour Nord se décidera à proposer un logiciel d'édition qui permettra de visualiser et de peaufiner ses réglages tranquillement chez soi sur ordi ce qui n'empêcherait pas de jouer sans s’encombrer en live.(ah le G2.....)
La facilité à mettre en place le morphing par la molette et la vélocité est fidèle à l'ergonomie Nord et les boutons d'impulse morph super pratiques.
La fonction Mutator je ne m'en sers pas, en général je préfère contrôler la ou je veux aller mais c'est peut-être un tort


UTILISATION

La config générale est assez intuitive mais je suis un des rares à priori à lire les modes d'emploi!
Appuyer sur la touche copy en tournant un potard pour observer un réglage sans le modifier c'est dur à trouver par soi même et pourtant bien pratique
Le mde est bien fait et expose les bases de la synthèse soustractive ce qui est un bel effort, les débutants ça existe encore....

SONORITÉS

Le son, l'essentiel, il est la et bien la ! Et dans beaucoup de styles de musique.

Il ne faut pas se contenter des programmes d'usine à considérer plus comme des échantillons de possibilités,souvent originaux mais pas franchement jouables,et les démos sur le site Clavia sont parfois un peu trop particulières (écoutez nous comme on est moderne !) l'idéal est de faire soi même ses sons mais c'est un peu long et pas si facile si on veut que ça sonne pro ( car oui ça peut franchement sonner pro)

est ce que ça sonne comme un analo ? oui et non, avec seulement 2 oscillateurs un analo sonnera plus gros. Mais avec le NL4 on peut parfaitement compenser cette moindre épaisseur en multipliant les oscillos virtuels jusqu'à 8 et là quel son!
L'inconvénient alors c'est qu'on ne peut plus vraiment parler d'intuitivité

Ceux qui veulent se rassurer sur la faculté du Nord Lead 4 à faire des beaux Pads amples et profonds trouverons leur bonheur avec la banque de performance de Nick Jarl et celle de James Wiltshire des Freemasons.
Ce mode performance pouvant grouper 4 slots de programmes permet de sonner vraiment gros. L'astuce étant de se servir un slot sur deux de la reverb et un sur deux du delay, permettant ainsi de contourner l'impossibilité d'utiliser les 2 à la fois dans un même programme.
Les autres effets dont talk 1 et 2 sont pas mal au début mais un peu légers, je n'ai jamais réussi à en obtenir ce que je voulais, n'imaginez pas que vous sonnerez à la Daft punk. Le Crush n'est vraiment pas à la hauteur.
Comme souvent chez Nord on a un peu l'impression de s'être fait avoir avec la sortie du Nord A1 qui lui a de vrais beaux effets réellement utilisables (et à moins cher en plus!)
Perso je branche mes pédales d'effet pour compenser ces absences mais la philosophie des machines Nord est plus orientée tout en un ce qui est pratique pour tourner.
Question réaction à la vélocité je ne sais pas encore quoi dire définitivement, ce n'est pas fondamental sur ce genre d'instrument. il y a un programme marrant de Ake Danielson qui immite le Dx7 immitant le Rhodes il sonne vraiment bien, mais à la condition de taper comme un sourd à la main droite! et si on change les paramètres de vélocité ça ne sonne plus : à creuser....

Toutes les sonorités sont agréables de la tendance chaude Analo à froide FM. Et quelle attaque! génial pour la FM.

En général je préfère son magnifique registre grave et medium grave à son registre aigu un peu "acide".

Mon regret principal est de n'avoir pas un keyboard track plus progressif, j'ai souvent des difficultés, malgré les 4 réglages possibles du KT, avec les aigus soit trop sourds soit trop brillants.

J'aimerai aussi pouvoir régler la largeur des pulse wave de façon progressive manuellement et pas seulement par le LFO ou la Wheel.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 6 mois et découvre de plus en plus ses larges possibilités, j'ai programmé quelques sons dont je suis ravi, mais s'il est facile pour "s'amuser", obtenir quelque chose de jouable avec le gros son demande quand même pas mal de temps et d'attention car en mode performence on peut avoir jusqu'à 8 oscillos à gérer.
Je ne suis pas un grand spécialiste des synthés j'ai eu un Korg modulaire un Juno analogique, un DX7 et pas mal de synthés virtuels. j'ai aussi le synthé d'appoint du Nord Stage2.

En résumé un très bon petit synthé, un peu cher quand même si on relativise avec tout ce qu'offrait le G2 il y a 10 ans.
alcools17/03/2014

L'avis de alcools"Bien conçu, efficace et qui sonne !"

Clavia Nord Lead 4
Il y a déjà 2 avis auxquels je plussois globalement, donc je vais plutot compléter en donnant mon expérience avec ce nouveau Nord Lead.

Sur les caractéristiques, je ne mets que 7/10 car comme souvent avec Nord, la simplicité est privilégiée aux possibilités, ce qui a de bons et de mauvais côtés bien entendu.

La polyphonie de 20 voies me semblait suffisante sur le papier, mais il arrive qu'il manque au final quelques voies en utilisant 2 sons (ou plus) en même temps, si on active les modes unison.

Les effets sont plutôt interessants mais comme dit par d'autres, un bon chorus n'aurait pas été de refus. Une reverb moins métallique aussi...

J'aurais aussi apprécié de pouvoir régler la hauteur du premier oscillateur, mais bon, je fais avec...

Une impasse incroyable quand même : Pas d'aftertouch ! Là, je comprends pas car même sans parler de prix, c'est vraiment un outils pratique, et pour moi, un élément qui rapproche un synthé d'un véritable instrument (comme quand on fait vibrer une corde de guitare). Un plaisir charnel en moins donc.

UTILISATION

Comme tout Nord, rien à dire, tout est sous la main, évident, et à moins de ne pas connaitre la synthèse, on fait presque tout sans lire le manuel (ce dernier servant à comprendre les spécificités originales de ce synthé telles que les Morph ou les manip pour éditer tous les 4 slot de façon synchrone).

Une petite réserve tout de même sur l'usage assez régulier de la touche Shift qui oblige à retirer les 2 main du clavier pour certaines opérations. Je le dis souvent avec les Nord, mais pouvoir bloquer le Shift (Caps lock) serait bien utile pour résoudre ce problème...

SONORITÉS

Les sons sont bien sûr ce que vous en faites mais il faut avouer que ce nouveau Lead a une palette plus vaste que ses prédécesseurs. Déjà, les différents filtres sont plus nombreux qu'avant, apportent des couleurs très interessantes et variées, et pour ceux qui aiment les filtres Moog, la copie faite par le NL4 est assez convaincante (c'est pas non plus un Moog fooger, mais franchement, bravo quand même).

Les basses aussi sont bien plus à l'honneur sur ce 4eme Nord Lead. En fait, on peux enfin faire des basses qui ont des couilles ! Chez Nord (enfin, Clavia), il n'y avait que le G2 qui permettait auparavant d'envoyer dans ce registre. Bon, le NL4 n'est pas encore au niveau de mon Tetra pour la grosse basse qui tache, mais c'est pas mal.

Sinon, on peut un peut tout faire avec (sons tranchants, doux, nappes, leads, fx...) tant qu'on ne cherche pas à faire des sons trop complexes, car c'est là que les limitations du NL4 peuvent gêner. Contrairement à un DSI comme le Prophet 12 que j'ai eu juste avant le NL4, il n'y a pas de véritable matrice de modulation. On peut moduler quelques trucs grace à quelques modulateurs (lire la doc ou juste le panneau pour comprendre, sachant que tout est sérégraphié en façade). C'est pas comme un P12 qui permet d'assigner une vingtaine de modulations à n'importe quoi et vers n'importe quoi, qui peut lui même controler n'importe quoi ! Avec le NL4, on a 2 LFO (ou bien un arpégiateur et un LFO) + un modulateur d'enveloppe, point. Bon, pas trop grave, j'ai un Nord Modular G2X posé en dessous donc je me console dessus quand le besoin se fait sentir, mais en sortant du P12, ça frustre un peu parfois.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis maintenant 5 mois et je dois dire que ce synthé me plait beaucoup, après une période d'à priori plutôt négatif. Je sortais du P12 qui me plaisait beaucoup mais mon dos avait du mal avec son poids (je sais, y'a pire, mais j'ai des problèmes de dos depuis longtemps). Le P12 avait une interface tellement intuitive et attachante, ainsi que des possibilités énormes, que j'ai eu du mal à accepter ce petit rouge dans mon set, qui n'avait pour me séduire que son poids et ses filtres que j'avais beaucoup appréciés en l'essayant.

Après 2 mois, je pense que je l'avais vraiment adopté. Il est très versatile, et il sonne vraiment. Les sons sortent bien du mix (assez récurent chez Nord), et il a une patate incroyable. Ca peut vraiment être tranchant, chirurgical, ou bien bastonner. Pour l'ampleur en revanche (genre grosse nappe bien épaisse), ce n'est pas le meilleur, mais on G2 est aussi là pour ça. Les 7 Morph permettent de faire des effets surprenant en passant en une milliseconde d'un gentil son à un grondement déchainé. Et son petit poids permet de l'emmener dans mon lit avant de m'endormir (oui, c'est très charnel entre nous) et en vacance facilement.

Un très bon synthé donc, et qui pourra être un très bon choix pour celui qui souhaite une machine qui peut à peu près tout faire en restant dans le domaine des sons pas trop complexes, intuitive, et facile à transporter.

Pour ma part, par rapport à mes autres machines (G2 et Tetra), il m'apporte la spontanéité de modulation en direct (lors d'impro) que ne permet pas toujours le G2, et encore moins le Tetra avec ses rarres commandes en façade. Il m'apporte aussi sa patate, des sons qui peuvent bien claquer ou trancher.
klair3109/10/2013

L'avis de klair31"Synthé passionnant !"

Clavia Nord Lead 4
Un synthétiseur pur jus. Pour les caractéristiques allez sur le site de Nord Keyboards, vous y trouverez aussi une comparaison intéressante de ce synthé avec le Nord Lead 2X :
http://www.nordkeyboards.com/main.asp?tm=Products&clpm=Nord_Lead_4

Quelle polyphonie ?
20 voix, ce qui peut sembler juste en mode performance, d'après certains commentaires. Or je n'ai jamais eu de problème de polyphonie pour le moment.


UTILISATION

La configuration générale est-elle simple ?
Alors là, plus simple connais pas !! J'ai pu m'en servir facilement sans le manuel, dès le premier jour. J'ai juste un peu galéré au départ pour comprendre les fonctions mutator et pattern (en fait celle-ci est si évidente ! ha ha), le nez dans le manuel pendant quelques minutes et c'était OK !

Tout est en façade donc facile à prendre en main. Je possède aussi le Nord Wave donc je n'ai pas eu de mal en m'adaptant au Nord Lead 4. D'ailleurs, parlons du combo Nord Wave + Nord Lead 4 : ces deux synthés n'ont pas la même philosophie, ils s'avèrent être complémentaires je m'explique : Vous cherchez un synthé avec des fonctions permettant une performance complète en live, avec variations itout ? Le Nord Lead 4 est fait pour vous ! ce qui le différencie beaucoup de Nord Wave, moins "fun" à mon goût mais lui aussi avec un son d'une excellente qualité.
Le Nord Lead 4 contient aussi 128 formes d'onde, ce qui n'est pas sans rappeler le Wave. Grâce à l'une d'elles j'ai pu très facilement reproduire un son de cloche de type DX7. D'ailleurs il y a ausi un mode FM, jusque là peu exploité par moi-même (ayant déjà deux synthés FM, SY99 et DX7II).

Le manuel est-il clair et suffisant ?
Ouvert deux ou trois fois le manuel de démarrage en français ... bon il me semble suffisant. jamais utilisé celui en anglais, no comment.

L'édition des sons ou des effets est-elle facile ?
Oui pas de problème ! Comme je l'ai dit on accède à tout directement ou via la touche Shift. Au premier jour d'utilisation j'ai trouvé par hasard comment on crée une performance en appuyant par erreur sur deux touches part ...
Pour les effets ça va aussi, mais il est regrettable de ne pas avoir la possibilité de combiner Delai ET Réverbération :(


SONORITÉS

Les sons conviennent-ils à votre style de musique ?
Sans problème, ils sont d'excellente qualité ! En ce moment je joue assez souvent du style "italo disco", indus, spatial et ça me convient. Outre les sons de type analogique on peut obtenir de très bons sons de type DX7 avec la section FM intégrée. Bref les sons de ce synthè sont polyvalents.

Sont-ils réalistes ?
Pour des sons réalistes passez votre chemin ! Il s'agit d'un synthétiseur, pas d'une workstation blindée de ROM de pianos, cuivres, cordes ... Mais je pense qu'on peut obtenir des sons de flûte, orgues ou violons assez potables en travaillant les formes d'onde déjà présentes ; mais ça ne sera pas 100% réaliste, car pas de sensation "naturelle" de frottement, pincement comme avec la synthèse à modélisation physique (par exemple avec les Korg Z1, Yamaha VL1 ou Triton + MOSS).

Les effets sont-ils efficaces et adaptés ?
Les effets sont corrects mais limités (voir mon commentaire plus haut). J'aime bien faire évoluer un effet avec la molette Morphing.
Il y a aussi des effets de type Drive, Compresseur, Talk (comme une talkbox), Crush (ça me rappelle les vieux jeux video Atari !) et Comb filter (de style chorus).

L'expression est-elle bonne ? (réaction à la vélocité, à l'aftertouch) ?
Les commandes Morphing doux avec la mollette et dur avec l'Impulse Morph sont très intéressantes mais il manque l'aftertouch au clavier ... Perso je l'utilise très peu d'habitude, alors ici il ne me manque pas, mais c'est quand même dommage de ne pas l'avoir intégré au synthé.
Comparé au Nord Wave, je trouve le clavier de moins bonne facture, les touches sont plus courtes et plus molles à la vélocité.
J'utilise une pédale d'expression pour le morphing doux, cela libère la main gauche.
Pas de souci avec la vélocité.

Quelles sont les sonorités que vous préférez, que vous détestez ? ...
Question difficile car j'aime pratiquement TOUT dans ce synthé ! Bon j'ai un peu de mal avec les sons agressifs ... je fais aussi ce reproche au Nord Wave.
Celà dit, la palette sonore du Nord Lead 4 est bien plus vaste que je le croyais ! Passer une bassline grasse à un son cristallin glacial en passant par un son "aquatique", c'est top à mon goût !


AVIS GLOBAL

Depuis combien de temps l'utilisez vous ?
Depuis 3 semaines et demi. Il est devenu le synthé principalement utilisé au sein de mon groupe de pop/rock/electro.

Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?
Les + :
- Le SON : on est dans le "haut de gamme". J'ai eu l'occasion d'essayer des synthés analogiques, souvent je m'y retrouve avec ce Nord Lead.
- Les fonctions de performance bien sûr ! Split (bien que limité à deux parts), morphing ...
- les arpèges et patterns, très utiles dans mon style de musique.
- Pouvoir aussi importer/exporter ses sons avec le Nord Sound Manager c'est très pratique !
- Bien sûr, l'ergonomie : si vous êtes débutant en synthèse et que vous désirez créer vos propres sons sans vous prendre la tête, les Nord Lead sont réputés pour vous accueillir à bras (ou potards) ouverts ! :D
- Le poids ! Très important quand on se déplace souvent. J'ai des problèmes de dos et je n'ai pas de souci à porter le Nord Lead 4 comme un cartable :)

Le - :
- Pas de vocoder, dommage que cet outil fort ludique ne soit pas intégré, il aurait été génial de l'utiliser en mode Performance !
- Parfois j'ai du mal à manipuler l'impulse Morph quand je joue du clavier avec la main gauche. Grand écart de doigts oblige avec la touche Morph Lock ! Bon ça demandera de la pratique :)
EDIT : j'ai une proposition à faire pour une éventuelle MAJ : ce serait bien de pouvoir garder l'Impulse Morph verrouillé quand on change de variation. Ainsi, plus besoin de ré-appuyer sur la touche "Morph Lock" entre chaque variation Impulse.
- les potards lumineux comme sur le Nord Lead 3 ou le korg R3 auraient été bienvenus, car ici le programme est moins "visuel" pour l'édition ... Il manque cette ergonomie pour comprendre en un coup d'oeil comment certains sons sont construits. Mais je ne sais plus où j'ai pu lire que cette technologie est coûteuse ...
- Pas d'aftertouch.
- Les nuits blanches à jouer avec passion ... ah ah non ce n'est pas un inconvénient en soi ! ;)

Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?
J'ai pas mal de synthés de toutes sortes (voir mon profil) mais il me manquait un synthé léger et complet pour m'éclater en performance. Le seul du genre que je possède est le R3 mais il a ses limites.
Il y a quelques années je recherchais déjà ce genre de synthé et je m'étais orientée vers un Nord Lead 2X, sans grande conviction du fait de ses lacunes (pas de synchro, pas d'effets etc.), et j'avais été davantage été conquise par le son du Nord Wave - mon choix été fait malgré mon objectif "performance live" de départ. Le Nord Lead 4 comble les lacunes et représente LE synthé que j'attendais depuis longtemps. Du coup je n'ai pas hésité, je me suis fait un beau cadeau avec la housse incluse dans le prix de lancement.

Comment jugez vous le rapport qualité/prix ? Avec l'expérience, referiez vous ce choix ? ...
Sur le coup, ça fait un peu mal au portefeuille, 1800€ quand même (housse incluse) ... mais cela en vaut la peine.

Et, je n'en doute pas : au vu les grandes qualités de ce synthé, avec l'expérience je referai sans doute ce choix.
pico16/08/2013

L'avis de pico"Quasi sans faute !"

Clavia Nord Lead 4
Synthétiseur à modélisation avec 2 occillateurs par voie : analogique+FM, Hard & Soft Sync, multitimbrale 4 parties avec effets, arpégiateur , LFO, tous synchronisables sur le clock interne ou externe par usb ou midi.

Clavier de type léger sans aftertouch sur 49 touches.

396 programmes + 99 Performances.

Pour plus de renseignement& détails des spécificités, allez voir directement sur le site de NORD.



UTILISATION

Après maintenant 1 semaine d'utilisation, je n'ai pas eu besoin d'ouvrir le manuel, tant l'ergonomie est bien faite et mise à part le mode Mutator (un générateur de programmes automatique, que je n'ai pas testé), je maitrise parfaitement ce synthétiseur qui est un formidable outil pour créer facilement sa propre palette sonores, pour peu que l'on maitrise un peu la synthèse.

J’apprécie particulièrement le mode performance qui est un régal pour le live, grâce à son mode d'impulse morph, qui répartie 7 modulations direct sur 3 touches très facile d'accès juste à coté de la mollette wheel et le pitch, ce qui est très pratique pour gérer le jeu de la main gauche.

Le touché est très agréable et ferme, toutefois je trouve le rebond pas assez rapide, cela demande un peu de pratique pour réaliser un jeu un peu technique et rapide, je trouve qu'un aftertouch aurait été utile au vu des possibilité des modulations, le clavier est pour moi le seul point faible de ce synthétiseur, toutefois on a la possibilité de brancher une pédale de modulation ou l'on peu assigner le volume ou la molette wheel, ce qui permet de pouvoir laisser ses 2 mains sur le clavier tout en modulant le son et la pratique du jeu d'aftertouch est assez aléatoire et dur à maitriser en pratique, mais on aurait pu comme le minibrut avoir cette fonction et pouvoir aussi la muter, bref pour le prix j'aurai aimé avoir l'aftertouch aussi.

J'aime beaucoup la qualité de fabrication et sa légèreté, sa compacité tout en gardant une ergonomie diablement efficace.

J'ai noté que les boutons sont plus souples dans leurs mouvements qu'auparavant tout en gardant une implantation fixe&ferme dans leurs axe ! Je trouve qu'il sont très adapté pour un jeu rapide d'un synthétiseur de par leurs mouvements c'est que du bonheur.


Le mode multitimbral peut être splitable très simplement en 2 parties, A&B sur la partie gauche du split et C&D sur la droite, le point de plit et bien sur réglable.


SONORITÉS

Pour faire simple je dirais juste que le son est ce que j'ai eu de mieux et de plus polyvalent en terme de synthétiseur, cela sonne grave et très proche d'un analo(que je connais un peu) avec cette touche de modernité et de souplesse par la modélisation, j'adore !

Le nord lead 4 couvre tous les domaines sans faiblesse particulière, de la basse bien lourde, au synth lead tranchant, pad , nappes et FX tout est possible et bon, le son reste toujours agréable à l'oreille, même dans ces retranchement les plus extrêmes, il a aussi u petit coté rond&chaud, un peu comme un analogique, mais aussi glacial avec son mode FM et Sync avec en plus des modulations très facile à mettre en place, c'est un jeu d'enfant et un plaisir fou de jouer avec, on peux se concentrer tout simplement sur la création et plus la technique.

AVIS GLOBAL

Pour moi mise à par le manque d'aftertouch et le rebond pas assez rapide du clavier, c'est un quasi sans faute, c'est tout simplement le meilleur des nord lead jamais conçu.

Le prix est conséquent mais il peux vraiment se suffire à lui même pour tout ce qui est synthétique par sa richesse de modulations et sa grande polyvalence de part ses occillateurs&filtres couvrant pour la plus par du temps presque tous les genres, la qualité de la modélisation le rapproche très fortement d'un vrai analo , notamment grâce à la qualité des filtres qui sont pour moi parfait.

Studio ou Live , il peux dans les 2 cas résoudre bien des configurations.

Bref si vous avez les moyens foncez, vous ne le regretterez pas.

( 04/06/14 Après maintenant un recul d'un an avec le NL4, je suis plus que satisfait, je suis même surpris de son excellente polyvalence il sait presque tout faire avec une vrai personnalité et toujours un son agréable proche d'un véritable analo et même parfois mieux (avis perso), je critiquais pas mal le clavier mais finalement à l'usage il est parfait il ne lui manque que l'aftertouch qui est un vrai manque par rapport à la technologie embarqué)