Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.3/5 sur 8 avis )
5 avis
63 %
2 avis
25 %
1 avis
13 %
Donner un avis
Test de la rédaction
Modèles grande taille

Test du synthétiseur Roland System-8

8/10
Plus de deux ans après le System-1, Roland enrichit sa gamme AIRA par le haut, avec un puissant synthé polyphonique capable de modéliser plusieurs ancêtres de la marque. Lire la suite…
Avis des utilisateurs
  • Un bon synthétiseur d'émulation de vieux synthétiseurs Roland !

    Roland SYSTEM-8Publié le 15/03/21 à 21:16
    Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?
    Je l'utilise en studio, je fais de la musique électronique, je l'utilise énormément, tous les jours, c'est mon synthétiseur principal.
    Le System 8 est branché en midi in, je l'utilise avec Ableton Live 10.

    Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?

    C'est un synthétiseur léger et solide du moins je m'en sers quand studio, je ne le bouge pas et ne sors pas du studio.
    Pour moi, il est bien fini très agréable a utiliser toutes les commandes tombe bien sous la main, c'est......
    Lire la suite
    Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?
    Je l'utilise en studio, je fais de la musique électronique, je l'utilise énormément, tous les jours, c'est mon synthétiseur principal.
    Le System 8 est branché en midi in, je l'utilise avec Ableton Live 10.

    Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?

    C'est un synthétiseur léger et solide du moins je m'en sers quand studio, je ne le bouge pas et ne sors pas du studio.
    Pour moi, il est bien fini très agréable a utiliser toutes les commandes tombe bien sous la main, c'est un plaisir de travailler les sons dessus de plus la couleur verte lui va bien. Le clavier de 49 touches standard est très bien moi, je n'ai à redire.

    Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ?

    Je donne mon avis de musicien qui n'a pas l'habitude de ce type synthétiseur du moins je ne suis pas un grand technicien du son et des synthétiseurs je vais donc vous dire ce que j'en pense.
    Après d'autres feront mieux que moi techniquement.

    Le son est bien la, après c'est mon premier gros synthétiseur Roland et je n'ai jamais possédé de synthétiseur de ce type avant celui-là mais je peux dire qu'il sonne bien, on reconnaît bien le son Roland bien sûr comme beaucoup j'écoute des vidéos de synthétiseurs Roland (juno 106 60) et j'ai souvent essayé des démos Roland Cloud, et sa correspond a ce que je voulais et cherchai aussi. Je recherchai ce type de sons et la technologie ACB (Analog Circuit Behavior) fait le boulot, je suis parfaitement comblé avec le System 8.
    Je modifie tous les sons d'origine, et le S8 donne envie d'aller plus loin a chaque fois sur chaque son un vrais régal.
    il y a des basses, des pads, des strings, des lead des arpèges de belle séquences. C'est un synthétiseur de créateur de sons les sons d'origines.
    C'est un synthétiseur de 8 voix de polyphonie trois oscillateurs et 64 patch et 64 performances c'est pas mal y a de quoi faire !
    J'ai donc le System 8, le Juno 106, le Jupiter 8 et le JX3P je ne cherche pas ajouter un autre plug out.
    A la base ce synthétiseur a été crée pour pouvoir émuler des vieux Synthé Roland et il le fait bien !
    Je l'utilise comme il est, sens plus.
    J'utilise énormément les sons du Roland 106 c'est des sons que je voulais et je monte mes splits comme je veux et avec le S8 c'est très simple, avec la fonction lower, upper pour changer les réglages c'est génial faut prendre l'habitude c'est sur, mais c'est après c'est super de travailler sur S8.
    Les combinaisons de deux sons sur le S8 est un des points fort du synthétiseur, vous préparez vos patch et ensuite vous pouvez faire une combinaison de sons dans performance, vous pouvez appliquer des réglages différent dans performance sur chacun des deux patch et faire aussi un partage du clavier.
    Faut beaucoup de temps pour explorer les possibilités du System 8, moi même j'ai pris beaucoup de temps pour comprendre le fonctionnement.

    Des que je met en route le Roland 106 j'entend le bruit de souffle (pas top mais bon) en continu du 106 vous avez des strings, des basses, des pad, une bonne partie des son du 106 c'est vraiment très agréable cette technologie d'émulation, pareil pour le JX3P et le Jupiter 8 si vous aimez les sons des années 80 c'est le top avec les effets du S8 un bon petit chorus un délay une réverbe vous avez des sons ajuster comme vous le désirez c'est un synthétiseur très précis et l'arpégiateur intégrer c'est encore mieux surtout avec le partage du clavier.

    Je n'utilise pas le séquenceur ni le vocodeur pour l'instant, mais un jour pourquoi pas.

    Le S8 a une interface audio usb que je n'utilise pas, le S8 est relier en prise midi in, il a aussi une prise out.
    Des entrées audio et une prise casque.

    Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

    Il suffis de regarder le panneau avant du S8 vous avez tous réglages possible enfin moi cela me suffis amplement et très facile a utiliser vous avez aucune latence, un réglage une fonction c'est très bien fait Roland a très bien travailler et avec les led en vert on ce repaire facilement.
    Toutes les informations de réglage est représenter sur un petit écran que l'on connais bien qui l'on trouve sur une bonne partie des synthétiseurs Roland.

    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

    Pour l'instant rien a redire c'est une machine formidable !! bravo Roland !

    Pour finir !

    Avec le S8 vous avez beaucoup de possibilités, vous avez beaucoup des fameux son Roland des 80 avec le plug 106, Jupiter 8 et le JX3P. Normalement vous devriez trouver votre bonheur si vous êtes fan de ce type de son.

    J'ai un coup de coeur le juno 106 ! quand j'ai acheter le System 8 j'avais hâte d'essayer les sons du 106 je suis pas déçue !

    C'est un Synthé qui est très beau faut bien avouer, la série Aira a beaucoup de gueule avec la couleur dominante du vert avec des leds vert, de fait dans le sombre d'un studio vous trouvez facilement les potards les faders et c'est le même design sur toute la série.
    Sur le S8 vous avez un petit écran et heureusement car la sérigraphie comme la TR8 est les autres est très juste, mise a part les faders des enveloppes ADSR sur les boutons rotatif on a pas la possibilité de savoir ou l'on ce trouve dans le réglage exactement, c'est juste un point négatif mais rien de grave.
    Un autre point négatif même fatiguant je trouve, c'est la sauvegarde de programme en mode combinaison, ce n'est pas possible de sauvegarder de réglages généraux par exemple le cutoff !

    Pour commencer, apprendre avec ce type synthétiseur ( vous en avez plusieurs en plug out) pourquoi pas, si vous pouvez trouver une occase, bon il est déjà dépasser mais pourquoi pas !




    Lire moins
  • Roland capitalise sur son historique analogique

    Roland SYSTEM-8Publié le 16/09/20 à 23:48
    Je trouve que le system8 de Roland est beau ! Toutes ces lumières vertes décorent un set avec élégance et rendent la machine bien manipulable dans le noir.

    Pour ceux qui ne le savent pas encore le System 8 est un synthé analogique avec un workflow assez classique LFO, trois oscillateurs, un mixeur, un filtre et son enveloppe, une enveloppe d'amplitude et une section d'effets digitaux. Plus arpégiateur et séquenceur ( pas et modulations)
    Par lui-même ce synthé analogique tient la route à part les points faibles que j'ai estimés et listés ci dessous.

    En plus on dispose de trois banques de presets numériques "plug out" c'est à dire que tout est chargé en machine, pas besoin d'ordinateur......
    Lire la suite
    Je trouve que le system8 de Roland est beau ! Toutes ces lumières vertes décorent un set avec élégance et rendent la machine bien manipulable dans le noir.

    Pour ceux qui ne le savent pas encore le System 8 est un synthé analogique avec un workflow assez classique LFO, trois oscillateurs, un mixeur, un filtre et son enveloppe, une enveloppe d'amplitude et une section d'effets digitaux. Plus arpégiateur et séquenceur ( pas et modulations)
    Par lui-même ce synthé analogique tient la route à part les points faibles que j'ai estimés et listés ci dessous.

    En plus on dispose de trois banques de presets numériques "plug out" c'est à dire que tout est chargé en machine, pas besoin d'ordinateur (où on trouve les "plug-ins") , reproduisant par traitement numérique issu de la technologie ACB et non ZenCore la nouvelle génération , les sons de synthés fameux de la maison.

    Ces sons sont chargés sous la forme de presets donc -certains avec arpégio ou séquence- par exemple Jupiter 8, Juno 106 et JX 3P dont les licences sont fournies.
    Au total on dispose de quatre banques de 64 presets (System 8 et 3 plug out) et bien sûr on peut créer et enregistrer ses propres presets

    On a alors la possibilité de modifier ces sons par les modulations et les effets de la machine ainsi qu'associer les presets originaux ou modifiés à ceux du system 8 dans une "performance" par un splittage du clavier lower/upper, clavier de qualité quelconque mais correcte.

    Le System 8 produit des sons d'excellente qualité, tous les contrôles sont en façade ou presque et c'est un plaisir de jouer avec les potards et faders comme au bon vieux temps. Pour s'en rendre compte un peu mieux, voyez la video de True Cuckoo à ce sujet sur YouTube.

    Pour ce qui concerne les plug out, la technologie de simulation des synthés analogiques étant maintenant de très haut niveau, et les nombreux matériels de reproduction sonore étant de très bonne qualité, on est bien plongé dans l'ambiance des sons brass, basses, lead et pads des années 70 et 80. Certes ça reste du numérique mais c'est un régal pour les oreilles. La techno ACB est dépassée maintenant par la technologie Zencore avec le Jupiter XM , 256 voix de polyphonie, prix égal mais pas fait pour le sound design comme le System8 et le Jupiter X (1000 euros de plus que le XM avec l'aftertouch et 61 notes).

    les points forts:
    - machine légère, concept "tout analo" mélant synthé classique et analos virtuels historiques
    - les fameux sons Roland
    - système évolutif au fur et à mesure des nouveaux synthés ZenCore développés par Roland
    - tous les contrôles -désormais habituels - d'un synthé analogique classique sur la face avant, bien organisée et très complète, notamment les réglages du filtre, pas besoin d'ordi ou de menus déroulants
    - la qualité du séquenceur même si j'avoue n'avoir pas testé à fond
    - la présence d'une interface audio
    - les réglages en façade du stick XY pitch-bend/modulation

    Les points faibles:
    - pour moi rédhibitoire est le passage d'un preset à l'autre avec rupture de son (un des points forts du MODX à mon gout, et quand on y a gouté c'est difficile de supporter la rupture de son sur la plupart des synthés)
    - contrôle du gain pour l'input d'une source externe par mini-switch micro/line sur la face arrière...
    - je trouve le prix un peu élevé pour une machine avec un clavier 49 touches, sans aftertouch et un seul LFO (même si on peut tricher avec les enveloppes et faire de la FM entre oscillos ou encore utiliser le motion sequenceur)
    - j'ai compris un nombre de voix de polyphonie limité à 8 ? à vérifier car il est bi timbral et c'est peut-être 16
    - pour la partie plug-out, machine désormais dépassée par les Jupiter X et XM. Toutefois certains commentaires sur ces machines indiquent que certains sons Roland sont jugés moins bons en Zencore qu'en ACB. le Jupiter X vaut près du double.

    Bref j'ai passé mon chemin et gardé avec plaisir mon Yamaha MODX avec ses 61 touches, sa multitimbralité de 16 et ses 192 voix de polyphonie ainsi que ses milliers de pattern, d'arpèges et de presets de sons ... Certes cela n'a rien à voir car le MODX est un synthé numérique couplé avec un synthé FM et n'a pas les mêmes types de contrôle en façade. Mais on peut y reproduire également de très très bons sons de type analogique.

    Lire moins
  • Excellent synthé plugout

    Roland SYSTEM-8Publié le 28/07/20 à 23:32
    Il y a eu des avis très explicites sur ce synthétiseur qui dépeignent très bien tous les avantages et les inconvénients, donc il est inutile que je rédige un avis détaillé. Cependant, j'avais douté d'acquérir ce synthé pour son son de certains plugouts qualifié de froid, numérique par certains.
    Et bien je trouve que ce n'est pas le cas.
    Oui c'est vrai, ce synthé n'est au fond qu'un plugin, en même temps "plug-out" veut tout dire et le prix est peut être un peu exagéré surtout s'il faut racheter les autres plugins. Sur ce coup là, Roland essaye de s'en mettre plein les poches, pas cool.
    Mais si on compare avec le prix qu'il faudrait pour un analogique qui fournirait le même son, c'est......
    Lire la suite
    Il y a eu des avis très explicites sur ce synthétiseur qui dépeignent très bien tous les avantages et les inconvénients, donc il est inutile que je rédige un avis détaillé. Cependant, j'avais douté d'acquérir ce synthé pour son son de certains plugouts qualifié de froid, numérique par certains.
    Et bien je trouve que ce n'est pas le cas.
    Oui c'est vrai, ce synthé n'est au fond qu'un plugin, en même temps "plug-out" veut tout dire et le prix est peut être un peu exagéré surtout s'il faut racheter les autres plugins. Sur ce coup là, Roland essaye de s'en mettre plein les poches, pas cool.
    Mais si on compare avec le prix qu'il faudrait pour un analogique qui fournirait le même son, c'est toujours moins cher.
    Pour moi il y a deux catégories de musiciens qui pourrait se retrouver face à ce synthé. La première catégorie va avant tout chercher le coté musical du synthé. Si le synthé n'est pas 100 % parfait mais presque avec des différences presque invisibles par rapport à un vrai analogique, cela ne dérangera pas cette catégorie de gens (comme moi). Ce synthé sera parfait pour eux.

    Les musiciens de la deuxième catégorie bloqueront sur ces différences minimes entre analogique/plugout que seule une personne qui a utilisée longtemps le synthé original peut voir et qui ne sont pas dérangeantes musicalement. Autant dire que le public qui écoutera la musique ne s'en rendra pas compte. Cette catégorie de personnes ne va pas apprécier le SYSTEM-8.
    Donc si vous êtes musicien avant tout, et qu'un son qui n'est pas le son 100% authentique mais qui s'en rapproche ne vous dérange pas, ce synthé sera parfait pour vous. En revanche si pour vous, c'est analogique avant tout, pas d'idée de génie, achetez le synthé original, après le prix est pas le même, à vous de voir. Je préfère mettre mon argent dans un synthé qui fait son travail, qui sera 8 fois moins cher (pour le JP8) que de dépenser une fortune pour un son très légèrement plus authentique. A vous de voir. Je pense que le jugement est aussi trompé par les effets intéressants, mais qui à mon avis ne sont pas des standards de l'analogique et qui auraient tendance à associer inconsciemment effet numérique un peu abusif à synthé numérique, en tout cas, ca me fait cet impression là. Ayant entendu majoritairement des JP8 naturels sans trop de reverb, c'est vrai que l'on quitte le son original lorsqu'on utilise les effets du S8, sans qu'il soit pour autant mauvais, loin de la. .
    La vraie question c'est vous êtes physicien des sons ou musicien?
    Résumé:
    Le moteur natif du SYSTEM-8 n'est souvent pas assez mis en avant, mais il est extrêmement polyvalent, et même moi qui est un adepte des synthés vintage, ce moteur m'a vraiment intéressé, son approche différente de la FM m'a permis facilement de créer des sons de DX7.
    Sur le Jupiter 8, les presets sont moyens, comme certains l'on dit, manque de basse, trop de médium je trouve. Les presets ne montre pas de quoi est capable l'émulation du JP8 car pourtant elle est de qualité. Si vraiment ce synthé vous obsède, réfléchissez au Jupiter-X, il est plus spécialisé JP-8 mais forcement moins polyvalent. Je n'ai jamais entendu réellement de Jupiter-8 mais m'étant intéressé a ce synthé, je trouve que le SYSTEM-8 est une copie quasi parfaite de l'original d'après mes recherches.
    Sur le JUNO-106 et JX-3P, les presets et le son sont vraiment bien, j'ai l'impression de voyager 40 ans en arrière, rien à dire.
    Pour les autres analogiques monophoniques (System-100, Promars, SH-2), rien à dire, là on sent le gros analogique, sur ceux-ci, impossible de dire que ça sonne numérique.
    Je n'ai pas testé le SH-101 et le vocoder.
    Une esthétique que personnellement je trouve très réussie, ça dépendra des goûts. Et même si c'est du plastique, détrompez vous, c'est rigide.
    La sauvegarde des patchs n'est pas très organisée et est limitée. Le mode performance est assez mal fichu je trouve, la réduction de la polyphonie, le petit clavier et le fait de devoir combiner 2 patch déjà existants m'ont dissuadé de l'utiliser pour l'instant. En revanche le séquenceur est très intuitif, il permet de jouer avec des modulations assez impressionnantes.
    Les distortions, ouah, ca claque violent mais proprement, il parait qu'elles sont dérivées des Boss, logique puisque cette marque est une filiale de Roland, ce qui doit expliquer ce si bon rendu.
    Les petits défauts, cités dans d'autre avis, je les valide (présence d'un seul LFO, absence d'aftertouch, clavier petit) cependant l'ensemble des ses avantages compense suffisamment.
    C'est mon premier synthé VA et mon premier polyphonique, même avec une notice légère, la prise en main est incroyablement plaisante, pas trop tordue et fascinante si on aime les potards, avec des possibilités infinies.
    Il m'est arrivé d'utiliser les plug-outs sur toutes les pistes synthés de mes compos, personne pourrait se douter que ce n'est pas fait avec les synthés originaux. Et pourtant je n'ai pas retravaillé le son en dehors du mixage habituel. Une de ces compos, présente en pièce jointe, a été réalisée avec uniquement le S8 sur plusieurs pistes (excepté la BAR) pour vous donner un rendu concret de ce synthé dans une production (plugout utilisés: moteur natif, JP8, Juno 106).


    Lire moins
  • Un Plug Out qui sonne comme un Plug-In ...avec du plastique autour...

    Roland SYSTEM-8Publié le 29/01/19 à 21:32
    Bonjour,

    Je pense qu'il est particulièrement fait pour de l'électro et quelques rêveurs qui pensent retrouver des synthés de légende.
    Il est bien fait, très joli, c'est personnel, mais je le trouve esthétiquement très réussi. Le clavier est agréable mais sans aftertouch.

    Le son : c'est quand même le plus important, mais...
    Scintillant, clair, numérique...Mais le son me semble un peu trop fin et trop numérique pour un synthé qui semble vouloir se rapprocher de l'analogique. Heureusement que les effets embarqués sont bien adaptés pour rehausser le tout. Mais pas de chaleur analogique. On peut faire de bonnes musiques avec, il n'y a qu'à voir les video de Gattobus sur Youtube, vraiment......
    Lire la suite
    Bonjour,

    Je pense qu'il est particulièrement fait pour de l'électro et quelques rêveurs qui pensent retrouver des synthés de légende.
    Il est bien fait, très joli, c'est personnel, mais je le trouve esthétiquement très réussi. Le clavier est agréable mais sans aftertouch.

    Le son : c'est quand même le plus important, mais...
    Scintillant, clair, numérique...Mais le son me semble un peu trop fin et trop numérique pour un synthé qui semble vouloir se rapprocher de l'analogique. Heureusement que les effets embarqués sont bien adaptés pour rehausser le tout. Mais pas de chaleur analogique. On peut faire de bonnes musiques avec, il n'y a qu'à voir les video de Gattobus sur Youtube, vraiment intéressant. Oui, mais un synthé seul ou mélangé avec d'autres, ce n'est plus pareil.
    Mais, après quelques doutes sur la richesse du son et de cette nouvelle technologie Roland ACB, j'ai tout de même chargé 2 plug out. J'avais Juno, Jupiter 8 et System-100.
    Quelle déception, en passant du Juno au Jupiter 8, j'avais toujours l'impression d'être sur le system-8. Le son est toujours le même en définitif. Toujours aussi fin, toujours aussi numérique et froid.

    J'ai ensuite constaté qu'on pouvait utiliser ces Plug-Out sur ma DAW, indépendamment du system-8, tel un classique Plug-in. Je pensais perdre encore en qualité sonore...Et bien non, pas du tout...Et c'est là que ça me gêne. En fait, le System-8 a vraiment le son d'un Plug-in. Cela signifie aussi que demain, Roland peut sortir un synthé virtuel System 8 qui aura exactement le son du system-8 pour beaucoup moins cher que l'original.

    Cela ne gênera que ceux qui font une différence entre le son d'un plug-in et celui d'un véritable hardware.
    En fait, je pense que le system-8 est un lecteur de Plug-In Roland exclusif.

    J'aurais trouvé normal que les Plug-Out sonnent d'avantage (gros et gras) sur le System-8 qu'en version plug-in sur ma DAW. Mais non, aucune différence sonore !

    Pour le reste, l'édition etc, je pense qu'il est à la hauteur si seulement il avait le son.

    Une fois chez moi, branché, j'ai vraiment été trop déçu. Je l'ai revendu au bout de 2 mois. Je trouvais qu'à l'oreille, il ne s'intégrait pas avec mes autres synthés. Par contre pour ceux qui utilisent beaucoup les plug in, ce synthé vous conviendra surement car il s'intégrera surement mieux.

    Je suis désolé pour la faible note que je lui attribue, mais c'est en rapport avec mes attentes personnelles sur ce synthé sensé être la nouvelle génération se rapprochant étonnamment des vrais analogiques Roland. Mais ça c'est dans le texte, pas dans la réalité.

    Depuis, j'ai un Boutique SE-02, et là, on sent vraiment l'analogique. Le Boutique SE-02 est le seul à ne pas être "ACB". C'est un vrai analogique. Celui-ci n'aura donc jamais sa version Plug-Out pour System-8.

    Merci à ceux qui auront trouvé un interêt à mon avis. D'habitude, je ne mets des avis que quand je suis satisfait. Mais là, vraiment, j'ai eu l'impression d'avoir un ordinateur camouflé en synthétiseur...Bref, un plug-in avec du plastique autour.
    Lire moins
  • Super engin de création sonore

    Roland SYSTEM-8Publié le 23/12/18 à 19:55
    Petite intro
    J'avais un boutique jp-08. J'étais totalement frustré par les quatre voies de polyphonie. Lorsque Roland a porté le JX-3P dans le system-8 je me suis décidé à sauter le pas puisque la nouvelle version comportait mes 3 boutiques préférées (Juno-106, JX-3P et Jupiter-8) en plus du système sonore propre au system-8.

    Je dispose donc de la dernière version de l'OS du system-8.

    Comparaison boutique jp-08 et system-8
    Alors tout d'abord quelque chose de bizarre, le boutique jp-08 sonne vraiment analogique (très très fat) alors que la version du jp-08 inclus dans le system-8 sonne beaucoup moins gras et beaucoup plus numérique. Les effets du system-8 en mettent pleins la vue et......
    Lire la suite
    Petite intro
    J'avais un boutique jp-08. J'étais totalement frustré par les quatre voies de polyphonie. Lorsque Roland a porté le JX-3P dans le system-8 je me suis décidé à sauter le pas puisque la nouvelle version comportait mes 3 boutiques préférées (Juno-106, JX-3P et Jupiter-8) en plus du système sonore propre au system-8.

    Je dispose donc de la dernière version de l'OS du system-8.

    Comparaison boutique jp-08 et system-8
    Alors tout d'abord quelque chose de bizarre, le boutique jp-08 sonne vraiment analogique (très très fat) alors que la version du jp-08 inclus dans le system-8 sonne beaucoup moins gras et beaucoup plus numérique. Les effets du system-8 en mettent pleins la vue et donnent un caractère très numérique à l'ensemble, j'ai donc désactivé les effets pour comparer les patchs du jupiter 8 du boutique et du system-8 mais il y a toujours une différence.
    Les formes d'onde sonnent à l'identique mais la différence vient du filtre. Il faut vraiment mettre les deux côte à côte pour s'en rendre compte, faire les mêmes réglages et changer le cutoff et la resonance. C'est difficile à expliquer mais le system-8 sonne beaucoup plus numérique que son équivalent boutique. Donc petite déception de ce côté là car je souhaitais vraiment avoir la même impression d'être en face d'un vrai analo comme dans la version boutique.
    L'avantage du system-8 c'est que contrairement au boutique on peut faire des réglages très précis (à l'unité près). Certains réglages (comme le Key Follow) sont accessibles uniquement dans le menu patch-edit (dommage).

    Ceci dit, en terme d'ergonomie et de création sonore cet engin est terrible.

    Sensation du clavier
    Tout d'abord, le touché du clavier est fabuleux. Alors oui, il n'y a pas d'aftertouch, mais la dynamique du clavier est superbe. Le clavier est très sensible à la frappe et on peut déclencher des accentuations des filtres vcf ou du volume sonore très facilement en fonction que l'on joue fort/moyen ou faible. Et ces réglages se font immédiatement et très facilement (il suffit de tourner les boutons appropriés). Personnellement les quatre octaves me suffisent pour jouer des riffs et programmer les sons en même temps.

    Description brèves des 3 plugs out
    Ensuite les trois boutiques sont très bien rendus et c'est fabuleux de pouvoir jongler avec la synthèse de ces 3 claviers mythiques. Je ne connaissais pas le juno-106 et je le trouve vraiment bien. Pour ceux qui veulent s'initier à la synthèse il est idéal par sa simplicité. Il comporte 2 oscillos et un sub oscillo mais qui sont imposés (un PWM et un saw) et on règle le mix de ces oscillos entre eux. J'ai été surpris des sons qu'on peut arriver à produire avec un moteur aussi simple.
    Ensuite on passe au JX-3P (deux oscillos, un sub oscillo, une enveloppe). On arrive à faire de belles nappes et des basses bien rondes. Ce moteur sonne très "gras" je trouve, très analo. C'est probablement le plug qui sonne le plus analogique des trois.
    Mise-à-jours le 25/01/2019 - on arrive à faire de grosse nappes bien analo avec le plug du juno-106 également.

    Petit rajout qui a son importance: les plugs juno-106 et jx-3P sont configurés par défaut comme les originaux. Mais si on va dans le menu Patch-Edit, on peut activer l'enveloppe VCA et on se retrouve donc avec des versions améliorées par rapport aux originaux ou on dispose de deux enveloppes (VCA et VCF) au lieu d'une seule.

    Rien que pour ces moteurs, le system-8 vaut le détour.
    Puis le JX8-P que je connaissais déjà (deux oscillos, deux enveloppes, inverseur d'enveloppe etc...). Ce qu'il y a de bien par rapport aux boutiques, en plus de la polyphonie, c'est que l'on peut rajouter des effets qualités Roland (disto, phaser, flanger, chorus, panoramique, reverb ..) très puissant, facilement accessible et tout à portée de main. Ça rend l'ensemble beaucoup plus numérique par contre mais ça ouvre d'autres horizons.

    Je me repère entre les 3 plug-out, grâce aux Leds vertes qui ne s'activent que pour les fonctions accessibles à chaque plug (très pratiques). D'ailleurs la première opération que j'ai effectué c'était de diminuer la luminosité des LED car effectivement ça "claque pas mal" au niveau des yeux avec la configuration par défaut.

    Moteur sonore propre au system-8
    Le système sonore propre au system-8 est vraiment à part. Toutes les fonctions sont accessibles mais il y a en plus des tas de variations possibles (une pour chaque oscillo 1 et 2 et une autre pour les variations du filtre). La grosse nouveauté de la dernière version de l'OS c'est la multitude des variations FM. C'est la première fois également que je vois un Ring-Mod aussi efficace.

    Par exemple, lorsqu'au niveau des oscillos on reste avec la variation numéro 1, on se retrouve avec les ondes classiques (sinus, triangulaire, carré etc ...) propre aux analogiques. Mais on a également des variations au niveaux du filtre. Et là on peut choisir un filtre type system-1, juno-106, jupiter-8 ou pleins d'autres encore que je ne connaissais pas. Bref c'est le pied, c'est comme si on jouait aux légos!

    Si je reviens aux variations des oscillos et que l'on avance dans ceux-ci on passe à des trucs bizarres avec des comportements étonnants. Par exemple les variations 6 et 7 correspondent a de la synthèse FM. Et le bouton qui est normalement destiné à modifier les types d'ondes, est associé à ce moment là à différents algorithmes propre à la FM (avec parfois des formants).
    Du coup, on arrive à imiter des pianos FM ou des Brass FM assez facilement, de même que des voix de type formant (a - o - u - i).
    Par rapport à la synthèse des Yamahas ou il faut choisir l'algo approprié et ensuite réglé un par un l'intensité sonore et les enveloppe de chaque opérateur (celui qui jouera le rôle de porteuse, puis les suivants) on est à des années lumières de simplicité. Là on est dans de la FM vraiment à part et c'est très bien rendu, (très différents des Yamahas cependant). Mais du coup ce synthé a une spécificité que je n'ai rencontré nulle part ailleurs. Un côté versatile vraiment très intéressant et une manière d'aborder la FM très ludique.

    Mise à jours le 28/05/2019 : après plus d'un an d'utilisation je commence à connaître un peu mieux ce synthétiseur et je tiens vraiment à préciser que les sons d'origines sont très très loin de montrer ce qu'est capable de faire cette appareil. Concernant les sons FM et les formants, j'ai fait une première démonstration en mp3 que vous trouverez dans cet avis (démo faite à l'arrache avec mon BR-800). Je tiens à préciser que dans cette démonstration tous les sons ont été conçu avec de la synthèse FM (le BellPad, les sons FX, le lead, même le pad en arrière fond et les formants en fin de démonstration qui imite des choeurs synthétiques).
    Je ferais une autre démonstration où il n'y aura que de l'analogique (ju106 et JX-3P) pour bien montrer le contraste de cet appareil.

    Mise à jours le 17/06/2019 : et hop, j'ai mis un deuxième fichier audio (toujours à l'arrache avec mon BR-800) mais cette fois-ci rien qu'avec les moteurs du Juno106 et du JX-3P. Ça donnera un aperçu du type de nappe que l'on peut faire avec ces deux moteurs (et que je n'arrive pas à programmer avec le moteur du System-8 d'ailleurs comme quoi les 3 moteurs sont bien différents).

    On arrive donc à faire de jolies nappes, des basses bien ronde, des pianos analogiques, des Brass Analo ou typé FM, des pianos Analo ou typé FM, des synth-vox, évidemment des FX et j'en passe.

    D'un point de vue ergonomie, c'est au top! Bravo Roland!
    Contrairement au Gaïa que je détiens aussi, aucune fonction n'est caché (pas de shift + autres boutons pour accéder à des fonctions). Comme dit précédemment, des curseurs sont à dispositions pour régler le pitch et le filtre et les assigner aux bend et au levier de modulation.
    Un petit écran, vraiment utile, qui indique à la valeur près les modification que l'on apporte, en temps réel, à chaque manipulation d'un bouton ou d'un curseur. C'est cet écran également qui nous indique le type de variation que l'on choisit lorsque l'on tourne les boutons "variations" des oscillos et du filtre.

    Alors attention! Les dernières mise-à-jours apportent pas mal de nouveautés. Mais ces nouveautés n'apparaissent pas dans les patchs qui sont livrés d'usines, dont la qualité est très très moyens d'ailleurs par rapport aux capacités du synthé.
    Donc si vous l'essayer en magasin, il faut vraiment le triturer dans tous les sens pour se rendre compte des sons qu'il peut produire et ne pas se fier aux sons d'usines (seul les sons des plugs du juno-106 et JX-3P sont potables je trouve).

    Conclusion
    Je n'ai pas encore essayer le séquenceur et l'arpégiateur puisque je l'ai acheté surtout pour la synthèse sonore. Mais je rajouterais une section plus tard, lorsque je m'attaquerais à ces fonctionnalités.
    Globalement, cet engin est excellent. Je suis en train de me séparer de pas mal d'expandeur pour ne pas accumuler trop d'appareil car celui-ci remplace facilement mon novation, mon jp-08 et d'autres appareils dont je me sépare sans aucun regret.
    Lire moins
  • Anonyme

    Back in 1983

    Roland SYSTEM-8Publié le 14/08/18 à 01:44
    . On est en plein dans les années 1980, le Plug Juno-06 est déjà fameux, mais le nouveau Plugout, le Jx0-3 enfonce le clou, livré gratuit avec l'update de la version 1.30 ; ce dernier, je l'adore et il justifie à lui tout seul l'achat d'un Sytem 8.
    . Je possède le Jx3P original et le son du System 8 est vraiment très proche de l'ancien avec des bonus : 2 enveloppes au lieu d'une, 8 voies de polyphonie au lieu de 6, chorus réglable en intensité avec contrôle du rate, filtre sensible à la vélocité, enveloppes triggables ;
    . Le son est ample et avec un bon réglage du chorus, le côté plugin disparaît ;
    . La résonnance est bien émulée, plus prononcée que l'original et toujours musicale :
    Je......
    Lire la suite
    . On est en plein dans les années 1980, le Plug Juno-06 est déjà fameux, mais le nouveau Plugout, le Jx0-3 enfonce le clou, livré gratuit avec l'update de la version 1.30 ; ce dernier, je l'adore et il justifie à lui tout seul l'achat d'un Sytem 8.
    . Je possède le Jx3P original et le son du System 8 est vraiment très proche de l'ancien avec des bonus : 2 enveloppes au lieu d'une, 8 voies de polyphonie au lieu de 6, chorus réglable en intensité avec contrôle du rate, filtre sensible à la vélocité, enveloppes triggables ;
    . Le son est ample et avec un bon réglage du chorus, le côté plugin disparaît ;
    . La résonnance est bien émulée, plus prononcée que l'original et toujours musicale :
    Je m'en suis rendu compte en recréant avec le Boutique Jx-03 en modèle, le fameux preset 'Planet'; sur les Jp8000 et Sh32, la résonnance poussée au max. perçait les tympans et n'était pas musicale.
    . L'intensité de la modulation du pitch ou du filtre se règle facilement aves les 4 sliders au-dessus de la mod Wheel : rapide et efficace.
    . au début j'étais sceptique sur ces émulations analogiques Roland, mais le son est au rendez-vous et le synthé claque bien comme il faut ; pour moi, c'est beaucoup plus chaud comme son que les DSI, Peak et autres; en tout cas, bien réglé, le son est mouvant et moins statique que les néo-analos que finalement je n'aime pas en comparaison des ancêtres ; même le Prophet 6, j'ai pas trop aimé.
    . Le moteur du System 1 a été amélioré.
    . Sur certains pads ou arpéggios, le son a parfois trop de médium ; c'est facilement récupérable en plaçant un eq sur une tranche d'Ableton par exemple.
    . J'attends que Roland sorte un System 8R pour vraiment profiter du côté bi-timbral des performances qui ouvrent vraiment le son et leur donnent une dimension supplémentaire.
    . Tous les réglages se font en façade, hyper pratique pour comprendre la synthèse analogique ; il y a cependant des réglages supplémentaires via la touche 'menu';
    . Le midi fonctionne parfaitement, sans latence ; je me sers de l'arpeggio pour contrôler également des synthés en midi externe et il est souvent en esclave de la MPCX quand j'enregistre: pas de plantages en règle générale ;

    . Ce que j'adore le plus sur ce synthé, c'est un LFO pas trop rapide qui redéclenche les enveloppes avec attack à '0' et decay court sur un son de basse avec les oscillos légèrement détunés ; on attrape directement le son Synthwave, Carpenter, Stranger Thing...

    . Ce synthé m'a définivement passé l'envie d'essayer les analogiques polyphoniques récents qui coûtent quand même bonbon pour un résultat plutôt bof; Le system 8 va même sur les territoire des analogiques mono vintage avec les Promars, Sh2 et System 100 mais je n'ai pas pu les essayer sur le System 8 et ne les essaierai pas : il n'y a que 3 Plugout chargeables sur le System 8 et j'ai pas l'intention de virer le Ju-06 ou le Jx-03 qui sont indispensables, ou alors faut en acheter un 2ième !


    Lire moins
  • mi figue mi raisin...

    Roland SYSTEM-8Publié le 13/05/17 à 10:16
    Je ne reviendrai pas sur l'excellente description de Lenon Mercury si ce 'est pour signaler l'absence d'aftertouch ce qui est assez scandaleux pour un synthé de ce prix et potentiellement destiné à la scène. Cela dit le clavier est agréable et doux

    L'engin est beau, c'est indéniable, bien pensé; tout sous la main. Structure logique pour les utilisateurs de synthèse soustractive, de gauche à droite LFO, VCO1, VCO2, Sub, Mixer, Filtres, enveloppe, VCA, Effets. Deuxième récrimination pour un synthé de cette gamme: un seul LFO...

    Le clavier est agréable et je trouve le système de Modulation/pitch bend de chez Roland bien conçu. La possibilité de régler immédiatement et d'un doigt......
    Lire la suite
    Je ne reviendrai pas sur l'excellente description de Lenon Mercury si ce 'est pour signaler l'absence d'aftertouch ce qui est assez scandaleux pour un synthé de ce prix et potentiellement destiné à la scène. Cela dit le clavier est agréable et doux

    L'engin est beau, c'est indéniable, bien pensé; tout sous la main. Structure logique pour les utilisateurs de synthèse soustractive, de gauche à droite LFO, VCO1, VCO2, Sub, Mixer, Filtres, enveloppe, VCA, Effets. Deuxième récrimination pour un synthé de cette gamme: un seul LFO...

    Le clavier est agréable et je trouve le système de Modulation/pitch bend de chez Roland bien conçu. La possibilité de régler immédiatement et d'un doigt l'amplitude de cette molette par 4 faders en bas à gauche est pratique.

    Écran ridicule backlite des années 80 .... pourquoi pas, en fait ça suffit largement

    Un arpegiateur correcte avec Hold indispensable... rien de bien novateur
    La possibilité de couper sur un seul bouton la sensibilité à la vélocité. Bonne idée, ça fait synthé des années 80

    Séquenceur 64 pas step/step ou real time c'est un minimum CEPENDANT, Roland a piqué l'idée d'Electro ou de Korg avec le time motion. On peut enregistrer jusqu’à 4 modulation (CC) en temps réelle. L'astuce consiste a ne pas enregistrer de note mais uniquement une bonne ouverture de filtre, de lancer le séquenceur et vous avez un pad évolutif à souhait


    Je l'utilise essentiellement en home studio pour faire de l'electro, chill-out.

    En testant les patch un par un j’avoue avoir été un peu déçu. Comme d'habitude les presets usines sont fait pour en mettre plein la vue mais pour moi, dans le cas présent c'est too much et un peu raté. Les basse manque de punch, sont mollassonnes. Les lead au contraire trop criard. Les pads et brass sont brouillons à cause des affects trop marqués; bref un peu déçu au début. Mais j'y reviendrai...

    Après donc cet essai de tous les patches d'usine, Jupiter, Juno et System 8 j'avoue que j'étais un peu déçu et puis.........

    On essai les performances; conjugaison de 2 patches (on peu même mélanger un patch Jupiter et un Juno ou System 8 en layer ou en split) et là.........
    C'est autre chose. On a l'impression que les programmeurs se sont concentrés exclusivement sur ce mode de fonctionnement. Pourtant les performance sont issues de l'association de patches d'usine empilés ou splitter. Etonnant...

    Petit retour aux patches, quelques manip, coupure des effets et là, effectivement ça sonne comme on l’espérait...

    Petite remarque au passage, si vous créez une performance avec 2 patches que vous avez modifier, ils vous faudra sauvegarder la performance + les 2 patches.... à corriger sur le prochain OS. Mon Clavia fait mieux...

    Dernière bonne nouvelle, j'aime bien le SH-2 ...
    Petit tour sur le site Roland, achat du plug-Out (d’ailleurs à 75€ au lieu de 110 pour les possesseur d'un System 1 ou 8) et me voilà avec une bécane qui a dans le ventre: un Juno 106, un Jupiter 8, un SH-2 et un System 8 à modélisation analogique de bonne facture alors........
    Meme pour près de 1500 boules..... elle est pas belle la vie.....

    J'attends vos retour, je suis curieux de savoir comment VOUS avez appréhendé la machine. Mon avis est TRES subjectif et comme d'hab... mon seul conseil qui vale.....allez essayer avant d'acheter 1500 euros c'est quand même un sacré investissement (en tout cas pour moi)

    MaxIDINgue
    Lire moins
  • Le gros son Roland dans un synthé 4 en 1

    Roland SYSTEM-8Publié le 23/01/17 à 15:13
    Heureux possesseur du System 8 que j'ai acheté quasiment à sa sortie, je poste un premier avis après deux mois d'utilisation.

    D'abord quelques détails techniques :
    - clavier 4 octaves avec touches de taille normale et un très bon toucher ; pour avoir eu quelques autres claviers Roland ces dernières années, dont le FA06, le Jupiter 50, le V-Synth, le VP550 et le JD XI, celui du System 8 est dans le haut du panier ;
    - il pèse à peine 6kg, mais les potards et les boutons sont très solides, et le synthé dans sa globalité semble très solide ;
    - livré de base avec le Model System 8 et le plug Jupiter 8 ; le plug Juno 106 est disponible depuis Noël en téléchargeant la dernière mise à jour,......
    Lire la suite
    Heureux possesseur du System 8 que j'ai acheté quasiment à sa sortie, je poste un premier avis après deux mois d'utilisation.

    D'abord quelques détails techniques :
    - clavier 4 octaves avec touches de taille normale et un très bon toucher ; pour avoir eu quelques autres claviers Roland ces dernières années, dont le FA06, le Jupiter 50, le V-Synth, le VP550 et le JD XI, celui du System 8 est dans le haut du panier ;
    - il pèse à peine 6kg, mais les potards et les boutons sont très solides, et le synthé dans sa globalité semble très solide ;
    - livré de base avec le Model System 8 et le plug Jupiter 8 ; le plug Juno 106 est disponible depuis Noël en téléchargeant la dernière mise à jour, et le 4e emplacement peut contenir un autre plug téléchargeable sur le site de Roland (pour 75 € le plug) ;
    - chaque plug peut contenir 64 patches, tous réinscriptibles ;
    - un excellent vocoder (mais pas d'entrée XLR : entrée jack classique) ;
    - un séquenceur avec 16 pads, utilisables en enregistrement temps réel ou pas à pas ("TR-like"), sur 64 pas maximum (2 x 64 en mode performance) ;
    - un arpégiateur très basique sur 2 octaves maximum
    - polyphonie maximum : 8 voix (4 x 2 en mode performance) ; précision : sur les plugs monophoniques tels que le SH101, il est impossible de jouer en polyphonie :);
    - enfin la surface du clavier est lisse et uniforme, toute en alu (contrairement au JD Xi/JD XA et FA06/FA08), avec une belle sérigraphie blanche ; le clavier est plutôt beau quand il est éteint (pour ceux qui n'aiment pas le vert !).

    Les sons d'usine sont du classique de chez Roland. L'édition est ultra simple puisque tout est à portée de main, et on peut créer des sons très rapidement. Pour sculpter son propre son, on peut partir soit d'un preset, soit de rien, soit du "son de base" du System 8 (qui sonne comme un jeu 8-bit). La recherche sonore est très ludique sur ce clavier et on peut vraiment créer tous types de sons, leads punchy, basses bien grasses, nappes planantes, cuivres à la Jump, cordes façon Vangelis ou Jarre période Oxygène, etc. Le fait d'avoir 4 types de synthés différents dans une même machine est vraiment sympa et augmente le plaisir et la créativité, surtout qu'en mode performance on peut combiner 2 sons de plugs différents. En mode performance on peut jouer en split (en choisissant son point de split) ou en couche.
    Quoi qu'il en soit, le son qui sort du System 8 a une très grosse patate. Quand j'ai posé mes doigts dessus dans le magasin, dès la première note j'ai été impressionné par sa chaleur, ça faisait longtemps que cela ne m'était pas arrivé.

    Concernant les leds vertes, on a le choix de les conserver telles quelles, d'atténuer leur luminosité ou de les éteindre complètement. Contrairement à ce que d'aucuns pourraient penser, elles ont une grande utilité : les leds allumées indiquent quels potards et faders on peut utiliser :
    - sur le System-8, toutes les leds sont allumées ;
    - sur le Jupiter 8 et le Juno 106, quasiment toutes le sont aussi ;
    - sur le SH101 par contre, il y en a beaucoup moins, notamment celles du 2e oscillateur puisque le modèle original n'en avait qu'un. Cela évite de tourner certains potards pour rien.

    Au niveau des paramètres d'édition, tout est en façade et c'est très complet. Sans rentrer dans les détails, on trouve notamment 2 oscillateurs plus un 3e qui peut faire office de Sub Osc, 1 LFO, 1 filtre, et on peut assigner 1 effet (distorsion/saturation/métal/fuzz/crusher/phaser) avec 1 delay/chorus et 1 reverb.

    Conclusion
    Le System 8 est un synthé sympa et ludique ; son édition est simple pour des gens comme moi qui ne sont pas des "sound designers" et on ressent un vrai plaisir à jouer dessus.
    Il a bien sûr quelques défauts :
    - polyphonie limitée en mode performance : si on joue un son mono à gauche et un poly à droite, on reste limité à 4 voix par partie au lieu de 1/7 ;
    - peu de mémoires (256 en tout pour 4 Models) ;
    - pas d'entrée XLR pour le micro ;
    - quand on enregistre une performance, les réglages des patchs ne sont pas sauvegardés, sauf si on sauvegarde aussi les patchs.

    Néanmoins, pour ceux qui comme moi sont réfractaires à la MAO et n'ont pas les moyens de posséder un Jupiter 8, un Juno 106 et un SH, ou qui ne veulent pas investir dans la gamme Boutique, le System 8 est un excellent VA avec une grosse patate. C'est un synthé 4 en 1, et même 6 en 1 si on prend un compte son séquenceur 2 x 64 pas et son très bon vocoder.

    Je rêve à présent d'un plug VP330 (pourquoi pas puisqu'il existe en version Boutique) pour le compléter. En tout cas, un synthé que j'adore et que je garderai longtemps pour le plaisir de jouer et de créer.
    Lire moins
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.