Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou

Acheter neuf Dave Smith Instruments Prophet REV2 8 voix

  • Audiosolutions En stock / NC 1 449,00 €
  • Espace Claviers En stock / Livré en 7 jours 1 542,00 €
  • Amazon.fr En stock / Livré en 24h 1 660,00 €
  • Music Store En stock / Livré en 6 jours 1 699,00 €
  • Global Audio Store Stock internet / Livré en 5 jours 1 599,00 €

Annonces Dave Smith Instruments Prophet REV2 8 voix

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

test

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.7/5 sur 6 avis )
5 avis
83 %
1 avis
17 %
Donner un avis

"Le meilleur Prophet !?"

Dave Smith Instruments Prophet REV2 8 voixPublié le 28/07/21 à 22:06
Dans tout voyage dans le monde fabuleux des synthés et de la synthèse, les noms de « Dave Smith » ou de « Sequential » font figure de phares. Toujours braqués sur le rêve de tout synthétiste.
Le Sequential Prophet 5 fait partie, avec le Yamaha CS 80, le Roland Jupiter 8, l’Oberheim OB-XA, le MiniMoog Model D, de cette liste d’instruments qui ont changé la planète synthé et la façon de faire de la musique. Dire que ce sont des synthés de légende n’est pas escamoté.

J’ai 45 ans mais je suis un jeune synthétiste. J’ai recommencé à faire de la musique en 2017 (vous pouvez parfaitement parlez de « crise de la quarantaine » !), chose que je n’avais pas faite depuis le milieu des années 90, et......
Lire la suite
Dans tout voyage dans le monde fabuleux des synthés et de la synthèse, les noms de « Dave Smith » ou de « Sequential » font figure de phares. Toujours braqués sur le rêve de tout synthétiste.
Le Sequential Prophet 5 fait partie, avec le Yamaha CS 80, le Roland Jupiter 8, l’Oberheim OB-XA, le MiniMoog Model D, de cette liste d’instruments qui ont changé la planète synthé et la façon de faire de la musique. Dire que ce sont des synthés de légende n’est pas escamoté.

J’ai 45 ans mais je suis un jeune synthétiste. J’ai recommencé à faire de la musique en 2017 (vous pouvez parfaitement parlez de « crise de la quarantaine » !), chose que je n’avais pas faite depuis le milieu des années 90, et je me suis mis à réaliser un de mes rêves d’ado : m’offrir des synthés. Des vraies…
Dans le domaine « analogique », j’ai commencé par un Moog Sub 37, puis je me suis offert un DSI (Sequential, maintenant) Prophet 8 Rev 2, un Korg Prologue 8, un Behringer DeepMind 12 et plus récemment un Sequential Prophet 6 (je donne ce pedigree non pas pour me faire mousser – ce serait tellement idiot de ma part, mais pour vous prouver ma bonne foi et mes « compétences » en quelques sortes – je fais cette chronique après avoir constaté qu’il n’y avait que cinq avis sur ce synthé, et qu’à mon humble avis, il mérite tellement plus).
Ce qui m’a (donc) donné une certaine expérience dans la comparaison de poly analogiques que j’ai.

J’aime le Prophet 8 Rev2, je l’adore même ! Et vous savez quoi !? Je vais peut-être faire bondir, mais niveau « qualité-prix » (je souligne), le Prophet 8 vaut tout à fait un Prophet 6 ! Vous avez bien lu !
(bon, j’adore aussi mon Prophet 6 – là, ce n’est pas le problème).

Bien sûr le son n’est pas exactement identique (le Prophet 6 est sans doute meilleur pour les basses), puisqu’on a des DCO contre des VCO… Mais comme le Prophet 8 coute bien moins cher que le Prophet 6, pour moi, il est sans doute le meilleur Prophet « full analo ».
Le meilleur Prophet au niveau qualité/prix.

Et le son est vraiment très proche du Prophet 6 (qui est lui-même proche du Prophet 5).
Parfois quand les synthés sont trop bons marchés, on se méfie (le Behringer DeepMind 12 tombe dans cette catégorie, c’est vrai que le son est leger -mais utilisable pour certaines configs : pianos, plucks). Et sans doute que le Prophet 8 Rev 2 a eu son image biaisée, à cause de son prix, et surtout comparé aux autres analogiques de Sequential (OB-6, Prophet 6 sorti deux ans auparavant).
Mais si vous pouvez vous l’offrir ce Prophet 8 Rev 2 – n’hésitez pas.
Vous serez conquis comme je l’ai été.

Un autre utilisateur a écrit qu’il n’avait pas eu l’effet « Whaou ! » en l’entendant, mais moi je l’ai eu cet effet, et, même à côté du Prophet 6, je l’ai toujours quand je l’allume… Il sonne superbement bien. Tout simplement.

Ce que je j’aime le plus :
- Son timbre, gras, ample et chaud (comme son grand frère, quoique différent – le Korg Prologue 8, bien que beaucoup plus versatile, a un son moins ample je trouve). Il peut et sait tout faire : basses, leads, pads (c’est une « pad machine » absolu !), percus (grâce à l’arpégiateur ou au sequenceur), brass (à la fois Blade Runner de Vangelis ou Africa de Toto), strings, pwm. Je le trouve un moins bon dans les basses. Là où il bat le Prophet 6 je trouve c’est dans les pianos et autres plucks – grâce aux layers, je fais des sons vraiment magnifiques et putain… Whaou !
- Sa bi-timbralité (deux layers indépendants pour du gros son bien chaud).
- Ses deux sequenceurs (avec ses divisions temporelles) – et de notes et de « gate ». Simples (d’aucuns disent simplistes) mais relativement puissants si on aime les trucs à la « Berlin School »… Très faciles d’utilisation (le Prophet 6 a exactement les mêmes – à la différence que sur le Prophet 6, en mode « unisson », les séquences sont transposées à la volée). Bien sûr ça aurait été mieux qu’il y ait des boutons de pas pour les contrôler directement et individuellement (rest, tie), mais ça se fait quand même facilement via le menu. Une fois qu’on a enregistré sa séquence, on peut revenir dessus en faisant défiler les notes, et on peut les changer ou les muter. Il n’y a pas de mode « swing » direct mais on trouve le « swing » dans le menu des divisions temporelles.
- Sa matrice de modulation. Tout le monde en parle et à raison. C’est extrêmement bien foutu, bien fichu et super puissant. Il y a d’abord les 4 LFOs (on spécifie la destination et la quantité de modulation – 52 destinations dont les LFO eux-mêmes). Il y a une troisième enveloppe de type DADSR avec 52 destinations ! Et enfin il y a la matrice par le menu prévu à cet effet : 8 slots libres (on destine et on quantifie) plus 5 slots imposés : pitch bend, wheel, aftertouch monophonique, velocité, breath control. De tous les autres synthés analos ou digitaux que j’ai, c’est la meilleure matrice de modulation à laquelle j’ai eu affaire niveau ergonomie. C’est tellement puissant que je ne l’utilise en général qu’au tiers de ses possibilités (et encore…).
- Le clavier lui-même. Que je trouve doux et agréable (le Prophet 6 a un meilleur clavier – mais pas le Korg Prologue je trouve – cela est subjectif, comme tout ce que j’ai écrit d’ailleurs).
- Le paramètre « shape mod » des oscillateurs qui donne un gros plus à chacune des formes d’ondes qui sont du coup moins statiques. Sans même user de LFO, on a, par ex., des PWM crémeuses à souhait, parfaites pour des Cordes ou des Cuivres synthétiques.

Ce que j’aime le moins :
- Le fait qu’il n’y ait qu’un seul effet par layer (pour le Prophet 6 ou le Prologue, c’est deux). Les trois delays sont de très bonnes qualités (il n’y en a que deux sur le Prophet 6), le chorus est très bien également (à utiliser avec parcimonie), le reste des effets (flanger, phaser, reverb, ring mod), je ne les adore pas. La distorsion, en revanche, elle, est très utile pour les basses ou les plucks et fait bien son boulot (elle est beaucoup plus « fine » que celle, analogique, du Prophet 6).
- Son mode « unisson » qui est, en fait, un mode directement « mono » (qu’on détune par le menu). Alors que sur le Korg Prologue, on a les deux modes exclusifs (mono et unisson).
- Son arpégiateur – basique (on ne peut pas aller dans les octaves négatives par exemple : -1 oct., -2 oct. – ça, il ne le fait pas), mais il reste néanmoins bien meilleur que celui du Korg Prologue (là, Korg, ils ont raté un truc).
- Le fait que ça soit un peu chiant, même difficilement utilisable, le mode de transposition à la volée du sequenceur. Si on veut transposer une séquence, il faut appuyer sur le bouton « record » pour ça… J’aurai aimé que ça se transpose directement. Et le mode « unisson » du Prophet 8, cela à l’inverse du Prophet 6, ne transpose pas non plus à la volée (il faut appuyer sur « record »).

Je ne sais pas si dans cette chronique, j’ai réussi à vous dire tout l’amour que j’ai pour cette machine.
Et à vous expliquer pourquoi c’est un synthé que je trouve extraordinaire.
En tout cas, pour son prix, je pense humblement que l’on ne trouve pas mieux en analogique.
Rien que pour ça, et son grain de vrai Prophet, il mérite que l’on s’attarde vraiment dessus.
Il mérité d’être un classique de l’histoire des synthés.
Lire moins
»

"Le caméléon à 8 têtes"

Dave Smith Instruments Prophet REV2 8 voixPublié le 07/05/21 à 14:07
Contexte de l'achat

Je venais d'être papa depuis 3 semaines et j'avais eu 29 ans 1 mois plus tôt. je me suis dit ... c'est maintenant ou jamais si tu veux claquer tes sous quitte à te mettre dans le rouge. Ma femme n'était pas convaincue :facepalm: (et elle avait dans un sens raison car de cet achat en a découlé des nouvelles idées et projets qui ont eux même engendré de nouveaux achats :mrg: )

Mais bon comme dit le dicton "il n'y'a aucun mort qui s'en va avec son coffre fort" et après avoir écouté plusieurs démos, après avoir lu l'excellent test de Synthwalker et vu la vidéo de Knarf des sondiers j'ai littéralement craqué pour le model clavier à 8 voix.

ça fait 2 ans que je chevauche ce magnifique......
Lire la suite
Contexte de l'achat

Je venais d'être papa depuis 3 semaines et j'avais eu 29 ans 1 mois plus tôt. je me suis dit ... c'est maintenant ou jamais si tu veux claquer tes sous quitte à te mettre dans le rouge. Ma femme n'était pas convaincue :facepalm: (et elle avait dans un sens raison car de cet achat en a découlé des nouvelles idées et projets qui ont eux même engendré de nouveaux achats :mrg: )

Mais bon comme dit le dicton "il n'y'a aucun mort qui s'en va avec son coffre fort" et après avoir écouté plusieurs démos, après avoir lu l'excellent test de Synthwalker et vu la vidéo de Knarf des sondiers j'ai littéralement craqué pour le model clavier à 8 voix.

ça fait 2 ans que je chevauche ce magnifique synthé et il est vraiment ... impressionnant. J'ai l'impression que je n'arriverai jamais a explorer entièrement tout ce qu'il offre comme capacité.
En plus de cela le rapport homme/machine est vraiment efficace ... La magie opère sur moi sans trop forcer... Bref passons aux traditionnels gros titre car là je m'égare juste de penser a lui.

Pour quels styles de musique et dans quel contexte

Même si le synthé est très solide et bien construit je ne le sort jamais du studio . c'est une machine pour moi à préserver . J'ai même acheté un fly sur toto sur mesure pour le protéger en cas de déménagement.

Pour quel style ? et bien comme le dit le titre c 'est un caméléon... je me suis déjà délecté de faire de la techno voir acide techno avec mais pour la Synthwave il est juste parfait de mon point de vue :

https://soundcloud.com/cheap-california/palavas-cybernight

et il y a pleins de banques (payantes pour la plupart) disponible qui étofferont la bibliothèque de patch . celles de Luke Neptune sont vraiment bien.
les DCOs avec leurs multiples forme d'ondes (avec la largeur d'impulsion réglables pour toutes les formes) et les capacité de modulation (3 enveloppes dont une que l'on peu affecté à n'importe quoi !) , 4 LFO par voie (4x8=32 :8O:) , 8 slot de modulations , velocités, aftertouch, arpegiateur , sequenceur , gate sequenceur... BOUDDDDIIIII y'a du monde au balcon bon sang d'bois ! On peux vraiment taper dans pleins de registres différents !
Le rev 2 a toute les qualités d'un bon analo mais avec toutes ces modulations numériques cela lui donne un champ d'action terriblement large. ( et je ne parle pas des effets numérique embarqué qui ne sont vraiment pas mauvais)

Vous semble-t-il solide et bien fini

Alors sur ce point oui il est solide. les potards sont soudés à la carte mais pas fixés/boulonnés sur le panneaux frontale. Là je pense qu'il faut y aller comme un bourrin pour les déchaussés/désaxé. idem pour les potards crantés . Les différents boutons poussoir/switch clicks bien.
a la réception du synthé j'avais une touche du clavier qui couiné .

J'ai contacté le SAV de Séquential qui m'a répondu en moins de 24h et qui m'a envoyé une notice explicative de comment ouvrir le synhé et résoudre mon problème et ça a fonctionné. Cela est rassurant d'avoir un vrai SAV.

Concernant la finition oooooh qu'il est beau . les potards a la façon prophet 5 (bien que plus fin) les LED rouge qui clignotent, les flancs en bois qui donne un coté vintage, l'écran OLED discret ...qu'il est beau.

Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ?

Oui et non . c'est vrai que la configuration de ce synthé répond à l'équation un bouton une fonction . Mais comme toute machine à synthèse soustractive il a quand même une logique qui lui est propre (séquenceur, arpégiateur, mode split, Unisson réglable grâce a un sous menus...) .Donc oui c'est simple a condition de lire le MANUEL ! (manuel très claire a mon sens , il y a google trad pour ceux qui ne parle pas anglais et il me semble qu'une personne a publié une version FR sur AF)

Après branché en usb sur un DAW (ableton pour ma part) ça fait le boulot ! toutes les commande sont accessibles mais la aussi il y a quelques petites choses a régler concernant la transmission des messages midi dans le menu global.

Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?

Je ne suis pas claviériste ni pianiste. Mais le clavier de ce synthétiseur m'a donné le gout.
le gout d'utiliser de moins en moins le séquenceur ou l'arpegiateur. Le gout d'apprendre des accords de piano , le gout de faire de la basse de la main gauche et de la mélodie de la main droite. Le gout d'être indépendant de toute assistance informatisée comme sur une guitare.
Le clavier à un touché doux et agréable . la sensibilité de la vélocité est réglable , cela rend le clavier organique (sans parler de l'aftertouch qui le rend carrément vivant).

Quel est votre avis sur le son de manière globale ?

Enorme, magique, envoutant, percutant, planant, Punchi, groovi, acid... Je le redis : c'est un caméléon.
il y'a une âme charitable (creative spiral) qui a publié gratuitement deux patch pour émuler le comportement des composants vintages des années 80 . du VCM pour voice component modeling je vous met le lien :
https://www.presetpatch.com/user/CreativeSpiral

Ces deux patch sont devenus mes INIT PATCH pour beaucoup de choses. En plus le mec c'est débrouillé pour que cela ne prenne que deux SLOT de modulation et le Gate sequencer. C'est vraiment du super boulot! même la communauté autour de ce synthé est intéressante !!!

Pour ma part j'ai mis le rev 2 en MONO avec ce patch de VCM et le CHORUS analogique ONE O SIX (clone du chorus du JUNO 106) de Mr Voirin que je remercie encore grandement et c'est vraiment magique ! on replonge en 1980 avec des machines d'aujourd'hui.

PS: voici le lien avec les spécifications de la ONE O SIX :

https://www.alpesmachines.net/index.php/analogue-chorus/one-o-six-chorus


Le mode unisson est vraiment énorme aussi , on peut empiler le nombre de voix que l'on veux, les détuner et faire sonner le Rev 2 (presque) comme un moog. :bave:

Les ocillos sonnent et ont pas mal de forme d'onde disponible je regrette juste le mix entre l'oscillateur 1 et le 2 ... j'aurais préféré un volume par oscilo mais bon on peut pas tout avoir .
Le point fort c'est qu'il n'y a pas que la forme d'onde pulse dont on peut modifier la largeur d'impulsion , on peu le faire sur toute les forme d'onde ! (carré, dent de scie, triangle, triangle/dent de scie)

Le filtre est vraiment beau on peut le basculer en 12dB ou 24dB pour une résonance plus "acidulée" et son enveloppe dédiée est bien fichue et pratique (1 bouton une fonction oblige :bravo:)

Que pensez-vous des sons d’usine ?

Y'a de la matière , mais comme sur mon avis précédent concernant le Pulse 2 , il convient de faire ses patch soit même pour exploiter a fond la machine et comprendre sa logique. Certe cela prend du temps mais ça en vaut la peine croyez moi ! et puis si vous avez vraiment la flemme, les bibliothéque de son proposé par de vrai sound designer sont une tuerie -->



Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

Comme dit précédemment, les possibilités sont énorme et si vous vous prêtez au jeu vous risquez de sauter quelques repas et faire quelques nuits blanches.
Avant de flasher sur le Rev 2 je voulais me mettre au modulaire (j'avais chopé VCV Rack et avais bien aimé) mais quand j'ai vue le cout final pour avoir une bonne base en monophonique ...comparer au prix du rev 2 ses possibilités, son son , les avis , les tests, la renommé de Mr Smith ,bref ...

Les cordons virtuels sont vraiment efficace il vous suffit de choisir la source et de rester appuyer sur la destination comme si vous câblez vraiment... C'est bien fait ! pareil pour l'affectation des LFO .
Concernant le gate séquenceur c'est a peu prêt le même principe et pour le séquenceur une fois la logique acquise, on arrêtera d'utiliser ableton pour envoyer des séquence mais on utilisera le rev 2 pour envoyer des séquences a Ableton :mrg:.
Pour moi ce synthé c'est un peu le terrier du lapin blanc. On peux savoir ou on commence et avoir une idée mais si on se laisse glisser , ça peu partir en Noeux d'boudin ! ( du bon coté de la chose)

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Le traditionnel +/- mais qui est subjectif puisque il s'agit de mon humble avis

Les plus:

+Le son
+La solidité et la fiabilité
+Les possibilité d'édition
+Le coté 1bouton/fonction
+La logique de la machine
+La qualité du clavier
+Le look vraiment réussi (c est mon avis)
+La possibilité d'upgrader sur 16 voix (via une carte additionnelle)
+Le mode Unisson
...

Les moins :

je vais en citer un qui n'en est pas vraiment un

- le coté "oscillator mix" au lieu d'avoir un volume sur chaque oscillateur .

Conclusion

Honnêtement pour le prix, si vous êtes passionné de machines analogiques ou de bon son tout simplement ce synthétiseur est vraiment une très bonne affaire. Je ne dit pas qu'il peut tout faire mais il en fait énormément.
l'interface reste conviviale et bien pensée et on peut passer des heures a tripoter les bouton pour explorer.
Une chose que je n'ai pas précisé : il s'intègre vraiment très bien dans un mix ! J'ai d'autre synthétiseur et j'avoue que je suis conquis par le rev2 . C'est de la vrai patte modelé cette machine.
il reste un de mes meilleurs investissement et je ne suis pas prêt de m'en séparer.
Lire moins
»

"Bien "

Dave Smith Instruments Prophet REV2 8 voixPublié le 05/03/20 à 09:44
J’aime beaucoup ce synthé. Il est super ça a beaucoup été dit, du coup je m’appuierai surtout sur les limites.
D’ou Le côté un peu « tiède » de cet avis.

Pour préciser, et puisque le monde du synthé est aussi, en plus d’un monde de musique, un monde de MATOS (!), je liste le matériel que je connais bien (en plus du rev8) et que j’utilise régulièrement dans de nombreux contextes (techno, pièces de théâtre, expérimental, pop) pour mieux comprendre d'où je parle :
Prophet8 keyboard, novation ultranova, volca fm, O-coast, beatstep, Keystep, nordrum 3p.

Ayant le prophet8 depuis pas mal de temps, j’ai pris le rev2 module avec le keystep pour avoir sous la main un type de synthèse que je......
Lire la suite
J’aime beaucoup ce synthé. Il est super ça a beaucoup été dit, du coup je m’appuierai surtout sur les limites.
D’ou Le côté un peu « tiède » de cet avis.

Pour préciser, et puisque le monde du synthé est aussi, en plus d’un monde de musique, un monde de MATOS (!), je liste le matériel que je connais bien (en plus du rev8) et que j’utilise régulièrement dans de nombreux contextes (techno, pièces de théâtre, expérimental, pop) pour mieux comprendre d'où je parle :
Prophet8 keyboard, novation ultranova, volca fm, O-coast, beatstep, Keystep, nordrum 3p.

Ayant le prophet8 depuis pas mal de temps, j’ai pris le rev2 module avec le keystep pour avoir sous la main un type de synthèse que je connais bien le tout en version plus souple et plus transportable.

Je trouve le son super sinon ça ferait pas deux fois que j’irais chez Dave Smith.

Les points fort :
pouvoir bouger la largeur d’impulsion quelque soit la forme d’onde !
Le Pan Spread
Ça vient bien se mettre dans un mix. (Ça c’est gros point fort)
On peut aller des basses au lead, on a pas tous les styles de synthèse mais il y a moyen « d’aimer » ce synthé et de l’emmener un peu partout en terme de territoire sonore et de façon assez immédiate.

Les points pas fous :

Trop bien d’avoir les effets sous la main, en live c’est on ne peut plus pratique pour que ça le fasse tout de suite sans se prendre la tête.
Par contre, outre le côté un seul effet par voix , c’est l’absence de paramètre des delay et de la réverbération qui est lourd : impossible de gérer la coupure dès aiguës dans la répétition des delay, aucun des delay n’a ce paramètre sous la main. Et la réverbération est bien, le réglage tone agit comme un genre de passe bande et c’est très musical, par contre il n’y a qu une reverb.. celle qui me manque pour un synthé pareil qui est capable d’envoyer la nappe du siècle, c’est une reverb qui ait une queue ... immense, genre infini ou genre un shimmer, quelque chose qui ouvre de façon franche.. on est sur un synthé tellement marquant que là des fois on se croirait sur un truc tout limité et qui oblige encore à ramener un effet stéréo en plus derrière.. alors que c’est Dave smith quand même.. je suis nul en algorithmes mais bon y a sûrement moyen non .?

Autre point pas fou c’est la coupure du filtre qui a 127 valeurs.. franchement.. le mini tue l’amour qui s’invite tous les soirs à un moment où un autre du set..

L’absence d’entree Audio est pas insurmontable mais c’est un peu dans le même esprit.. ce serait une jeune entreprise qui se lance on se dirait ok ce produit il se place comme si ou comme ça. La c’est tellement une marque et une machine bien huilée que de s’obstiner à pas le proposer sans communiquer de façon claire sur le pourquoi de ce choix.. on peut pas s’empecher D’y voir un sens. Un sens pas que positif.

L’autre point faible, c’est une fonction qui est sur le prophet8 qui n’est pas proposé sur le rev et ça m’a bcp surpris et manqué c’est le fait que quand on change une valeur, la valeur apparaît à l’ecran, par contre la valeur d’origine du paramètre n’est pas visible, alors que c’etait Le cas dans le prophet8. Du coup c’était carrément pratique de tweaker sans réfléchir et de revenir progressivement paramètre par paramètre si besoin.
Là on a beau connaître bien le synthé c’est bcp moins facile de faire ça.. je me retrouve souvent à partir en vrille et à rappeler le programme d’un coup parce que sinon t’es perdu pour retrouver le chemin du son duquel t’es parti. Alors d’accord ça se contourne, tu peux toujours garder en tête les 20 paramètres que t’as bouger mais on est d’acvord Que pour le cerveau c’est pas aussi simple que le prophet8

Je finis par le fait que j’aurais bien aimé que dans les paramètres à moduler il y a des parametre d’enveloppe type attaque et decay..

Et aussi le niveau de sortie est assez faible. T’es obligé si tu le branches dans une table de mix d’avoir un bouton de gain, ce qui est rarement le cas sur le voies stéréos.

Bon bref
J’aime le son.
Le rev est plus pratique que le prophet8 parce qu’il y a le côté tout en un.
Pour une utilisation studio les limites que j’evoque Sont moins marquantes.
Le manipuler est un plaisir, c’est indéniable. J’en ne compte d’ailleurs pas le vendre parce qu’au final, au niveau de l’imaginaire, il fait réagir, il invite, il surprend. Mais c’est vrai qu’on se prend de temps en temps dés peaux de bananes qui obligent à faire des détours plutôt qu’a Aller tout droit..

Et puisque la musique est amour (tout est amour de toute façon) Merci beaucoup à Dave d’avoir consacré ta vie à ce genre de projets fous !


Encore une fois faut pas croire que je veuille « descendre » ce synthé. Il est mythique il est beau il a une vraie valeur. Mais il y a quelque mois j’ai lu dans un article le terme « synthé à la papa » qui évoquait les dinosaures du secteur façon moog oberheim etc et c’est vrai que ça m’a aidé à comprendre ce synthé. Il faut être bien tranquille dans sa tête,
Tendance pépère, pour bien profiter de ce qui en sort. Et de là, quand arrivent des choses ultra délirantes et abstraites, il faut les prendre comme des pépites rares et précieuses. Mais pas comme des matières de base.
Là matière de base c’est : des purs sons analos et pratiques. Nappes potentiellement extatiques, Des oscillos et deux filtres « grosse classe » le tout dans un écrin « grosse classe » aussi . De quoi bien moduler les sons.
Et le tout super fiable, ce qui est franchement important.

Pourquoi pas 4 étoiles oui... mais bon il y avait presque que des avis 5 étoiles et si je pensais que 3 étoiles ça nuierait à Dave je l’aurais pas fait.

C’est plutot Une façon d’interpeller les collègues à Dave et de rêver au rev3 avec cordialité :)

Bisou

(Ps. Je suis d’accord, il y a des moog qui font pas du tout « synthé à la papa!)
Lire moins
»

"Synthé ''pour la vie''"

Dave Smith Instruments Prophet REV2 8 voixPublié le 09/06/19 à 15:58
Lorsque j'ai essayé pour la première fois ce synthétiseur il y a quelques mois, mon cœur n'a fait qu'un tour... Outre l'objet dont l'aspect et les matériaux sont magnifiques, la qualité du clavier et du son produit par la machine sont à la fois inspirants, dynamiques et touchants. Des leads puissants, des nappes profondes et expressives, de tous sons, d'ici et d'ailleurs, que vous pouvez manipuler à souhait. Je désirais un instrument compact et d'excellente qualité sonore, pour la scène et le studio, le rev2 a tout de suite répondu à ces attentes et les a même dépassées.
De la musique, du son, du rêve et du voyage, un synthé pour la vie !
''Ear force'', pour reprendre ce vieux slogan de......
Lire la suite
Lorsque j'ai essayé pour la première fois ce synthétiseur il y a quelques mois, mon cœur n'a fait qu'un tour... Outre l'objet dont l'aspect et les matériaux sont magnifiques, la qualité du clavier et du son produit par la machine sont à la fois inspirants, dynamiques et touchants. Des leads puissants, des nappes profondes et expressives, de tous sons, d'ici et d'ailleurs, que vous pouvez manipuler à souhait. Je désirais un instrument compact et d'excellente qualité sonore, pour la scène et le studio, le rev2 a tout de suite répondu à ces attentes et les a même dépassées.
De la musique, du son, du rêve et du voyage, un synthé pour la vie !
''Ear force'', pour reprendre ce vieux slogan de Sequential Circuits, merci Monsieur Dave Smith !

Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Dave Smith Instruments
  • Modèle : Prophet REV2 8 voix
  • Série : Prophet Rev2
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs analogiques
  • Fiche créée le : 20/05/2017

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par mesi

»

Claviers synthétiseurs analogiques concurrents

Autres claviers synthétiseurs analogiques Dave Smith Instruments

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : prophetrev2 8 voix, prophetrev28voix, prophet rev 2 8 voix, prophetrev28 voix, prophet rev2 8voix, ProphetREV2 (8-Voice), Prophet REV2(8-Voice), Prophet REV2 (8 Voice), Prophet REV2 (8Voice), Prophet REV 2 (8-Voice), ProphetREV 2 (8-Voice), Prophet REV 2(8-Voice), Prophet REV 2 (8 Voice), Prophet REV 2 (8Voice)

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.