Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

Acheter neuf Dave Smith Instruments Prophet REV2 8 voix

  • Audiosolutions En stock / NC 1 799,00 €
  • Music Store En stock / Livré en 72h 1 859,00 €
  • Bax Music En stock / Livré en 48h 1 869,00 €
  • Michenaud & Co En stock / Livré en 24h 1 899,00 €
  • Thomann En stock / Livré en 48h 1 899,00 €

Annonces Prophet REV2 8 voix

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

test

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.1/5 sur 9 avis )
6 avis
67 %
2 avis
22 %
1 avis
11 %
Donner un avis
BluboxBlubox

Bien belle machine !

Dave Smith Instruments Prophet REV2 8 voixPublié le 17/12/21 à 23:34
Je dois dire que le pedigree de l'engin n'était pas sans rapport avec mon choix...
Amateur (éclairé) de synthétiseurs je classais les "Prophet" parmi les grands classiques et avec le REV2 pouvais accéder au mythe..
Trêve de verbiage, cette machine m'a fait de l'oeil d'emblée, par la qualité de sa fabrication métal et bois, la sobriété et la clarté de son interface analogique et rationnelle, l'étendue (5 octaves) et le très bon toucher de son clavier ; et la promesse de sons dans la lignée de ses ainés.
Parlons des sons en effet, tout à fait dans la dimension large et les vastes possibilités offertes par les filtre et matrice de modulation.. Cela génère une variété immense de résultats et...…
Lire la suite
Je dois dire que le pedigree de l'engin n'était pas sans rapport avec mon choix...
Amateur (éclairé) de synthétiseurs je classais les "Prophet" parmi les grands classiques et avec le REV2 pouvais accéder au mythe..
Trêve de verbiage, cette machine m'a fait de l'oeil d'emblée, par la qualité de sa fabrication métal et bois, la sobriété et la clarté de son interface analogique et rationnelle, l'étendue (5 octaves) et le très bon toucher de son clavier ; et la promesse de sons dans la lignée de ses ainés.
Parlons des sons en effet, tout à fait dans la dimension large et les vastes possibilités offertes par les filtre et matrice de modulation.. Cela génère une variété immense de résultats et j'ai vraiment du mal à comprendre les avis des déçus par les sonorités ...Peut-être que leur amplification/enceintes acoustiques ne sont pas à la hauteur..ou qu'ils pourraient se nettoyer les oreilles (je rigole bien sur)
A mon avis c'est Le synthé polyphonique polyvalent par excellence !
Mais je ne serai pas seulement laudatif...Parmi mes doléances:
-la sélection des patches avec un bouton rotatif n'est vraiment pas pratique (touches multiples comme sur le nouveau Take5 bien préférables)
-écran bien défini mais bien trop petit !! (à l'heure des écrans tactiles de smartphones pour pas bien cher..)
-décalage de hauteur des séquences en appuyant à chaque fois la touche "record" préalablement (ou la maintenant appuyée)
-effets incorporés mais insuffisants ou sommaires (Ah une vraie réverb type Blackhole c'est autre chose..mais ça peut se rajouter aussi..)
-enfin j'aurais aimé un bouton déclenchant le résultat sonore lié à la position instantanée des potards..
Quoiqu'il en soit cette machine est pour moi le mix idéal pour se faire vraiment plaisir avec un synthétiseur "at home".

Lire moins
»
DjpugDjpug

Pas un Rêve plutôt un cauchemar

Dave Smith Instruments Prophet REV2 8 voixPublié le 20/10/21 à 13:30
Le REV 2
Le nom fait rêver surtout son pedigree malheureusement Dave Smith a force de whisky ne fait plus de bons synthétiseurs et après la déception consommée du Pro3 je m’étais juré de ne plus jamais acheter de synthétiseur sequential.
Mais voilà il me fallait un petit synthétiseur pas trop onéreux pour compléter mon set up et surtout avec un séquenceur facile pour faire des petites séquences aussi j’ai rompu mon pacte de sang et aidé par les nombreuses vidéo de démo j’ai décidé de prendre le REV2 8 voies surtout que le prix de 1189 euros proposé par BAX music était vraiment alléchant.
Malheureusement je suis tombé de très très haut .
Reçu le 20/10 et après une matinée à écouter les...…
Lire la suite
Le REV 2
Le nom fait rêver surtout son pedigree malheureusement Dave Smith a force de whisky ne fait plus de bons synthétiseurs et après la déception consommée du Pro3 je m’étais juré de ne plus jamais acheter de synthétiseur sequential.
Mais voilà il me fallait un petit synthétiseur pas trop onéreux pour compléter mon set up et surtout avec un séquenceur facile pour faire des petites séquences aussi j’ai rompu mon pacte de sang et aidé par les nombreuses vidéo de démo j’ai décidé de prendre le REV2 8 voies surtout que le prix de 1189 euros proposé par BAX music était vraiment alléchant.
Malheureusement je suis tombé de très très haut .
Reçu le 20/10 et après une matinée à écouter les sons et essayer d’en tirer quelques choses je l’ai remis illico dans son carton et retour à l’envoyeur.
Les sons sont nuls désaccordés nasillards sourds fades c’est pratiquement impossible de jouer une mélodie on dirait même qu’il sonne faux .
Les commandes sont molles les effets pitoyables on est loin de ce qui se fait chez les concurrent !
Même un mini nova a 400 balles donne cent fous mieux .
A côté de mon kyra Virus ti2 Nord Wave2 Novation Peak il fait office d’un ivrogne qui chante en sortant du pub .
Pourtant je m’y connais un peu en synthétiseur mais là ballon impossible de sortir quelques choses de transcendant.
Encore une fois je suis horriblement déçu par cette marque qui a mon humble avis à perdu toute sa magie .
Peut être que les Sequential a 4000 balles sont performants mais en ce qui concerne les modèles d’entrée de gamme c’est de la daube et je pèse mes mots .
Ceux qui le trouve génial n’ont pas dû écouter la patate d’un Access virus ou d’un Nord lead .
Lire moins
»
vincent_brestvincent_brest

surement très bien mais pas pour moi

Dave Smith Instruments Prophet REV2 8 voixPublié le 04/10/21 à 16:57
j'avais besoin d'un synthé pour un répertoire jazz rock, avec des sons à la zawinul, des leads, des sons genre guitare disto.
Le clavier et l'aftertouch sont excellents.
Pour le reste c'est très subjectif mais je n'ai pas accroché au son (même en testant des banques de sons propriétaires ) ; probablement le filtre ; les effets ne m'ont pas ébloui ( notamment la disto ).
Je l'ai finalement renvoyé pour acheter le novation summit, et là on y est ( 3 points de réglage de la disto, 3 oscillateurs par timbre, etc .. ).
Le rev2 est probablement très bien pour d'autres styles de musique, de mon côté il ne m'a pas...…
Lire la suite
j'avais besoin d'un synthé pour un répertoire jazz rock, avec des sons à la zawinul, des leads, des sons genre guitare disto.
Le clavier et l'aftertouch sont excellents.
Pour le reste c'est très subjectif mais je n'ai pas accroché au son (même en testant des banques de sons propriétaires ) ; probablement le filtre ; les effets ne m'ont pas ébloui ( notamment la disto ).
Je l'ai finalement renvoyé pour acheter le novation summit, et là on y est ( 3 points de réglage de la disto, 3 oscillateurs par timbre, etc .. ).
Le rev2 est probablement très bien pour d'autres styles de musique, de mon côté il ne m'a pas convaincu.
Lire moins
»
Sylvain CourtouxSylvain Courtoux

Le meilleur Prophet !?

Dave Smith Instruments Prophet REV2 8 voixPublié le 28/07/21 à 22:06
Dans tout voyage dans le monde fabuleux des synthés et de la synthèse, les noms de « Dave Smith » ou de « Sequential » font figure de phares. Toujours braqués sur le rêve de tout synthétiste.
Le Sequential Prophet 5 fait partie, avec le Yamaha CS 80, le Roland Jupiter 8, l’Oberheim OB-XA, le MiniMoog Model D, de cette liste d’instruments qui ont changé la planète synthé et la façon de faire de la musique. Dire que ce sont des synthés de légende n’est pas escamoté.

J’ai 45 ans mais je suis un jeune synthétiste. J’ai recommencé à faire de la musique en 2017 (vous pouvez parfaitement parlez de « crise de la quarantaine » !), chose que je n’avais pas faite depuis le milieu des années 90, et...…
Lire la suite
Dans tout voyage dans le monde fabuleux des synthés et de la synthèse, les noms de « Dave Smith » ou de « Sequential » font figure de phares. Toujours braqués sur le rêve de tout synthétiste.
Le Sequential Prophet 5 fait partie, avec le Yamaha CS 80, le Roland Jupiter 8, l’Oberheim OB-XA, le MiniMoog Model D, de cette liste d’instruments qui ont changé la planète synthé et la façon de faire de la musique. Dire que ce sont des synthés de légende n’est pas escamoté.

J’ai 45 ans mais je suis un jeune synthétiste. J’ai recommencé à faire de la musique en 2017 (vous pouvez parfaitement parlez de « crise de la quarantaine » !), chose que je n’avais pas faite depuis le milieu des années 90, et je me suis mis à réaliser un de mes rêves d’ado : m’offrir des synthés. Des vraies…
Dans le domaine « analogique », j’ai commencé par un Moog Sub 37, puis je me suis offert un DSI (Sequential, maintenant) Prophet 8 Rev 2, un Korg Prologue 8, un Behringer DeepMind 12 et plus récemment un Sequential Prophet 6 (je donne ce pedigree non pas pour me faire mousser – ce serait tellement idiot de ma part, mais pour vous prouver ma bonne foi et mes « compétences » en quelques sortes – je fais cette chronique après avoir constaté qu’il n’y avait que cinq avis sur ce synthé, et qu’à mon humble avis, il mérite tellement plus).
Ce qui m’a (donc) donné une certaine expérience dans la comparaison de poly analogiques que j’ai.

J’aime le Prophet 8 Rev2, je l’adore même ! Et vous savez quoi !? Je vais peut-être faire bondir, mais niveau « qualité-prix » (je souligne), le Prophet 8 vaut tout à fait un Prophet 6 ! Vous avez bien lu !
(bon, j’adore aussi mon Prophet 6 – là, ce n’est pas le problème).

Bien sûr le son n’est pas exactement identique (le Prophet 6 est sans doute meilleur pour les basses), puisqu’on a des DCO contre des VCO… Mais comme le Prophet 8 coute bien moins cher que le Prophet 6, pour moi, il est sans doute le meilleur Prophet « full analo ».
Le meilleur Prophet au niveau qualité/prix.

Et le son est vraiment très proche du Prophet 6 (qui est lui-même proche du Prophet 5).
Parfois quand les synthés sont trop bons marchés, on se méfie (le Behringer DeepMind 12 tombe dans cette catégorie, c’est vrai que le son est leger -mais utilisable pour certaines configs : pianos, plucks). Et sans doute que le Prophet 8 Rev 2 a eu son image biaisée, à cause de son prix, et surtout comparé aux autres analogiques de Sequential (OB-6, Prophet 6 sorti deux ans auparavant).
Mais si vous pouvez vous l’offrir ce Prophet 8 Rev 2 – n’hésitez pas.
Vous serez conquis comme je l’ai été.

Un autre utilisateur a écrit qu’il n’avait pas eu l’effet « Whaou ! » en l’entendant, mais moi je l’ai eu cet effet, et, même à côté du Prophet 6, je l’ai toujours quand je l’allume… Il sonne superbement bien. Tout simplement.

Ce que je j’aime le plus :
- Son timbre, gras, ample et chaud (comme son grand frère, quoique différent – le Korg Prologue 8, bien que beaucoup plus versatile, a un son moins ample je trouve). Il peut et sait tout faire : basses, leads, pads (c’est une « pad machine » absolu !), percus (grâce à l’arpégiateur ou au sequenceur), brass (à la fois Blade Runner de Vangelis ou Africa de Toto), strings, pwm. Je le trouve un moins bon dans les basses et dans les Leads. Là où il bat le Prophet 6 je trouve c’est dans les pianos et autres plucks – grâce aux layers, je fais des sons vraiment magnifiques et putain… Whaou !
- Sa bi-timbralité (deux layers indépendants pour du gros son bien chaud).
- Ses deux sequenceurs (avec ses divisions temporelles) – et de notes et de « gate ». Simples (d’aucuns disent simplistes) mais relativement puissants si on aime les trucs à la « Berlin School »… Très faciles d’utilisation (le Prophet 6 a exactement les mêmes – à la différence que sur le Prophet 6, en mode « unisson », les séquences sont transposées à la volée). Bien sûr ça aurait été mieux qu’il y ait des boutons de pas pour les contrôler directement et individuellement (rest, tie), mais ça se fait quand même facilement via le menu. Une fois qu’on a enregistré sa séquence, on peut revenir dessus en faisant défiler les notes, et on peut les changer ou les muter. Il n’y a pas de mode « swing » direct mais on trouve le « swing » dans le menu des divisions temporelles.
- Sa matrice de modulation. Tout le monde en parle et à raison. C’est extrêmement bien foutu, bien fichu et super puissant. Il y a d’abord les 4 LFOs (on spécifie la destination et la quantité de modulation – 52 destinations dont les LFO eux-mêmes). Il y a une troisième enveloppe de type DADSR avec 52 destinations ! Et enfin il y a la matrice par le menu prévu à cet effet : 8 slots libres (on destine et on quantifie) plus 5 slots imposés : pitch bend, wheel, aftertouch monophonique, velocité, breath control. De tous les autres synthés analos ou digitaux que j’ai, c’est la meilleure matrice de modulation à laquelle j’ai eu affaire niveau ergonomie. C’est tellement puissant que je ne l’utilise en général qu’au tiers de ses possibilités (et encore…).
- Le clavier lui-même. Que je trouve doux et agréable (le Prophet 6 a un meilleur clavier – mais pas le Korg Prologue je trouve – cela est subjectif, comme tout ce que j’ai écrit d’ailleurs).
- Le paramètre « shape mod » des oscillateurs qui donne un gros plus à chacune des formes d’ondes qui sont du coup moins statiques. Sans même user de LFO, on a, par ex., des PWM crémeuses à souhait, parfaites pour des Cordes ou des Cuivres synthétiques.
- J'aime beaucoup les enveloppes. Elles sont claquantes à souhait. Mais elles peuvent être également lentes et douces.
- Il faut aussi que je mentionne (et ça, ce n'est pas quelque chose que j'ai retrouvé beaucoup), c'est l'affichage des valeurs enregistrés et ça, c'est génial pour de la "rétro-ingénierie" : savoir comment tel patch (son) est fait et pouvoir le refaire à l'identique (dans un autre emplacement) car on a les valeurs de départ qui s'affichent (ce qui n'existe pas sur le Korg Prologue 8/16, par ex. mais qui existe sur le Novation Summit et c'est vrai que c'est extrêmement utile...)

Ce que j’aime le moins :
- Le fait qu’il n’y ait qu’un seul effet par layer (pour le Prophet 6 ou le Prologue, c’est deux). Les trois delays sont de très bonnes qualités (il n’y en a que deux sur le Prophet 6), le chorus est très bien également (à utiliser avec parcimonie), le reste des effets (flanger, phaser, reverb, ring mod), je ne les adore pas. La distorsion, en revanche, elle, est très utile pour les basses ou les plucks et fait bien son boulot (elle est beaucoup plus « fine » que celle, analogique, du Prophet 6).
- Son mode « unisson » qui est, en fait, un mode directement « mono » (qu’on détune par le menu). Alors que sur le Korg Prologue, on a les deux modes exclusifs (mono et unisson).
- Son arpégiateur – basique (on ne peut pas aller dans les octaves négatives par exemple : -1 oct., -2 oct. – ça, il ne le fait pas), mais il reste néanmoins bien meilleur que celui du Korg Prologue (là, Korg, ils ont raté un truc).
- Le fait que ça soit un peu chiant, même difficilement utilisable, le mode de transposition à la volée du sequenceur. Si on veut transposer une séquence, il faut appuyer sur le bouton « record » pour ça… J’aurai aimé que ça se transpose directement. Et le mode « unisson » du Prophet 8, cela à l’inverse du Prophet 6, ne transpose pas non plus à la volée (il faut appuyer sur « record »). De plus (et là c'est exactement comme sur le Prophet 6), allez savoir pourquoi (en tout cas moi je ne le sais pas) : la séquence enregistrée prend sa note de départ sur C3. Ex : si vous enregistrez une séquence avec la note sol de l'octave 1 (une séquence de deux pas mettons qui commence avec le SOL 1), si vous voulez transposer en appuyant sur "record", votre séquence sera pointée sur DO3. Imaginons que vous transposiez la séquence de SOL 1 à FA1, en appuyant sur "record" il faudra passer à la note LA#2. Ca garde les intervalles, mais il faut partir de DO 3....Et sur le Prophet 6, c'est idem. Et ce n'est pas des plus conviviable. Avec l'usage, on s'en sort mais j'aurai apprécié que sur une séquence en sol1, la séquence démarre en sol1... J'espère que ce passage est clair pour vous - il l'est moyen pour moi :)
- Dans les moins, je mets aussi la balance entre DCOs, j'aurai préféré un potard de mix pour chacun des oscillateurs.

Je ne sais pas si dans cette chronique, j’ai réussi à vous dire tout l’amour que j’ai pour cette machine.
Et à vous expliquer pourquoi c’est un synthé que je trouve extraordinaire.
En tout cas, pour son prix, je pense humblement que l’on ne trouve pas mieux en analogique.
Rien que pour ça, et son grain de vrai Prophet, il mérite que l’on s’attarde vraiment dessus.
Il mérite d’être un classique de l’histoire des synthés.
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Dave Smith Instruments
  • Modèle : Prophet REV2 8 voix
  • Série : Prophet Rev2
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs analogiques
  • Fiche créée le : 20/05/2017

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par mesi

»

Claviers synthétiseurs analogiques concurrents

Autres claviers synthétiseurs analogiques Dave Smith Instruments

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : prophetrev2 8 voix, prophetrev28voix, prophet rev 2 8 voix, prophetrev28 voix, prophet rev2 8voix, ProphetREV2 (8-Voice), Prophet REV2(8-Voice), Prophet REV2 (8 Voice), Prophet REV2 (8Voice), Prophet REV 2 (8-Voice), ProphetREV 2 (8-Voice), Prophet REV 2(8-Voice), Prophet REV 2 (8 Voice), Prophet REV 2 (8Voice)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.