Tous les avis sur Roland SYSTEM-1

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.0( 4/5 sur 12 avis )
 3 avis25 %
 6 avis50 %
 3 avis25 %
Comparer les prix
Test de la rédaction
  • 22/04/15Test du Roland Aira System-1

    Test du Roland Aira System-1 - Défilé de modèles

    Depuis la Musikmesse 2015, la série AIRA compte désormais un System-1m rackable et modulaire. Mais c’est le System-1 clavier, tout juste enrichi de l’OS1.2 et d’une troisième application de synthèse à modélisation analogique, que nous venons de tester.

Avis des utilisateurs
tourtour26/11/2019

L'avis de tourtour"Un bon petit VA pour commencer avec la synthèse soustractive"

Roland SYSTEM-1
Je me suis orienté vers ce modèle car je cherchais une sorte d'hybride synthé/contrôleur pour tout ce qui est synthés.
Personnellement je le trouve assez moche mais plutôt clair et bien fichu.
Il permet une prise en main rapide et on arrive rapidement à des résultats satisfaisant.
Oubliez les presets d'usine il y a beaucoup mieux à faire et les possibilités sont quasi infinies.
J'arrive même à créer des sons d'orgues ou de rodhes grâce au nouvelles formes d'ondes ( en particulier la cloche accessible en maintenant la touche legato).
Je me préoccupe assez peu du sempiternel débat sur : Est ce que la modélisation c'est le mal ? Pour moi il sonne de manière suffisamment convaincante pour faire de la musique .
L'option plug out qui permet de charger des émulations vintages est super. Personnellement je pense me satisfaire du Promars. De toute façon étant donné que l'on ne peut en charger qu'un à la fois, il me semble inutile d'en posséder plus d'un . Je trouve cela mal joué de la part de Roland car à mon sens il serait difficile de résister à la tentation de tous les acheter si on pouvait tous les charger dans la bête.
Je trouve que le poly 4 voix proposé de base se complète à merveille avec les mono plug out.
Du coup je le réserve à des sons de pad ou de claviers tandis que le pro mars me servira aux basses et au séquences arpégées.
L'arpeggiateur n'est pas mal , le scatter est un gros gadget. Le pitch aussi (je n'ai pas réussi à le paramétrer pour faire des variation progressive, il semblerait qu'il n'agisse que de demi ton en demi tons).
je regrette également que la gestion des lfo s'applique de manière globale. J'aurais aimé pouvoir plus dissocier le traitement des deux oscillateurs.
les deux effets (reverb et delay) sont très limités et j'essaie d'en mettre le moins possible sur mes preset ( je ne préfère même pas parler du crusher qui est atroce).
La piètre qualité du clavier souvent évoquée ne me dérange pas trop compte tenu de l'usage que j'en ai .
Pour résumer :
les ++++

- une grande polyvalence
- un bon rapport qualité/prix compte tenu du marché de l'occasion
- des modélisations convaincantes
- une grande facilité d'utilisation
- le principe plug out génial bien qu'un peu limité (par le faible choix et la possibilité de n'importer qu'un plug à la fois)


les ----

- mon dieu qu'il est moche
- le pitch bend peu exploitable
- les effets anecdotiques
- les réflexions désobligeantes des snobs du tout analo
- un seul lfo, peu de paramètres à moduler et tous en même temps (impossible de jouer sur la hauteur d'un seul vco par exemple).
- la faible offre des plug out .

Ehma2Retour03/05/2019

L'avis de Ehma2Retour"Très intéressant."

Roland SYSTEM-1
Pour vous situer, je cherchais de quoi imiter les sonorités des synthétiseurs de la fin des « seventies » au début des années 80 : OMD, Snowy Red, Certains sons de Secret Service, …
Bref, tout ce que l'on ne trouve pas de manière satisfaisante dans les « ROMplers ».

Au fil des avis mitigés sur cette machine, c'est sur une offre en seconde main que j'ai franchis le pas très curieux de découvrir ce qui divise tant les fans de ces machines d'une époque lointaine.

Muni d'un pull-over, je me prépare à faire face à la froideur de l'instrument annoncée par ses nombreux détracteurs.

D'abord, j'ai parcouru les présets du fabriquant, très orientés actuel, tout les sons que je déteste. Mais…

Déjà pour parcourir les différentes banques, n'ayant pas trouvé l'info dans le manuel, je me suis tapé quelques vidéos Youtube où j'ai enfin compris qu'il fallait appuyer simultanément sur Sysem-1 (ou Plug-out le cas échéant) et sur un des chiffres pour sélectionner la banque voulue. Décidément, les modes d'emploi ne sont pas le fort de Roland.

Après avoir compris le fonctionnement de la bête, je me suis mis à essayer de reproduire des sonorités plus dans l'esprit des ces machines qui essayaient d'imiter les instruments acoustiques et là je fus surpris par sa sonorité : Ca ne m'a pas paru froid et ça sonne très très bien. J'ai pu reproduire la basse de War dance de Snowy Red avec une belle épaisseur des sonorités très Solina, ...

On peut visiblement reproduire de nombreuses sonorités d'antan et j'y ai trouvé ce que je cherchais. Enfin presque.

Le réglage de la couleur de l'oscillateur est vraiment un plus tout comme le large choix des formes d'onde. Par contre, il faudrait qu'ils arrêtent avec ces lumière vertes, c'est vraiment fatiguant.

J'ai également installé le plugin qui sonne exactement comme le System-1, mais qui n'a rien à voir avec les émulations d'Arturia, je trouve que Roland à mieux réussi son pari (En même temps ils connaissent leur matériel).

J'avais essayé le Minilogue XD de Korg, qui me paraissait mieux avec plus de tonus. Je crois qu'il est quand même bien meilleur que le System-1.

En résumé :

C'est un bon plugin, hardware, des émulations des synthétiseurs Roland de la première période et peut se présenter comme une surface de contrôle pour VST/AU « analogique ».

Sa prise en main est presque simple. Par contre, les lumières sont fatigantes.

A 500€, ce n'est peut-être pas une très bonne affaire et sa version logiciel fait aussi bien. Mais ça permet de s'acquitter d'un ordinateur et c'est toujours plus agréable de tourner des boutons plutôt que de tout faire à la souri.

Je ne crois pas que ce produit restera dans les annales mais il vaut la peine que l'on s'y intéresse un peu.

Edit après plusieurs mois d'utilisation

Après l'avoir apprivoisé on se rend mieux compte du potentiel de la machine qui est incroyable. De belles sonorités et le scatter, que je trouvais inutile, est un bon petit plus. C'est, avec le D-110, ce que j'utilise le plus pour l'électro. Ca donne de vraies belles ambiances souvent chaleureuses. Si je pouvais, j'en reprendrai bien un de plus.
mguitar04/11/2018

L'avis de mguitar"Cooooollll!"

Roland SYSTEM-1
Ableton, cubase, comme controller ou clavier maitre….complète!

légère mais bien faite et fiable comme on peux atteindre de Roland.

La machine c'est super cool, on peux faire tout!
dommage que les propriétaires de la machine physique on est obligé à dépenser 75euro en plus pour avoir le vst System1 pour activer la licence…….. c'est une binôme (machine et vst) FORMIDABLE, GENIAL!!!! presque indispensable pour profiter au maxim de la versatilité du produit.

Le vst et la machine sont presque ou pratiquement la même chose! génial!

Je l'utilise pour créer des morceaux en studio ou de façon nomade (même sans avoir la machine physiquement, car avec le vst et le clavier de l'ordi je peux faire exactement le mêmes choses!!!! incroiable!

Mais on peut l'utiliser en live tranquillement, des sons pas trop "analogue" mais du grand niveau, du pro à petit prix.

Dommage pour le 4 notes de polyphonie mais tranquillement ok.

Cool aussi la function "plug-out"!
Je crois que apres Clavia nord Modular, Roland ont implementé cette interaction entre l'hardware et softwarare de façon geniale et polyvalent.


4 étoiles tout simplement:
-pour le fait d'être obligé à payer 75euro de plus pour le vst/librarian pour le proprietaires de la machine....maxim 30euro serait mieux et correct.


A decouvrir.

TiBenHard09/04/2018

L'avis de TiBenHard"Idéal pour débuter dans le sound design"

Roland SYSTEM-1
Hello,

Voila, cela fait 2 ans que j'ai le system-1. C'est mon 1er synthé. Et c'est le meilleur, puisque c'est celui que j'ai ;)

J'utilise la dernière version du firmware 1.30 et j'ai le SH-101 en tant que plugout. Ca fait pas loin de 120 présets dans la machine. bref c'est du détail.

Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?
Principalement Electro House, EDM. Que du studio, mais l'emporter en live ne poserait pas de problème (niveau encombrement/poid c'est light).

Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?

La machine est en plastique mais elle est très solide et les potards ne bougent pas avec le temps. Sa prise en main est ludique et rapide. Perso j'aime l'avoir sur mes genoux dans le lit avec le casque pour terminer une sculpture de son. C'est pas gros , c'est portable. Le touché, clavier ne me gène nullement. Je suis pas pianiste et je suis du genre à appuyer sur 1 ou 2 touches, les mettre en hold ou lancer l'arpégiateur.


Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ?


Fidèle à Roland, c'est fat, c'est gras. Ca manque un peu de profondeur ou de rondeur mais bon je vous rappel qu'on est sur un synthé d'entré de gamme à 300€ d'occasion ! Les présets d'usine sont très bon, mais bon ... le but est quand même de créer ses propres sonorités hien ! Les présets donnent un très bon aperçu du potentiel sonore de la machine. Et de ce coté là je trouve ca très inspirant. on a vite fait de s'amuser à sculpter n'importe quel type de sonorités..

Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?
Il y a de quoi faire .. 2 ocs, 1 mixer, filters, ADSR, effets, lfo ... que demander de plus ? (moi je sais ! )

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?
+ la prise en main
+ son rapport qualité / prix
+ Arpegiateur
+ 12 Formes d'ondes !

- Le vert c'est bof et dans le noir, on y voit rien !
- pour le prix je vois pas trop ce qu'on pourrait lui rajouter.
- on est en 2018 je doute fort que Roland nous propose de nouveaux plugout. Chose est sure, vous aurez déjà de quoi faire avec ce qui est proposé.

Pour conclure : Le lui met 5 étoiles juste parceque je trouve qu'il est massacré injustement sur les avis. Mais en réalité je lui en mettrai 4 car :

1 - le synthé parfait n'existe pas.
2 - un 2e LFO lui aurait attribué 4.5 étoiles
3 - et un séquenceur intégré lui aurait donner la note de 4.9 étoiles ;)

Demain si j’achète un nouveau synthé ce sera justement pour les deux derniers points mentionnés. Mais pour le moment il fait toujours fièrement l'affaire.Franchement ce synthé est idéal pour débuter. Je ne regrette pas.
Bogey Jammer30/03/2017

L'avis de Bogey Jammer"System un-demi"

Roland SYSTEM-1
Je l’ai acheté il y a presque deux ans. J’avais besoin d’avoir mon premier « vrai » synthé soustractif matériel par curiosité, et surtout, d’améliorer mon confort d’exploration sonore suite à l’inefficacité dans ce domaine des instruments virtuels et de ma MC-505 totalement naze. J’en peux plus des menus et des clics, je veux 1 potard = 1 fonction, et l’utilisation de ce System-1 a confirmé que c’est la solution la plus efficace pour moi. Même si la gestion des patchs, le branchement et le mix d’un synthé matériel est ce qu’il y a de moins pratique (quoique là les patchs sont numériques, c’est stockable contrairement à une minibrute que je n’ai jamais voulu rien que pour ça), une fois installé je ne réfléchis à rien d’autre que le son. Sa forme compacte me permet de me poiler et de m’entraîner avec dans mon plumard.

Mon avis vite-fait sur le style, j’adore désolé j’aime le vert sur noir, même ma voiture est comme ça, mais je peux comprendre que ça puisse être repoussant pour la plupart des gens.

Parlons du sujet réel qui fâche le plus : le toucher. En effet ça choque. Étant été vrai débutant au moment de son achat je me suis dit que ça n’allait pas m’handicaper et que j’allais le supporter. Mais en réalité la sensation est très déroutante et fait perdre en précision pour un tas de raisons. Le mécanisme d’abord, les touches sont en plastique souple de pot de yaourt, reliées en grappes à leurs sommets. Il n’y a pas de pivot, c’est la souplesse de la liaison en forme de languette fine qui permet le mouvement. Cette souplesse de matériau, surtout les touches blanches, se révèle indésirable même si elle est faiblement perceptible. Ensuite les contacts, ils sont à membrane gomme d’où les sensations de flou et surtout d’irrégularité pendant le mouvement. Il semblerait que Roland ait tenté d’implémenter la vélocité. C’est dur à voir sans démonter en détruisant mais on dirait qu’il y a un embryon de deuxième contact monté en tête bêche par rapport à l’autre pour capter le temps d’action de la touche, mais vu le caractère mou et imprévisible du caoutchouc de ces contacts, ils ont peut-être dû abandonner… ce n’est qu’une supposition personnelle.

Les touches sont taillées à la serpe, les angles sont vifs et les touches blanches sont trop affleurantes entre elles. Ça fait look moderne mais si on n’a pas les doigts cornés ça fait bien mal en cas d’erreur.

Et puis un octave de plus est à la limite de l’indispensable.

Les boutons et autres commandes sont agréables à manipuler, les potards sont parfaits sauf qu’à un moment donné ils prennent subitement du jeu radial permanent si on les torture trop pendant l’utilisation. Comme si un point de colle dans le bouton se cassait…

Je n’ai jamais senti d’effet escalier. Les valeurs MIDI transmises vont pourtant bien de 0 à 127. Une interpolation est probablement présente en interne.

La molette jog malgré sa bonne finition, est une déception ergonomique totale pour faire varier le pitch bend. Du coup je ne m’en sers quasiment jamais.

La polyphonie à 4 voix, est plutôt suffisante compte tenu des fonctions et du prix du synthé.

Mon point de vue sur la modélisation est le suivant : il y a les VCO pour le vrai son fat, et il y a le reste que je mets intégralement dans le même panier. Vous pouvez mettre des filtres analos, du VA numérique, du ACB, du DCO, peu importe ces oscillateurs à l’état brut pour moi sont tous aussi stupides les uns que les autres. L’important est dans la façon de les sculpter. Et le System-1 est bien équipé pour y arriver par rapport à sa gamme de prix, à condition de s’arrêter avant les effets (ne servent qu’à dépanner) et de poursuivre avec ses VST favoris.

Le System-1 sort en général des sons plutôt agressifs, assez froids mais très texturés à l’aide des oscillateurs spéciaux rajoutés en cours de route par Roland, et des modificateurs bien fournis. Il y a largement de quoi être créatif pour faire des sons d’effets, et un minimum pour des percussions. Donc avant le filtre, ce synthé peut déjà aller au-delà des basiques de la synthèse soustractive.

Pour en revenir aux oscillateurs, du moins pour les ondes standard, passés à l’oscilloscope, on voit que les ondes sont absolument parfaites, les traits ne peuvent pas être plus droits et réguliers, c’est chirurgical il n’y a strictement aucune imperfection. À partir de là je me demande quelle est la valeur ajoutée de l’ACB pour le surcoût demandé, surtout pour le reste de la gamme aira et boutique… Bon après je ne suis pas expert en synthés, contrairement à ce qui a été mentionné dans le test sur Audiofanzine, je n’ai senti absolument aucune caractéristique ou imperfection qui pourrait être typique d’un vrai synthé analo… mais vraiment rien à part la saturation lorsqu’on monte le niveau trop fort dans le mix des oscillateurs, mais encore une fois dans l’oscilloscope, c’est du trim parfait.

Le filtre me plaît beaucoup, il a du mordant, coupe bien progressivement le long de la course du potard, et la résonance en donne à volonté. Pareil, il y a tous les paramètres vitaux c’est plutôt complet.

Le scatter du System-1 semble être le plus abouti et le plus pertinent dans son utilisation parmi tous les jouets de la gamme aira. Cette fonction contribue fortement à la personnalité de ce synthé. Son fonctionnement très souple n’est pas trop opaque ni bridé. Il est cependant difficile à maîtriser mais dans ce cas ça pourrait être un challenge pour le musicien créatif électro.

Le principe de plug-out, je l’ai trouvé génial. Mais finalement ça ne me plaît pas. Il y a déjà les tarifs qui me rebutent, puis les synthés modélisés qui ne me durcissent pas le kiki (le SH-101 que j’ai eu gratos, a un arôme de game boy monodique inexploitable, et le reste à l’air aussi simpliste et déjà-vu), et l’interface du System-1 n’est pas adaptée à 100 % posant des problèmes d’intuitivité lorsqu’il faut reproduire certaines fonctions de l’interface différente du synthé modélisé. J’en ai marre de me prendre la tête. Et puis le System-1 en lui-même est toujours plus complet et polyvalent que ses plug-out, il me suffit à lui tout seul.

Le dernier aspect qui me chagrine, et c’est propre aux méthodes de Roland, c’est leur manie de pondre le matos aira à moitié fini et d’arranger les choses bien après avec des combinaisons de touches à la con qu’il faut connaître par cœur. Leur manuel à défaut d’être explicite sur les principes des fonctions, est tout de même complet à condition d’aller chercher la dernière version en anglais sur leur site, et encore, le plus dur est d’assimiler les instructions ultra compactées et quasi invisibles, comme celle décrivant la méthode pour détuner les oscillateurs par tons, fonction qui m’a manqué pendant un an et demie !

Bref en pratique dans le mix le System-1 me donne beaucoup de plaisir dans sa manipulation malgré ses défauts, tout de même assez énormes il faut bien le dire. Car à part le style qui me retient aujourd’hui, j’aurais bien pris le Minilogue de Korg s’il était déjà proposé au moment de me décider. (Même si je le trouve moche lui:p )

Le point le plus positif est sa capacité à me laisser me concentrer complètement à n’importe quel moment sur la création de mes sons, sans avoir à hésiter avec des presets d’usine qui me hantent sur mes autres machines tellement que l’édition est chiante, et surtout, sans avoir à réfléchir pour trouver tel réglage. Le System-1 répond donc à mes attentes principales même s’il y a largement de quoi faire mieux avec d’autres synthés, mais pour ça faut mettre le prix…
BRENTOT15/10/2016

L'avis de BRENTOT"Très bon synth, parfait pour le plugout SH101"

Roland SYSTEM-1
Utilisé en studio et en live pour des musiques électroniques.

Synthé solide , bonne prise en mains , le clavier est plutôt, hors du commun :-D , mais suffisant, on s'y fait vite.

Tout est éditable sauf les effets de bitcrusher reverb et delay, dommage, proposer plusieurs type de reverb et delay comme pour la tr8 aurait été vraiment bien, pareil pour le bitcrusher.


Par contre pour les plugout, vaut avoir les bons overlays pour ne pas à apprendre de tête où se situent tous les réglages des vieux synth qui parfois changent d'endroits.
J'adore toutes les formes d'ondes proposées (mettez à jour le firmware pour en avoir plus qu'à la sortie d'usine du synth, et regardez la vidéo de Tuto rapide de Roland du synth pour voir comment enclencher ces nouvelle formes d'ondes).
J'ai acheté ce synth pour le plugout sh101 qui était offert avec le synth les premiers mois après son lancement sur le marché.
Et j'en suis plus que convaincu

Les +:
Parfait pour avoir un sh101 pour pas cher, même sans plugout ce synth est plus que complet en possibilitées de créations sonores avec son grand nombre de formes d'ondes .

Les -:
Pas de séquenceur, une hérésie pour l'amoureux de sh101 que je suis, et pas de possibilité de changer de type d'effets bitcrusher reverb et delay.


Si je devais refaire ce choix je le referais sans hésiter une seconde, je réfléchis même à en prendre un second pour le plugout du promars, à voir... ;)
davka5710/10/2016

L'avis de davka57"Bon synthétiseur"

Roland SYSTEM-1
J'utilise le system-1 pour faire du live principalement. le produit est sympa, ergonomique qui n'est pas trop grand ni trop petit. la stabilité MIDI est très bonne. les sons d'usine sont très basique et manque en peu de caractère néanmoins les oscillateurs sont efficace et facile a utiliser. l'"arpegiator" est vraiment efficace.

Bref un petit synthé Roland très sympa, bon rapport qualité prix.
kosmix16/04/2016

L'avis de kosmix"Juste un petit vert"

Roland SYSTEM-1
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?
En studio pour de la musique électronique essentiellement (transe, ambiant).

Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?
Bien fini oui, comme toujours chez Roland la construction est bonne. Par-contre pour la solidité je ne sais pas trop c'est du plastique ; pour moi ça va, il reste en studio et je suis soigneux mais si vous êtes du genre à le mettre dans un sac à dos et prendre le métro pas-sûr qu'il encaisse les chocs.
La qualité du clavier est sujette à caution et ça se comprend. La première fois qu'on pose ses doigts sur ces touches ça fait tout drôle. Bon en tous cas ça marche ; par-contre deux octaves c'est court (mais bien pour l'aspect nomade) et puis pas de vélocité, bof, bof. OK on peut s'en passer mais affecter la vélocité à des paramètres de synthèse c'est sympa aussi...

Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ?
Alors voilà la partie la plus importante et en ce qui me concerne la plus décevante. J'esquive la question sur les sons d'usine, je ne les ai survolés que pour les écraser ensuite (au moins on peut, c'est déjà ça).
J'ai possédé un certain nombre de VA et j'en ai revendu... un certain nombre. (JP-8000 et 8080, Micro Q, Supernova II) étant déçu par le manque de grain et la froideur du numérique comparé aux quelques vrais analos que je possède (Juno-6, SPV-355, MicroBrute, MB33).
La technologie ACB et le système de plugout c'est génial. Sur le papier. J'ai testé les plugs SH-101 et Promars. Pour résumer je dirais que c'est vraiment de belles imitations mais qu'au final il manque quelque chose dans le son. Une présence qui fait qu'il est difficile de percer le mix avec cette machine. Pourtant on a une résolution sonore de 24-bits/96kHz et un moteur de synthèse sensé émuler chaque composant de l'original. Et ben non ça manque de chaleur et de personnalité. J'ai enregistré deux morceaux avec le System-1 : une basse Promars et un lead SH-101. Les sons son sympas, pas de problème, ça ressemble à de l'analo et c'est bien typé comme les originaux (enfin je suppose je ne les ai jamais possédés) mais c'est quand-même numérique et lisse.

Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?
Les possibilités et l'architecture de la machine sont excellentes ; il y a tout pour s'éclater en synthèse soustractive. Les formes d'ondes des oscillos sont vraiment intéressantes, l'arpégiateur et le scatter sont super pour s'amuser et les effets (tone, bit crusher, reverb et delay) sont vraiment un plus (et ils sonnent bien). Ce que j'aime aussi se sont les synchros au tempo et à l'horloge et le LFO bien complet.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?
Les + :
- Architecture du System-1 complète (oscillateurs, filtres, enveloppes et LFO)
- Souplesse du numérique (mémoires, synchros, effets)
- Principe du Plugout et technologie ACB
- Panneau de commande complet : tous les contrôles sous la main
- Arpegiateur et scatter

Les - :
- Le son pas à la hauteur de mes espérances
- 4 voix en mode System-1 : ridicule pour un VA
- Monotimbral...
- Plugouts uniquement monophoniques : j'attends toujours un Jupiter !
- Pas d'affichage : gestion des patches nulle et configuration système très pénible
- Commandes cachées et combinaisons de boutons pour y accéder (nouvelles formes d'ondes par-exemple)
- Le clavier très bizarre (mais c'est le moindre de ses défauts)
- Le vert, les lumières vertes et le plastoc

Pour résumer j'ai regretté mon achat après quelques mois. Pourtant j'étais très content au début car cette machine est très ludique. On s'amuse obligatoirement avec le System-1. La prise en main est immédiate et on obtient facilement ce qu'on veut. Les possibilités sont très vastes et j'aime beaucoup l'architecture de ce synthé. Mais au final je me suis rendu compte qu'il ne s'intégrait pas dans mon set, il s'y noie. Et cette sensation d'un manque dans le son, d'une imitation analogique finalement superficielle et illusoire : ça ressemble à de l'analogique mais ça ne procure pas les mêmes sensations sonores.
Alors oui c'est un VA et il doit être comparé aux VA. Certes. J'en ai revendu d'autres mais j'ai gardé le Z1 qui bien que sonnant numérique, il sonne quand-même bien et se défend pas trop mal au milieu de mes analos et hybrides (j'ai aussi Shruthi et Rocket...)
Quant au System-1 je l'ai remplacé par un Micro Modular et en termes de sensations sonores c'est le jour et la nuit. Ne me demandez pas pourquoi je n'en sais rien ; moi qui de par le passé était un inconditionnel de Roland (je possède toujours Juno-6, D-50, JV-1080 et VP-770) mais là je suis déçu une fois de plus.
pico24/01/2016

L'avis de pico"Le roi des arpèges"

Roland SYSTEM-1
On va commencer par l'aspect matériel:
Qualité du clavier pour pas faire original, je dirais un peu comme tout le monde, il est assez étrange mais finalement pas si désagréable, après sur sa fiabilité dans le temps j'ai un doute car j'ai eu un défaut sur une touche et j'ai du le renvoyer pour un échange standard (A ce propos merci Star Music:bravo:)
Donc me voici de nouveau avec un sytem-1 avec toutes les touches qui marchent bien.

De prime à bord je trouve la qualité de construction tout à fait correct pour le prix, j'aime bien que les touches soit de tailles standard malgré le peux d'enfoncement.
Il n'y a pas de vélocité/ni d'aftertouch, mais cela ne manque pas trop pour ce type de clavier.

Mais nous avons une sortie de pédale de contrôle et de Sustain c'est bien pour la scène.
Les potards sont agréable à l'utilisation et très fluide, toute fois je trouve dommage de ne pas avoir fait un plus gros potard pour le filtre ou de pouvoir au moins l'affecter à la grosse molette Jog (ce que je n'ai pas encore pu faire)
Le synthétiseur semble solide malgré son poids léger ce qui est pas mal pour le transporter.

Au niveau de la construction il me semble 100% tout en plastique, même si à l’aspect et touché le panneau central du dessus semble en allu ? A mon avis non.

Il faudra peut être que j'utilise du scratch pour ne pas qui s'envole, ou par un geste brusque le fasse tomber, on en sais jamais, car il est très léger.

Sinon à par cela tous les boutons lumineux sont un gros + pour la scène, il n'y a pas d’écran mais ce n'est pas gênant car les boutons de mémoires sont bien placés et facilement changeable.

An niveau du son pas de surprise c'est à quoi je m’attendais même un peu + pour tout avouer.
Je l'ai installé avec le plug-out Promars que j'aime bien.
L'installation entre les différents plug-out se fait très facilement avec ableton live( il faut bien penser au préalable à décocher tous les affectations midi in/out du system-1 sinon cela ne marche pas) et penser aussi à faire des sauvegardes des sons sinon il écrase les précédents.

Donc j'ai au total 64 sons avec des sonorités assez modernes et 64 sons plutôt orientés vintage ce qui est assez original, par contre nous ne pouvons jouer les 2 en même temps, peut être dans le futur avec un system-8 ou mieux 16.

Je me contenterais donc de ces 4 voix pour la partie moderne et d'une mono pour la partie vintage, ce qui me va très bien pour ma main droite la gauche étant réservé à un autre clavier sur scène.

Tout d'abord un gros point fort la partie Arpégiateur/Scatter qui est très complète et peux se rajouter d'autre modulations de séquences avec la touche LFO KEY TRIG, le tout synchronisé au tempo midi SVP, de plus tout est envoyé en midi donc c'est possible d'utiliser cet arpegiateur pour jouer un autre synthétiseur avec une entrée midi ou USB.

Par contre une chose qui fâche impossible de pitcher le second oscillateur de la partie system-1, je ne peux pas faire des pads funky que j'aime tant, surtout qu'il y avait la place pour mettre un bouton de pitch sur le premier oscillateur c'est vraiment dommage...

Autres chose désagréable il y a des fonctions cachés qui ne sont pas indiqués dans le mode d'emploi même celui en ligne.
Comme par exemple une fonction dans le menu global (il faut appuyer sur le bouton system-1 en même temps à l'allumage pour y rentrer et ensuite allumer le bouton 4 dans la section mémoire sinon les mémorisations d'arpegiateurs ne sont pas mémorisés dans les presets, mais fonctionne de manière globale)
J'ai pas mal galéré et j'ai rien trouvé sur les forums sur ce point donc je l'indique ici.

Autre point le plus grave, le son hallucinant de la sortie casque !!Très dangereux pour les oreilles, je pense en parler sur le site de Roland car il faut absolument régler ce problème

Toutefois, je ne regrette pas mon achat car le system-1 est assez attachant finalement et ce révèle être un véritable couteau suisse pour qui veux faire des arpèges synchronisés de manière conviviales avec au choix des sonorités modernes ou par des plug-out de type vintage.

Cela reste subjectif mais le system-1 me parait bien adapté pour fabriquer des sonorités de tout horizons et tout styles par contre il n'est pas très fort dans le domaine des pads&nappes mais je m’en doutais un peu.
rama1019/01/2016

L'avis de rama10"Belle boîte à outils !"

Roland SYSTEM-1
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?

Je l'utilise pour faire des nappes ambient/Drone avec une reverb bien corsée.
J'essaye de l'intégrer dans un set up live en l'associant à mon Beatstep Pro.

Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?

Il est très bien fini, les potards sont agréables et précis, j'ai eu un début de faux contact sur le potard du cut off mais fausse alerte. Le toucher du clavier est très basique et rebutera sûrement un puriste des arpèges (ce que je ne suis pas).

Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ?

Les sons d'usine sont ultra basiques et demandent d'être fortement bossés pour arriver à une signature sonore texturée et intéressante qui ne fasse pas tout droit "sortie du synthé". Et seulement 8 presets d'usine !!!!! SERIEUSEMENT ? On peut toujours télécharger les banques de sons sur le site de Roland pour remplacer ces presets selon notre convenance (cf le mémo fait dans la partie média par un utilisateur) mais ça reste faible. Et pareil, seulement 8 slots enregistrables, là ça déconne à plein régime.
Le plug out est une belle idée, mais comme toutes les bonnes idées, elle est payante...
En revanche la synthèse est solide et les sons ont une très belle amplitude.


MEA CULPA : J'ai fait la mise à jour 1.20, on passe de 8 à 64 presets embarqués et enregistrables! Roland montre que le System 1 présente de bonnes capacités de développement, hâte de voir les surprises à venir.


Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

Le patch proposé est très bon, simple et efficace.
LFO bien détaillé et bourré de possibilités. Les deux OSC proposent plein de formes d'ondes et le mixage des deux offre plein de possibilités. Le sub OSC est un peu random, on ne connaît pas la forme d'onde (à moins que j'ai mal fait mes devoirs) et j'aurais préféré en avoir un pour chaque OSC, mais je chipotte.
Le filtre est excellent, on a plein de petits "trucs" qui font de ce synthé un super terrain de jeu : les deux white noise, le Key Hold (ça paraît bête mais c'est pas toujours automatique sur certains synthés), le Bit Crusher, la reverb intégrée...et l'arpegiateur !!

C'est une très belle bête mais le gros point noir c'est l'absence d'un séquenceur. J'y ai remédié avec mon beat step P et là on s'amuse (tout dépend du style que chacun produit).
Bref on ne peut pas tout avoir et malgré ses défauts (et le fait qu'il soit très moche), j'adore cette bête. Je ne le conseillerais pas spécialement à un débutant (le Microkorg ou encore le JU-06 me semblent plus instinctifs), mais pour un deuxième ou troisième synthé c'est l'éclate.

Cheers !