Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou

Acheter neuf Roland Jupiter-X

  • Audiosolutions En stock / NC 2 139,00 €
  • Global Audio Store En stock / Livré en 24h 2 165,00 €
  • Bax Music En stock / Livré en 48h 2 165,00 €
  • Music Store En stock / Livré en 72h 2 165,00 €
  • Espace Claviers En stock / Livré en 7 jours 2 165,00 €

Annonces Jupiter-X

Alerte nouvelle annonce

News

Images

Vidéos

Avis

4.0/5
(5 avis)
40 %
(2 avis)
20 %
(1 avis)
40 %
(2 avis)
Donner un avis
Cible : Utilisateurs avertis
CJCJCJCJ

Le Jupiter-X, grosse machine avec un gros son, mais pas pour être synchronisé en MIDI.

Roland Jupiter-XPublié le 16/01/24 à 17:19
J'utilise le Jupiter-X (avec la dernière mise à jour) avec mon groupe, en répète et en studio. Nous jouons un mélange de Krautrock, de synth-wave et de post-punk.

Je ne vais pas m'étaler sur les points positifs, il y en a, le synthé sonne super, bien que très digital. Pour les amateur de son analogique ne soyez pas surpris !

J'aimerai simplement avertir les personnes souhaitant l'acquérir d'une chose.

Nous voulions utiliser ce synthé pour pouvoir synchroniser son arpégiateur avec une clock externe. L'idée était que notre batteur aie un métronome dans les oreilles et que l'arpégiateur du Jupiter-X soit synchronisé avec ce clic.

Nous envoyons donc de la clock MIDI sur le Jupiter-X, le...…
Lire la suite
J'utilise le Jupiter-X (avec la dernière mise à jour) avec mon groupe, en répète et en studio. Nous jouons un mélange de Krautrock, de synth-wave et de post-punk.

Je ne vais pas m'étaler sur les points positifs, il y en a, le synthé sonne super, bien que très digital. Pour les amateur de son analogique ne soyez pas surpris !

J'aimerai simplement avertir les personnes souhaitant l'acquérir d'une chose.

Nous voulions utiliser ce synthé pour pouvoir synchroniser son arpégiateur avec une clock externe. L'idée était que notre batteur aie un métronome dans les oreilles et que l'arpégiateur du Jupiter-X soit synchronisé avec ce clic.

Nous envoyons donc de la clock MIDI sur le Jupiter-X, le synthé reçois l'info, les BPM sont syncronisé. Jusque là tout va bien. Nous avons réglé la fonction "ARP sync" sur "Measure" afin que lorsqu'on appuie sur les touche, l'arpégiateur démarre au début de la mesure suivante. Histoire d'être vraiment calé.
Seulement, l'arpégiateur démarre au moment exacte où nous appuyons sur les touche du clavier. Ce qui est très embêtant car nous perdons totalement l'effet "calé" (bien que l'arpégiateur soit bien au même tempo).

Nous avons tout essayé, d'envoyer de la clock sur le Jupiter-X depuis un autre synthé, depuis un Maschine+ etc.. mais rien n'y fait. La fonction "Measure" ne fonctionne tout simplement pas, même chose pour la fonction "Beat", censé lancer l'arpégiateur sur le temps suivant la pression sur les touches.

J'ai donc contacté le service technique de chez Roland via leur "backstage", histoire de voir aussi si par hasard ce n'était pas nous qui avions loupé un truc.

La réponse de Roland fut plutôt rapide assez clair. La fonction ne sert à rien, c'est officiel. Il est impossible de synchroniser l'arpégiateur avec une autre machine en MIDI sur le beat, si ce n'est être au même BPM. Mais pour les amateur de musique quantifié c'est cuit.
L'assistance de chez Roland m'a également dit qu'ils ne pouvaient pas promettre qu'un jour le problème serait réglé et que pour l'instant il faut lancer l'arpégiateur en essayant d'être le plus précis possible.

Voilà tout, petit coup de colère quand nous avons réalisé que le synthé que nous avions acheté entre autre pour une fonction précise, propose la fonction, mais pour faire jolie. La fonction n'a aucun effet et n'en aura probablement jamais, c'est quand même fou pour un synthé à ce prix là.




Lire moins
»
MathGiustMathGiust

Exellent Synthétiseur

Roland Jupiter-XPublié le 24/01/23 à 23:30
- Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?

J'ai acheté ce synthé pour jouer avec mon groupe mais je n'ai fait que 2 répétition car c'était durant le covid :facepalm:... Ducoup je l'utilise en studio avec le séquenceur MPC Live II et un MODX (édit: j'ai vendu le MODX et j'ai acheté un Nautilus à la place).
je fait du rock, de la synthpop et synthwave avec ce synthé.



- Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?

Oui il est très solide. toute la coque est en métal, cela le rend assez lourd même si le poids n'est pas un...…
Lire la suite
- Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?

J'ai acheté ce synthé pour jouer avec mon groupe mais je n'ai fait que 2 répétition car c'était durant le covid :facepalm:... Ducoup je l'utilise en studio avec le séquenceur MPC Live II et un MODX (édit: j'ai vendu le MODX et j'ai acheté un Nautilus à la place).
je fait du rock, de la synthpop et synthwave avec ce synthé.



- Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?

Oui il est très solide. toute la coque est en métal, cela le rend assez lourd même si le poids n'est pas un problème pour moi, j'adore les gros synthé bien lourd :mrg:.
toutes les fonction importantes sont à portée de mains car il y a beaucoup de boutons il est donc très facile de le prendre en main. Cela dit, certaines fonctions doivent être exécutée par le biais de l'excellent écran OLED et nécessite donc une familiarisation et une bonne connaissance des quelque sous menus, je n'ai pas lu le manuel et je n'ai pas eu de problème a me retrouver dans les menus.
Quant au toucher, il est très agréable, bien sur c'est un touché synthé donc il ne faut pas vous attendre a un jeu de piano... l'aftertouch est peut être le seul défaut de ce clavier car il faut enfoncer les touches assez fortement est la plage de variation n'est pas très grande.



- Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ?

Les sons sont globalement tous très bons même si les sons de piano et acoustiques ne valent pas ceux d'un MODX ou d'un Nautilus mais ce n'est pas le but de ce synthé... grosse surprise sur les sons d'orgue électrique, il y a un préset John Lord :bravo:.
Attention ! si vous êtes un puriste et que vous cherchez vraiment le sons d'un synthé analos, je vous conseil plutôt d'acheter un synthé analo : En effet, les modélisation de ce synthé ne sont pas très fidèles aux originaux (les plugins Arturia s'en rapprochent plus :8O:) mais je ne suis pas en train de dire qu'il n'a pas un bon son, bien au contraire, il sonne d'enfer ! mais c'est un VA. Les différentes modélisation sont basiquement les même mais avec des limitations différente (un seul oscilo sur le Juno, pas de PW sur le JX8p...) ils ne sont que des variations du générateur de sons de base et vous aurez plus intérêt à utiliser ce dernier...
Édit : ils ont sortit une mise à jour avec une nouvelle modélisation "JP-X" qui est plus puissant que la modélisation du JP-8

Il y a les sons de boites à rythmes Roland mais il ne sont pas éditable...



- Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?


Le + :
- Polyphonie importante
- Multi-timbral 4 parts + 1 parts Rythme
- Très bons effets
- Différents styles de filtres (choix entre le filtre typé Roland, Moog ou Sequencial)
- Séquenceur :bravo:


Le - :
- Aftertouch dur
- Quelques bugs quand on tourne le boutons de cutoff trop rapidement
- La modélisation du JX8P qui n'a rien à voir avec l'original, ça me gène parce que j'avais acheté ce synthé entre autre pour cette raison et j'ai été un peu déçu, cela-dit, le JP-8, le Juno et le JD800 sont excellent.


Lire moins
»
Gray FoxGray Fox

Très bon synthétiseur à l'interface déroutante au début

Roland Jupiter-XPublié le 30/11/20 à 11:26
J'utilise le Jupiter X en studio. La finition est impeccable, le chassis tout en métal très solide, qualité perçue au top. Il est assez imposant, mais du coup on est à l'aise avec la répartition des commandes et le clavier est très agréable à jouer.

En matière de son c'est une question de goût, personnellement j'adore les sons Roland. Les presets d'usine sont globalement très bon. J'ai rarement été inspiré par les presets d'usine en générale mais là je suis agréablement surpris, en peu de réglages on obtient vite satisfaction (encore une fois, question de goût). Il y a de la profondeur, de l'espace, c'est clair, précis , mais tout de même chaleureux.

En terme d'édition et de...…
Lire la suite
J'utilise le Jupiter X en studio. La finition est impeccable, le chassis tout en métal très solide, qualité perçue au top. Il est assez imposant, mais du coup on est à l'aise avec la répartition des commandes et le clavier est très agréable à jouer.

En matière de son c'est une question de goût, personnellement j'adore les sons Roland. Les presets d'usine sont globalement très bon. J'ai rarement été inspiré par les presets d'usine en générale mais là je suis agréablement surpris, en peu de réglages on obtient vite satisfaction (encore une fois, question de goût). Il y a de la profondeur, de l'espace, c'est clair, précis , mais tout de même chaleureux.

En terme d'édition et de traitement c'est plus compliqué qu'il n'y parait au regard de l'interface. Il faut comprendre que le Jupiter X émule fidèlement les modèles originaux des Juno-106, SH-101,Jupiter-8 etc. et que par conséquent tous les boutons présents en façades ne sont pas forcément utilisables. Par exemple impossible d'activer quatre oscillateurs avec le modèle du Jupiter 8 puisque l'original n'en a que deux. On pourrait reprocher cette approche un peu "rétrogradante" mais elle est en fait logique. On peut créer des presets à partir de zéro, mais dans la limite de ce qu'est capable de faire le modèle originale. Par contre dès que l'on s'amuse à faire du layering de plusieurs sons, alors là c'est la grosse claque. On se rend compte de la puissance et du potentiel de la machine. C'est très gratifiant.
La section d'effet est bien avec des réglages de base en accès direct sur la façade. Si l'on souhaite pousser plus loin l'édition des paramètres tels que le type de reverb, sa durée, son low pass etc. il faut passer par le menu.

Au final j'apprécie énormément la qualité du son et je prends beaucoup de plaisir à jouer sur cette belle machine. Le clavier est super confortable, la multi-timbralité (ou layering) ouvre des possibilités énormes en terme de sound design sans trop se prendre la tête, et avoir tous ces modèles vintage de Roland sous la main dans une seule et même boîte c'est économiquement imbattable. Je n'ai pas parlerai pas des modèles de boîtes à rythme 707, 808 etc. car je ne m'en sers pas mais ils sont là aussi.

Au niveau des défauts, je trouve l'ergonomie à contre-pied de ce qu'il se fait aujourd'hui. Il faut un bout de temps avant de se sentir à l'aise dans la gestion des "parts", "tones", et "scenes". Heureusement des tutos sont disponibles sur Youtube.

D'autre part je ne comprends pas que Roland n'ait pas proposé un modèle de synthétiseur spécifique au Jupiter X qui permettent d'utiliser toutes les commandes en façade. On a potentiellement la possibilité de contrôler quatre oscillateurs et deux enveloppes en même temps, mais non. C'est très frustrant. Le service client me répond "oui mais vous pouvez superposer deux modèles de Jupiter 8 pour faire un son à quatre oscillateurs". Certes, mais ça ne reste qu'un moyen détourné.

J'ai tenté d'utiliser le séquenceur intégré mais c'est une vraie usine à gaz. Du coup je ne m'en sers pas pour le moment.

Malgré ces défauts je ne regrette pas mon achat. Si comme moi ne souhaitez pas acheter un Juno 106 originale hors de prix qu'il va falloir entretenir, et que le digitale ne vous dérange pas (franchement le débat n'a plus lieu d'être de nos jours) alors foncez. Et je ne parle même pas de Jupiter 8 totalement inaccessible.

Le Jupiter X ne remplacera peut-être pas vos synthés analogiques (quoique...), mais il sera assurément un excellent complément.

PS: Nous sommes le 05/01/2020 et j’ai depuis utilisé un peu le step-sequencer avec les TR-707, 808 etc. Ca sonne bien, par contre j’ignore encore s’il on peut faire de l’edit par step à la manière des trigs Elektron. Difficile de programmer les steps en se repérant sur la rangée de bouton « Part Select » « Part On » car on a du mal à voir quand une led est pleinement allumé ou juste à moitié. Avec de la pratique je pense que ça peut clairement faire le job.
Lire moins
»
DjpugDjpug

Italo Disco Yéyé pour les Lynx !

Roland Jupiter-XPublié le 09/10/20 à 06:21
Bonjour amis musiciens ou prétendus comme moi d’ailleurs :)
Ayant vendu un peu à regret mon Kyra trop cosmique pour moi et mon style musical, étant plus fan de Dave ou de Petula Clark que de Vangelis j’ai décidé après avoir vu et revue les vidéos du Jupiter X de l’acheter et de manger des pâtes pendant trois mois et voilà mon humble avis.
2445 euros il est pas donné le vaisseau amiral de Roland et j’espère en avoir pour mon blé car pour ce prix là on a le monstrueux Montage de Yamaha mais voilà à 50 balais on soupire en pensant Juno 60 ou Jupiter 8 et le montage c’est plus Année 2020 c’est pour ça que je l’ai vendu.....
Comme à mon habitude je laisse aux Geek les avis techniques pour...…
Lire la suite
Bonjour amis musiciens ou prétendus comme moi d’ailleurs :)
Ayant vendu un peu à regret mon Kyra trop cosmique pour moi et mon style musical, étant plus fan de Dave ou de Petula Clark que de Vangelis j’ai décidé après avoir vu et revue les vidéos du Jupiter X de l’acheter et de manger des pâtes pendant trois mois et voilà mon humble avis.
2445 euros il est pas donné le vaisseau amiral de Roland et j’espère en avoir pour mon blé car pour ce prix là on a le monstrueux Montage de Yamaha mais voilà à 50 balais on soupire en pensant Juno 60 ou Jupiter 8 et le montage c’est plus Année 2020 c’est pour ça que je l’ai vendu.....
Comme à mon habitude je laisse aux Geek les avis techniques pour vous livrer mon ressenti après avoir passé quelques heures sur le monstre.
Car c’est un monstre !
A l'arrivée Du carton je pensais qu’on me livrait un matelas mais je fût rassuré en voyant le logo Roland sur le carton .
Je pensais pas en voyant les photos et vidéos qu’il était si imposant du coup j’ai dû racheter un stand plus costaud et remanier tout mon set up .
Le bouton marche Arrêt est un peu chip mais il fait le job pour le moment mais pas pour longtemps...
Le Jupiter s’allume comme un arbre de Noël sauf le tout petit écran au rabais à côté de l’immense afficheur façon horloge digitale des années 80 ...
C’est quoi ce truc rabougris ou sont compactés mille et unes informations .
Pas de logiciel pour pouvoir faire du sound design il va falloir se contenter du mini affichage par rapport au montage et son magnifique pavé tactile ça change beaucoup.
Pour un vieux schnock comme moi c’est dur dur de lire les infos faut prévoir un rendez-vous chez Afflelou, surtout qu’en plus il est décalé.
Roland a du se boire une bouteille de JB en faisant le design de ce clavier car un million d’info Dans un timbre poste et un numéro de scène dans un afficheur de la taille de ma pantoufle c’est pas vraiment logique surtout qu’il y a énormément de place .
Bon bref après deux trois bug la bête s’est Mise à rugir .
Les scènes d’usine sont jetés pêle-mêle il y a un peu de tout du bon et du remplissage et du naze .
Beaucoup de scènes sont vides dommage il y a un gros boulot à faire de créations c’est le but et d’entrée de jeu on ne peut pas vraiment profiter de l’engin car tout reste à faire.
Pour les tones il y en a des centaines enfouies dans les tripes de ce nouveau bébé grassouillet mais pas facile de s’y retrouver surtout avec l’afficheur grotesque .
Quel dommage d’avoir un tel potentiel autant de pépites qui dorment quelques part dans la mémoire colossale de l’engin .
Ce synthétiseur n’est pas fait pour la scène ça c’est une certitude mais plutôt pour faire danser bobonne , les marmots et le caniche après une bonne soirée choucroute et bière .
Le I Arpeggio c’est déroutant personnellement j’arrive pas à jouer avec la fonction Beat.
On est loin de l’intelligence artificielle de Matrix et plus proche d’un ivrogne qui essaye désespérément de suivre la mesure.
Bon assez ronchonné il est quand même sympa et les sons Roland c’est bien et là il y sont presque tous en fouillant bien on retrouve même des sons mythiques des albums poussiéreux de ma grand mère.
Le prix est à mon goût un peu élevé il fallait peut être abandonner le superflu comme le vocodeur ou le ..... Bluetooth qui me fait bien rire et proposer ce clavier 400 balles de moins avec un écran plus grand.
Pour la création de sons je vous le déconseille c’est trop compliqué ça bug et surtout il y a des bizarreries comme par exemple l’enveloppe qui va de paire avec le filtre et qui se modifie sinon agit sur le filtre ?
Dommage aussi de ne pas pouvoir éditer les Rythmes sûrement une volonté de Roland de ne pas saboter les ventes de ses TR .
Le clavier est plutôt bon on aurait préféré un touché plus lourd comme le Nord Wave 2 et l’aftertouch nécessite une cure de vitamines et de stéroïdes pour être activé.
Voilà mon avis si c’était à refaire je pense que j’achèterais plutôt un JP 8000 à 500 euros et une TR pour un résultat aussi sympa sans le Bluetooth il est vrai :) .
Sinon reste à inviter les musiciens de Stone et Charden à prendre l’apéro et jouer du JUNO 60 .
C’est un bel objet qui aurait mérité un bel écran comme le Yamaha Montage ou la Clio de mon cousin mais bon on peut quand même féliciter Roland pour la qualité de finition ça change du tout plastique du reste de la production.
Merci de m’avoir lu et prenez soin de vous .
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Roland
  • Modèle : Jupiter-X
  • Série : Jupiter
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs numériques à modélisation analogique
  • Fiche créée le : 05/09/2019

Roland relance son synthétiseur Jupiter en 2019 dans une version X à modélisation dotée d'un clavier de 61 touches, du nouveau moteur Zen-Core, d'un arpégiateur, de Bluetooth, de haut-parleurs intégrés, d'effets, etc.

Distribué par rolandcentraleurope

»

Manuels et autres fichiers

Claviers synthétiseurs numériques à modélisation analogique concurrents

Autres claviers synthétiseurs numériques à modélisation analogique Roland

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : jupiterx

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.