Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Bugera 333XL-212
Photos
1/51
Bugera 333XL-212

Ampli combo tout lampe pour guitare de la marque Bugera appartenant à la série Modern.

< Retour à la liste des avis
Seth Rotten Seth Rotten

« excellent matériel vu son prix »

Publié le 22/02/21 à 18:10
Rapport qualité/prix : Excellent
Cible : Tout public
Cinq ans après avoir renoncé à la guitare j'y reviens, mais je n'ai plus de matos hormis ma vieille BC Rich US... Donc vite vite un ampli mais j'ai pas trop de sous... allez, il y a déjà quelques années j'avais été intéressé par la version tête, cette fois-ci on passe à l'acte avec le combo... pour du metal principalement, thrash, un peu de death metal, de heavy... pour gratouiller...
Je vais essayer de reprendre l'ancienne trame des avis Audiofanzine qui était mieux faite, plus claire.

C'est donc un ampli tout lampe de 120w (!!!). Il possède trois canaux, à savoir un clean, un crunch avec boost qui le mène vers la disto/overdrive assez péchue et un lead très saturé pour les musiques les plus castagneuses ou les solos perçants, le tapping... Chaque canal a son EQ séparée ce qui est un bon point. Le lead a aussi un boost utile surtout à faible volume (fort on entend pas la différence).

Il y a un volume par canal + un master volume (indispensable pour le jeu à domicile). Une réverb intégrée et un réglage de présence, une boucle d'effets à volume réglable qui est utilisable comme boost de volume. Egalement une prise line out.

Les lampes sont des 12ax7 pour le préamp et des EL34 pour l'ampli de puissance.
Standby et power pour l'allumage et entrée hi gain et low gain (pour gérer les micros à haut niveau de sortie mais bon quand on a des micros comme ça c'est pour envoyer le gras donc heu quel intérêt bref).

EDIT : le footswitch est plutôt pas mal et fait assez solide contrairement à l'ampli. Il pilote le changement de canaux et l'activation/désactivation de la boucle d'effets/boost. Pas mal. Dommage qu'il n'active pas le mode "Xl" mais à haut volume je pense que celui-ci est inutile et à volume de maison je le laisse tout le temps enclenché donc c'est pas gravissime. Pouvoir activer/désactiver la réverbe au pied aurait par contre été un plus - celle-ci reste activée sur le canal par exemple si elle est activée au départ sur le clean et pas sur le crunch et qu'on navigue d'un canal à l'autre elle ne reste activée que sur le canal où on l'a enclenché manuellement, ça a son avantage aussi.


Je joue surtout du metal, donc, il me fallait un ampli avec une belle disto, puissante, un peu granuleuse ou rocailleuse, pas trop lisse car je n'aime pas ça, pas trop compressée pour avoir le son naturel des lampes. J'ai joué sur un peavey ultra + et un H&K tube 100 qui, tout en étant très différents, ont tous les deux un son assez propre et pas trop compressé. Comme le 333XL est une copie du JSX (sur le papier) je me suis dit cool ça va le faire.
Dans le même temps j'ai des enfants qui peut être aimeront jouer de la guitare mais dans d'autres styles et si ce matériel tient jusque là ça serait bien d'avoir un canal clair correct et un crunch utilisable comme tel pour des styles moins brutaux (même pour moi quand je joue des choses plus douces).
Le gros point fort de l'ampli est donc ces trois canaux totalement séparés et éventuellement sa réverb très sympa si on a pas de prétention particulière (elle est numérique et pas à ressort).

30kg c'est lourd... L'ensemble est clairement pas haut de gamme (le master volume crachotte parfois un peu, le tout est en plastique, les HP ne sont pas de bonne qualité). La réputation de la marque est mitigée, le mien est acheté d'occase, date de 01/08 donc période un peu risquée mais comme il fonctionne toujours (lampes d'origine mais je vais revoir ça) ça doit être un bon modèle.
Les lampes sont tête vers le bas mais il y a un système de fixation qui a l'air assez efficace. Cela dit je ne sais pas si les vibrations à haut volume ne présentent pas un risque.

Côté son, gros point fort de l'ampli.

J'ai testé le machin avec deux guitares et je vais donc subdiviser mon avis en deux.

1°) test avec une fender classic player 60 équipée de micros kinman HX (des single coil survitaminés).

- Clean : assez rond et claquant, très, très neutre, je suis un peu déçu, les arpèges de Slayer sonnent plats et fades, je pense qu'en triturant l'EQ c'est réglable, avec un peu de réverb ça passe mais ça sonne vraiment plastique, après je ne suis pas un guitariste à son clair, ça me sert à m'accorder, donc pas grave... par contre ça sature pas, c'est un vrai clean même à haut volume, respect.
- Crunch : sans le boost XL c'est léger, assez doux, équivalent à une saturation d'un canal clean quand on monte le volume. Je ne sais pas ce qu'on peut jouer avec ça mais ok. Une fois le XL enclenché on gagne en relief, il y a un peu plus de gain mais c'est surtout un filtre EQ qui creuse les médiums, c'est assez sympa, une overdrive assez musicale. Les micros aident beaucoup, sur de la moins bonne qualité ça doit pas trop sonner.
- Lead : alors là, grosse claque, ça envoie méchant, une disto très rageuse, très agressive, ample, ouverte, pas du tout compressée, très marshallienne dopée à l'EPO. On peut taper sans problème, grâce aux haut niveau de sortie des Kinman, dans le Slayer ou Metallica première époque (1983), en montant un peu le gain on peut jouer du Obituary grace au grain très prononcé de la disto, on joue un peu sur l'EQ, on baisse légèrement le gain et on a le son Iron Maiden de l'époque Powerslave/Somewhere in Time. Vraiment super, jouer sur le XL et l'EQ permet de faire des choses vraiment sympa. Ca manque peut être un peu de puissance mais on est, je le rappelle, en micros single coil... les harmoniques pincées sortent toutes seules.

2°) BC Rich US équipée d'un DiMarzio tone zone en chevalet et d'un Kent Armstrong disto en manche. Je ne joue qu'en position chevalet.

- Clean : le voilà, le clean froid, un peu cristallin, que je cherchais, on met la reverb à 6 et hop, les arpèges de Seasons in the Abyss... Humm... par contre si je monte le volume ça sature sur les accords, pas de miracle, c'est un humbucker taillé pour la disto, ça fait mal... mais vu l'utilisation que j'ai du son clair...

- Crunch : un peu terne sans le XL mais tout à fait utilisable. Par contre avec le boost ça envoie !! Grosse overdrive bien acide et mordante qui me rappelle le canal 2A du H&K tube 100. C'est gras et rocailleux, parfait pour du hard ou du rock puissant. Les accords sont percutants.

- Lead : Grosse réserve de gain, surtout avec le XL. Attention, avec le tone zone il m'a fallu totalement revoir mon EQ pour ne pas sonner "fermé". C'est lié au micro je pense, pas du tout le même caractère que les kinman. Mais une fois la bonne EQ trouvé alors là ça tronçonne. Je suis à 6/10 de gain et ça déboîte, on peut tout jouer avec ça. Surtout le XL enclenché, ça fait mal. Les palm mute font trembler les murs, le riff mid-tempo de Angel of Death sonne parfaitement, en jouant sur le gain, sur le boost, on passe d'un son très "thrash US" à quelque chose d'un peu plus moderne, proche de Peavey, ça reste cependant propre, ça bave pas, c'est rocailleux, la disto gronde bien... Les accords sonnent hyper puissants, les solos cisaillent les oreilles, les harmoniques pinch sont super faciles à sortir, bref, le canal parfait pour du metal.
Je pense que les amateurs de "klang klang" à 7 cordes aimeront autant que les thrasheux, les amateurs de death ou de black metal plus rétro... La définition sonore serait améliorée par des lampes de meilleure qualité et de bons HP mais c'est déjà pas mal si on est pas trop regardant.
Jouer aussi avec la présence améliore le rendu global y compris à bas volume.

Si je devais comparer le caractère de la disto, c'est assez proche de l'esprit peavey, mais plus "propre" que le 5150 donc me rappelle plutot le ultra + mais avec plus de gain. J'ai parfois lu que ça ressemblait au rectifier, c'est faux, c'est moins gras, plus rocailleux mais aussi plus sec et droit. Comparé au maître-étalon de la disto moderne qu'est Engl, il y a un peu moins de gain que sur la powerball mais le grain est plus aéré et ouvert, moins compressé et serré, ce sont deux écoles différentes, j'aime les deux, mais je préfère ce type de son un peu plus "à l'ancienne".

Le master volume est très progressif donc RAS pour jouer à la maison.

j'ai lu que cet ampli sonnait moderne : faux.
J'ai lu que cet ampli n'avait pas assez de gain pour faire du metal "extrême" : faux, il suffit de régler correctement son EQ (j'ai essayé de faire une EQ en V pour rigoler, c'est affreux). Pour avoir un son pareil sur le tube 100 il m'a fallu une pédale d'EQ avec du gain supplémentaire.

Attention il est très, très réactif à la guitare que vous lui branchez donc à vraiment tester avant de l'acheter.

Défauts la qualité moyenne de la finition, les lampes pas géniales et surtout les HP qui ne sont pas vraiment bons. Il faut le savoir.

Mais vu le prix et si on a l'assurance d'avoir un modèle qui ne tombera pas en panne dans les deux mois c'est assez bluffant.

EDIT : j'ai poussé un peu l'ampli ce matin et laisse tomber, en fait je ne joue que sur le canal crunch avec le gain un peu poussé et laisse le lead pour les rares solos que je fais (ils percent mieux). En fait le lead et le crunch ont le même son, le lead a juste une EQ de base un peu différente, plus compressée, il y a un peu plus de gain aussi donc j'en mets moins sinon c'est n'importe quoi... le crunch, si on pousse un peu, est dévastateur, selon qu'on active ou pas XL, qu'on joue un peu sur l'EQ (je donne ici mon EQ identique sur crunch et lead : bass 6/10, mid 7/10 et treble 5,5/10, gain 8,5/10 sur le crunch et 6/10 sur lead, presence 5/10) on peut envoyer du hard, du heavy, du death metal des premières époques. Le lead peut être utile en affinant un peu pour jouer des trucs plus modernes et compressés mais ce n'est pas ce que j'aime. Bref ce canal crunch est une tuerie totale, il faut monter un peu le volume (disons qu'on est plus à volume d'appart mais à volume "maison sans mur mitoyen avec copain/copine que la musique ne dérange pas"), mais croyez moi ça mérite l'essai. Par contre attention l'attaque du guitariste et le type de guitare/micros deviennent alors très importants. Ma BC R est équipée en chevalet d'un Dimarzio Tone Zone et ça s'entend, de plus je joue en ré avec un tirant important (11-52) et là ça défonce tout, surtout que j'ai une attaque assez appuyée, ça gronde, c'est rocailleux et brutal, mais ça reste propre et précis, on entend bien les nuances de jeu.

Pour comparer : le rectifier bave nettement plus, l'ultra + est plus lisse et a moins de gain, le tube 100 est plus lisse et nécessite une pédale d'EQ pour avoir un tel son (en étant également plus lisse), la powerball a plus de gain mais le son est vachement moins ouvert, plus compressé et moderne, impossible d'avoir le coté marshall survolté du canal crunch sans le XL, le 5150 est assez proche mais moins propre, plus moderne aussi. Celui qui s'en rapproche le plus est le peavey ultra + mais celui ci a moins de gain et est plus propret, plus lisse, si ça peut aider dans le choix qu'on fait d'un ampli pour du metal... à voir la fiabilité/solidité dans le temps mais sur le plan sonore c'est un excellent ampli.
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.