Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Randall RD5C
Photos
1/1
Randall RD5C

Ampli combo tout lampe pour guitare de la marque Randall appartenant à la série Diavlo.

Comparateur de prix
Petites annonces
Forums
< Retour à la liste des avis
Scabiei Scabiei

« Du vrai high-gain tout lampes chez les amplis d'appartement. »

Publié le 08/09/20 à 17:36
Rapport qualité/prix : Mauvais
Cible : Les utilisateurs avertis
PRÉSENTATION

5W. Deux lampes 12ax7 en préamp, une 6V6 en puissance.
Haut-parleur Randall 10 pouces.
1 canal. 3 potentiomètres (volume, tonalité, gain).
1 switch 3 positions pour voicing des mediums.
Sortie xlr avec simulation de HP.
Boucle d'effet.
Sortie baffle.

Je possède cet ampli depuis 1 an. Auparavant j'avais un Blackstar HT-1, je suis donc passé à un peu plus gros avec ce combo (hp de 10 pouces contre 8 pour le Blackstar).
La fabrication est robuste. La grille de protection du HP est en métal et non en fibres synthétiques fragiles.

SONORITÉS

Le RD5C est principalement destiné aux genres metal ou autres à gain prononcé. En effet la construction mono-canal vous amène dans des distorsions franches dès que vous dépasserez la moitié du potard de gain.
Il reste néanmoins tout à fait possible de jouer dans des registres plus clairs en laissant un gain faible et pousser alors le master volume (éventuellement baisser un peu votre volume guitare). J'ai une copie de Telecaster et les sons clairs sortent correctement avec cette méthode. Idem avec une guitare montée d'un EMG 85 en manche. On est évidemment loin de la limpidité d'un ampli Fender ou assimilé.
Avec des micros hargneux un pur clean me semble difficile car ici gain à 0 = pas de son. Mais bon, on ne choisira pas cet ampli pour ça.

J'ai été agréablement surpris en passant du Blackstar HT1 à celui-ci (il faut dire que je n'ai jamais été fan de Blackstar mais à l'époque ils étaient les seuls à proposer un mini combo lampes "high gain" ou presque). Le Blackstar avait un son assez étrange en saturé (mais c'est le type de la marque), qui n'était pas aidé par la petitesse du HP.

Avec ce RD5C et son HP de 10 pouces, on a quelque chose de plus organique et on commence à reconnaître le grain qu'on a sur de plus gros amplis.
Le son est assez droit et précis, mêlé à un léger côté plus cradingue mais tout juste ce qu'il faut. Ceci venant plus du HP que du circuit lui-même je pense. Un peu le meilleur des deux mondes en somme.

Hormis son prix neuf (370€ !) le seul véritable défaut de l'ampli est la plage de couverture du potard "Tone".

Comme beaucoup de petit ampli, on n'a pas une véritable équalisation basses/médiums/aigües séparée mais un potard de tonalité générale. Tourner vers la gauche augmente les graves et diminue les aigües, inversement dans l'autre sens.

On a donc un son étouffé à 0, on tourne alors à droite pour ouvrir un peu... Mais en tournant vers la droite, on arrive très - très - TRES vite à des aigües extrêmes qui n'ont aucun intérêt à être si proéminents. On arrive littéralement à un effet type "lo-fi" (les fans du son des premiers albums de Darkthrone seront eux, ravis).
On se retrouve de ce fait à n'utiliser qu'un cinquième de la course du potentiomètre, en tâtonnant à la recherche d'un grain convenable sans tomber dans l'excès. Et ce quel que ce soit le voicing choisi au switch.

Après avoir vu un test youtube de la version combo 45W, ceci semble être en fait le voicing naturel décidé pour la série Diavlo. Malgré une vraie EQ trois bandes sur son RD45, le testeur en arrivait à la même manipulation, placer le potard Treble seulement au premier quart de sa course. Il expliquait (et j'acquiesce) que l'ampli délivrait un son typique taillé pour le métal mais que les aigües étaient néanmoins trop présents.

Le HP encaisse correctement la 7 cordes sans perdre en définition.

Pour travailler seul ou avec un autre musicien, ça le fera sans problème. En répète j'en doute (jamais essayé), mais même branché sur un cab les 5W ne devraient pas suffire à couvrir un batteur ni à rivaliser avec un second guitariste sur "vrai" ampli.

FONCTIONNALITÉS

1) Un switch permet de passer sur 3 voicings medium différents, grosso modo "classic", "lead" et "scooped".
"Classic" pour une équalisation sans excès, le manuel parle de son "rock" mais conviendra à tout musicien normal. "Lead" booste un peu les médiums et "scooped" les creuse pour le son typique metal des EQ en "V".
Les différences sont bien dosées et pallient efficacement l'absence d'eq trois bandes.

2) Testé rapidement la sortie DI émulée, elle a l'air de sonner vraiment pas mal. Au-dessus des vst renommés dans le domaine. On sent les lampes derrière. Car je n'ai jamais été convaincu par la qualité des disto en vst, que ce soit Guitar Rig ou Amplitube Metal (Peavey Revalver s'en sort mieux).
Via l'émulation le potard Tone est un peu plus agréable et mieux contrôlable. On se retrouve moins vite surchargé d’aiguës comme en version live.

L'interrupteur de boucle de masse n'a pas d'effet chez moi, ce qui est une bonne chose si j'ai bien compris.

3) Il n'y a pas de sortie casque alors que c'est un peu devenu la norme sur ce genre d'ampli de travail. Surtout qu'il y a bien une émulation de HP en sortie xlr. Mais des adaptateurs à 5€ existent.
(Ne faîtes pas la même erreur que moi et prenez-en un en forme de tube, et pas en forme de pavé droit. Sinon quand même besoin d'un cable xlr entre l'adaptateur et l'ampli étant donné que le côté xlr femmelle de l'adaptateur doit s'insérer dans le conduit de l'ampli.)
Pas d'entrée ligne non plus pour jouer par-dessus un backing-track non altéré par le gain.

4) Je n'ai pas testé la boucle d'effets. Divers avis sur le net la trouvaient bonne.

CONCLUSION

Le prix neuf était élevé, mais comme tous les tout lampes de ce genre. Pour ce prix un effort aurait pu être fait sur une vraie équalisation ou un vrai HP de marque dédié au gros son. La clientèle cible pour ce produit étant celle qui voulait "mieux" que les sons étriqués des mini amplis 8 pouces (comme le RD1C).

En résumé c'est un bon ampli si vous savez à quoi vous attendre. Vous avez une bonne distorsion et les voicing au switch sont intéressants. Le "tone" est raté mais néanmoins exploitable. Le HP a un bon rendement. Il manque un peu de basses mais ce n'est qu'un 10 pouces après tout. La coloration des lampes est présente et les Ruby que j'ai eu dans le mien lui donnent du mordant.

Les metalleux de tous styles qui n'ont pas besoin d'un canal clair simultané en jeu se retrouveront parfaitement dans cet ampli.
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.