K Devices Wov
+
K Devices Wov

Wov, Autre effet à modulation logiciel de la marque K Devices appartenant à la série Phoenix.

K-Devices lance les effets logiciels Wov et Ttap

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Ces deux nouveaux plug-ins développés en collaboration avec Creative Intent inaugurent la série Phoenix.

Avec cette série Phoenix, K-Devices souhaite revisiter des effets classiques. Il débute ainsi l’aventure avec le modulateur Wov et le délai Ttap, tous eux disponibles aux formats VST, AU et AAX pour Mac et Windows.

Wov est basé sur la modulation et peut générer des effets aussi divers que des trémolos ou des stutters glitchy. L’interface graphique est organisée en trois sections : Rate qui gère la vitesse de modulation (en Hz ou synchronisé au tempo de l’hôte) et permet d’adapter la vitesse en fonction du volume du signal entrant, fonction dont la sensibilité pourra être réglée via le contrôle bipolaire Response. Un autre contrôle Variation, bipolaire également, apporte une dose de randomisation à cette variation et un séquenceur de huit pas emploie un multislider pour définir la valeur relative de l’accent pour chaque beat, entre deux et huit pas, avec la possibilité de décaler les accents d’un pas entre les canaux droit/gauche lorsque Wov est configuré en stéréo.

La section Waveform propose du morphing entre une forme presque sinusoïdale et une carrée légèrement arrondie. Vous pourrez contrôler l’attaque via le contrôle Peak et le potard Warp permet de resserrer ou d’étendre la forme d’onde, ce qui affecte la durée du son.

Enfin, une section Depth joue sur la quantité de modulation du signal non traité, avec une option Silence qui ajoute encore de la randomisation.

 

Si vous cherchez un délai créatif, Ttap s’inspire aussi bien des effets à bande analogiques que des expérimentations dans le domaine des textures sonores. Le plug-in utilise pour cela deux buffers entre lesquels vous pourrez réaliser des fondus ou passer de l’un à l’autre. Vous pourrez aussi contrôler la quantité de feedback, l’enveloppe de chaque buffer, inverser chaque buffer andis qu’un contrôle Section sert à gérer la durée maximale du second buffer et pourra être utilisé comme un LFO virtuel pour certains paramètres de modulation. Le temps de retard et le contrôle Section peuvent être libres (jusqu’à 3 secondes) ou synchronisés à la STAN.

Les interfaces graphiques des deux plug-ins sont pensées pour que vous utilisiez vos oreilles plutôt que lire des paramètres, mais des infobulles vous expliqueront de ce fait chaque contrôle.

Chacun des plug-ins est vendu au tarif de lancement de 45 € au lieu de 59 €, vous pouvez aussi acquérir les deux dans un bundle vendu 69 € au lieu de 99 € jusqu’au 17 mars.

 

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail