Ikkini 15/01/2019

Make Noise DPO : l'avis de Ikkini

« Le Complex Oscillator Buchla du pauvre »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Le DPO est un double oscillateur d'inspiration West Coast, assez directement inspiré par Buchla. Pour rappel, le principe sur ces oscillateurs est de partir d'oscillateurs pauvres en harmoniques et de les complexifier via différents traitements (FM depuis un autre oscillateur, Wavefolding, Waveshaping). On oublie donc le filtre résonnant et on explore à l'envers !
Le module est donc composé de deux oscillateurs, la fonction du premier est donc initialement de moduler le deuxième (mais on est dans le modulaire, on fait ce qu'on veut, bien sûr). Cet oscillateur pourra donc suivre, plus ou moins rapidement, le deuxième, être ralenti en mode LFO, ou synchronisé au deuxième (mais la Hard Sync de cet oscillateur ne me semble pas la plus intéressante que j'ai pu entendre). Ce premier oscillateur est routé d'office vers les différents paramètres du deuxième oscillateur, donc pas nécessairement besoin d'une ribambelle de sources CV externes pour explorer la palette sonore de l'engin.
Le deuxième oscillateur propose une sortie "Final" qui donne toute la richesse sonore du module. FM expo et linéaire au rendez-vous, Waveshaper permettant de passer d'une sinus à un triangle avec du caractère en passant par une forme de type spike. Cette forme d'onde passe aussi dans un WaveFolder qui gèrera donc le nombre de repli de spectre (et donc augmente les harmoniques). Et enfin, on pourra jouer aussi sur la phase de l'onde avec le paramètre "Angle", qui pourra donner des effets qui font un peu penser à une pulsewidth modulation.

Les possibilités sont très larges car on peut aussi accéder à plusieurs formes d'onde pour chaque oscillateur, donc avec des mixers, on peut vraiment construire des sonorités extrêmement variées. De la rondeur et douceur jusqu'à des sonorités abrasives (pas au point d'un Hertz Donut tout de même).
Le bas du spectre est très généreux, ce qui peut parfois donner une petite impression de mollesse quand on veut construire des sonorités très complexes.

J'ai cet oscillateur depuis 5-6 ans et je ne le regrette pas une seconde. On va dire que si la FM avait pu être thru zero, le module aurait été 100% parfait !