Boss DR-110 Dr. Rhythm Graphic
+
Boss DR-110 Dr. Rhythm Graphic

DR-110 Dr. Rhythm Graphic, Boîte à rythmes de la marque Boss appartenant à la série DR.

position.on.off 26/11/2014

Boss DR-110 Dr. Rhythm Graphic : l'avis de position.on.off

« Un très chouette BàR analogique  »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent
Dans les grandes lignes les caractéristiques sont les suivantes:

Une boite à rythmes analogique petit format de 1983 fonctionnant sur pile ou alimentation. La durée de vie des piles semble très correcte (meilleure que sur une Volca par exemple).

5 sons non éditables (kick, snare, clap, ride, open et closed hihat). Pas de volume séparé, il y a cependant un potard qui permet de doser si l'on veut plus ou moins du couple pied-caisse claire ou du reste (hh, clap etc.).

Un niveau d'accent, le volume de celui ci est modifié par un potard.

16 patterns de mémoire utilisateur (+16 standards).
Possibilité de faire des mesures faisant moins de 16 pas (12 pas).

Deux sorties audio:
- une en format jack standard qui peut également devenir une entrée pour une guitare par exemple (le fameux P-Bus de Roland).
- une format mini jack (3,5).

Pas de synchronisation MIDI ou DIN Sync cependant il y a un trig out (format mini-jack) envoyant des impulsions sur les accents.

Le tempo est géré par une molette sans indication en bpm sur l'écran LCD.

La plupart des fonctions sont directement accessibles en façade, certaines nécessites un "hold" et sont sérigraphiées très clairement.

Pas de fonction "swing" comme sur la 909 par exemple.

UTILISATION

La DR110 est très simple à utiliser et on peut créer ses propres patterns avec quelques minutes d'apprentissage.

Ceux habitués à la série Roland y retrouveront très vite leur marque, le séquenceur étant très intuitif. On peut ainsi composer son rythme selon deux méthodes: le traditionnel "tap" et le non moins classique "step". Le "Tap" ne nécessite pas d'explication supplémentaire, en revanche attardons nous un instant sur le "step" légèrement différent de celui de sa grande sœur la TR606. La mesure apparaît sur l'écran LCD, on sélectionne son instrument en appuyant dessus, puis on entre une note avec la touche "start" quand le "stop" désactive une note. Un peu laborieux sur le papier c'est pourtant une méthode très simple et rapide pour composer ses séquences.

La DR110 est un outil conçu pour le musicien, et cela se sent ! Une interface homme-machine très simple et intuitive qui permet de programmer ses rythmiques très simplement.

SONORITÉS

Bien entendu les sons n'ont de réalisme que le nom. Ils sont limités (aucune possibilité d'édition, pas non plus de sorties séparées pour les traiter individuellement).

Les deux seules possibilités d'expression offerte par l'engin sont à chercher du coté de l'accent au volume paramétrable, et du fameux potard pour contrôler la balance couple pied-caisse claire. Pas la panacée, mais déjà mieux que rien.

Malgré ses limitations la DR110 tire pourtant son épingle du jeu. Les sons proposés sont excellents pour celui qui recherche une couleur analogique. Certes le pied n'a pas la lourdeur de celui d'une TR808 ou TR909 (il est malgré tout largement exploitable), mais les sons ont un réel charme. On apprécie des hihats excellents, une caisse claire relativement sèche et snappy (qui explose par exemple la vilaine caisse claire de la Volca Beats) et un excellent clap. Dans les grandes lignes, les sonorités se rapprochent de sa grande sœur TR606, si l'on perd les toms de cette dernière, on y gagne un clap !

Elle s'exprimera à merveille dans un contexte synth-pop ou même carrément électro (Planet Rock).
Ne pas lui demander d'être réaliste ou une usine à gaz cotés paramètre mais à l'inverse elle brille par sa simplicité et ses sons sont excellents pour celui qui recherche ce grain là.

AVIS GLOBAL

Achetée il y a environ un mois, la DR110 a tout de suite pu être intégrée dans une composition.

L'absence de synchronisation MIDI ou DIN Sync et d'indication de tempo est un frein important pour son intégration dans un set dans la plupart des cas, cependant il existe aussi de nombreuses machines actuelles compatibles avec sa synchronisation "trig out" sur l'accent.
Ainsi vous pourrez synchroniser (avec la DR110 en master nécessairement) très simplement l'accent sur la série volca de Korg, la monotribe ou encore le Microbrute d'Arturia (testé et approuvé avec toutes).
Si vous souhaitez que toutes les machines jouent une mesure sur le même tempo, il faudra cependant placer un accent tous les deux pas (en placer 8 en tout sur une mesure donc) pour parfaitement synchroniser la DR110 et les Korg (les Korg avancent de deux pas à chaque impulsion donnée). Dans le cas contraire (par exemple 6 accents) vous pourriez avoir l'impression que les machines se désynchronisent. Cet apparent défaut peut aussi être une source de créativité et donner un groove original à vos séquences mélodiques.

Autre défaut, l'accent génère un peu de bruit (il est audible si aucune note n'est joué), mais rien de dramatique une fois la machine placée dans un mix.

J'aime beaucoup la DR110, c'est une petite boite à rythmes qui ne paie pas de mine mais se révèle très simple et intuitive à utiliser. Elle sonne très bien, assez proche d'une TR606 mais en perd quelques fonctions importantes (DIN Sync et volume individuel). Cependant à moins du tiers de l'argus de son équivalent Roland, elle constitue une option bon marché très intéressante d'autant plus si vous disposez de matériel pouvant se synchroniser sur un trig.

Je dispose d'un certain nombre de boites à rythmes et je trouve qu'elle constitue un excellent second choix. Je ne la recommanderai pas en première intention faute de MIDI. Une des boites à rythmes analogiques les moins chères du marché et pourtant, elle a beaucoup de charme, de la personnalité, un chouette séquenceur, et une fonction trig très intéressante.