Xiaomi Mi Headphones
+
Xiaomi Mi Headphones

Mi Headphones, Casque nomade de la marque Xiaomi.

prix public : 109 € TTC
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
Will Zégal 22/12/2015

Xiaomi Mi Headphones : l'avis de Will Zégal

« Plutôt une bonne surprise. Bon choix pour musiques électroniques. »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
La rédac d'AF ne teste que des casques de studio. Au grand désespoir de la charmante correspondante de Gearbest, site chinois de vente en ligne, qui voulait qu'on teste des casques orientés hi-fi / smartphone.
Elle m'a donc harcelé (si si) pour tester un casque et écrire un avis utilisateur.
Dans sa liste de propositions le plus souvent inadaptées au public d'AF et à mon usage studio, j'ai retenu un modèle filaire qui avait une petite chance de tenir la route, modèle qu'elle m'a donc envoyé gracieusement après que je lui ai précisé que mon avis serait impartial et que si c'était pourri (ce à quoi je m'attendais), je le dirais.

Honnêtement, je m'attendais surtout à recevoir un truc bas de gamme dont je dirais vite fait le mal qu'il méritait et que je donnerais ensuite à ma belle-fille pré-ado qui casse ou perd ses casques et écouteurs en moins de temps qu'il ne m'en faut pour tester un freeware.

Sauf que j'ai reçu, pour un truc vendu 85 €, un produit qui en vaut beaucoup vendus au moins 150.

Première surprise à la réception de ce casque signé Xiaomi : le bundle. Dans une belle boîte blanche façon marque américaine bien connue. On trouve en plus du casque :
- une housse de transport souple
- une housse de transport rigide
- des coussinets de rechange en mousse
- des coussinets de rechange de grande taille
- une prise adaptateur « avion »
enfin, une doc hélas uniquement en chinois. Mais bon, une doc pour un casque, OSEF.

En tous cas, une telle richesse est inattendue dans cette gamme de prix. Bon point.

Venons en au casque lui-même. C'est un modèle pliable, pas totalement à la manière d'un ATH-M50 par exemple, mais comme il est beaucoup plus petit, il prend moins de place.



Première impression : l'espèce de métal doré est un peu kitch. Dommage. Il existe un modèle tout blanc façon « beats » peut-être un peu plus élégant. Par ailleurs, ce métal doré fait un peu cheap, comme un truc qui veut faire haut de gamme, mais n'en a pas les moyens. Cela s'est arrangé au bout de quelques temps car il s'est un peu terni.

Le reste est très, très propre, que ce soit les finitions (dont la discrète couture rouge sur l'arceau noir), l'articulation qui permet de replier le casque qui est assez ferme ou encore les prises dans lesquelles vient se brancher le câble détachable, avec une identification par couleur pour ne pas se tromper, s'il vous plait
Le câble, d'un longueur parfaite pour utiliser avec un smartphone et tout à fait suffisante pour se brancher sur une carte son posée sur un bureau, est de bonne facture. C'est un modèle gainé de tissus avec une souplesse moyenne qui fait qu'il ne s’emmêle absolument pas. Petit regret, il doit se brancher sur chaque oreillette du casque. Je préfère les câbles d'un seul côté, mais ça ne s'est pas montré gênant à l'usage.

Les coussinets montés d'origine, en simili cuir bien fini, sont assez petits. En fait, il recouvrent l'oreille au lieu de l'entourer, à la manière d'un HD25. A l'usage, c'est très confortable avec un bon serrage sans pression. On peut garder longtemps le casque sur les oreilles sans fatigue ni gène. Il est plus confortable et moins chaud que mon ATH-M50. Si vous préférez des coussinets qui entourent l'oreille, il y en a une paire dans la boîte. Que demande le peuple ?

Les coussinets disposent à l'intérieur d'une identification claire « L » et « R ».

Ce casque, qui est relativement léger, est très confortable, non seulement sur les oreilles, mais sur le crâne où je ne ressent aucun point de pression. Ceci peut dépendre de la taille et de la forme de votre crâne.
Cependant le casque serre un peu lorsqu'on le porte autour du cou. Par dessus une écharpe (c'est de saison), c'est peu confortable.

Bref, côté hardware, c'est une première très bonne surprise, à l'exception du look un peu discutable sans être catastrophique.

La deuxième bonne surprise est le son. Notez qu'il s'agit d'un casque ouvert. Lors des premières secondes d'écoute (avec un à-priori défavorable), j'ai noté le bas hyper gonflé et les médiums un peu trop contenus. Ce casque n'est clairement pas linéaire. Xiaomi se serait-il inspiré de Beats ?

Mais, très vite, ce qui est apparu, c'est que le bas pourtant si présent est aussi très propre. Ici, pas de basses baveuses, boursouflées. Moi qui n'avait pas trouvé au cours du test des casques à 150 pas plus que sur la tranche supérieure le casque de mes rêves pour mixer les basses, voici qu'il m'arrive de Chine !

Entendons-nous bien : il souffre des même faiblesses que les casques précédemment testés, à savoir qu'il n'est pas bon partout. Loin s'en faut.
Sauf qu'il ne coûte que 85 €, pas 150 ou 300 €.

Je ne ferais pas forcément un mix complet avec ce casque : si la bande passante semble importante (les aigus sont bien là sans être agressifs ou fatigants) ça pèche vraiment trop côté équilibre général et médiums. Ceux-ci sont comme écrasés, compactés. Il ne semble rien manquer (j'ai retrouvé tout ce que je connais sur mes morceaux habituels), sauf de l'ampleur. Ce casque donne un son très compact, donnant l'impression de compresser les bandes de fréquences en hauteur, mais aussi la largeur, l'image stéréo devenant avec lui assez resserrée. Red led lui a aussi trouvé un manque d'aigus qui ne m'a personnellement pas choqué, mais c'est vrai qu'il n'y a pas beaucoup d'air.

Ce rendu au gros bas peut même devenir problématique sur certains morceaux : ainsi, sur l'album « Hurdy Gurdy » (musique électronique réalisée intégralement avec des... vièles à roue), la puissance du kick devient presque gênante tandis que la mélodie prend un ton un peu nasillard, phénomène que je n'ai rencontré que sur très peu d'autres morceaux.
Par contre, le crash test de graves de l'ami Los Teignos à savoir Angel de Massive Attack passe les doigts dans le nez. En fait, tous les morceaux avec un gros grave s'en sortent super bien.

Globalement, le casque offre un bon son et est très agréable à l'usage, de par sa taille compacte et son côté pliable. De fait, il a remplacé mon ATH-M50 comme compagnon quotidien, que ce soit pour écouter de la musique en nomade ou pour m'amuser et faire des brouillons de morceaux sur mon smartphone ou mon ordinateur portable. Il m'arrive aussi de plus en plus de laisser l'encombrant AT au studio et de travailler avec le Xiaomi à la maison.

Un autre point sur lequel ce casque est faiblard est l'isolation. Et ce dans les deux sens (conception ouverte oblige). Il est inutilisable en prise de son studio à cause de la repisse. De même, les sons extérieurs sont très peu atténués par ce casque. Personnellement, j'apprécie beaucoup ceci pour marcher dans la rue, d'autant que c'est un élément de sécurité. Par contre, l'isolation est insuffisante dans les transports en commun.

A noter qu'on a ici un casque pour smartphone avec un micro sur le câble et un (hélas) unique bouton pour certaines commandes (décrocher / raccrocher, mettre en pause la lecture ou passer au morceau suivant). Tant qu'à faire, plus de boutons pour pouvoir par exemple régler le volume, ça aurait été cool. Le son du micro, les tests sur quelques conversations téléphoniques ou skype, est visiblement bon. Il est sensé bénéficier d'une « annulation de bruit » dont je ne pourrai rien vous dire, d'autant la dame de Gearbest n'a rien su m'en dire non plus.

Au final, compte tenu de l'ensemble de ses qualités, autour de 85 €, ce Xiaomi est une bonne affaire, notamment pour tous les amateurs de musiques électroniques et sons à gros bas. Si je ne le recommande pas forcément comme casque unique, surtout pour du travail de tracking et de mix (sauf si vous ne bossez qu'avec des sources synthétiques), c'est un super outil pour travailler le bas du spectre et un bon compagnon de voyage pour la musique nomade, sauf peut-être si vous passez beaucoup de temps dans les transports en commun.

Les plus :
- descends bas
- bas très précis
- finition propre
- qualité de fabrication apparemment très propre
- richesse du bundle
- confortable
- pratique (pliable)
- câble de qualité et détachable

Les moins :
- médiums et stéréo un peu sacrifiés
- aspect un peu cliquant de la version « noire et or »
- isolation légère

Je le recommande :
- en casque de complément pour vérifier, voire mixer le bas
- en casque unique uniquement pour les petits budget qui font de la musique 100 % électronique
- en casque d'écoute plaisir pour les petits budgets aimant les musiques à gros grave

Je le déconseille :
- pour de la prise de son (fuit comme une passoire)
- aux grands utilisateurs de transports en commun

Gearbest m'a donné deux codes de remises pour en faire profiter les Afiens sur cette page :
https://www.gearbest.com/headsets/pp_168282.html
Modèle noir : XIAOMIHDG
Version blanche : XIAOMIHD
Notez que ces coupons donnent des résultats aléatoires selon les jours. :-/