Yamaha CP4 Stage
+
Yamaha CP4 Stage

CP4 Stage, Piano numérique de la marque Yamaha.

Rainqlm 09/08/2014

Yamaha CP4 Stage : l'avis de Rainqlm

« Je l'attendais depuis des années ! »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Tout a été dit sur les caractéristiques. Côté connectique, un point positif pour les sorties XLR, et un point négatif l'absence de MIDI thru ( ce qui est une hérésie et une incompréhension totale de ma part, bref... ) ce qui m'oblige à avoir une petite thru box midi solution sur scène, pas cool... a l'heure du minimalisme https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_wink.gif

Au niveau sons et effets, il y a tout ce qu'il faut, voir plus pour un "piano"...

UTILISATION

Toucher excellent, car un bon équilibre dans la "dureté" pour pouvoir jouer du piano et du Rhodes. Bon je ne suis pas très objectif j'ai toujours eu du Yamaha.

Le manuel j'en sais rien je l'ai pas ouvert !

Côté programmation, bon quand on a mis ses papattes sur des machines depuis 25 ans, on va s'en sortir ! C'est pas toujours simple, car c'est assez complet niveau midi, layer split et possibilité de faire agir les contrôleurs sur tel ou tel part + la section clavier maitre... Le tout sur un écran LCD sorti tout droit des années 80 ( me rappelle le Korg DS8 !! ) et 4 boutons de naviguation... Mais ça, et j'en parlerais plus tard, me convient tout à fait, c'est comme les antiseptiques qui donnent mauvais gout aux pastilles Drill, " TU LES LAISSES DEDANS LES ANTISEPTIQUES "

SONORITÉS

Les sons... Me conviennent... Côté piano, je craque littéralement sur le CFX !
J'utilise les autres sons de piano assez rarement, mais c'est bien qu'ils y soient c'est utile. Par contre, l'absence du CFX sur le CP40 me pose la question de l'utilité de ce dernier ! C'est, certes une histoire de budget, mais véritablement une différence rédhibitoire pour moi entre les 2.
Les autres sons me conviennent, tous les EP DX sont terribles, les Rhodes très bien, je ne veux pas chercher la petite bête à comparer avec les concurrents, c'est tellement infime, les sons généralistes ben je prend ce qu'il y a mais juste en cas de besoin car il est "couplé" avec un Kronos... C'est avant tout un piano, mais avec l'avantage d'avoir d'autres son et de lire des fichiers audio sur usb, pour les p'tits plans...



AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 6 mois, mais il s'est fait attendre le bougre !!! Cela fait plusieurs années que je cherchais à remplacer mon vieux P200, et ce CP4 j'en suis tombé amoureux dès son annonce et sa photo parue sur le web. Alors pourquoi ? Parce que je joue toujours avec 2 claviers, un toucher lourd et un toucher léger, un piano et une workstation, et je tiens à ce que le clavier du dessus soit très proche du piano au dessous. Et va programmer et changer les sons sur scène avec un NordStage et une WS posée dessus ??
C'est son ergonomie qui me plait le plus, il est petit, et toutes les commandes, boutons et écran LCD sont très proches du clavier, comme ça, en ayant un stand bidouillé évidemment car ça n'existe pas ce que je veux, le Kronos au dessus vient à fleur du clavier du CP4 et au moins je n'ai pas un dénivelé de 40 cm entre les 2 mains ! Avantage supplémentaire, il est léger !!!

Donc en conclusion : certes c'est du plastoc, MAIS TU TOUCHES PAS IL EST LEGER, certes la programmation n'est pas aisé avec ce "petit" écran et le "peu de boutons" si on n'a pas l'habitude, MAIS TU TOUCHE PAS ILS SONT BIEN PLACES.... Tout ça a été pensé et organisé autour d'une ergonomie "physique" et d'un poids qui me conviennent parfaitement.

C'est vraiment un piano de scène, fait pour tout les styles, programmable pour toutes circonstances, très docile et malléable avec une workstation en maitre, et surtout s'intégrant à toutes les confiques. Il est ridicule de le comparer à un SV1, qui lui est un piano fait pour vivre "seul" au vu de sa forme et rapidement programmable... On n'achète pas un instrument car il a un son de Rhodes 0,57% supérieur à l'autre, mais pour ce qu'il à proposer en matière d'ergonomie, de possibilités à s'adapter à sa personnalité et le type de travail que l'on fait avec.

Evidemment que je referais ce choix, car au vu de mes critères et besoins, il est le seul sur le marché pour le moment...