Comparateur de prix
Petites annonces
garcon87 13/01/2018

M.F.B. Step 64 : l'avis de garcon87

"Magique séquenceur méconnu..."
5

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce séquenceur ? Pour piloter quels instruments ?
- Le style de musique à proprement parlé est plutôt la recherche d'un son ou de séquences.
Je pilote un simple ( mais très efficace) Microbrute d'Arturia couplé à un monotribe de chez Korg.
Le MFB-step64 est connecté en "midi/out" au Microbrute/midi/in, tandis que le Monotribe est en sync/in sur le Gate/out du MFB-step64.

Vous semble-t-il solide et bien fini ?
Oui le plastique est de bonne qualité ( un peu granuleux), Les entrées/sorties midi/CV/gate en femelles din sont bien encrées et ne bougent pas lors des connections. L'écran rouge est basique mais suffisant.
Il donne le nom des notes et le tempo et c'est déjà pas si mal. D'autres infos y figurent mais je ne connait pas encore.
On sent quand même que c'est du matos Allemand.

Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Disposez-vous de fonctions avancées pour éditer vos séquences ?
La doc est en Allemand et en Anglais. Je l'ai traduite en Français et publiée sur AF dans la rubrique fiche technique. Si il y a des erreurs flagrantes, j'ai pas fait exprès...
Le gros gros plus, c'est l'affichage des notes Anglo-Saxonnes "C=do, D=ré, etc, etc, sur l'écran rouge.
Les 16 pas de base peuvent ainsi être programmés avec précision, par rapport au SQ-1 de chez Korg qui en est dépourvu.
On peut aussi mémoriser et stocker ses séquences dans le mode "séquence" et créer des enchainement dans les banques "song". Un vrai plus pour un modèle de cette catégorie.
N'oublions pas la vélocité, et les contrôles CV3 et CV4 sur chaque pas, c'est pas rien.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?
Franchement c'est une bonne machine, tout comme le SQ-1, on monte très vite une séquence assez complexe, et les octaves sont plus simples à gravir que sur le SQ-1. Mais le plus plus, c'est la mémorisation de votre travail, c'est vraiment autre chose quand vous rallumez votre séquenceur le lendemain, et que vous retrouvez votre séquence préférée en un instant.
J'ai pas eu les câbles spéciaux avec le MFB-STEP64, surtout le DIN/jack 3,5 pour le CV gate, mais on trouve çà partout de nos jours.
Le moins, c'est les touches fonctions qu'ils faut maintenir en tournant les boutons. Je préfère l'esprit "un bouton, une fonction". Mais le MFB-STEP64 fait le job, et le fait bien. 64 pas pour le MFB-STEP64, tandis que le SQ-1 , que j'adore, n'en n'a que 16. Imaginez les combinaisons...
Cette machine n'est plus fabriquée, (les occasions sont rares) et c'est dommage. Je pense qu'il faut aller bien plus loin dans la découverte du MFB-STEP64, afin d'en apprécier totalement ses capacités.
Moi j'adore ce séquenceur et je referait ce chois sans hésiter...





Photos liées à cet avis

photo photo