Kurzweil PC3X
+
Kurzweil PC3X

PC3X, Workstation de la marque Kurzweil appartenant à la série PC3.

Comparateur de prix
Petites annonces
olivier.jalet 04/06/2008

Kurzweil PC3X : l'avis de olivier.jalet

4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Les principales caractéristiques qui ont retenu mon attention sont :

. Le type de clavier lourd utilisé :
- le clavier est assez agréable avec un rebond rapide (plus rapide que les claviers lourds yamaha),
- apparemment cette mécanique Fatar (TP40L) serait aussi plus résistante que les précédentes générations utilisées aussi dans les autres claviers Kurzweil dont le PC88 (réputé comme fragile au niveau de la mécanique),
- le clavier possède l'aftertouch (contrairement au nouveau Roland RD700GX dont le clavier est top à part ça),

. Les fonctions midi qui sont très élaborées avec notamment :
- 2 prises midi out,
- 5 entrées pédales,
- 1 breath controller,
- 9 sliders.
- la possibilité je crois de programmer ses propres courbes de vélocité

. Le prix n'est pas donné mais il n'est pas délirant non plus : entre 2000 et 2300 €.

. Son poids qui est de 25 kg (contrairement aux Yamaha Motif XS8 et Roland G8).

UTILISATION

Je suis pianiste et joue souvent en duo avec ma chanteuse avec juste quelques sons (piano acoustique, piano électrique et sons de nappes) : répertoire soul/jazz.

Comme j'utilise un ordinateur portable avec de très bons pianos software (acoustique et électrique) , je cherchais avant tout un bon clavier de contrôle 88 notes au toucher lourd avec un look sympa et des fonctions midi plutôt poussées et un poids ne dépassant pas 25 kg.

Par ailleurs, le fait de posséder des sons internes est forcément un plus.
C'est très pratique en cas de crash informatique (jamais arrivé) ou bien d'un oubli du câble d'alim de mon ordi (...déjà arrivé...) ou enfin lorsqu'on dispose vraiment de peu de temps pour installer son matos.

Donc, si ces sons internes sont bons, c'est forcément mieux.

D'ailleurs, depuis que je le possède, je joue beaucoup plus souvent qu'avant car on allume et ça marche. Ce n'était pas le cas avec mon Yamaha KX88 qui doit toujours être relié à mon portable pour obtenir un son...De plus, son poids de 30 kg devenait limite pour mon dos.

Finalement, jouer avec le PC3X devient plus spontané. Je n'y croyait pas mais c'est pourtant vrai en ce qui me concerne.

SONORITÉS

Le son de piano acoustique est décliné sous plusieurs variantes mais il est issu d'un seul piano samplé (doté de 3 couches d'échantillons différents).
Je n'ai pas été renversé même s'il sonne plutôt bien. Il faut dire que je suis exigeant à ce niveau car je possède Ivory de chez Synthogy (avec 10 couches de vélocité : pas d'équivalent dans le monde hardware).

En fait, ces échantillons de base sont ceux utilisés par Kurzweil depuis les années 80.
Je crois qu'il s'agit d'un Steinway. C'est pour cela qu'on retrouve toujours la même couleur "Kurzweil" même si ces échantillons sont mieux travaillés sur le PC3X comparé au PC2X par exemple. La sensation lors du jeu est plus agréable avec le PC3X.

Les sons de pianos électriques sont mieux réussis avec beaucoup d'expression, j'ai été agréablement surpris. Je possède le software CEP de chez www.scarbee.com (le meilleur son de rhodes samplé au monde à mon avis) et on s'en rapproche au niveau musicalité. Ceci grâce à la possibilité d'empiler jusqu'à 30 couches de vélocité différentes pour une très bonne dynamique.

Je joue un peu de funk et utilise aussi les types sons suivant :

Les sons d'orgue type Hammond mais ceux du PC3X ne sont pas à mon goût, ils sonnent un peu synthétique. Je préfère de loin le B4 de chez www.native-instruments.com.

Par contre les sons de Clavinet sont variés et peuvent bénéficier d'un auto-wah ou bien d'une pédale wah-wah : là, rien à dire, ça sonne !

Les sons classiques synthétiques (basses, leads, nappes) sont très réussis surtout ceux utilisant le module intégré VA imitant la chaleur des sons analogiques.

Pour finir :

Les sons imitant les vrais instruments sont sympas mais ce n'est pas mon truc.
Je préfère un bon de cuivres type analogique plutôt qu'une section de cuivres samplés qui sera forcément en dessous des vrais instruments.
Idem pour les cordes type violons..
Donc, je ne préfère pas m'étaler à ce niveau.

Le multi effet semble puissant mais je ne m'y suis pas encore plongé.

AVIS GLOBAL

J'ai hésité avant d'acheter ce clavier car pour les personnes qui cherchent un clavier midi de contrôle de qualité doté de bons sons de pianos, on trouve aussi :

- le Roland RD700GX : avec des sons de pianos acoustiques sympas mais un poil "électriques" à mon goût. Les pianos électriques sont mignons mais pas transcendants. Encore une fois très bon toucher.
Dommage pour l'absence d'aftertouch...Son prix est correct : environ 2000 €.

- le Clavia Nordstage 88 :
+ : bons sons de pianos acoustiques et électriques,
En jouant, on peut ressentir le manque de couches de vélocité mais au niveau de l'écoute pour le public, les sons sonnent naturels.
Pour ce type de sons en version hardware, c'est le meilleur clavier actuel, il n'y a pas photo.
+ : sons d'orgue chaleureux (mieux réussis que le PC3X)
+ : même toucher réactif que le Kurzweil PC3X avec aussi l'aftertouch,
+ : poids idéal (18 kg),encombrement minimum pour un 88 notes.
- : son prix (2600 € TTC contre 2000 € pour le PC3X sur le site belge www.prosl.com)
- : la polyphonie pour les sons de piano : environ 40 notes...étant donné le prix de clavier, j'ai un peu de mal à m'y faire,
- : les sons synthétiques sont moins élaborés que le PC3X.
- : fonctions de contrôle midi intéressantes mais inférieures au PC3X.

Si le Norstage 88 était proposé à environ 2000 € j'aurais peut être craqué pour ce clavier étant donné son poids.

- dernière configuration possible :
Un clavier Fatar type VMK 188 plus (mécanique TP40H) : environ 600 € TTC (j'aime pas trop son look mais bon, vu son prix, il ne faut pas faire le difficile) couplé à un ordi type Macbook avec 4 Gigas de RAM) ; 1200 € environ, une bonne carte son : au moins 300 € et enfin un bon disque dur rapide externe (au moins 200 €). Prix d'Ivory : environ 250 €. Total : un bon 2500 € TTC c'est-à-dire environ le même prix que Clavia Norstage 88 donc pas donné mais avec un son de piano acoustique vraiment top mais avec beaucoup de câbles à brancher...

J'ai finalement craqué pour le PC3X car :

- l'ingénieur Dave Weiser de chez Kurzweil est franchement très sympa et joignable facilement. On sent que ce sont des passionnés qui ont conçu cet instrument.

- les sons synthétiques sont chaleureux et ont du caractère ce qui en fait un bon complément à mes sons software (Steinway de chez Ivory et Rhodes de chez Scarbee). De plus, ce genre de machine avec une grosse capacité de synthèse garde une bonne cote d'occasion contrairement aux machines avec surtout des sons classiques samplés (notamment type piano) dont la qualité devient vite dépassée face aux sons samplés en software.

Quelques regrets (mais on ne peut pas tout avoir) :

- l'absence d'entrée audio pour faire profiter une voix du multi-effet intégré,

- le lecteur de carte mémoire qui utilise le format xD qui n'est pas le plus répandu et qui n'est pas compatible pour le moment avec les formats de 1 ou 2 Go qui sont quasiment les seuls à être proposés neufs sur les sites marchands. Le must aurait été un lecteur de SD card (beaucoup plus répandu) ou bien une connexion pour clé USB mais cette dernière solution semblait beaucoup plus chère à installer sur le PC3X selon Kurzweil.

Pour info, j'ai acheté ce clavier sur un site belge car on ne trouve pas d'importateur français : www.prosl.com.
Ils n'ont pas toutes les marques mais font des prix canons pour Kurzweil et Clavia.
De plus, ce revendeur prend à sa charge les frais de retour pour certains gros articles dont le PC3X si un problème survient durant la garantie qui est de 2 ans.

Par ailleurs, le site allemand www.thomann.de propose avec un prix un peu plus élevé mais avec une garantie de 3 ans. Mais je ne suis pas sûr qu'ils prennent en charge les frais de retour si un problème survient durant la période de garantie.

J'espère que mon avis pourra vous éclairer.

Olivier.
Nancy, France.