Fender Hot Rod Deluxe IV
+
Fender Hot Rod Deluxe IV

Hot Rod Deluxe IV, Ampli combo tout lampe pour guitare de la marque Fender appartenant à la série Hot Rod Deluxe.

bwatt02 02/02/2018

Fender Hot Rod Deluxe IV : l'avis de bwatt02

« Bof bof... je passe mon tour »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Après un douloureux épisode de lombalgie, je me suis suis mis en quête d'un ampli suffisamment puissant pour les répétitions, tout lampes, avec un poids contenu (ici 18,6 Kg). Comme je cherchais principalement un beau son clair et un canal drive pour un registre blues-rock, je suis allé voir du coté de chez Fender qui venait de sortir son nouveau Hot Rod Deluxe IV. Je connaissais déjà la version III et la comm' faite autour de la version IV m'a fait franchir le pas. Commandé chez Thotho, il me tarde de brancher ma Cutlass Musicman pour essayer l'bestiau!

ESSAI:
Le son clair est là, toujours dans l'esprit Fender, brillant et claquant. La reverb est belle et elle n'est plus aussi envahissante qu'avant. En revanche, je ne sais pas si c'est une question de rodage du HP ou si ma mémoire me joue des tours, j'ai trouvé que les basses étaient en retrait comparées à celles de la version III (je ne parlerais pas de mon Express 5:50+ ou mon JVM qui sont loin devant à volume égal). Le crunch est pas mal pour un peu à la SRV, Hendrix, etc... Le "more drive" est exploitable mais c'est pas le meilleur canal à mon gout avec des simples bobinages. Je branche ma SG std, et là c'est carrément mieux, il y a du grain ce qui permet d'aborder un registre bien plus rock.

Conclusion:
Si l'on se focalise uniquement sur le son, l'ampli est pas mal du tout sans pour autant être transcendant. Je reste un peu sur ma faim question polyvalence, j'ai l'impression que Fender était presque arrivé à faire un ampli pour moi. Il demeure cependant des points négatifs qui m'ont fait renvoyer l'ampli:
- la finition : le grill cloth fait à la va-vite avec des fils qui ressortent, sangle de rétention du footswitch qui ne tenait plus qu'avec une agrafe sur le point de se faire la malle,
- la panneau arrière en bois de cagette massif qui ne m'inspire aucune confiance,
- le volume : même problème que la version III, le son arrive sur le volume à 2,5-3 et on est quasiment à la moitié du volume max,
- le son : presque ce qu'il me fallait, mais je recherche un ampli où je n'aurais pas besoin de pédales de boost ou de drive...
- la connectique : toujours pas de DI, de prise casque, de boucle d'effet commandée par le footswitch...