Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou

Sujet Avis et conseils concernant Sacem, et autres.

  • 3 réponses
  • 4 participants
  • 752 vues
  • 1 follower
1 Avis et conseils concernant Sacem, et autres.
Bon, j'ai bien lu les différents messages postés sur le forum concernant l'autoproduction, le montage d'un label et l'autoédition... Mais après ces messages très instructifs, j'avoue être un peu perdu.
Ma situation: Je vais monter ma boite dans les semaines ou mois à venir (selon délais administratifs). Cela va être une boite de prod audio et audiovisuelle.
On va sortir au début un DVD avec du son (tech tech-house, electro, lounge, etc), j'ai fais l'ensemble de la prod, avec ma chanteuse, et j'ai éventuellement moi-même fais les voix. Nous allons être producteurs et éditeurs de nos propres titres.
Une des questions qui se pose maintenant est "qu'il semblerait" inutile (dans un premier temps, voir de façon permanente) d'être inscrit à la SACEM. On va sortir de l'argent que nous allons nous reverser un an après... moins 15 à 20% pour la SACEM.

Sur un DVD vidéo, est-ce que quelqu'un peut me confirmer que nous allons payer une SDRM?... J'ai téléphoné à la Sacem... En gros, on me promène sans me répondre. J'ai pris pour l'instant un barème type CD. Est-ce que nous sommes pas dans le faux?
Est-ce que quelqu'un pourrait m'indiquer les barêmes éventuels?

Ensuite, nous envisageons de sortir des compils ou des albums... Nous ne sommes pas crésus :+) c'est dans l'optique que nous rentrons progressivement des sous, donc là c'est pareil.
Est-ce que l'on ne devrait pas s'inscrire à la Sacem, sachant que le premier projet serait un point de départ? ces derniers temps je pensais, oui, mais je doute finalement.
De plus le produit va circuler dans le public et éventuellement à l'étranger.
Est-ce qu'on pourrait envisager de s'inscrire ailleurs qu'à la SACEM?
Dernière question, on est inscrit à la SACEM, on doit déposer alors tous mais "tous" ses morceaux, hors, dans mes projets, je vais signer une BO et du sound-design pour un jeu...
Et parès avoir bosser pendant près de + de 9 ans, dans le jeu, je sais que les éditeurs rechignent à payer des droits SACEM... Quels conseils?...

Merci encore pour toutes les réponses à mes questions. Ce site est super et bonne continuation à tous.
2
Il me semble que tu ne va pas avoir le choix car sauf erreur de ma part, les boites de pressage en nombre ( les legales) exigeront que tous les papiers soient en regle (sdrm)...
3
Salut
la SACEM est avant tout une société qui protège les droits des auteurs et compositeurs donc il parait important de s'inscrire et de déposer ses oeuvres, d'abord pour éviter le piratage...
pour le versement des droits, là c'est plus compliqué...
4
Les 2 réponses précédentes sont fausses :

Citation : Il me semble que tu ne va pas avoir le choix car sauf erreur de ma part, les boites de pressage en nombre ( les legales) exigeront que tous les papiers soient en regle (sdrm)...



Certes. Mais tout ce que fait la SDRM, c'est de vérifier que les auteurs des musiques contenues sur le support sont inscrits ou non à la sacem. Si oui, il y a versement d'un droit, si non, eh bien il n'y a rien à payer. Donc si tu n'est pas inscrits à la sacem tu leur envoies ta petite fiche bien remplie, ils te renverront l'autorisation et tu ne paieras rien

Citation : la SACEM est avant tout une société qui protège les droits des auteurs et compositeurs donc il parait important de s'inscrire et de déposer ses oeuvres, d'abord pour éviter le piratage...
pour le versement des droits, là c'est plus compliqué...



encore faux. La sacem est avant tout là pour redistribuer des droits. Accsoirement elle protège les oeuvres, mais si c'est juste pour faire ça, il y a plein d'autres méthodes déjà débattues par ici (entre autres : l'envoi en recommandé à soi même, le snac...)

Bon pour le problème qui nous interesse, set fan, je dirais que c'est toujours un choix délicat. A mon avis, tant que tu restes dans l'autoprod pure, ça ne va pas te servir à grand chose, et te rapporter tout juste autant que ce que ça te coute (et encore). Maintenant, si tu sais (ou paries) que tes ziques peuvent être reprises par un label, que vous trouvez des espaces de diffusion s'acquittant de droits sacem et remplissant correctement leurs feuilles, etc, eh bien dans ce cas, vas y.

Zero