linn134 29/10/2020

Alesis V-Mini : l'avis de linn134

« Plutôt pas mal. »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
C'est un petit clavier "nomade", minitouches, mini potars, 4 pads, pas d'écran, coque en plastique rigide.

La qualité de construction est très correcte, on n'imagine pas forcément s'en servir pour jouer au baseball par contre. Côté plastique il n'y a rien de particulier à signaler puisque tout tient en place.

Minitouches de qualité standard, pads très similaires à ceux d'un Akai MPX8 (C'est le même groupe de marques et probablement la même usine). Réaction correcte à la vélocité, pas d'aftertouch, le contact n'est pas désagréable.

Pour vous donner une base de comparaison j'ai eu une MPC Renaissance, une MPC Studio, je suis toujours en possession d'une Maschine Studio et d'un clavier Native Instruments Komplete Kontrol M32 lui aussi équipé de touches mini. Les pads ne sont pas identiques à ceux des MPC susnommées, mais probablement proches de ceux qui équipent les nouvelles MPC. Côté clavier le M32 est évidemment supérieur (mais dépourvu de pads) pour deux fois plus cher. 32 touches sur le M32, 25 sur le V-Mini, la différence est très notable si vous souhaitez vraiment réfléchir à des lignes mélodiques un peu complexes. L'offre logicielle est bien meilleure sur le M32.

Côté encombrement le V-Mini est plus facile à transporter, ce qui est un argument très favorable si vous aimez vous déplacer avec votre home-studio. Je l'associe avec un contrôleur Akai Fire tandis que le M32 est le compagnon de la Maschine Studio, pas du tout le même encombrement ni le même objectif.

Le V-Mini est typiquement le petit clavier portable pour les amateurs de musiques électroniques ou le guitariste en vadrouille, un pianiste sera probablement frustré avec un tel outil.
Pourtant le V-Mini ne manque pas d'arguments pour l'expressivité (en dehors de l'aftertouch) puisqu'il dispose de 4 pads, de 4 potentiomètres (pas des encodeurs sans fin malheureusement), deux boutons pour jouer du pitch bend, un bouton de modulation comme sur les vieux analogiques, un bouton de sustain (très pratique il peut être reconfiguré) et évidemment la possibilité de changer d'octave avec deux touches + et -.

Un logiciel permet de modifier de très nombreux paramètres et de les sauvegarder dans le V-Mini, je vous en ai fait quelques captures d'écran plus bas.

Petit détail sympa: le V-Mini dispose de quelques leds pour donner un peu de vie à tout ce plastique, dont une ou deux sous les potentiomètres pour mieux en visualiser la position.

Globalement c'est un bon mini clavier. Pour moi le seul grief vient du choix de potentiomètres (butée au minimum et au maximum) plutôt que des encodeurs sans fin. L'absence de molettes pitch/mod ne me dérange pas plus que ça, l'absence d'aftertouch non plus.

Dans sa catégorie c'est un choix intéressant.

Photos liées à cet avis

photo photo photo photo