Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Sujet Matez moi ça les gars! (arrrgh)

  • 11 réponses
  • 5 participants
  • 1 179 vues
  • 1 follower
River of Deceit

River of Deceit

148 posts au compteur
Posteur AFfiné
Premier post
1 Posté le 24/01/2005 à 18:01:33




C'est un Marshall mini Bluesbreaker de 1967, 18Watts dans le cul, mais une grosse patate de ouf... Et Marshall se prépare peut-être à le réediter.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

River of Deceit

River of Deceit

148 posts au compteur
Posteur AFfiné
2 Posté le 24/01/2005 à 18:07:52
En fait il est déja réedité, mais sous une autre forme.



En revanche, la réedition est différente au niveau de la config des lampes, de l'esthétique, et n'a qu'un seul hp.

C'est quand même super intéressant.


Citation : The model 1974X is an all-tube 1 x 12 combo that puts out 18 watts RMS through a single 12-inch speaker. Many people affectionately refer to this model as the “Mini Bluesbreaker.” It has two channels that can be operated individually or linked together. Channel one has controls for Volume, Tone, and Tremolo Speed and Intensity. Channel two has controls for Volume and Tone but otherwise shares the same circuitry.

The 1974X uses three 12AX7 (ECC83) tubes in the preamp stage and a pair of EL84 power tubes. It also is tube rectified, using a single EZ81. The EL84s are run in a push-pull configuration and are cathode biased (to the layman’s point of view the important area to note is that the amp is “self-biasing” when installing new tubes).

The handwired 1974X amp uses a tag board with turrets to mount the components. The dimensions, thickness and look of the board are exactly like the original and beautifully laid out.

The power transformer as well as the output transformer chosen (the final link between the output tubes and the speaker) have a tremendous impact on the overall tone and feel of an amp. At the time of the original 1974 model, which was produced between 1966 and 1968, the transformers used were off-the-shelf units provided by a general electronic component supplier. Dagnall, one of Marshall’s major suppliers of transformers today, spent a great deal of time with Marshall studying and analyzing the construction methods and materials used in both transformers so that they could be matched as closely as possible and therefore perform identically to the originals.

The other critical area for any amp design is the speaker that is used. In the case of the 1974X, the team at Marshall examined and listened to many original 20-watt speakers as used in the original combo. They then selected a speaker to match and then asked Celestion to revisit and reissue their early design of the original 20-watt ceramic Greenback used. Celestion investigated the magnetic properties and cone make-up of the vintage speakers, and affectively duplicated the tone that is ultimately warmer on the low end and less aggressive on the top end.

The amp is housed in a void-free Baltic birch cabinet with vinyl and gold piping just like the original. The top panel is a “plexi” type, with appropriate ‘Bluesbreaker’ type speaker cloth material. The cloth is a bit different from the original in material since it doesn’t have any of the rubber composition (apparently it wouldn’t pass electrical safety codes), but otherwise has the correct look.

Moving on to the 20-watt 2061X “Lead and Bass 20” head and accompanying cabinet, the 2061 is similar to the 1974 in that it also uses EL84 tubes for power, but is diode-rectified instead of using a tube. The difference is that the power supply is more consistently regulated in the Lead and Bass 20 and so there is little or no “sag” in the feel of the amp like a tube rectified model would produce when driven hard.

Also similar to the 1974X “Mini Bluesbreaker”, the 2061X has two channels that can be linked. However, in the case of the 2061X, channel one is specifically voiced as the “Lead” channel, while channel two is voiced for “Bass”. This allows for even a bit more flexibility tone-wise than from what can be obtained from the 1974X. Each channel includes its own Tone and Volume controls and there is no tremolo on this model. As a result, there are just two preamp tubes used instead of three within the chassis.

Designed to match the earliest post-plexi designs, the front panel is authentic brushed aluminum with the proper layout of controls and screened “JMP”. Just like the 1974x, special detail was made in replicating not only the cosmetic aspects of the amplifier, but all the internal parts as well. This includes the transformers, which were supplied by Dagnall, both in the earliest version of the amp as well as the new reissue.

And again, just like the 1974x, certain improvements were made in the areas that do not affect tone, and are very much welcome. These include a variable impedance switch (not available on the original), as well as a detachable power cable, and externally-mounted fuses.




http://www.legendarytones.com/Marsh1820rev2.htm

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

tommyjlf

tommyjlf

908 posts au compteur
Posteur AFfolé
3 Posté le 24/01/2005 à 21:32:25
La classe pour le fou de marshall !! :bravo:
Mais perso je prefere l'ancien avec deux HP !!

Au fait, c'est koi les hp dedans?

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

River of Deceit

River of Deceit

148 posts au compteur
Posteur AFfiné
4 Posté le 24/01/2005 à 23:33:33
Il me semble que ce sont des celestion, mais l'ampli n'est pas à moi!! :(((

Il appartient à un mec aux states..

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

scalpito

scalpito

489 posts au compteur
Posteur AFfamé
5 Posté le 26/01/2005 à 00:02:14
Ben voila !!!! 4 boutons seulement et avec ça à mon avis t'as le son et c'est ça qui est bon !!!!!!!! :diable:

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

River of Deceit

River of Deceit

148 posts au compteur
Posteur AFfiné
6 Posté le 26/01/2005 à 09:36:24
Tout à fait d'accord avec toi!! En général, moins un ampli a de boutons, mieux il sonne! (peut-être est-ce psychologique) :mdr:

Les deux canaux (Normal et brillant) utilisent la même égalisation. Y'a pas de prise de tête.

C'est le genre de bordel dans lequel tu te branches, et ça déchire direct!

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Léni...chon

Léni...chon

448 posts au compteur
Posteur AFfamé
7 Posté le 26/01/2005 à 09:49:02
Questions d'un ignorant:

ces amplis sont joués par qui?
quelles loupiottes y'a dans la bête?
dans quel domaine se demerdent ils ( Marshall j'imagine que c'est crunchy quand même...)?
et combien ça coûte?

:mrg:

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

River of Deceit

River of Deceit

148 posts au compteur
Posteur AFfiné
8 Posté le 26/01/2005 à 18:04:56
Bah écoute, moi j'ai un bluesbreaker reissue de 1997



C'est la version "grand format" de l'ampli bleu en photo appelé "mini Bluesbreaker".

Le son est pratiquement identique de l'un à l'autre (seulement le mien fait 35-40 watts alors que l'autre fait 18 watts).

C'est tout simplement le meilleur ampli que j'ai jamais essayé, entendu et possédé. C'est la quintessence du son Marshall. :mdr:

Contrairement à son nom, ce n'est pas vraiment un ampli pour le blues (bien qu'il ait été rendu mythique par Eric Clapton sur le disque de John Mayall "Beano"), mais bien pour le rock n' roll à fond les baloches. Il excelle dans les grosses saturations baveuses (à condition d'avoir un micro puissant) gorgées de sustain et de feedback..

Le grain de la saturation est super proche de celle de Jimmy Page ou Hendrix. C'est le design appelé JTM45 qui produit ce son là. Avec un micro P90 branché dedans tu obtient excatement le même grain et la même attaque que sur les premiers albums d'AC/DC.

Le bouton "Presence" de l'ampli est magique, c'est son arme secrète, il permet de faire passer ta gratte dans le mix quoi qu'il arrive. Avec un ampli comme ça, tu te prends vraiment pour une rock star!! :8)

En termes de prix, le Bluesbreaker 62 reissue (40 watt) se trouve à 2000 - 2500 euros (le mieux est d'en trouver un d'occaze), le "mini" bluesbreaker est aux alentours de 1700 euros...

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

River of Deceit

River of Deceit

148 posts au compteur
Posteur AFfiné
9 Posté le 26/01/2005 à 18:06:30
Sinon aujourd'hui ces amplis sont joués par Pearl Jam et Neil Young.. (j'en ai vu sur scène à leurs concerts)

Pour les loupiotes, dans le gros, c'est des 12AX7/ECC83 en preamp, des EL34 en section puissance ainsi qu' une GZ34 rectifier.

Dans le petit, c'est des 12AX7 en preamp, des EL84 en puissance et une EZ81 rectifier.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

River of Deceit

River of Deceit

148 posts au compteur
Posteur AFfiné
10 Posté le 26/01/2005 à 18:25:58
Si vous voulez lire la review d'un mec qui s'est acheté le mini bluesbreaker, allez là (belles photos à l'appui):

https://www.guitariste.com/forums/amplification,mon-petit-noel-marshall,98333,0,asc,0.html

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.