Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Elixir Strings Optiweb Coating
Photos
1/7
Elixir Strings Optiweb Coating
< Retour à la liste des avis
Splonge Splonge

« Compromis, chose due ? »

Publié le 04/06/17 à 13:03
Rapport qualité/prix : Correct
Cible : Tout public
Précisions

J’ai reçu ce jeu dans le cadre du concours Elixir/Audiofanzine. Je ne l'ai donc pas payé mais son tarif avoisine actuellement les 14€. L'avis qui suit est cependant objectif et ne tient pas compte des conditions de réception des cordes. Il concerne un jeu Optiweb, tirant 10-46.

Instruments et tirants

J'ai installé ces cordes sur une Les Paul, pour jouer essentiellement dans un registre pop-rock voire classic rock, sans écarter quelques incartades funk ou jazzy. Je joue surtout au médiator, un Fender 351 heavy (1mm).

J’utilise plusieurs guitares : Telecaster, Ibanez Blazer Serie, Ibanez Artcore et, donc, Les Paul. J’ai pratiqué divers jeux de cordes, d’abord en 9-42, pour finalement m’arrêter sur le tirant 10-46 qui me semble offrir un meilleur compromis : pas trop raide pour les bends mais suffisamment résistant pour autoriser des attaques franches et ne pas donner l’impression de « jouer sur des élastiques ».

Comme beaucoup, j’ai pas mal tâtonné question marques : Dean Markley, Fender, D'Addario, Ernie Ball Slinky, avant de tester Elixir il y a une dizaine d’années… pour ne plus changer depuis - sauf sur hollowbody où je suis passé en filets plats Thomastik, Elixir ne proposant pas de cordes de ce type.

Avant de tester ces cordes Optiweb récemment sorties, je jouais donc déjà sur Elixir : des Nanoweb qui me donnaient toute satisfaction pour plusieurs raisons :
- la sonorité typiquement brillante des cordes neuves dure beaucoup plus longtemps qu’avec les cordes non enduites ;
- la protection synthétique qui enrobe le métal atténue sérieusement les bruits de doigts, en particulier lors des glissés ou des changements rapides d’accords ;
- la résistance à la casse est assez incroyable ;
- les cordes restent propres sans la moindre trace d’oxydation pendant très longtemps ;
- le prix est raisonnable, surtout au regard de la durée de vie des cordes.

Le revers de la médaille

Certains n’apprécient pas le contact des cordes enduites. De plus, au bout d’un certain temps quelques petites peluches se forment, essentiellement dans la zone du médiator, mais cela ne semble pas affecter réellement le rendu sonore. Pour moi, c’est juste le signe que je changerai prochainement de cordes. Avec un jeu Elixir, je suis donc tranquille pour un an, un an et demi : bon son, bon confort, finances préservées et peu de temps passé à remplacer mes cordes.

L’innovation Optiweb

Elixir annonce une petite révolution avec sa nouvelle gamme Optiweb. L’argument technico-commercial est qu'elle offrirait les qualités bien connues des cordes Elixir sans ce que certains considèrent comme des inconvénients, essentiellement en termes de toucher et de sonorité.

Pour l'occasion, un nouvel emballage voit le jour, il devient commun aux trois gammes Poly-, Nano- et Optiweb. La différence de prix entre les Nanoweb et les nouvelles Optiweb gonfle le tarif de près de 8% en passant. Comme quoi l'innovation technologique ne profite pas toujours à tout le monde de la même manière.

Sur le papier, les qualités de ces nouvelles cordes semblent incontestables. Pour autant, annoncer un "toucher naturel" me paraît un argument plutôt bancal : si je veux bien admettre qu'un caillou, un tronc d'arbre, ou - dans un autre registre - la peau de ma femme, peuvent procurer un toucher naturel, comment un produit aussi élaboré qu'un jeu de cordes électrique peut-il le prétendre ? Il vaudrait sans doute mieux parler de toucher "traditionnel" ou "habituel", pour faire référence au contact avec des cordes non enduites. En fait, on ne sait pas vraiment ce que cherche Elixir : à se démarquer surtout de ses propres autres références ou de ses concurrents qui proposent également des cordes gainées ?

En tout cas, le fabricant s'est fendu d'un comparatif en ligne permettant d'entendre les nuances entre ses différentes gammes et par rapport à des cordes non-enduites : c'est ICI.

Comparaison est-elle raison ?

Pour autant que de réelles différences se fassent entendre, on peut espérer que le comparatif soit établi "toutes choses égales par ailleurs", c'est-à-dire sur les mêmes instruments et dans les mêmes conditions d'enregistrement. Mais ces différences sont-elles si nettes si l'on n'effectue pas le va-et-vient proposé d'un son à l'autre ? Par exemple en marquant une pause de plusieurs minutes entre deux sonorités. Pas sûr.

A la maison lorsqu'on change ses cordes, on part forcément du souvenir des cordes précédentes (et qui sont généralement en fin de vie) et, à moins de posséder deux guitares identiques sur lesquelles on va tester alternativement deux jeux différents de cordes neuves, on aura difficilement la possibilité de constater aussi clairement qu'avec le comparateur en ligne. On compare donc surtout les dernières sensations éprouvées sur un jeu fatigué avec l'effet brillant des cordes neuves.

Pour peu qu'on en ait profité pour lubrifier les points de friction, pour régler ses harmoniques aux pontets, qu'on ait huilé sa touche... le résultat peut être biaisé.

Alors, et en vrai ?

Suite aux différentes remarques qui précèdent, cet avis concerne essentiellement mon ressenti à partir d'un jeu Elixir Nanoweb :
- aucune différence significative dans l'état des cordes au déballage ;
- pas de différence non plus lors de l'installation ;
- même qualité de stabilisation en tension et de tenue de l'accord ;
- j'ai l'impression que, malgré un tirant identique, les cordes Optiweb sont légèrement plus "dures", plus "tendues" que les Nanoweb ; s'assoupliront-elles avec le temps ?
- la sonorité est un poil plus brillante (mais il s'agit de cordes neuves, cf. paragraphe précédent) ;
- la remarque ci-dessus est surtout vraie sur les cordes filées (mi-la-ré) mais beaucoup moins sensible sur les cordes lisses (sol-si-mi) ;
- en revanche, l'argument du "toucher naturel" est bien fondé, il constitue d'ailleurs un contre argument pour moi : les bruits de doigts (main gauche, cordes filées uniquement) sont nettement plus audibles, ce qui représente à mon sens un inconvénient.

Verdict

Il m'est impossible de juger de la qualité des cordes Optiweb sur le long terme car cela fait à peine un mois que je les utilise. A priori, c'est la qualité Elixir que j'apprécie depuis longtemps.

Compte tenu du fait qu'elles sont un peu plus chères que les Nanoweb que j'utilise habituellement, ces cordes Optiweb doivent présenter un intérêt suffisant pour justifier leur achat. Si le caractère plus brillant de leur sonorité semble avéré, encore faut-il que cela soit recherché par le guitariste, qui pourrait préférer un son plus mat, feutré voire sombre.

Quoi qu'il en soit, l'inconvénient des bruits de doigts parasites rappelle effectivement davantage la sensation de jeu avec des cordes non enduites et pourrait donc séduire les musiciens jusqu'ici réfractaires au contact du teflon.

Pour ma part, n'ayant trouvé pour l'instant que des qualités aux Elixir Nanoweb, je ne suis pas convaincu par l'innovation Optiweb. Reste à tempérer cette impression sur plus long terme : à ce jour - et sous réserve d'en découvrir les qualités insoupçonnées -, je me demande ce qui pourrait me pousser à dépenser davantage pour des cordes qui me procurent un inconvénient sonore non négligeable. Evidemment, le fait de remporter 12 jeux de cordes dans un concours relativisera sans contestation ce désagrément, l'enjeu financier étant alors largement favorable à l'heureux gagnant, qualité Elixir comprise.

Peut-être suis-je piètre guitariste. Peut-être ne suis-je pas apte à poser mes doigts comme il le faudrait. Si tel est le cas, les cordes Nanoweb demeurent plus flatteuses. Et puisqu'il s'agit de faire de la musique, n'est-ce pas là l'essentiel ?
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.