Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Sonic Foundry Sound Forge 7.0
Photos
1/1
Sonic Foundry Sound Forge 7.0

Editeur audionumérique de la marque Sonic Foundry appartenant à la série Sound Forge.

Écrire un avis

Sujet Comment enlever les craquements des vinyls ?

  • 1 réponse
  • 2 participants
  • 10 786 vues
  • 1 follower
Mac teal

Mac teal

120 posts au compteur
Posteur AFfiné
Premier post
1 Posté le 13/07/2004 à 12:12:29
Salut a tous,

ma question est simple,comment enlever les craquements des vinyls.

J enregiste beaucoup à partir de vinyl et certains sont vieux et la qualité du son est trop deplorable...

J aimerai savoir comment je pourrai au moins atténué les "pics de craquements" de mes sons avec sound forge.

Merci d 'avance et a bientot.

 dj mac teal 

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Nerva

Nerva

8 posts au compteur
Nouvel AFfilié
2 Posté le 15/08/2004 à 17:37:56
Avant toute chose, il faut savoir que le bruit de fond d'un disque vinyle est constitué de quatre types de parasites :

- Les craquements (clicks), nets, précis et d'amplitude plus ou moins élevée, ils sont le plus souvent dus à l'endommagement du support et parfois à de l'électricité statique.

- Les grésillements (crackles), appelés vulgairement les crachouillis, sont causés principalement par le contact prolongé de la tête de lecture : diamant défectueux, poussière abrasive sur le disque, lecture intensive…

- Le souffle (hiss), toujours dû à un défaut de pressage.

- La ronflette (hum), qui peut avoir plusieurs causes – directes ou indirectes – telle qu'une mauvaise mise à la masse, un mauvaise isolation acoustique (larsen), des fréquences graves trop profondes…

Il est à noter que seuls les craquements ne peuvent être "noyés" dans la masse (quand ils sont d'amplitude élevée), lors des fortissimi s'entend (on distingue très nettement le souffle et les grésillements lors des pianissimi).

En ce qui concerne le traitement, avant toute chose, il est quasiment inutile d'envisager une restauration à partir d'un disque très abîmé où le niveau de bruit des grésillements est supérieur au signal ; je ne dis pas que c'est impossible à réaliser mais le résultat sera de piètre qualité.

Pour restaurer un disque, il existe principalement deux méthodes (que je conjugue dans la plupart des cas) :

- L'utilisation d'un logiciel spécialisé – Steinberg Clean, en l'occurrence – où l'on paramètre le traitement et la suppression des quatre types de bruit.

- L'utilisation d'un logiciel d'édition sonore – Cool Edit Pro 2.0 – où l'on va créer un profil pour chaque disque à partir du "blanc" avant le début du morceau, ou de celui séparant deux titres si il s'agit d'un album.

Clean est très efficace pour dégrossir l'ouvrage, mais il est incapable de supprimer totalement le bruit de fond ; il faut simplement veiller à ne pas trop pousser le curseur de réduction des grésillements car les aigus en prennent un sacré coup.
De même, trop pousser la correction de la ronflette atténue fortement le niveau des graves.
Mais ce qui est remarquable avec ce logiciel, c'est que le son n'est pas dénaturé après traitement.

Avec Cool Edit, il faut créer un profil avec le blanc du morceau, et ensuite appliquer ce profil à l'ensemble du titre.
Mais contrairement à Clean, Cool Edit dénature parfois le son (effet de métallisation, chorus…) si les corrections sont très importantes, c'est à dire si le disque est fortement parasité par divers bruits de fond.
Ce qui est minimisé par un passage préliminaire par Clean…

Attention tout de même ! Lors de la création d'un profil, il faut impérativement exclure l'amorce du vinyle (la partie excentrée où le pas de la spire est très large) et calculer le profil sur le bruit "utile".

Dernier point.
En règle générale, les meilleurs résultats s'obtiendront à partir d'un maxi 45 tours (ou maxi 33 tours), qui dispose d'une meilleure dynamique et qualité globale que les albums (les 45 tous sont à bannir !).

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.