• J'aime
  • Tweet
  • Mail

Les aigus des MRX qui ont cassé !

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Lthomas

membre non connecté
Lthomas
114 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 3

1 Posté le 20/08/2012 à 12:20:53Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour,

La sono de la salle de répète où je joue est composé de :
- 2x JBL MRX515
- Ampli Crown XTI1000
- Table Soundcraft FX16II

Il y a les aigus des 2 enceintes qui ont cramés (les basses c'est ok) ! Je recherche la cause.
L'ampli XTI1000 est sous dimensionné (j'aurai choisi un XTI2000 plutôt) donc il n'y a pas de raison que se soit dû un surplus de puissance.

Cette sono est limite au niveau puissance pour certains groupes, et l'ampli tourne généralement à toc (les leds rouges s'allument parfois).

Voilà, avez vous des idées ?

Merci d'avance pour votre aide !

Thomas

papi paul

membre non connecté
papi paul
3762 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 198

2 Posté le 20/08/2012 à 17:35:14Lien direct vers ce postSignaler un abus
salut

en fait tu as trouvé la reponse tout seul le xti 1000 est sous dimensionné par rapport aux mrx
tu peut leur coller un ampli de 700 w sous 8 ohms facile le xti 1000 ne fait que 275 w

les aigus onts lachés en premier c'est typique mais je ne connais pas les mrx peut etre y a t il une ampoule du filtre qui a claqué avant les compression faudrait ouvrir pour voir .

[ Dernière édition du message le 20/08/2012 à 17:39:38 ]

marc34.o

membre non connecté
marc34.o
1960 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 161

3 Posté le 20/08/2012 à 17:54:44Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Il y a les aigus des 2 enceintes qui ont cramés (les basses c'est ok) ! Je recherche la cause.
L'ampli XTI1000 est sous dimensionné (j'aurai choisi un XTI2000 plutôt) donc il n'y a pas de raison que se soit dû un surplus de puissance.

Cette sono est limite au niveau puissance pour certains groupes, et l'ampli tourne généralement à toc (les leds rouges s'allument parfois).

La réponse est dans la question: un ampli sous dimensionné peut générer une surpuissance importante dans l'aigu dés qu'il entre en écrêtage. La distorsion crée des harmoniques qui augmentent artificiellement cette puissance dans l'aigu. Un ampli qui est donné pour une puissance est capable d'en délivrer +, mais avec de la distorsion. D'autre part des corrections Eq importantes dans l'aigu peuvent aussi augmenter la puissance que reçoit le transducteur d'aigu, et bon nombre d'enceintes n'ont pas des filtres très optimisés, donc la moindre erreur ne pardonne pas.

La solution correcte est de prendre un ampli plus puissant que les enceintes, de 1.5 à 2 fois la puissance des enceintes et de lui adjoindre un limiteur, tout en prenant un peu de marge de puissance avec le limiteur. Sur ton ampli, tu as un limiteur mais qui est vraiment très basique, l'idéal étant un limiteur qui agit selon un mode RMS et avec un release long. Par contre un ampli plus puissant sans limiteur et utilisé en écrêtage ne sert évidemment à rien. Si on met des leds d'écrêtage, ce n'est pas pour rien, elles sont censées ne pas s'allumer dans un fonctionnement normal.

papi paul

membre non connecté
papi paul
3762 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 198

4 Posté le 20/08/2012 à 18:02:20Lien direct vers ce postSignaler un abus
merci marc pour les precisions techniques ( ce n'est pas mon fort )

par contre j"espere que les protections s'il y en a ont fonctionnées car pas données les membrannes jbl : https://www.thomann.de/fr/jbl_d8r2408.htm

luciolis

membre non connecté
luciolis
6621 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 244

5 Posté le 20/08/2012 à 18:16:07Lien direct vers ce postSignaler un abus
Par contre c'est étrange que l'ampli, avec le DSP, n'aie pas un limiteur en entrée qui empèche ça

marc34.o

membre non connecté
marc34.o
1960 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 161

6 Posté le 20/08/2012 à 19:06:46Lien direct vers ce postSignaler un abus
Il y a bien un limiteur sur cet ampli, mais comme l’enceinte est passive, le limiteur peut être trompé par une correction excessive d'eq dans l'aigu (ou un contenu spectral aigu exagéré par un mauvais mixage ou prise de son), le limiteur voyant un signal global et non exclusivement ce qui se passe dans l'aigu.

Lthomas

membre non connecté
Lthomas
114 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 3

7 Posté le 20/08/2012 à 23:40:35Lien direct vers ce postSignaler un abus
Merci beaucoup à tous ! Vous m'avez vraiment appris quelque chose !

Si j'ai bien compris : l'ampli, étant utilisé à toc, écrête le signal (normal) ce qui provoque l'apparition d'harmoniques aigües qui ont à la longue fait claquer les hp.
La solution est donc de limiter le signal en amont de l'ampli afin d'éviter que celui-ci entre en écrêtage, en ajoutant un limiteur (ou peut être en configurant déjà le limiteur interne du XTI).

Bref ils auraient mieux fait de prendre des enceintes actives pour cette utilisation...

Nick Zefish

membre non connecté
Nick Zefish
9751 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 168

8 Posté le 22/08/2012 à 20:45:39Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
l'ampli, étant utilisé à toc, écrête le signal (normal) ce qui provoque l'apparition d'harmoniques aigües qui ont à la longue fait claquer les hp.

Il y a un papier de Rane qui explique que ce raisonnement est en fait une légende: l'énergie créée par les harmoniques, même avec un très gros niveau de distortion ne serait jamais suffisantes pour claquer un tweeter.
En revanche, les gars expliquent qu'en soirée, la moyenne des auditeurs n'est pas particulièrement prédisposée à une écoute subtile (euphémisme). Du coup, on ne fait pas gaffe à la distorsion pourtant énorme.
Et quoi d'autre ? On pousse le volume. Sans résultat flagrant: la puissance fournie au HP de grave n'augmente plus puisque l'ampli clippe. Alors on pousse, on pousse encore le volume. Et la puissance fournie au HP d'aigu, elle, augmente: le tweeter récupère les fragments de puissances disponibles entre les coups de grosse caisses qui clippent à donf' .
Au final, on fini par envoyer plus de puissance que ce que le HP d'aigu est capable d'encaisser. Et il déclare forfait.

Ipwarrior

membre non connecté
Ipwarrior
6935 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 4 730

9 Posté le 22/08/2012 à 21:45:31Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Keep up with the 15" drivers, just like I was told on here and another forum, so he's thinking about putting different compression drivers in the cabs. He's using a Crown XTI4000 to power the MRX525 cabs and didn't run the system into clipping at all so he used a slight eq boost of 2db in the 1.5-3khz range because the compression drivers just can't give enough spl output to keep up with the 15" low frequency drivers and the horns blew:mdr: . He's using 4 JBL SRX718S, I told hime to get 2 SRX728S but he likes the single 18" subs instead. He really doesn't wanna have to sell them because he can't afford to buy mid/highs anymore expensive than the MRX525 cabs.

http://forums.prosoundweb.com/index.php?topic=133933.0
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Ah quand on prends du 1.5" pour du 2" en XTI4000 !
PS : c'est reconnu que JBL tient pas en compression.
Greatsound@free.fr / New Clips Sympas On Profil -> http://fr.audiofanzine.com/membres/a.play,u.50558.html

[ Dernière édition du message le 22/08/2012 à 21:51:42 ]

marc34.o

membre non connecté
marc34.o
1960 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 161

10 Posté le 22/08/2012 à 22:12:14Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Citation :
l'ampli, étant utilisé à toc, écrête le signal (normal) ce qui provoque l'apparition d'harmoniques aigües qui ont à la longue fait claquer les hp.

Citation :
Il y a un papier de Rane qui explique que ce raisonnement est en fait une légende: l'énergie créée par les harmoniques, même avec un très gros niveau de distortion ne serait jamais suffisantes pour claquer un tweeter.

Une légende???? C'est bien la meilleure de l'année celle là ! C'est marrant parce qu'il y a un papier de chez JBL démontre le contraire de ce que tu avances, et qui confirme que la distorsion et donc les harmoniques générées augmentent la puissance. Ce papier est vieux de plus de 30 ans et a toujours fait référence dans le métier. Source: https://www.jblpro.com/BackOffice/ProductAttachments/lowpower.pdf

je ne sais pas de quel papier Rane tu parles, mais je suis curieux de le lire, et ça serait quand même bien de citer les sources avant de publier quelque chose qui ne tient pas debout, et il est facile de le démontrer: Si on prend un sinus avant écrêtage dans l'ampli, son niveau RMS est inférieur de 3 dB au niveau crête. Si on pousse le niveau de ce sinus dans l'ampli, le signal devient carré, et un carré à un niveau crête équivalent à son niveau RMS, soit 3dB supérieur au sinus, ce qui veut dire que l'ajout d'harmoniques impaires a fait doubler la puissance, je pense que n'importe qui a des bases en audio peut comprendre cela, et je suis stupéfait qu'un pro de l'audio puisse dire le contraire. A noter que si on refait cet exemple sur de la musique qui a un facteur de crête plus élevé qu'un sinus, l'augmentation de niveau sera encore supérieure.

Si la puissance crête d'un ampli à la limite de l'écrêtage ne peut augmenter que de très peu, il n'en n’est pas de même de la puissance RMS. Et la puissance RMS ce c'est ce qui régit la puissance que peut encaisser tout transducteur !

Citation :
Et quoi d'autre ? On pousse le volume. Sans résultat flagrant: la puissance fournie au HP de grave n'augmente plus puisque l'ampli clippe.

La aussi, c’est totalement faux: La petite démonstration sur le sinus démontre que même un signal contenant peu d'harmoniques ou pas d'harmoniques du tout peut augmenter de 3dB RMS. Ce qui différencie les graves des aigus, c'est qu'un canal grave est amputé des harmoniques, contient moins de crêtes, et sa puissance est donc susceptible de moins augmenter que sur un tweeter qui lui reçoit un signal avec un facteur crête plus élevé.
Revenir en haut de la page