Tokai LS 195 S
+
Tokai LS 195 S

LS 195 S, Guitare de forme LP de la marque Tokai.

Comparateur de prix
Petites annonces
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

La question qui revient souvent : Tokai LS195 vs Gibson les paul Traditionnal 2008

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Pucelle_Dabidjan

membre non connecté
Pucelle_Dabidjan
5723 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 11 793

1 Posté le 18/09/2012 à 17:35:11Lien direct vers ce postSignaler un abus

Bonjour,

 

Suite à une succession de demandes, via MP, de divers personnes, je me dis que la question en intéresse plus d'un et j'ouvre un fil à ce sujet.

J'ai pu effectuer la comparaison longue des deux modèles. Que j'avais sous la main en même temps, sur divers amplis.

La gibson traditionnal des débuts (2008-2009) est vraiment une belle pelle. Le travail est un peu plus rudimentaire, on le voit sur les filets qui longent le corps, c'est apposé vite, mais les bois sont magnifiques et parviennent à devancer la tokai sur le plan apparence. La tokai, elle, reste une guitare raisonnablement flammée et avec un beau grain de palissandre pour la touche. Sa finition est léchée sous tous les angles. même l'emplacement du filet à la hauteur du cutaway est parfaitement exécutée (en général point faible sur les guitares les pauliennes). Mais attention ! Il faut retenir la comparaison faite plus haut pour cette "génération" de LP's Gibson là. Car, j'ai pu ré-approcher, en 2011, une LP traditionnal, et c'était sensiblement moins beau que les premiers modèles. Un espèce de top flammé façon "tache de naissance" et un burst assez moche.

Tiens, quand on parle de burst. Les burst cherry de Tokai sont appelés "clown burst", et c'est pas pour rien. Parfois, très rarement, on trouve aussi le "vômiburst", un violinfinish qui parfois, sur une fournée, est exécuté de façon vraiment moche qui, comme son nom l'indique, rappelle plus les fins de soirées avinées qu'un beau burst de guitare. Et, là aussi, la Gibson LP Trad des débuts 2009 est un peu plus finement colorée. Mais, là aussi, déterioration en 2011, avec le Clownburst à égalité chez les deux marques, mais le violinfinish de Tokai qui repasse devant en terme de beauté.

J'aime aussi beaucoup le vernis de la LesPaul, qui a un certain grain et un toucher soyeux. Là où celui de la Tokai est complètement lisse et rappelle plutôt ce qui se fait de normal dans la guitare. Certains diront "de la guitare japonaise comme on la connait". Ouais... mais j'aurais bien aimé le vernis nitro des générations juste avant. Rhâââ... j'suis encore arrivé trop tard !

En ce qui concerne la prise en main. La Tokai me donne une impression de stabilité absolue. Le maximum de ce qu'on peut demander à une LesPaul de dimension classique. Là où la LP me semble plus "bel objet". Plus gracile, mais plus fragile aussi. Ca se retrouve aussi sur le manche, que je ressens comme plus fin et gracile sur la Gibson et plus simple sur la Tokai. N'allez pas imaginer que c'est un mauvais manche. Mais c'est une déclinaison plus "roots" d'un manche de guitare.

Tant que je ne suis pas encore dans le son, j'aimerais en profiter pour donner mon impression sur la stabilité. Et je me rappelle ma sortie à un abonné d'AF lorsqu'il m'avait demandé des renseignements : La tokai, se ressent comme un outil, très stable, très solide. Il se dégage de partout cette impression de "indestructible". Là où la Gibson est plus "bel objet", plus gracile.

Toutes les deux guitares sont faciles à jouer. Les cordes s'actionnent facilement. Elles ont une certaine douceur, mais ne s'écroulent pas quand on tape dedans. On "ne passe pas au travers" sur des mouvements de poignets violents. Comme c'est parfois le cas sur d'autres modèles de LP. Là où la différence est évidente, fondamentale même, c'est la vie ! La gibson est un morceau de bois mort qui vibre un peu. Si j'étais mauvaise langue, je dirais que c'est un morceau de ciment musical. On comprend bien que, dans la phrase ci-devant, je force un peu le trait, pour permettre une meilleure comparaison. Très objectivement, on peut dire que le matériau de la Gibson semble raisonner de manière très neutre. Là où la Tokai est très vivante, très contrastée dans le son. On est dans une "vie" qui n'est plus du tout éloignée de ce qui se fait dans le meilleur du CS Gibson. Et c'est là que c'est très surprenant. Sans déconner, vous prenez une Gibson CS Jimmy Page, vous la mettez à côté, et vous retrouvez cette fougue mélodieuse, cette richesse dans les couleurs qu'on peut envoyer. Maintenant, sans déconner, ce n'est pas forcément, un truc que vous allez retrouver sur toutes les LS195. Je l''ai sélectionné justement pour cette raison. Mais les autres guitares essayées n'étaient pas très éloignées non plus.

Les deux guitares ont un côté "rock" marqué. Là où une 1959 réissue avait tendance à être un peu plus douce, mais plus chantante aussi. Les deux guitares sont un peu plus sombres, terreuses dans le bas ; mais plus franches aussi. Et les deux instruments de test, proposaient un spectre sonore stable dans cette fréquence. On connait la tendance de Gibson à parfois faire des instruments "dégulants" sur le bas. Ce n'était, en tous cas pour les deux Gibson Traditional, pas vraiment le cas. Egalité pour la tokai, qui descend moins profond, mais se montre plus "roots" dans cette fréquence. Ce bon vieux bruit de pomme dans lequel on croque et qui est l'apanage "du son vintage" est encore un peu plus évident sur la tokai.

Le médium de la Gibson accroche, charcle un peu plus, certains ressentiront ça comme de la fraicheur. Idem pour l'aigu. Là où la Tokai, elle, se montre plus articulée, plus liquide et soyeuse. Mais toute proportion gardée. N'oubliez pas le "rock" mentionné plus haut, qui est toujours là et qui ne veut pas qu'on l'oublie. Il y a énormément de grain. Et c'est là, où la Tokai creuse l'écart. Le grain, qui est beaucoup plus complexe et contrasté que sur la Gibson.

Mais la Tokai est fondamentalement freinée par ses micros. Les miens ont été virés très très vite. D'ailleurs, tout le test ici en haut, a été effectué avec mes Amber paf. D'origine, elle n'a aucune chance face à la Gibson qui sonne plus authentique. La Tokai est une guitare qui réclame, presque obligatoirement, des mesures de tunning, pour donner le meilleur de ce qu'elle a dans le ventre. Là où la Gibson peut se démerder bien mieux d'origine. MAIS, l'électronique de la Tokai est de meilleure volée. Que ce soit les potards ou même la câblerie, on sent vraiment un effort d'assemblage et de présentation dans la Tokai ; dans la Gibson, on s'en est un peu foutu, et là, effectivement, la Gibson nécessiterait encore un peu de travail si vous vouliez améliorer quelque-chose.

Au final donc, on sent qu'on est en face de deux bonnes guitares. La Gibson ravira plus les collectionneurs et est un plaisir pour les yeux, et aussi un peu pour les mains. La tokai est plus bourrue à regarder, mais énormément plus sensuelle et riche à jouer. Aucun des prix n'est vraiment "donnée", et le fait que la Tokai nécessite encore de passer sur le "bench" à l'arrivée pourra être un frein pour certains. Mais, dans un sens, la Tokai peut être le meilleur deal. Car elle est sensiblement plus proche d'une Custom Shop que d'une guitare de série, et, pour le budget à avancer (entre 1400-1600 euros à l'époque), ça peut déjà être considéré comme un bon deal. De même, pour certains, elle sera le meilleur compromis entre un caractère racé, et une sensualité très poussée.

[ Dernière édition du message le 19/09/2012 à 07:25:08 ]

Moa

membre non connecté
Moa
955 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 447

2 Posté le 01/05/2017 à 23:09:50Lien direct vers ce postSignaler un abus
Joli !
Je viens de choper une 105, violin finish, en plain top. Acquisition consécutive à l'achat et le retour d'une LP Classic Plain Top 2016 Honey Burst (la même en fait).
En effet, mis à part le verni plus vintage de la (b)pelle americaine qui est plus sympa, quelle arnaque au niveau finition ! La table de mon asiat est beaucoup plus belle, et c'est un scandale que le fillet de la touche intègre un bord de frettes en plastique. Sur la Tokai, les frettes passent sur les fillets. Je te suis dans l'enthousiasme qu'elle procure. Ou je suis un peu dubitatif, c'est concernant le micro chevalet. Un brin trop aigu à mon sens, ou criard. Un peu comme si je devais jouer avec la tonalité à 8 au lieu de 10. J'ai adoré le son du classic 57 de la Classic, moins le reste. Qu'en penses tu ?

Moa c'est moa !

Pucelle_Dabidjan

membre non connecté
Pucelle_Dabidjan
5723 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 11 793

3 Posté le 02/05/2017 à 07:35:50Lien direct vers ce postSignaler un abus

La 105 et la 195 sont deux guitares différentes. Ce qui ne facilite pas la comparaison. Mais si le micro ne te convient pas, (ce qui était aussi le cas pour moi), n'hésites pas à en changer.

Moa

membre non connecté
Moa
955 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 447

4 Posté le 13/05/2017 à 02:54:23Lien direct vers ce postSignaler un abus
Justement, je peine à voir les différences dans la gamme >100 chez eux...

Moa c'est moa !

Jiloo_music

membre non connecté
Jiloo_music
68 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 901

5 Posté le 12/09/2018 à 12:16:54Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour,
Je déterre ce sujet pour partager mon expérience.j ai 2 Tokai, une LS1000HC 25eme anniversaire 2007 (semble equivaloir a une 195), et une LS128F de 2016.
Je compare ma LS1000 à une Gibson Custom Shop 59Reissue VOS,
mais j ai du changer les micros d origine au son trop fin et étriqué
( remplacés par des excellents MS Tornade PAF Alnico2)
Ma LS128F a un manche un peu plus gros, un placage flammé sur une table érable massive, mais j'aime vraiment les micros Tokai Mk2S, un peu plus rock , et le brown sunburst est magnifique.
Ma LS1000 est assez légère à 3,9kg avec un corps en 1 pièce d'acajou sélectionné.
Ma LS128 pese 4,4kg avec un corps en 2 pièces; Le sustain est un peu plus long et le son un peu plus grave/rauque/chaud, mais elle est lourde.
A part le placage du flammé, je comparerais facilement ma 128 a une Gibson LP Traditionnal.
Au bout du compte, je pense revendre ma Gibson LP Standard de 2011 Wine Red BurstBucker Pro corps chambré,
https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/tokai-ls-195-s-2355607.jpg
https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/tokai-ls-195-s-2355608.jpg
et garder les 2 Tokai: meilleur son, meilleure finition, plus jolies.

Merci Rory !

[ Dernière édition du message le 14/09/2018 à 08:52:05 ]

psour33

membre non connecté
psour33
1 post au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 85

6 Posté le 12/09/2018 à 17:31:07Lien direct vers ce postSignaler un abus
https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/tokai-ls-195-s-2354239.jpg
Bonjour et bien puisqu'on déterre, déterrons https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_smile.gif

J'ai une Tokaï LS122 (moi je n'y comprends rien à leurs numéros LS).

Une Violin Finish qui est belle à mourir https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_smile.gif
Hélas, elle me ruine le dos, quand je joue assis elle fiche le camp avec ses 4.5 kgs.
Sinon je trouve ses micros très harmonieux, rauques et bien chantant.
J'au une Gibson SG (P90) et bien sûr pas du tout le même velouté, les P90 sont plus hargneux.

La Tokai est douce, ronde, caressante à l'oreille, elle ronronne.
La où je reste baba, c'est sa capacité de sustain quasiment infini, parfois je m'amuse à la faire sonner en tenant la note et cela ne s'arrête.... jamais.
Comme quoi la qualité de fabrication et le choix des bois, chez Tokai, j'ai pas l'impression qu'ils utilisent du balsa.
C'est du bien (trop) lourds, des bois soignés et choisis avec soin.
La qualité de fabrication est exemplaire sur mon modèle. Quelle découverte!
Dommage qu'elle me fasse si mal au dos.
Amicalement.
Patrick


[ Dernière édition du message le 12/09/2018 à 17:37:11 ]

Jiloo_music

membre non connecté
Jiloo_music
68 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 901

7 Posté le 14/09/2018 à 09:11:03Lien direct vers ce postSignaler un abus

Citation de : psour33

" ...Bonjour et bien puisqu'on déterre, déterrons :)

...

J'ai une Tokaï LS122 (moi je n'y comprends rien à leurs numéros LS).

...

"

 

comme dit dans le premier post de ce fil,

LS pour indiquer une style LesPaul Standard fabriquée au Japon

( LC pour une LP Custom fabriquée au Japon; ALS pour LP Standard fabriquée en Chine; HLS je crois custom shop Japon )

le chiffre correspond au cout de fabrication en milliers de Yens (sauf la LS1000 , hein ;-) )

ma LS128F est une LP fabriquée au Japon pour un cout de 128.000yens, et le F indique une table Flammée.

on voit sur e-bay des HLS420CS à plus de 3000$, avec un etui rigide marqué Tokai; ici le CS indique Cherry Sunburst.

 

Merci Rory !

[ Dernière édition du message le 14/09/2018 à 09:13:17 ]

Revenir en haut de la page

Sujets les plus actifs* dans "Guitares de forme LP"