Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Jensen Jet Tornado 12" Speaker
Photos
1/53
Jensen Jet Tornado 12" Speaker
< Retour à la liste des avis
Larenion Larenion

« Bluffant ! »

Publié le 26/08/19 à 10:25
Rapport qualité/prix : Excellent
Cible : Tout public
J’ai acheté ce HP pour mon Fender Deluxe Reverb.
L’ampli était équipé du C12K d’origine quand je l’ai acheté. Puis j’y ai mis un C12Q pour avoir un son clean claquant et brillant (réussi) … mais le headroom et le son enveloppant du C12K me manquait. Pour autant, la dernière fois que j’ai remonté le C12K dans l’ampli, je l’ai viré au bout de 15 minutes et vendu tellement le côté sombre du son de ce HP m’insupportait.
Sur les forums, il y a une bonne 20aine de HP « conseillés » pour un DR. Etant donné l’étendu de spectre sonore couvert par ce panel, c’est là qu’on comprend que la notion de ce qu’est ‘’un beau son’’ dépend des attentes de chacun.


Revenons au Jensen Jet Tornado Classic 100W. Pour commencer, je dois dire que le descriptif qu’en fait Jensen est très proche de ce que j’ai ressenti :
« The Jensen Jet Tornado has a crystal clear tone, accented with shimmering highs with each note sounding tight and well defined. Even when overdriven the notes remain defined with lots of bite. »



Ci-dessous ce que j’en pense dans un Deluxe Reverb, en relatif avec les C12K et C12Q. Hormis pour le Crunch, les étoiles c’est du quantitatif, pas du qualitatif :


- Registre grave :
• Tornado Classic : ****
• C12K : *****
C12Q : **
Le Tornado en projette moins que le C12K, et il est différent. Le grave du C12K est plus omniprésent ; le son déborde de grave dès les bas volumes (un effet loundness). Celui du Tornado est plus tendu, plus maitrisé (ça ne veut pas dire qu’il en manque). Il faut monter l’ampli à 3 pour vraiment sentir toute son ampleur. Avec un micro manche de Telecaster c’est gras, souple et percutant quand on met l’effet au médiator. Avec une Les Paul, le grave est enfin maîtrisé et on peut faire du jazz en micro manche tout en gardant une bonne clarté dans le son.


- Registre medium (700 – 1500 Hz) :
• Tornado Classic : ***
• C12K : ****
• C12Q : **
La encore le C12K en a plus, et à mes oreilles en a trop … pour le son que je souhaite entendre de mon DR. Je pense que c’est spécialement sur ce registre que le C12K parait brutal et ‘’plein’’ à l’oreille. Sur le Tornado comme sur le C12Q, en relatif, les mediums sont en retrait. Avantage au Tornado : les mediums sont creusés juste ce qu’il faut pour mettre en avant les graves et les aigus, tout en en-gardant suffisamment pour que le son continue à paraître bien charpenté, plein. Le C12Q sonne plus maigrelet à côté.



- Registre aigu ( au-dessus de 1500 Hz) :
• Tornado Classic : ****
• C12K : **
• C12Q : *****
C’est en particulier là que le Tornado me bluffe. Pour ceux qui aiment le son des Fender avec une bonne dose de brillant et de ‘’chime’’ comme moi, le C12K est complétement disqualifié (dommage). Le C12Q lui a du brillant et du claquant à revendre. Il faut le maitriser pour faire attention à ne pas tomber dans le côté agressif de la chose : j’utilise le réglage de tone (à la VOX) que j’ai monté sur l’ampli et le tone de la guitare. Ps : pour entendre les subtilités du son clair d’un humbucker sans capot, le C12Q est vraiment top.
Le Tornado est parfait en haut Medium / aigu : c’est clair, limpide, CRISTALLIN tout en ayant un aspect soyeux jamais agressif. C’est du Jensen pur jus sans l’inconvénient de beaucoup de Jensen : ça peut piquer ou être agressif sur le haut du spectre.



- Headroom – le côté enveloppant du son :
• Tornado Classic : ****
• C12K : *****
• C12Q : **
Le C12K reste le meilleur dans ce registre, et d’une bonne longueur : il a plus de grave dès les faibles volumes, plus de medium et un rendement de 99 dB. Le C12Q avec ses basses en retrait et ses 94 dB de rendement n’en a pas.
Le Tornado ne manque pas de headroom SI on pousse un peu le volume (nb : beaucoup de HP de 12 en single n’en offre pas !). Pour être honnête, avec les 98,5 dB de rendement et le spectre en fréquence superposé sur celui du C12K jusqu’à 700 Hz (annonce sur le site de Jensen), j’en espérais un peu plus.
De toute façon, je peux ajouter +6 dB à 150 Hz avec mon equalizer MXR 10 band, et voilà le  même headroom que le C12K dès les faibles volumes. Le Tornado a largement le potentiel pour le sortir avec aisance !
En conclusion, le Tornado ne démérite pas sur le headroom et au passage une Les Paul devient enfin exploitable avec le Deluxe Reverb.


- QUALITE du son en crunch :
• Tornado Classic : *****
• C12K : **
• C12Q : ***
Re-bluffage si je puis dire ! Pour plein de bonnes raisons, je trouve que le DR n’est pas en général un ampli à faire du beau ‘’GROS crunch’’. En crunch léger pour faire du blues, ça a son charme. Mais déjà quand on arrive à du AC/DC, clairement il y a plein d’autres modèles d’ampli qui font beaucoup, beaucoup mieux.
La première fois que j’ai emmené l’ampli au crunch avec le Tornado, je n’en croyais pas mes oreilles tellement c’était bon et ça ne ressemblait pas au crunch des Jensen Ceramic. Avec le C12K, l’excès de grave fait qu’on verse rapidement dans un bourdonnement qui rappelle une fuzz un peu raide. Avec le C12Q, je trouve ça bien mieux avec une Les Paul, mais il faut réussir à maitriser l’excès d’aigus ce coup-ci. Avec le Tornado le crunch est plus définit et répond bien mieux aux réglages de Bass et Treble au tabeau de commande. Plutôt que de trop monter le volume de l’ampli, je me mets en très léger crunch et j’envoie la purée avec des pédales d’overdrive ; le son est terrible ! Le HP accepte très bien les pédales ; une Telecaster ou Les paul dans un Keeley Compressor Plus poussé en volume : Let’s Rock !



En résumé :
ce Tornado Classic 12'' est une très belle réussite et va comme un gant à un Deluxe Reverb. En clean, il réussit l’exploit de faire une synthèse entre un C12K et un C12Q sans les excés de ces deux HPs. Cerise sur le gâteau, il est très bon en crunch pour une appli DR.
Ses points forts : un son clair et cristallin avec un bon headroom. Plus on monte le son, plus c’est bon et plus on a envie de le monter pour voir où s’arrête le plaisir !
Je pense qu’il aime être un peu brusqué. Avec une amplification à 30 watts et plus, je pense qu’il sera souvent dans son sweet spot.
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.