Hellmaster92 03/05/2017

Line 6 Helix : l'avis de Hellmaster92

« L'Hélix-Ir de vos envies... »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Salut à tous,

Tout d'abord, pardonnez-moi pour le jeu de mot pourri dans le titre. Je ne savais vraiment pas quoi mettre https://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif

J'ai acheté le Line 6 Hélix en janvier dernier pour 1200 € d'occasion (je crois), et revendu ensuite quelque mois plus tard.

Premièrement, c'est une belle bête ! Le chassie est très beau, les potards sont grands, visibles, avec un petit écran pour sur chacun d'entre eux. L'écran principal est gigantesque, très lumineux, avec une très bonne définition : une très belle réussite. On est à des années lumières de ceux du Pod X3 Live & Pod HD 500 (que j'ai possédé également, donc en connaissance de cause).

En terme d'ergonomie, quand on a déjà possédé ce genre d'outils, tout va très vite : les effets sont rangés dans des dossiers différents, chacun possédant une couleur & un logo différent. On s'y fait très vite, mais je salue tout de même les efforts qui ont été fait sur le Hélix : c'est presque ludique !

En feuilletant le manuel, on comprend rapidement les possibilités qu'offre ce petit joujou en terme de routing : effets en parallèle à gogo, possibilité de placer un circuit avant un ampli (physique) et un autre dans la boucle, etc. A ce niveau-là, les possibilités sont très nombreuses, et chacun y trouvera son compte. Je pense que l'on ne peut rien redire là-dessus...


Personnellement, je l'avais acheté pour deux utilisations :

1) L'utiliser seul en petite configuration, directement dans la sono.
2) L'utiliser en grosse config en plus de mon ampli & rack d'effet (Eventide, Strymon...), avec la méthodes des 4 câbles.

Pour la première utilisation, j'ai été pleinement séduit par les possibilités offertes. Tout tient dans cette petite boite assez légère, et c'est un gros gain de place quand il faut faire rentrer tous les musiciens dans une seule voiture ! Je ne parle même pas du bonheur que cela représente lors du transport...


Pour la seconde utilisation, ça se complique. Déjà, il est arrivé au moment où mes crises de GAS commençaient à être contre-balancées par mon côté pragmatique : trop de matos tue le matos. Clairement, il faisait double emploi avec toutes mes pédales et n'offraient rien de plus, si ce n'est un méli-mélo supplémentaire de câbles, et des kilos en trop. Sans parler du système MIDI qui ne correspondait pas du tout à ce que j'attendais ! Je souhaitais pouvoir tout programmer et n'avoir que mon contrôleur MIDI devant moi, sauf qu'on ne peut pas toucher au mapping du Hélix (on ne pouvait pas à l'époque en tout cas).

J'ai vite abandonné cette utilisation-là, pour ne garder que la petite configuration, directement dans la sono.

En terme de son, c'est mi figue mi raisin. Le verre à moitié vide ou à moitié plein ?

Pour de l'enregistrement en maquette à la maison, c'est royal. Le Hélix s'utilise comme un carte son, les drivers sont stables et reconnus facilement. J'ai obtenu de très, très bon résultats. Je l'ai même utilisé pour des enregistrements pro, en studio, car ça correspondait parfaitement au son recherché. Rien à redire à ce niveau-là.

Rappelons quand-même que, certes, les amplis sont des simulations, mais les baffles sont des IR : "Impulses Responses", soit des réponses en fréquences enregistrées de véritables stack, baffles, avec de très bon micro et de très bons préampli. De fait, en studio, ça sonne grave.
Et quand on sait le nombre de titres pro enregistré avec Guitar Rig...

Pour la scène, c'est là que le bât blesse. Peu de dynamique, pas de grain, très froid. J'ai détesté la totalité des crunch & distorsions proposées. Les compresseurs sont archi-caricaturaux et ne répondent pas bien. C'est très frustrant.

Si les cleans peuvent passer pour des arpèges éthérés, blindés d'effets, le jeu rythmique est vraiment en dessous. C'est mon avis, je le rappelle. Je n'ai eu malheureusement aucune sensation de jeu, et c'est pour cela que je l'ai revendu. Je l'ai testé directe dans la console de mixage, dans une enceinte FRFR, etc. Mais rien n'y fait, je trouve que ça ne sonne pas.

Utilisé en multi-effet, c'est autre chose. Je met au défi quiconque de réellement entendre une différence lorsqu'il est placé devant l'ampli, de quand il ne l'est pas. Les convertisseurs sont d'une transparence absolument incroyable. De plus, on peut régler au choix le niveau d'entrée et de sortie de CHAQUE sortie, pour pouvoir obtenir exactement ce que l'on souhaite recevoir & renvoyer dans l'ampli, ou la boucle.

Objectivement, les delays sont de très bonne facture. Il y en a une bonne pelleté, que l'on peut paramétrer à souhait. Les reverb sont également très intéressantes, même si on est déjà plus éloigné d'une bonne Strymon ou d'une bonne Eventide (mais une pédale coûte la moitié du prix du Hélix, je dis ça je dis rien :-D )

Tous les effets de modulations sont intéressants, le tremolo répondent très bien. Les pitch répondent bien également, même si on sent un peu plus le côté clinique. On a plus de sensations avec une Eventide Pitchfactor par exemple. Même remarque que précédemment sur le prix.

J'ai pas trop apprécié les Wah en général, mais comme j'y connais rien du tout et que j'aime pas cet effet en général, je ne me permettrai pas de juger ce point-là https://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif En revanche, les possibilités avec la pédale d'expression, autant en terme de finesses de réglages que de multitudes d'assignations sont assez vertigineuses.

Encore une fois, les distorsions sont à oublier purement & simplement, même lorsqu'on utilise le Hélix en multi effet sur un ampli en clean. C'est totalement foireux.


Personnellement, je trouve que le Hélix prend absolument tout son sens lorsqu'on l'utilise en standalone et que l'on y intègre une bonne IR, achetée sur le net. C'est vraiment ça, cette composante là qui fait toute la différence. Le seul point noir, c'est que ça bouffe pas mal de CPU.

D'où la question : que me faut-il réellement ? Deux milles pédales différentes dans une petite boite, ou un petit ampli & quelques pédales ?

Avant, je jouais sur un stack énorme intransportable avec pleins, pleins de pédale. J'ai fait le tri. Je suis passé sur un stack Port City Pearl 100 & son cab 1x12 OS assorti, le tout agrémenté de quelques pédales dont une très bonne pédale de distorsion (Diezel VH4). et ça me suffit ! Certes, c'est bien plus cher, plus lourd, plus imposant, mais ça reste à des années lumières de mon ancien stack.

J'ai essayé les très petites configurations pour voir ce que ça donnait, et ça n'a pas fonctionné. J'ai essayé le Line 6 Hélix, seul, dans un Torpedo, j'ai remplacé le Hélix par un preamp à lampe, avec ou sans Torpedo, rien n'y fait. Rien, rien ne remplace les sensations d'un bon vieil ampli.

Tout est donc une question de besoin : de quoi avez-vous besoin ? Personnellement, la musique, c'est mon métier, ma passion, ma vie, et j'ai besoin d'avoir "mon" son, "le son" de mon groupe, partout, et d'avoir des sensations en live. Je me fais pas plaisir sans ça... C'est chiant pour mon dos & mon porte-feuille, mais c'est comme ça... C'est donc mon choix d'y mettre le prix, et de devoir me taper quand même le transport d'un ampli. Je ne perdrai pour rien au monde cette sensation, lorsque l'ampli est à hauteur d'oreille en live, de dynamique et de plénitude sonore (Encore faut-il le repiquer avec un bon micro pour que ça serve à quelque chose dans la façade ... :bravo: ).

Mais qu'en est-il des autres besoins ? Pour du bal, des plans dans des bars, du home-studio (et même du studio!), ou encore en guise de multi-effet dans un ampli, le Hélix est vraiment très bon : en terme de possibilités, de qualité, de transportabilité...

Il fait énormément de choses, et les fait relativement bien. Le seul gros point noir, à mon sens, c'est les crunch / overdrive / distorsions.

Certes, le prix est élevé, mais qu'y a-t-il réellement dedans ?

C'est :

- Un preampli
- Un multi-effet tentaculaire
- Un lecteur d'IR
- Une carte son
- Une boîte de reamping
- Un système de routing hyper complet

Et j'en passe des meilleurs, le tout dans une seule boite. Honnêtement, même si le Hélix n'était pas la chaussure adaptée à mon pied, il reste un excellent produit qui ravira des milliers de musiciens, et je ne pourrais jamais dire que c'est un mauvais produit. Je me tâte un jour à le reprendre pour du home-studio, pour être honnête...

Pour le home-studiste qui veut faire des prises à la maison, c'est environ 1000 € d'occasion pour un engin centralisé qui remplace une bonne carte son, des bonnes pédales, des simu d'ampli, des IR... on est déjà largement rentabilisé.

Je vous présente d'avance mes condoléances pour la rédaction foutoir, j'ai posé un peu tout mes idées en vrac :-D

Le message que je souhaite faire passer c'est :

Testez-le si vous le pouvez avant de l'acheter, mais surtout, faites le point réellement sur vos besoins ! C'est un ogre aux possibilités vertigineuses, est-ce que vous vous servirez de tout ça ? Dans quel contexte ? Quelles concessions pouvez-vous faire ?
Renseignez-vous, lisez le manuel avant !

Bonne musique à tous ;)

Rémi