Boss JB-2 Angry Driver
+
Boss JB-2 Angry Driver

JB-2 Angry Driver, Overdrive guitare de la marque Boss.

grozeil 14/10/2020

Boss JB-2 Angry Driver : l'avis de grozeil

« Complet, efficace mais pas plug and play »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Petit avis sur cet effet qui a intégré mon rig en cours d'année...

Jolie pédale Boss (du moins sur le plan cosmétique) avec tout ce que cela implique : qualité de fabrication exemplaire (les potentiomètres ont juste ce qu'il faut de résistance), switch silencieux, etc, etc... Elle est super belle, d'un blanc immaculé avec ses potards rouge Ferrari. Très classe. Bien lourde aussi.

Elle a été développé en collaboration avec la firme JHS qui s'achète ainsi une forme de respectabilité et de reconnaissance. Cette collaboration a fait pas mal jaser sur les forums spécialisés. Est-ce que ce partenariat a de la gueule et promet des choses qu'il ne peut pas tenir? Vérification!

Cette pédale est censée regrouper en un seul boîtier deux pédales qui ont fait leurs preuves dans leurs champs respectifs : une Blues Driver BD-2 d'un côté, et une JHS Angrie Charlie de l'autre, la première étant un classique de l'overdrive, l'autre étant une valeur respectée des distorsions.
Je n'ai jamais eu l'occasion de comparer la JB-2 avec les deux pédales originales, donc je vais simplement donner mon ressenti "à nu". Elle est branchée sur un Roland JC-40, qui envoie (très) bien en terme de puissance mais qui est cantonné dans le registre du son clair pur de chez pur. Dans mon set, la JB-2 remplace une simple Boss SD-2.

Déjà, pour répondre à une question souvent posée entre JB-2 et SD-2, eu égard à leur air de famille (les deux sont des overdrives/distorsions double canaux), c'est le jour et la nuit. Incomparables en terme de rendu.

La BD-2 a ce grain caractéristique des Boss, un brin "fizzy", qui peut rebuter certains, mais qui fait franchement l'affaire quand on trouve le bon réglage sur l'ampli. Elle va d'un territoire "preamp/booster" qui réchauffe le son quand on baisse la tonalité, à un territoire qui lorgne vers une quasi-distorsion, avec toute la palette de sons entre ces deux bornes. Personnellement, je préfère largement ma vieille SD-1, plus marquée dans les mediums.

Le côté Angry Charlie est bien différent : le son est droit, peut aller très loin question agressivité, mais tout en restant ultra propre ; parfois, ça peut faire penser au son saturé d'Allan Holdsworth, mais ça peut aller bien entendu dans d'autres directions, car sa plage de réglages étendue la rend extrêmement polyvalente. La pédale souffle très peu, c'est un vrai bonheur. Dans ses réglages extrêmes, on peut lorgner vers une distorsion légèrement fuzzée, c'est vraiment intéressant. La réserve de volume est proprement ahurissante, c'est très surprenant. Enfin, j'ajoute que les potentiomètres sont très très sensibles, un demi- millimètre à droite ou à gauche et le son est impacté.

L'intérêt de cette pédale est de proposer plusieurs chainages des deux modules : on peut envoyer la BD-2 dans a JHS, l'inverse, jouer les deux modules en parallèle, et à chaque fois, le grain final est à la fois très différent et tout le temps intéressant. On en vient à regretter l'absence de mémoires! Je n'ai pas encore expérimenté toutes les possibilités, mais pour l'heure, j'avoue avoir un gros faible pour la mise en parallèle des deux modes, le son est d'une richesse et d'une consistance assez jouissives.

A noter que rien ne vaut l'adjonction d'un petit switch externe pour basculer d'un mode à l'autre, achat quasi-indispensable à budgéter pour profiter à fond de cette petite merveille.

Bref, un bon investissement pour ceux qui veulent une pédale à presque tout faire dans un boîtier de taille réduite.