soopalonyon 06/03/2007

Korg X5 : l'avis de soopalonyon

4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
- Quel type de clavier (synthé, piano...)? Combien d'octaves?
Le clavier est de type synthé, touche "molle", on peut régler la sensibilité dans un des menus. 5 octaves me semble-t-il.
- Quels contrôleurs (pitch, modulation, sustain...)?
A gauche nous avons la molette de pitch bend et celle de modulation. A l'arrière des prises permettent de connecter une pédale de sustain ainsi qu'une pédale d'expression.
- Quelle connectique (Audio, MIDI, pédales...)?
Pour l'audio : une prise casque à l'avant (pratique), deux sorties stéréo à l'arrière. Pour le midi : trio classique.
- Combien de sons, d'effets? Quels styles? Sont-ils éditables?
Le synthé fonctionne sur une base de 300 sonorités (samples) qui peuvent être combinées ensuite dans une mémoire utilisateur (100 patchs) et une autre appelée combinaison (100 mémoires également). Deux effets peuvent être appliqués sur chaque patch. Il y en a une palette assez variée et ils sont assez efficaces.
- Via un utilitaire Mac/PC?
Apparemment il existe des softs d'édition, mais je n'ai jamais réussi à en trouver un qui fonctionne convenablement (peut-être une histoire de système d'exploitation dépassé ?).
- Quelle polyphonie?...
64 voix me semble-t-il.

UTILISATION

La simplicité d'utilisation n'est pas le point fort de cette machine. En fait, même si ça n'est pas très compliqué (on reste dans le domaine de la synthèse soustractive), c'est le mode d'édition (page par page) qui est extrêmement fastidieux et ces abréviations employées qui demandent un certain temps de familiarisation pour s'y retrouver.
Le manuel est assez conséquent, j'ai dû le lire une vingtaine de fois (c'était mon premier synthé) et c'est un peu déprimant parfois quand on débute d'entendre un son et de ne pas arriver à mettre la main sur le paramètre qui vous empêche de dormir sereinement !
L'ergonomie de cette machine est, selon moi, son principal défaut (ce qui est fort dommage parce qu'il y a finalement pas mal de choses à en tirer).

SONORITÉS

- Les sons conviennent-ils à votre style de musique?
Il est assez polyvalent, comme engin. J'ai commencé en l'utilisant dans un groupe de trash (ambiances étranges, crispantes, gothiques, etc.). Je l'utilise encore aujourd'hui : cet été, je me suis amusé à le programmer pour "imiter" des claviers vintages (genre sons à la pink floyd, ou cure). Je lui trouve encore des sonorités charmantes.
- Sont-ils réalistes?
Ca dépend : on peut en tirer des trucs qui ressemblent à rien, mais on peut aussi partir de modèles imitant d'autres instru avec plus ou moins de bonheur (je trouve qu'il s'en tire bien pour tous les instrus à clavier une fois mixé avec l'ensemble, certaines nappes de violons sont encore tout à fait utilisables). J'ai pu l'utiliser également en tant que boîte à rythme, ça remplace pas un batteur, mais ça dépanne et sur maquette ça passe très bien.
- Les effets sont-ils efficaces et adaptés?
Les effets jouent un rôle important. Ils restent classiques (chorus, disto, delay, phaser, reverb, etc.) mais permettent de modifier de façon radicale la sonorité de base. Certaines sonorités un peu plates peuvent être totalement reliftées avec (c'est aussi un risque : j'ai eu une période réverb à fond où tous les sons se retrouvaient noyés dans une résonnance sans fin).
- L'expression est-elle bonne? (réaction à la vélocité, à l'aftertouch)?
C'est pas très pratique d'y accéder (comme pour les autres paramètres) mais après une bonne révision d'1/4 d'h de la doc on arrive à trouver de quoi faire. Je me sers principalement de l'expression pour contrôler la fréquence du filtre passe-bas : c'est ok.
- Quelles sont les sonorités que vous préférez, que vous détestez?...
J'ai déjà dit : les sonorités d'instruments à clavier, les nappes de violons, quelques sons programmés (allant de nappes synthétiques planantes à des sons d'ambiance). Je le trouve très moche dans les instruments à vent, et les guitares (je suis guitariste à la base).

AVIS GLOBAL

- Depuis combien de temps l'utilisez vous?
1995
- Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins?
Il offre une palette intéressante de sons pourvu qu'on se donne la peine de le triturer. Bien qu'il soit présenté comme un instrument permettant d'imiter avec ses samples, mieux vaut renoncer à l'idée d'avoir tout l'orchestre à la maison. En revanche beaucoup de sonorités pourront être détournées de leur usage, bidouillées pour trouver de nouveaux sons ou enrichir le timbre. Bref, ne pas le penser en termes d'imitation.
Encore une fois, son ergonomie est détestable (de plus, les touches de navigation vieillissent assez mal et l'édition devient alors une épreuve douloureuse pour les doigts).
Il y a quand même un gros point fort de ce synthé, c'est son mode combinaison.
En effet, comme son nom l'indique celui-ci permet de combiner jusqu'à 8 sonorités de différentes manières (split du clavier, ou réaction à la vélocité). En préparant bien ses combis on a un clavier génial pour le live. Je parle d'expérience : c'est le seul clavier qui m'ait été donné d'utiliser en concert et je pouvais enchaîner trois ou quatre sons sans problème au cours du même morceau. Le seul défaut de ce mode, c'est que la même section d'effet s'applique à toutes les sonorités sélectionnées (bye bye les sons qui rendaient bien parqu'il y avait une bonne disto, un bon delay ou je ne sais quoi d'autre).
- Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir?
Non c'était mon premier synthé (y avait un yamaha Psr 47 avant, mais c'est un joujou et un Casio VL1 aussi mais c'est incomparable). J'étais bluffé par sa palette sonore et son réalisme à l'époque !
- Comment jugez vous le rapport qualité/prix?
Avec le recul, je trouve que ça reste une machine intéressante pour le prix.
- Avec l'expérience, referiez vous ce choix?...
Pourquoi pas ? J'ai acquis d'autres synthés depuis, plus faciles à programmer, plus complets en terme de possibilités d'édition, mais aucun qui prétende remplacer ce Korg pour les sonorités "réalistes". Je continuerai à imiter un Rhodes avec ou du piano, je vois pas pourquoi je m'en débarrasserai (à part pour un vrai Rhodes, un vrai piano et de vrais orgues).