Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou

Sujet Que penser d'Elliott Smith en live ?

  • 13 réponses
  • 7 participants
  • 573 vues
  • 3 followers
1 Que penser d'Elliott Smith en live ?
Non pas que je souhaite aller persécuter le pauvre bougre jusque dans sa tombe (RIP), mais il se trouve que j'ai eu récemment l'occasion de visionner quelques unes de ses rares prestations en public grâce au p2p, et je dois avouer qu'elles m'ont laissé quelque peu perplexe.
Je m'explique : voila maintenant un mois que je me drogue presque exclusivement à base d'albums de ce "petit prince de la folk", que je pleure sur la beauté de sa voix et de ses arrangements, que je m'extasie sur l'originalité et la douceur de ses mélodies...en bref, que je suis amoureux :aime: J'ai donc naturellement éprouvé l'envie de savoir ce que valait le bonhomme sur scène...et là je ne saurais dire si c'est l'enthousiasme ou la déception qui l'a emporté dans mon pauvre coeur malmené entre deux sentiments contradictoires ! :|

Plusieurs paramètres sont, je pense, à prendre en compte :
1) Elliott n'a pas jugé bon de s'entourer d'un groupe sur scène : il est toujours seul, assis devant son micro, sa guitare sur les genoux. Ses morceaux sont par conséquents complètement dénudés, une voix, une guitare, aucun arrangement, point barre ; alors certes, cela reste généralement (très) joli, mais même sur certains morceaux conçus "simplement" dans la pure tradition folk tels que Say Yes, j'ai le sentiment que quelque chose manque ; d'autres morceaux comme LA par exemple sonnent encore plus vides...La question est : ses arrangements faisaient-ils ou non partie intégrante de l'essence de sa musique ? Aurait-il mieux fait de s'adjoindre les services d'autres musiciens, au risque que le tout sonne moins bien que les versions studio (dans lesquelles il faisait tout lui-même)?
2) Elliott était loin d'être ce qu'on appelle une "bête de scène"...certes, sa musique n'était pas exactement dans la lignée de, disons, celle d'un Van Halen, mais de là à rester statique pendant une heure et demie ! De plus, son visage ne reflète absolument aucune émotion quelle qu'elle soit, c'est tout juste s'il esquisse un vague sourire de temps à autres ; j'ai vraiment eu l'impression qu'il ne communi(qu)ait pas du tout avec son public, on se demande même s'il se rendait compte qu'il jouait devant et pour des gens qui avaient payé pour venir partager quelque chose avec lui. On pourra cependant imputer cette attitude à l'état de santé morale du garçon qui, au vu des évènements, était loin d'être un joyeux drille...S'agissait-il de timidité maladroite, d'un mal-être profond, ou ne jouait-il sur scène que pour subvenir à ses besoins ?

Voilà, le débat est lancé, j'aimerais bien connaître vos avis sur la question, que vous ayez eu ou non l'occasion de voir M. Smith sur scène.
Bon vent à vous ! :P:
Afficher le premier post
11
Tiens bah si vous allez sur le site http://www.elliottsmith.com/
il y a des vidéos live avec son groupe.
12
... dont celle de lost and found, pour répondre à ta question sur les harmonies vocales :clin:
13
Sinon, tu peux aller sur www.sweetadeline.net ; y'a pas mal de mp3 d'inédits ou de reprise (enregistrée en concert, évidemment) et des vidéos.
J'étais tombé sur un site (par recherche google) où ils avaient pas mal de vidéos de live, dans lesquelles il était avec un groupe.
C'est clair que ca sonne pas comme les albums, mais en les réécoutant, ca finit par bien le faire.
Dés que je retrouve le site en question j'en poste l'adresse.
Bye
Toutperdu
14
Bah je vais apporter ma petite pierre à l'édifice alors :

Je l'ai vu a deux reprises au cours de la même tournée (2000 je pense) : une première fois à Bruxelles et puis 1 mois plus tard à Edimbourg (non non j'étais pas groupie, il se trouve que je partais en Erasmus à Edimbourg juste après).

Les 2 concerts auxquels j'ai pu assister se sont faits avec un groupe et une deuxième voix. Seuls les rappels étaient des morceaux acoustiques. Je dois dire que ça déménageait quand même pas mal avec une légère préférence pour Edimbourg (café-concert à l'ambiance plus intimiste que le chapiteau qui lui avait été réservé à l'occasion des "nuits Botaniques" à Bruxelles).

D'ailleurs ça me rappelle une anecdote : il a foiré tous ses rappels en Ecosse pcq un type avait volé une pédale de guitare pendant que le groupe préparait le rappel. Elliot était méga-mauvais :D: (ils l'ont récupérée plus tard, c'était juste un type bourré qui voulait faire le malin).

Voilà j'écris ça pour rendre hommage à une artiste parti bien trop tôt

Salutations!