Koch Studiotone
+
Koch Studiotone

Studiotone, Ampli combo tout lampe pour guitare de la marque Koch appartenant à la série Studiotone.

Berzin 13/05/2006

Koch Studiotone : l'avis de Berzin

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent
Le Koch Studiotone est un ampli tout lampes classe A développant 20 watts. Le préampli comporte deux 12AX7 et une 12AX7lm (low microphonic). L'ampli de puissance comporte deux EL34. Il y a trois canaux : clair (volume), overdrive (volume et grain) et overdrive plus (switch trois position pour le niveau de disto). Il y a aussi un égaliseur trois bandes commun aux trois canaux. Il possède également deux interrupteurs permettant de hausser les médiums, réduire ou hausser les aigus. Enfin, un potentiomètre permet de régler la réverb, un bouton pour le choix du canal, un stand by et un interrupteur de marche. La face arrière est des plus compètes. On y rencontre une boucle d'effet, une prise casque (avec un interrupteur pour couper le hp), trois sorties hp (4, 8 et 16 ohms), deux sorties dont une avec émulateur de hp et deux interrupteurs (voicing) permettant de configurer l'émulation. Le premier selectionne la position du micro (droit ou en biais) ce qui change les aigus, l'autre le nombre de hp (1 fois 12 ou 4 fois 12) jouant sur la compression. Enfin, on trouve la prise pour le pédalier commandant le choix des canaux. Le hp est un Jensen VG12 60 encaissant évidemment 60 watts. Le poids est très correct, à peine 15 kilos et la finition remarquable. Il ne manque qu'un bouton pour couper une des deux lampes et basculer en dix watts, (comment le Boogie Lonestar special) mais bon, on en veut toujours plus...

UTILISATION

L'utilisation est simple et assez intuitive ne dépit des nombreuses possibilités. En revanche, pour comprendre l'utilisation des sorties en face arrière, il faut lire la notice qui est assez complète, mais pas en français. Dommage ! Pour obtenir un mauvais son, il faut se lever de bonne heure, même à faible volume. Les potentiomètres sont lisibles et progressifs. Par contre, quand on passe de la distorsion au son clair avec la pédale, on entend un claquement dans le hp. Il faut penser à baisser le volume sur la guitare. C'est peut-être mon principal regret. On peut brancher un autre ampli sur la sortie sans émulation pour avoir un son plus riche.

SONORITÉS

Le son est LE point fort de cet ampli. En clair, on obtient un son fabuleux, sans doute le plus beau que j'ai entendu. Ca ressemble se situe entre Fender et Vox. C'est chaud, compressé, très dense, tout en claquant juste ce qu'il faut. En jouant sur les aigus via les petits interrupteurs (voicing), on peut obtenir un son très brillant ou au contraire très jazzy (Je comprend que Jimmy Bruno et Al di Meola utilisent Koch). Un régal. En overdrive, selon le nivau de gain, on obtient soit des sons proche du canal clair mais légèrement boostés, soit des sons crunch très bluesy avec un beau sustain (on dirait le son clair avec un tube screamer). En jouant sur le voicing, on colore le son de manière très efficace. Enfin, l'overdrive plus offre un son assez proche, entre crunch et dito. Si on met le niveau de gain à fond, et on monte les aigus par le voicing, on produit des sonorités métal années 70-début 80. Dans ce dernier cas, il y a un peu de souffle (plus que sur mon Fender Cyber Deluxe). J'utilise cet ampli avec une Strat plus, une variax, une Les Paul Standard et une Roxanne. Il convient parfaitement pour le blues, le jazz ou le rock. Pour les musiques plus violentes, il y a sans doute mieux, mais ça passe quand même. En utilisant la sortie émulateur hp, il me semble que l'on a une très légère dégradation du son. Mais cela reste très correct et pour avoir mieux avec un micro devant la membrane, il faudra investir.

AVIS GLOBAL

Je le possède depuis deux semaines. Il est de loin le meilleur ampli que j'ai eu (Fender Cyber Deluxe (un peu froid), Vox Ac30 (trop lourd, pas de disto), Crate V1512 (peu de connectique, un seul canal), Marshall JCM900 (trop JCM900). Il est à la fois facilement transportable, pratique (un câble et hop ! on est repiqué dans le sono), simple d'utilisation, polyvalent, quant au son... Je pense que le rapport qualité prix est excellent, à un peu moins de mille euros, je ne vois pas ce qui peut rivaliser (Cela dit, si Koch veut le vendre trois cents euros, je n'ai rien contre...). Pour avoir un aussi beau son et une connectique aussi complète, il faut aller chez Mesa/Boogie, Diezel ou Bogner, mais le prix est triplé, voire plus.

Mise à jour. En concert, lorsque l'on joue en satu, le son est excellent avec une guitare genre strat car il lui donne du corps. Mais avec une guitare au son déjà riche (genre LP), il faut régler plus soigneusement l'ampli car le son devient un peu trop chargé. La solution : réduire un peu le gain et les basses. Il faut aussi que je teste avec des hp en plus...