Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Sujet Comment cela se passe quand on est auteur compo avec une maison de production

  • 12 réponses
  • 11 participants
  • 1 022 vues
  • 1 follower
florentj

florentj

42 posts au compteur
Nouvel AFfilié
Premier post
1 Posté le 04/02/2004 à 20:56:38
Salut je suis auteur compositeur et je suis en relation avec une maison de production. J'ai eu un premier contact positif mais J'aimerais ne pas me faire avoir et me faire piquer mes compos. Comment cela fonctionne t il généralement musicalement. Vont ils me faire signer un contrat? Parait-il que je ne perçois rien avec la maison de prod , mais perçois directement des droit d'auteur via la sacem? comment cela se passe? :???:

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

¿cubata?

¿cubata?

236 posts au compteur
Posteur AFfiné
2 Posté le 04/02/2004 à 23:50:22
Salut,
si tu ne veux pas te faire piquer les compos, il faut impérativement que tu les protèges avant de leur fournir quoi que ce soit. Pour cela tu as le SNAC : 32 euros pour 4 chansons paroles et mélodie. C'est valable 5 ans.
Si la maison de prod te fait un coup de crasse, tu as des aides juridique et comme tu es protégé, tu gagnes ! :clin:

Sinon, il est évident qu'ils te feront signer un contrat (avec exclusivité ou pas) qui leur donne le droit d'utiliser ta musique. Ils t'inscritont à la SACEM et c'est par ce biais effectivement que tu toucheras tes droits d'auteur...

En tout cas, bravo pour ton premier contact ! :bravo:
tiens nous au courant :clin:

A+

¿cubata?

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Alienik Groove Factory

Alienik Groove Factory

1599 posts au compteur
AFicionado
3 Posté le 12/04/2004 à 21:24:40
T'as encore moin cher que le snac tu t'envoie a toi meme en lettre recomendée av AR
un exemplaire de tes compos et cette lettre tu la stocke quelque part dans un coin
(sans l'ouvrir) et si quelqu'un essaye de te doubler tu sort l'enveloppe que tu fait ouvrir devant des gens compétent genre hussier ou notaire donc le cachet de la poste faisant foi
il sera donc facilement prouvable que tu es le premier créateur de l'oeuvre et c'est le plus important de savoir : qui a créé quoi le premier.
le snac ne fait rien d'autre que de servir de grande boite aux lettre payante.
ce boulot d'auto protection tu peut le faire toi meme.

ALIENIK GROOVE FACTORY 

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

intex

intex

647 posts au compteur
Posteur AFfolé
4 Posté le 12/04/2004 à 21:27:44
C'est toujours valable ce coup fumeux ?

c'est juridiquement valable ?

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Beher

Beher

1984 posts au compteur
AFicionado
5 Posté le 12/04/2004 à 21:58:55
Vas voir sur irma.asso.fr

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
6 Posté le 13/04/2004 à 13:48:45
Slt, j'étais dans le meme cas que toi il ya qq semaines, jme suis posé les meme questions, mais finalement j'ai fait comme dab au niveau de la protection, j'ai déposé au snac.. mais bon, meme si c'est protégé, ils peuvent te couiller quand meme, c'est a dire s'inspirer fortement de tes compos... et rsi t'a rien signer avec eux, et bah rien ne pourve que tu leur avait filer tes compos...donc t'es baisé..lol.. bon j'arrete de te faire flipper.. si tu veux etre sur de chez sur... tu leur envoi tes compos en recommandé ( en plus du snac).. comme ca, ya une preuve de contact entre toi et eux.. et donc la tu pourra les baiser... @+ bon courage
p.s: pour ma part, j'ai uniquement déposé au snac, et j'ai pas envoyé en recommander.. donc en fait jleur fai confiance.. @+

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

kermitspears

kermitspears

23 posts au compteur
Nouvel AFfilié
7 Posté le 30/08/2004 à 17:02:42
Wè c clair ke si t chansons sont déposées tu te feras rien piquer.
Mais si t'es signé tu auras forçément un contrat d'artiste avec eux et ils vont prendre pas mal de % sur les ventes.
En clair, tu perd rien sur t droits d'auteurs mais tu y perd sur tes droits d'exploitation (+ encore si ta maison de prod fait appel a un éditeur ki va te pomper 50 % de t droits d'auteurs..pour ton bien... :clin: )
Britneyspearsement, KS

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
8 Posté le 30/08/2004 à 19:00:21

Citation : En clair, tu perd rien sur t droits d'auteurs mais tu y perd sur tes droits d'exploitation



pour l'exemple, on fait abstraction d'un éventuel pompage de 50 % de l'éditeur...
donc.. en koi il y perd sur les droit d'exploitation..? jarriv pa bien a cerner ske c..
La seule solution pour k'il ny perde pas, c de produire carrément le truc, avec sa tune a lui..c ca? Et ds ces cas la, d'avoir le statu producteur..

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
9 Posté le 01/09/2004 à 15:24:33
:8) attention car aujourd hui je pense pas qu'une prod puisse te piquer tes titres dans leurs intégralité mais maintenant il peuvent te piquer 80% de l'idée du morceaux changer la tonalité et les paroles et faire rejouer le tout par d'autre musicien sous un autre nom pour en crée un nouveau morceau et là mon pote t'es baiser !!!!!!! car ton morceaux n'est plus tout a fait le meme et c'est plus prouvable juridiquement donc toi seul connaitra la vérite si tout fois tes titres passe en radio sous un autre nom et que les mecs se font de la thunes avec tes sons ...

J EN AI EU L EXPERIENCE ET CA MEC ONT PEUX RIEN FAIRE CONTRE CA DONC MEFFIE TOI QUAND MEME SANS VOULOIR BIEN SURE TE FAIRE PEUR ...

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

kermitspears

kermitspears

23 posts au compteur
Nouvel AFfilié
10 Posté le 01/09/2004 à 16:06:36
Ba le droit d'exploitation c'est le droit de "presser" par exemple, ou le droit de faire passer ce titre qq part...en fait le droit d'exploiter le ou les titres n'importe ou et n'importe comment (pas n'importe quand paske ya une cloz dans le contrat mais bon presk...).

Donc l'artiste garde les droits sur Le titre en lui même mais ne peut rien en faire...Comme Johnny maintenant. Il a récupéré ses enregistrements et donc ses droits de fixation et tt, mais il peut rien en faire sans l'accord d'Universal....La couille en gros.
Britneyspearsement, KS

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.