Fender Pawn Shop Mustang Bass
+
Fender Pawn Shop Mustang Bass

Pawn Shop Mustang Bass, Basse électrique 4 cordes de la marque Fender appartenant à la série Mustang Bass.

Comparateur de prix
Petites annonces
a-wai 15/02/2016

Fender Pawn Shop Mustang Bass : l'avis de a-wai

« Confortable, mais perfectible »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Une petite basse simple et sans fioritures :
  • Diapason court (30")
  • Corps en aulne
  • Manche érable
  • Touche palissandre
  • Un seul micro double bobinage
  • Réglages : 1 volume, 1 tonalité

Lutherie

La lutherie est d'une qualité tout à fait correcte pour un instrument dans cette gamme de prix : la finition est bonne, la basse résonne bien à vide et réagit bien aux différentes nuances de jeu.
La finition "racing" est du plus bel effet, en revanche les cordes d'origines très molles devront être changées rapidement (j'ai opté pour du 50-110, histoire d'être à l'aise en drop D)

Le manche est entre la Precision et la Jazz, donc assez confortable sans être non plus une autoroute, et le diapason permet aux bassistes occasionnels comme moi d'y être rapidement à l'aise.

Electronique

L'unique humbucker fait ce qu'on attend de lui : il envoie un son très gras avec un (trop) gros niveau de sortie ! Heureusement, Fender a jugé bon de monter ce micro avec 4 fils en sortie, ce qui permet d'en modifier le cablage.
D'origine, le micro est cablé avec les 2 bobines en série, ce qui explique son caractère et son niveau de cheval. Mais il est du coup possible de mettre des potars avec switch push-pull en remplacement de ceux d'origine, permettant ainsi de choisir entre 3 possibilités :
  • Bobines en série
  • Bobines en parallèle
  • Micro splitté (une seule bobine active)

Le cablage série est difficilement utilisable et sera à réserver aux amateurs de stoner, jouant avec une grosse fuzz bien crade.
En cablage parallèle (ma config préférée), le niveau de sortie diminue sensiblement, le son est plus équilibré et l'instrument devient utilisable sur une plus large palette de styles, tout en conservant pas mal de "gras" et de présence.
Enfin, le split donne un son de micro simple, moins rentre-dedans mais avec beaucoup de rondeur.

Il ne faut bien sur pas en espérer une polyvalence extrême, mais pour du rock ou du blues on trouvera toujours une config qui fonctionne.

Conclusion

En tant que gratteux, j'avais été convaincu par l'ergonomie et la config de la Squier Mikey Way, beaucoup moins par le son et la lutherie. Je me suis donc tourné vers cette Fender mexicaine, bien meilleure sur tous les aspects, mais trop puissante en configuration d'origine.

Après avoir modifié le cablage comme indiqué ci-dessus, c'est un régal, et un excellent instrument pour taquiner la basse de temps en temps.
Je ne ferais certainement pas ce choix si la basse était mon instrument principal, mais pour un gratteux, ou comme second instrument, elle est très intéressante.

Les + :
  • La prise en main grace au diapason court
  • Le côté "plug and play"
  • La qualité de la lutherie
  • Le look
  • Le son (une fois le cablage modifié), avec un caractère toujours bien marqué

Les - :
  • Le son trop puissant et pas assez équilibré (avec le cablage d'origine)
  • Manque de polyvalence, même si ce n'est pas un problème pour moi