Enceintes de sono
Sonorisation Enceintes de sono
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

[Bien débuter] La distorsion

 
AuteursMessages

poussebouton

offline
poussebouton
21 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 6

1 Posté le 15/01/2016 à 19:27:23
La distorsion
Toujours en limitant le propos au domaine des enceintes, abordons dans ce dernier chapitre la question de la distorsion. Il est intéressant de comprendre pourquoi c’est une spécification qui est rarement affichée pour les enceintes, à l’inverse des amplis pour lesquels c’est toujours donné.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

batman37

offline
batman37
345 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 75

2 Posté le 15/01/2016 à 21:26:38
J'aime bien cette série d'articles, j'apprends plein de choses.
Petite remarque :

Citation :
pour troisième 1568 Hz (392 × 3).


1568 = 392 x 4.
Je pense que comme c'est la deuxième harmonique, la fréquence a doublé deux fois, donc fois 4. Je me trompe ?

nothing is certain but death and taxes

EraTom

offline
EraTom
2282 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 300

3 Posté le 15/01/2016 à 23:18:29
Tu as noté l'erreur de calcul, ce qui est déjà bien vu, mais c'est bien un trois.

Une distorsion non-linéaire peut tout-à-fait contenir des harmoniques paires et impaires.

Anonyme

offline
hyperwolf
Ce membre n'existe plus

Score contributif : 244

4 Posté le 16/01/2016 à 01:48:25
Bon article pour familiariser le débutant avec l'audio et... ses limites, mais il faut savoir que les harmoniques sont également et tout d'abord présentes dans la réalité instrumentale, avant la reproduction à l'aide d'une chaîne audio. Un exemple pour rendre mon propos plus clair, si vous jouez une note à la guitare, celle-ci produira au départ non seulement une fondamentale mais aussi ses harmoniques. On voit donc tout de suite comment il peut être à partir de là difficile de mesurer la distorsion harmonique. Par ailleurs, certains instruments comme le piano produisent également des quasis, sons qui ne sont pas des multiples entiers de la fondamentale et qui ont un caractère discordant.

Bon, je ne voudrais pas trop embrouiller le tableau alors je m'arrête ici mais j'espère par ces petits ajouts avoir contribué à donner une image plus complète, plus précise de ce qu'est la réalité acoustique et les difficultés que pose la reproduction sonore. Allez, à plus!

[ Dernière édition du message le 16/01/2016 à 01:50:00 ]

jeff 7 adore.

offline
jeff 7 adore.
2655 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 1 351

5 Posté le 17/01/2016 à 10:18:00
Merci hyper loup ,ça c'est interessant,...aussi!

Danguit

offline
Danguit
3349 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 157

6 Posté le 17/01/2016 à 10:55:36

Bonjour,

si vous jouez une note à la guitare, celle-ci produira au départ non seulement une fondamentale mais aussi ses harmoniques. On voit donc tout de suite comment il peut être à partir de là difficile de mesurer la distorsion harmonique

En réalité les notes de guitare sont inharmoniques (je l'ai vérifié). Par conséquent il est assez facile de distinguer "harmoniques" de guitare et harmoniques de distorsion. Idem pour le piano.

Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (G. Courteline)

Revenir en haut de la page