Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Electro-Harmonix 2880
Photos
1/142
Electro-Harmonix 2880
Acheter

Sujet Synchro midi : no problem !

  • 0 réponse
  • 1 participant
  • 1 505 vues
  • 1 follower
marclr17

marclr17

3876 posts au compteur
Squatteur·euse d’AF
Premier post
1 Posté le 09/02/2011 à 00:34:42
La synchro midi fonctionne bien, très bien, au delà de mes espérances même !
Voici ma config :
o une SP-505 (https://fr.audiofanzine.com/sampleur/boss/SP-505/avis/ ) d'un côté - c'est une Groove Sampling Workstation d'entrée de gamme que l'on trouve d'occase autour de 150/200€, une sorte de MPC Akai du pauvre pour ceux qui connaissent, en moins cher et plus limité. On ne peut presque rien paramétrer côté midi, c'est du midi basique de chez basique! Ça fait boite à rythme / sampler / séquenceur / workstation... C'est doté d'une carte mémoire donc on peut récupérer les samples / instruments / boucles qu'on veut sur le net, sur des CDs etc... les transférer dans la bête, et aussi sampler ce que l'on veut, puis mettre tout ça en rythme pour faire des rythmiques ou boucles sympas - je n'ai absolument pas configuré ce bazar, ni cherché à le passer en midi maître, lui assigner un canal midi ou quoi que ce soit - il est brut de fonderie, direct comme sortie d'usine, on ne peut pas faire plus simple
o à l'autre bout du câble midi, mon 2880 tout neuf, donc probablement avec le dernier OS (téléchargeable sur le site d'EHX) - j'enclenche le bouton EXT.CLOCK pour le mettre en esclave et aussi QUANTIZE en suivant la doc
pour enregistrer une boucle de boite à rythme de 4 mesures de 4 temps par exemple, j'enclenche le bouton NEW LOOP puis le bouton RECORD dont la led se met à clignoter rapidement car le bestiau attend un start du maître (contrôle principal) midi - START sur la groovebox - la séquence démarre - le 2880 est passé en enregistrement automatique ET Y RESTE tant que je n'appuie pas sur PLAY ou RECORD ou NEW LOOP - quand j'appuie sur un de ces boutons, l'enregistrement prend fin - je stoppe la SP - je démarre la SP et j'ai donc les deux mêmes séquences jouées par les deux machines PARFAITEMENT SYNCHRONISEES - je laisse tourner 1/2h tout seul pour voir, je vérifie de nouveau, tout est encore parfaitement synchro, rien n'a bougé (j'en profite pour vérifier la qualité de restitution au casque de la 2880 par rapport à la séquence d'origine en passant de l'un à l'autre en live via les faders de la 2880 : impossible de discerner la moindre différence de son entre les deux ! impressionnant ! )
maintenant, on s'amuse un peu :
- STOP / PLAY / STOP / PLAY / STOP / PLAY sur la workstation => ça suit nickel sur le looper, la 2880 démarre au quart de tour et bien synchro avec la workstation
- pendant que les deux tournent, on appuie PLAY sur la 2880 : elle arrête de tourner, pendant que la workstation tourne toujours - on ré-enclenche PLAY sur la 2880 : elle reprend son jeu, non pas à l'endroit ou on l'avait arrêtée, mais exactement au bon endroit de la séquence - grâce au clock position envoyé par la worstation, la 2880 suit le jeu même quand la boucle n'est pas jouée, et elle se repère en temps réel dans les mesures/temps du maître midi - en fait ce n'est pas un strat/stop qui opère à ce moment là, mais plus un mute/unmute de la 2880 : elle suit le mouvement mais ne produit pas de son
- si on écoute la séquence seule, en virant la worstation, on peut être surpris : comme on a arrêté l'enregistrement n'importe quand, la séquence peut être plus longue que 4 mesures de 4 temps, en fait elle dure le temps que l'on a laissé la position RECORD enclenchée - pourtant quand on joue avec la worstation, on est synchro tout le temps, why ? simplement parce-que comme la worstation communique au fur et à mesure sa position, à la fin du 4ième temps de la 4ième mesure, elle envoie l'ordre de repartir à zéro au début de la 1ère mesure 1er temps, et donc on ne lit jamais le "surplus" enregistré de la boucle sur la 2880 - pour faire plus propre, j'ai cherché à n'enregistrer que la boucle 4/4 bien propre, et là, pas de souci : grâce à la fonction quantize, il suffit de stopper l'enregistrement NON PAS PILE AU BON MOMENT comme sur les autres loopers (en le foirant une fois sur deux), mais à la louche dans les deux temps qui suivent la mesure suivante, ou dans les deux derniers temps de la dernière mesure, comme indiqué dans la doc - la 2880 comprend donc qu'on veut arrêter l'enregistrement exactement à la fin de cette mesure, et elle tronque donc l'excédant pile-poil en gardant une boucle super carrée 4/4 qui tourne parfaitement pile-poil - super simple et efficace, bien vu la fonction QUANTIZE : plus à s'embêter comme avec les autres loopers pour que ça tourne bien rond
- on enlève le EXT. CLOCK et on fait PLAY sur la 2880 : elle démarre nickel, elle est redevenue maître, on a bien transféré la boucle, elle est désormais autonome, avec une magnifique ligne de batterie dont la fin de la loop est parfaitement synchro et raccord - juste un truc rigolo : le tempo n'est pas bon quand elle repasse maître puisqu'il y a peu de chance que le fader de tempo de la 2880 corresponde par avance pile-poil au tempo de la séquence enregistrée - pas grave : en une seconde on re-règle le fader pour qu'elle reprenne le bon tempo (facile : quand on bouge le fader et que la led au dessus devient allumée en continu, c'est que l'on est à la bonne position) et zou c'est résolu : on peut débrancher la worstation, on a une belle piste de batterie qui va nous permettre de jouer par dessus...
Donc je ne comprend pas ce qu'on a pu lire ici ou là concernant les problèmes de synchro midi : chez moi (et avec le nouvel OS installé) ça marche nickel, en suivant les instructions de la doc bien entendu (pas compliqué, deux touches à enfoncer : EXT.CLOCK et QUANTIZE). Pourtant ma workstation n'est pas très collaborative, et pourtant je n'ai RIEU eu à paramétrer en config midi.




[ Dernière édition du message le 09/02/2011 à 00:35:48 ]

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.