Ohm Force Ohmboyz
+
Ohm Force Ohmboyz
sonicsnap 08/03/2013

Ohm Force Ohmboyz : l'avis de sonicsnap

« Magique! »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Installation très simple et autorisation sans prise de tête.
Effet spécial à base de delays, de filtres, et de LFOs.
Donc le son commence par traverser quatre lignes de retard en parallèles (on peut n'en activer qu'une, deux ou trois) sans feedback mais avec chacune un panoramique. A ce stade, le potard "Predelay" permet d'envoyer une partie du son directement vers la sortie. L'autre partie est ensuite routée vers un ou deux (au choix) delays, toujours en paralléles, mais cette fois avec feedback. Chacune de ces deux lignes possède un filtre (LPF, BPF, HPF, Peak/Notch) résonant. Quand on choisit BPF ou Peak, on peut régler la largeur du filtre ("Q"). Toujours pour chaque ligne, on a droit à un étage de distortion et finalement à un filtre High Shelf qui permet si besoin d'atténuer les aigus (utile par exemple quand on utilise la disto.) Enfin, si les deux delays sont activés, on a un cross-feedback ("balance") qui croise les feedbacks ou les laisse évoluer de manière indépendante.
Au delà, et assez original pour un effet de type "delay", on peut affecter un LFO (dix formes d'onde possibles) à la plupart des paramètres (quelques-uns pour lesquels ça n'aurait pas de sens sont exclus.)
Par ailleurs, tous les paramètres peuvent être contrôlés via midi et on peut enchainer de manière dynamique des configurations complètement différentes selon le procédé propre à tous les plugs Ohm Force. De nombreux présets "d'usine" sont disponibles ainsi qu'un manuel très clair et en français.
[edit] Petit oubli: On a droit, à coté du potard "Predelay", à un bouton "Sustained Loop" qui met l'écho en boucle, ce qui donne des effets "dub" de premier ordre.


ADÉQUATION/PERFORMANCE

Jamais eu le moindre souci de fonctionnement ou de stabilité sur Mac Pro, avec MacOS 10.6.8 et Digital Performer. La consommation de ressources CPU est minimale.


AVIS GLOBAL

J'utilise cet effet depuis trois ans. J'ai bien noté que de nombreux avis avaient déjà été donnés, mais, faisant un tour d'horizon des outils que j'utilise depuis longtemps et que j'aime particulièrement, je ne pouvais passer outre celui-ci.
A noter que si ce plug-in est orienté "effets spéciaux", il est cependant tout à fait possible de s'en servir comme simple delay ou écho, sans se prendre la tête. Toutefois, il est vrai que dans ce cas de figure, je m'oriente plutôt vers l'Echoboy de Soundtoys ou le Timeless de Fabfilter qui sont d'excellents plug-ins dédiés au delay ou à l'écho.
Mais ce qui est magique avec OhmBoyz, c'est qu'un plug-in, organisé somme toute de manière assez simple et ne comportant pas de paramètre très exotique, soit capable d'offrir une quasi infinité d'effets, souvent très originaux et parfois vraiment fous. Bien sûr, l'effet type, ce sont des delays filtrés qui virevoltent. Mais ça peut aussi être des résonateurs, des chorus ou des flangers anormaux et un tas de choses bien plus étranges encore et bien difficiles à décrire. De fait, rien que de mettre un LFO sur le tempo d'un delay, ça provoque automatiquement des résultats assez originaux. Je me sers souvent de ce plug-in sur des drumloops, qui peuvent être radicalement transformés, mais on peut obtenir des résultats intéressants sur du chant ou pratiquement n'importe quoi en fait, y compris et notamment des nappes. A noter que les filtres sonnent remarquablement bien.
Après, il n'est pas forcément évident de savoir à l'avance ce qu'on va obtenir quand on se lance dans la trituration d'une séquence avec OhmBoyz. Mais depuis le temps et ayant testé les présets disponibles sur toutes sortes de loops, je commence a avoir des préférences. A savoir des présets que je choisis selon la situation et que j'affine selon le cas. Mais si on a un peu de temps, il peut être très créatif de partir de rien et de sculpter un effet paramètre par paramètre puis en ajoutant des LFOs. Ça vaut le coup, car la profusion de presets fournis ne fait pas le tour des possibilités du plug, loin s'en faut, et il est encore possible de créer nombre d'effets inédits.
Au départ, j'ai choisi la "classic skin" car j'aime avoir une vision nette de ce que je fais. A ce titre et comme d'autres, je regrette un peu de ne pouvoir avoir une vue d'ensemble des affectations de LFOs. Mais c'est un plug tout de même très bien agencé et qui n'est en rien compliqué à paramétrer. Bien sûr, les aventuriers, qui se plaisent à donner sa part au hasard, préféreront la "funky skin".
Au total, ça peut cogner ou ça peut planer mais c'est un outil de création épatant. Le genre d'effet qui peut ouvrir l'inspiration en vous menant sur des voies inattendues. Même avec une grande habitude, OhmBoyz vous offrira de belles surprises.