Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Agrandir
Techniques du Son Prise de Son & Mixage

Si un bon mixage doit pouvoir s'appuyer sur de bonnes prises de son, il dépend aussi grandement des décision qui sont prises à ce stade. Le choix des micros, leur placement sont autant de paramètres qui influeront sur le projet, avant même que le mixeur ne dégaine EQ, compresseurs et réverbs pour mixer les pistes en un tout cohérent.

Sujet Les clefs de la réussite : organisation, documentation !

Mode clair
  • 23 réponses
  • 9 participants
  • 2 936 vues
  • 15 followers
globule_655

globule_655

1941 posts au compteur
AFicionado
Premier post
1 Posté le 09/02/2015 à 16:17:02
J'ai récemment été témoins d'un vautrage en règle d'un petit jeune catapulté sur une session peut être trop lourde pour ses frêles épaules. Je me suis dit que j'allais partager son histoire ainsi que quelques conseils de méthodologie afin d'éviter à d'autres de se retrouver dans le même pétrin.
Au delà de ça, il est toujours bon de se remettre en mémoire quelques points de méthodologie.
https://blog.guillaumedebros.com/les%20clefs%20de%20la%20reussite.html

Profitons en pour échanger expériences et méthodes ;)

Peace
Glob

L'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule....

Bla bla bla

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Afficher le premier post
globule_655

globule_655

1941 posts au compteur
AFicionado
11 Posté le 10/02/2015 à 03:46:45
Citation de lm :
En même temps, c'est en faisant de genre d'erreur une fois qu'on apprend à ne plus jamais les refaire.


C'est sûr :bravo:
Encore faut-il ne pas ruiner toute chance de pouvoir retenter un jour.
Cela étant dit, ce genre de chose est la base du métier et une chose essentielle à faire. Ce n'est pas une erreur de débutant mais une erreur d'incompétent... ou d'ignorant, ce qui est parfois pire.

Peace
Glob

L'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule....

Bla bla bla

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

JohnnyG

JohnnyG

6768 posts au compteur
Je poste, donc je suis
12 Posté le 10/02/2015 à 06:04:26
Sans etre de la partie, me semble que le minimum du minimum ca aurai été de sauvegarder les differents mix "finaux" avec des noms explicites pour n'avoir que l'export a refaire.... Me semble qu'on peut pas passer a coté de ca. Sauf si il fallait reconfigurer tout les plugins hardwares (me semble que si on sauvegarde les projets, les reglages & plugins logiciels sont sauvegardés)

Tout le reste ca fait partie du metier (noter les reglages divers), c'est sur mais avec ses vraies sauvegardes, il aurai largement gagné du temps pour rattraper sa couenneries.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

TomA SL

TomA SL

7530 posts au compteur
Je poste, donc je suis
13 Posté le 10/02/2015 à 08:15:26
Je me souviens qu'à mes débuts on m'a proposé un plan trop gros pour moi (sonorisation au Grand Rex), j'ai eu ce qui me semble être une bonne idée en refusant le plan. Rien ne sert de griller les étapes.

.:MonSoundCloud:.

 

Le Seigneur des Marteaux
"Un marteau pour les aplatir tous."

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

rroland

rroland

25292 posts au compteur
Modérateur thématique
14 Posté le 10/02/2015 à 08:50:53
Je me souviens de ma toute première session "seul". j'avais pourtant été bien formé, et j'avais pu faire quelques sessions seul mais avec un pro derrière qui me laissait faire et n'intervenait si cela foirait, et il n'intervenait plus depuis quelques fois, donc j'ai pu me lancer seul. Rien que d'y repenser...j'avais mal dormi, les mains étaient moites :mdr: Je comprends bien l'envie d'aller vite et de brûler les étapes, mais c'est souvent une erreur. Le lien est super intéressant parce que si l'on n'apprend que de ses erreurs (parait-il), on apprend aussi bien des erreurs des autres.:mdr:

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

globule_655

globule_655

1941 posts au compteur
AFicionado
15 Posté le 10/02/2015 à 14:12:00
Citation de TomA SL :
Je me souviens qu'à mes débuts on m'a proposé un plan trop gros pour moi (sonorisation au Grand Rex), j'ai eu ce qui me semble être une bonne idée en refusant le plan. Rien ne sert de griller les étapes.


Citation de rroland :
Je comprends bien l'envie d'aller vite et de brûler les étapes, mais c'est souvent une erreur.


Il faut dire que c'est quelque chose de très difficile pour un jeune/débutant : faire la différence entre une opportunité et un plantage assuré. Il faut savoir prendre des risques sans pour autant présumer de ses capacités. La chance fait du coup partie de l'équation également :)

Peace
Glob

L'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule....

Bla bla bla

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

the bubble

the bubble

3327 posts au compteur
Squatteur d'AF
16 Posté le 10/02/2015 à 15:57:25
yes je peux comprendre tout cela, ce qui est doublement dommage c'est si le gars reste frustré à vie, ayant voulu faire ce job et quasi rien d'autre! Bon après, c'est clair que dans tout métier, la première, ouf, je me souviens de mon premier jour de boulot, j'ai aussi mal dormi!

même pire, j'ai failli arriver en retard, il a fallu que je promène le chien de ma belle sœur (à l'époque ils habitaient tous encore sous le même toit) car j'étais seul chez mes beaux parents, j'avais dit oui par gentillesse......le chien s'est échappé, j'ai cru ne jamais le rattraper, et cela juste avant mon premier jour de travail! Au final, j'ai réussi à le retrouver , le ramener et suis arrivé juste à l'heure, ça a fait 12 ans et je m'en souviens comme si c'était hier, le plus dur a été de me mettre dans le boulot après ça, mais ça s'est fait......:-D

perso vu l'enjeu pour moi en tant qu"artiste", mes propres erreurs d'enregistrement et de gestion ne portent pas vraiment à conséquence! de plus vu que je suis juste en amateur en mao, je ne me rends pas compte de tous les contresens de mon travail sur un daw en en enregistrement, donc.......

[ Dernière édition du message le 10/02/2015 à 15:58:05 ]

-Livingroom-

-Livingroom-

6650 posts au compteur
Je poste, donc je suis
17 Posté le 10/02/2015 à 18:17:09
x
Hors sujet :
Puis j'invite les gens à lire l'autre article de Glob sur les DAW, il est très intéressant également! ;)

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

sebMDN

sebMDN

12 posts au compteur
Nouvel AFfilié
18 Posté le 11/02/2015 à 16:08:37
Bonjour à tous,

Je trouve que 1 : oui l'ingé son est en faute due probablement à un manque d'experiences certes (peu importe l'age ni le fait qu'il sorte d'école), à un manque de rigueur sur l'organisation de sa session aussi, c'est un bon exemple parmi les centaines d'autres... (voir si il clean son studio, si des cables traines, si il ouvre sa binouse devant la console etc...)

Et deuxièmement, les vrais responsables sont les personnes qui l'ont embauché, c'est surtout eux dont l'image est gratté car l'artiste mentionnera le studio et non le pauvre sondier dont ils ont jamais pris le temps de retenir le nom.
On ne peut pas jeter la pierre sur un nouvel arrivant, malgré ses motivations ou autres compétences.
Le métier d'assistant (qui existe encore dans les "vrais" grand studio) était fait pour justement éviter de laisser n'importe qui faire n'importe quoi dans un studio, malgré le fait d'avoir un home studio à la maison.
Dans n'importe quel studio équipé, un temps d'adaptation est nécessaire, ne serait ce que pour prendre ses marques et faire son oreille à sa nouvelle chambre :)

Allez, pour trouver un autre coupable (si besoin), on peut peut être parlé des formateurs dans les écoles, soumis aussi aux bons vouloir des élèves à apprendre cette rigueur plutôt que de sauter sur les consoles à écouter ses mixs maisons en bavant sur les enceintes enoooormesedelamortquitue de l'école #selfieconsole.

En résumé le piston c'est bien, la gloire, ça se mérite.

Longue carrière à tous !

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

globule_655

globule_655

1941 posts au compteur
AFicionado
19 Posté le 15/02/2015 à 14:31:25
Citation de sebMDN :
car l'artiste mentionnera le studio et non le pauvre sondier dont ils ont jamais pris le temps de retenir le nom.


J'espère que tu plaisantes ? Bien sûr que son nom sera sur les crédit, c'est une obligation légale. Mais surtout, son nom ira sur la liste rouge du label (qui est, rappelons-le, une grosse maison de disque) des personnes avec qui ne plus jamais travailler. De même pour l'artiste qui ne veut plus en entendre parler. Je te garantis que dans ce monde, les noms sont scrupuleusement noté de manière indélébile dans les mémoires de tous. Même dans 10 ans, si jamais il devient très bon, il sera toujours regardé à travers le prisme de cet expérience et a peu de chances de retravailler avec eux ou toute personne à portée d'un coup de fil.
L'erreur de l'artiste, si on pousse dans cette direction, n'a été que de laisser sa chance à ce petit jeune qui paraissait sympa, qui était au bon endroit au bon moment et qui a su se vendre de manière convaincante. Vu de ma fenêtre, c'est plutôt sympa à la base.

Citation de sebMDN :

Dans n'importe quel studio équipé, un temps d'adaptation est nécessaire, ne serait ce que pour prendre ses marques et faire son oreille à sa nouvelle chambre :)


Dans le cas d'un mixeur freelance comme c'est le cas ici, le choix du studio est de sa responsabilité. Si, pour une raison ou une autre, on lui impose un lieu, il y a deux solutions :
- Soit le lieu est impropre à un travail de qualité ==> il reste de sa responsabilité de refuser le job
- Le lieu est de qualité suffisante et donc rien ne l'empêche de faire son job correctement. C'est d'ailleurs exactement pour ça qu'on l'engage.

Bref, quelque soit la manière dont on retourne les choses, la faute revient toujours au prestataire, pas au client.

Peace
Glob

L'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule....

Bla bla bla

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

the bubble

the bubble

3327 posts au compteur
Squatteur d'AF
20 Posté le 15/02/2015 à 18:47:28
Citation :
Je te garantis que dans ce monde, les noms sont scrupuleusement noté de manière indélébile dans les mémoires de tous. Même dans 10 ans, si jamais il devient très bon, il sera toujours regardé à travers le prisme de cet expérience et a peu de chances de retravailler avec eux ou toute personne à portée d'un coup de fil.


Eh bien, mis à part sa faute énorme, c'est ça que je trouve scandaleux. quand quelqu'un à force de travailler devient compétent, je pense qu'il faut savoir passer l'éponge, à part bien sûr si ça recommence pareil. Vous vous rendez comte du préjudice quand même pour la personne? Si c'est cela que vous pensez d'ailleurs, quelqu'un comme Charlie Parker n'aurait jamais pu percer, car on l'avait au départ aussi mis sur "liste rouge", et quand il est revenu , à force de travail, ça a marché. Et Brassens qui a fait une dizaine d'entretien avant de percer, c'est pareil.......

je pousse le bouchon dans l'autre sens, juste histoire de vous faire réagir (évidemment mon exemple est extrême et injuste mais tant pis), si l'artiste à son tour fait une connerie et ne vend plus, eh bien tant pis pour lui alors. Mais je suppose que lui, contrairement à un jeune qui commence est bien entouré et conseillé, donc ça ne lui arrivera pas. Comme les gugusses qui jugent le talent de quelqu'un en 30 secondes. Tout cela pour moi reste du flan, perso. Après, je peux me tromper complètement dans mes propos.

[ Dernière édition du message le 15/02/2015 à 18:48:52 ]

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.