Prise de Son & Mixage
Techniques du Son

Prise de Son & Mixage

Si un bon mixage doit pouvoir s'appuyer sur de bonnes prises de son, il dépend aussi grandement des décision qui sont prises à ce stade. Le choix des micros, leur placement sont autant de paramètres qui influeront sur le projet, avant même que le mixeur ne dégaine EQ, compresseurs et réverbs pour mixer les pistes en un tout cohérent.

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Mail

Les clefs de la réussite : organisation, documentation !

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Gros Corps Maladroit

membre non connecté
Gros Corps Maladroit
2696 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 100

21 Posté le 15/02/2015 à 19:24:12Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Comme le dit Glob dans son article, on est sur une industrie de service,

:surpris:
industrie de service !?!
vous m'inquietez les gars !! vous me rappelez mon ancien boulot . :facepalm: ... si vous etes bien dans l'industrie de services, vous vous considerez comme des techniciens de l'art ?? des techniciens de l'emotion ?? allons, allons .... techniques, industrie et secteur tertiaire ne rime pas vraiment avec :
"Le but premier de toute musique est de véhiculer une émotion. " citation de glob
" je suis fasciné par la capacité de figer pour l'éternité un instant de pure émotion aussi intangible que la musique" citation de glob
je suis seul a voir une legere contradiction ou....??? :noidea: (c'est un peu provoc de ma part,je reconnais , mais quand meme...... y'a quelque chose qui va pas dans cette assertion non ?? :?!:)

et tant que j'y suis.... je suis d'humeur badine ce soir .....:-D
Citation :
Je me souviens qu'à mes débuts on m'a proposé un plan trop gros pour moi (sonorisation au Grand Rex), j'ai eu ce qui me semble être une bonne idée en refusant le plan.

et ben presque tout pareil tomA sauf que
à mes debuts (en amateur, que je suis toujours) , on m'a proposé un plan trop gros pour moi (sonorisation d'un groupe qui commence à avoir une notoriété nationale), j'ai eu ce qui me semble etre une bonne idée en acceptant le plan. (et au passage merci a tomA, franckmfs et les autres afiens qui m'ont guidé dans mes choix et questionnements)

ceci dit ... je suis bien d'accord que quelques notes et des sauvegardes regulieres et ordonnées sont utile ....mais on (un artiste profondement impregné de gaia par exemple) peut toujours vous retorquez que tel ampli ou tel compresseurs en hardware n'a pas du tout le meme rendu sonore en fonction de l'hygrometrie et de la position de la lune..... on le note aussi ?? :mdr:
allez peace comme dis le glob :bise:

[ Dernière édition du message le 15/02/2015 à 19:27:05 ]

-Livingroom-

membre non connecté
-Livingroom-
5471 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 3 094

22 Posté le 15/02/2015 à 21:02:11Lien direct vers ce postSignaler un abus
Ben oui, du service. Un mec paye pour avoir un résultat, ce qu'on appelle à ma connaissance un service. Ce qui n'empêche pas de faire passer de l'art via ce service. D'ailleurs nous ne sommes pas les créateurs directs (en général), nous tentons de sublimer l'émotion contenue dans le morceau qu'on nous apporte. C'est ce qui fait la richesse de notre métier, en toute modestie, parvenir à améliorer ce qu'on nous apporte à la base, par de la technique, mais pas que. Contrairement à une agence de voyage par exemple, où c'est un service aussi, mais où il n'y a rien d'artistique, on fait simplement jouer un réseau de partenaires. Je sais pas si je me suis fait comprendre

globule_655

membre non connecté
globule_655
1936 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 46

23 Posté le 16/02/2015 à 14:09:05Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Gros Corps Maladroit :

:surpris:
industrie de service !?!


Si ce n'est pas du service alors je ne sais vraiment pas ce que c'est. On ne crée rien et on ne vend rien, on effectue une prestation pour laquelle nous sommes rémunérés, au même titre qu'un coiffeur... ou qu'un médecin vu qu'on est classé dans les professions libérales. Je mets mes compétences au service de l'art de quelqu'un d'autre.
D'ailleurs je ne vois aucune contradiction entre le fait que la musique ait pour but de véhiculer des émotions et que mon métier consiste à aider l'artiste à en obtenir la meilleure représentation possible.

D'ailleurs, je plussoie la réponse de living-room studio :
Citation de livingroom-studio :
Ben oui, du service. Un mec paye pour avoir un résultat, ce qu'on appelle à ma connaissance un service. Ce qui n'empêche pas de faire passer de l'art via ce service. D'ailleurs nous ne sommes pas les créateurs directs (en général), nous tentons de sublimer l'émotion contenue dans le morceau qu'on nous apporte.


qui a bien résumé ma pensée

Citation :
je suis seul a voir une legere contradiction ou....??? :noidea:


Ben pour le coup, là, oui.

Citation :
mais on (un artiste profondement impregné de gaia par exemple) peut toujours vous retorquez que tel ampli ou tel compresseurs en hardware n'a pas du tout le meme rendu sonore en fonction de l'hygrometrie et de la position de la lune..... on le note aussi ?? :mdr:


Encore une fois, le but est de satisfaire le client donc s'il te soutient mordicus que son ampli n'a pas le même son en fonction du sens du vent et du signe astrologique des voisins du dessus alors oui, il vaut mieux en prendre note, ne serait-ce que pour l’apaiser et éviter la crise. Le but est de mettre l'artiste dans les conditions optimales pour exprimer son art. Le frustrer est totalement contraire à cet objectif, même si on considère ses exigences fantaisistes.
Sinon, il suffit d'éviter de bosser avec des échappés de l'asile et généralement tout se passe bien.

Peace
Glob

L'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule....

Bla bla bla

[ Dernière édition du message le 16/02/2015 à 14:11:13 ]

globule_655

membre non connecté
globule_655
1936 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 46

24 Posté le 16/02/2015 à 14:13:51Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Gros Corps Maladroit :

à mes debuts (en amateur, que je suis toujours) , on m'a proposé un plan trop gros pour moi (sonorisation d'un groupe qui commence à avoir une notoriété nationale), j'ai eu ce qui me semble etre une bonne idée en acceptant le plan.


Comme je le disais plus tôt, c'est à chacun de juger s'il se trouve face à une opportunité ou un échec assuré. Personne ne peut le savoir pour nous et parfois, le meilleur moyen d'en être sûr est de se jeter à l'eau. C'est en sachant prendre des risques qu'on arrive à de grandes choses.

Peace
Glob

L'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule....

Bla bla bla

Revenir en haut de la page