Prise de Son & Mixage
Techniques du Son Prise de Son & Mixage

Si un bon mixage doit pouvoir s'appuyer sur de bonnes prises de son, il dépend aussi grandement des décision qui sont prises à ce stade. Le choix des micros, leur placement sont autant de paramètres qui influeront sur le projet, avant même que le mixeur ne dégaine EQ, compresseurs et réverbs pour mixer les pistes en un tout cohérent.

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail

[Bien débuter] Qu’est ce que la repisse ?

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Nantho Valentine

membre connecté
Nantho Valentine
3687 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 40

1 Posté le 05/09/2015 à 16:12:52Lien direct vers ce postSignaler un abus
Qu’est ce que la repisse ?
Continuons notre tour d'horizon des usages possibles d'un Noise Gate en nous penchant sur le cas de la repisse.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

Phil29

membre non connecté
Phil29
4074 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 330

2 Posté le 05/09/2015 à 17:02:22Lien direct vers ce postSignaler un abus

Le terme technique correct est " diaphonie " en bon français et " crosstalk " en anglais ...

 

 

Phil29
A Cappella , un studio, un cadre, une ambiance, ...

SAV - maintenance

Dossier: le re-amping

[ Dernière édition du message le 05/09/2015 à 17:04:06 ]

angus90

membre non connecté
angus90
289 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 187

3 Posté le 05/09/2015 à 23:11:43Lien direct vers ce postSignaler un abus
très bon article.

Pour ma part je pense que la repisse n'est pas forcément un problème, si elle est maitrisée.
Elle peut permettre d'apporter une cohérence, une "glue" à un mix, qui sans ça pourrait être trop stérile.
(à condition qu'elle ne soit pas trop détimbrée et qu'on égalise pas comme un sagouin derrière :) )

J'ai le souvenir d'une ITW de Tony Platt qui raconte qu'au moment de mixer l'album Highway To Hell (qu'il n'a pas enregistré), il avait recréé une sorte de repisse avec des HP pour lier son mix.. Technique intéressante ! ;)

Le tout venant a été piraté par les mômes... Qu'est ce qu'on fait, on se risque sur le bizarre ?

Mes enregistrements analogiques

 

Gros Corps Maladroit

membre non connecté
Gros Corps Maladroit
2963 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 102

4 Posté le 05/09/2015 à 23:27:59Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
@phil29 ; t'es sur ?? je pensais que la diaphonie cooncernait seulement le "debordement" d'une piste à une autre adjacente du temps des bandes multipistes analogiques ?? :noidea:


Il y a quelques années, j'aurai fortement plussoyer à cet article de nantho.....aujourd'hui,après avoir mixé plusieurs concert live (ou tout le monde repisse méchamment dans tout le monde + les retours!!!) je serai assez de l'avis de angus90, la repisse, ce n'est pas forcement une ennemie!
Mais cela vaut le coup effectivement d'essayer de noise-gater toutes les prises (ce que j'ai fait à mes debuts :noidea: ) .... au moins pour voir le caractere "irréel" que cela donne :-D

angus90

membre non connecté
angus90
289 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 187

5 Posté le 06/09/2015 à 00:02:44Lien direct vers ce postSignaler un abus
Ouais y'a vite fait d'avoir un effet haché sur la repisse si on règle une trop forte atténuation :bravo:

Le tout venant a été piraté par les mômes... Qu'est ce qu'on fait, on se risque sur le bizarre ?

Mes enregistrements analogiques

 

lm

membre non connecté
lm
2613 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 228

6 Posté le 06/09/2015 à 02:35:34Lien direct vers ce postSignaler un abus
Un des termes couramment utilisés pour la repisse par les anglo-saxons est "leakage".

[ Dernière édition du message le 06/09/2015 à 02:39:18 ]

skarabee.nc

membre non connecté
skarabee.nc
718 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 284

7 Posté le 06/09/2015 à 04:10:41Lien direct vers ce postSignaler un abus
éliminer la repisse, c'est parfois "miction impossible"....
oK, :fleche:

earz

membre non connecté
earz
151 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 457

8 Posté le 06/09/2015 à 07:37:00Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Par exemple, il arrive souvent que des micros trop sensibles - au hasard, les micros statiques

Je ne comprends pas cette remarque... Encore une fois un amalgame entre directivité et sensibilité et courbe de reponse. Bien sur qu un micro statique est plus sensible que un dynamique mais a niveau d'enregistrement équivalent les deux vont capter les sons exactement de la même façon , je ne parles pas ici des transitoires. Si différence il y a ce sera dans la courbe de réponse ou bien dans la directivité.

Anonyme

membre non connecté
bpm.school
Ce membre n'existe plus

Score contributif : 251

9 Posté le 06/09/2015 à 10:29:59Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bien d'accord avec Angus90,
la repisse n'est pas LE problème.
Citation :
Vous l'aurez donc compris, la repisse n'est pas vraiment votre amie.

C'est vrai pour le musicien qui n'a pas le son et qui est incapable de jouer en place avec les autres .
Aujourd'hui, on passe plus de temps à éditer qu'à répéter !!!!!!!!!!
Au contraire, la repisse peut devenir un allié (à-lier) formidable quand toutes les sources sont cohérentes .
Voyez les photos de séances des plus grands disques de jazz :
- tous les musiciens dans la même pièce
- placement des micros optimisé
- pas de possibilité de faire de re-re

et pourtant le piano est souvent d'un côté et la rythmique de l'autre avec une unité du son qui sent bon le spectacle vivant .

Peut-on envisager qu'un son de groupe n'est pas l'addition du son de chaque instrument mais que ça se situe ailleurs ?
Quand j'écoute un orchestre symphonique, je pense que le micro pendu au plafond capte plus de musique que les micros de rangs .

BOITE DE PANDORE :
La cabine isolante a été conçue pour éviter la repisse . Ok .
Le magneto multipiste a permis l'overdub, c'est super pratique pour empiler des idées.
Mais c'est quand-même bien grâce à la combinaison de ces deux avancées techniques que des centaines de milliers de glands passent pour de bons musiciens depuis 40 ans .

Donc pour moi, la repisse n'a pas de prix, elle est inhérente à la vie d'une prise de son .
Je crois qu'on s'améliore considérablement en technique du son dès lors qu'on cherche à la dompter plutôt qu'à la supprimer .
Je crois qu'on s'améliore considérablement en technique instrumentale dès lors qu'on comprend que le son de notre instrument va aussi passer dans les micros des copains .

Amis réacs, lâchez vous ......

-Livingroom-

membre non connecté
-Livingroom-
6738 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 3 605

10 Posté le 06/09/2015 à 10:45:49Lien direct vers ce postSignaler un abus
Après il faut replacer le contexte de ce que dit Nantho: quand tu reçois un truc à mixer où les micros ont mal été placés, et où ta caisse claire sonne aussi fort que le kick sur sa piste, dur de faire sortir correctement l'élément concerné. Puis ça dépend du style. Sur du blues bien roots, clair que la repisse est partie intégrante du mix. Sur du son un peu plus moderne, où on use de compresseurs à foison la repisse peut effectivement être une tare. Le mixeur n'étant pas toujours le preneur de son... La repisse peut t'ennuyer beaucoup!

Je dis pas qu'il n'en faut pas, juste qu'il n'en faut pas forcément trop.

[ Dernière édition du message le 06/09/2015 à 10:46:20 ]

Revenir en haut de la page