Prise de Son & Mixage
Techniques du Son Prise de Son & Mixage

Si un bon mixage doit pouvoir s'appuyer sur de bonnes prises de son, il dépend aussi grandement des décision qui sont prises à ce stade. Le choix des micros, leur placement sont autant de paramètres qui influeront sur le projet, avant même que le mixeur ne dégaine EQ, compresseurs et réverbs pour mixer les pistes en un tout cohérent.

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Mail

[Bien débuter] De l'art du dialogue - 3e partie

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Nantho

membre non connecté
Nantho
3410 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 40

1 Posté le 04/07/2018 à 18:05:00Lien direct vers ce postSignaler un abus
Le guide de l’enregistrement - 85e partie
Troisième et dernière partie de notre interlude consacré au dialogue dans le milieu de la production phonographique. Aujourd'hui, je vous propose de revenir au coeur même de notre série en abordant cette problématique dans le cadre de la pratique du home studio en solitaire…

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

Will Zégal

membre non connecté
Will Zégal
54134 posts au compteur
Will Zégal

Score contributif : 5 372Cet utilisateur possède un compte compos

2 Posté le 04/07/2018 à 19:47:00Lien direct vers ce postSignaler un abus
Simple et imparable. Je constate souvent le même phénomène quand je parle de mes questionnements avec ma douce (qui n'y connaît rien non plus).

Y compris d'ailleurs quand je lui raconte des trucs qu'on a discuté avec d'autres musiciens avec qui je travaille. L'éloge de la candeur. :bravo:

Archangell

membre non connecté
Archangell
11 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 52

3 Posté le 04/07/2018 à 23:23:16Lien direct vers ce postSignaler un abus
C'est très vrai, ça !
D'ailleurs en développement informatique, on appelle ça la méthode du canard en plastique. ;)


https://cereales.lapin.org/index.php?number=4097

Matthieu 91

membre non connecté
Matthieu 91
65 posts au compteur
Posteur AFfranchi

4 Posté le 05/07/2018 à 00:39:50Lien direct vers ce postSignaler un abus
Une belle conclusion. Merci.

Mat

Hellmaster92

membre non connecté
Hellmaster92
42 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 549

5 Posté le 05/07/2018 à 09:26:16Lien direct vers ce postSignaler un abus
Désarmant de simplicité et pourtant tellement efficace ! :bravo: Merci d'avoir insisté dessus !

http://www.facebook.com/outshape

sbn 31

membre non connecté
sbn 31
87 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 12 704

6 Posté le 05/07/2018 à 10:24:22Lien direct vers ce postSignaler un abus
Et quand on a pas de femme on fait comment ?

patachew

membre non connecté
patachew
2349 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 1 100

7 Posté le 05/07/2018 à 11:30:09Lien direct vers ce postSignaler un abus

Pour une pâte sonore, je préconise une pâte feuilletée ou sablée... Pour la patte, c'est différent. 

Gros Corps Maladroit

membre non connecté
Gros Corps Maladroit
2833 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 102

8 Posté le 05/07/2018 à 13:05:57Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Ainsi, vous retrouverez donc une certaine objectivité, ce qui devrait vous permettre de résoudre tous vos soucis. C'est quelque part le même principe que celui de la psychanalyse qui intervient ici

:?!:
me semblait que cela reposait plus sur le transfert que sur l'objectivation de l'analysant :noidea:

patachew

membre non connecté
patachew
2349 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 1 100

9 Posté le 05/07/2018 à 13:34:45Lien direct vers ce postSignaler un abus

Citation de : sbn 31

Et quand on a pas de femme on fait comment ?

 On demande à sa main ;) 

Grebz

membre non connecté
Grebz
1082 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 537

10 Posté le 05/07/2018 à 13:34:48Lien direct vers ce postSignaler un abus
C'est tellement vrai. J'ai composé pas mal de musiques pour les spectacles de théâtre de ma douce, et à de multiples reprises, quand j'étais tout fier de lui présenter tel ou tel morceau, elle me disait "oui mais non, il faut raccourcir/rallonger ce passage, parce que j'ai des déplacements à faire dans la mise en scène, et puis ce passage ne me plaît pas pour une raison ou pour une autre, etc."
S'ensuit en général une discussion où je défends mon morceau, l'émotion ou le contraste recherchés, elle m'explique ce qu'elle, elle imagine en fonction de son jeu de comédienne, avec un vocabulaire à cent lieues de celui de la musique, et bien entendu, c'est souvent elle qui a raison, parce qu'elle a clairement en tête la scène à jouer et qu'elle sait intuitivement quel soutien elle attend de la musique pour renforcer son personnage. Charge à moi ensuite de traduire ses mots en musique.
C'est intéressant, parfois frustrant, souvent stimulant et cela donne un but à atteindre qui renforce la motivation de composer.
Revenir en haut de la page