Sonorisation
Instruments et matériels audio Sonorisation
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Sonorisation Discours Manifestation Sportive

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

guen0259

membre non connecté
guen0259
131 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 22

1 Posté le 25/02/2018 à 18:37:29Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour à tous,

Je dois assurer la sonorisation d'un championnat interrégional en sport de combat. Ce sera uniquement pour de la voix. Il n'y aura pas de diffusion de musique.
J'ai un espace assez conséquent à sonoriser soit 1056 m² (44m * 24m). La hauteur de plafond est importante, environ 10m. Je compte sur une jauge comprise entre 300 et 400 personnes grand maximum.
Il y aura 4 zones d'évolution réparties dans la salle, donc 4 micros.

J'ai déjà pu sonoriser une salle un peu moins grande (950m²) avec :

* 2 enceintes sur pied dB Technologie Opéra 210 D (200W - SPL 122 dB)
* 1 petit mixer JB systems de base

Il y avait certes moins de monde 150 à 200 personnes peut être et Dieu sait si la foule absorbe...
J'avais peur d'être court, les enceintes semblaient si petites dans cet espace. Pourtant impeccable et j'avais encore je pense de la réserve. J'étais installé sur un côté avec une enceinte au tiers et une autre au deux tiers de la longueur.

Pensez-vous que cela puisse passer avec une jauge plus importante et 100 m2 de plus ?

Déjà le mixer JB Sytems laissera la place à une table Mackie Pro FX 22 V2 comme je dois brancher 4 micros (on ne peut en brancher que 2 sur l'autre appareil).

Il faut que l'on puisse entendre dans toute la salle l'appel des combattants, la proclamation des résultats et l'appel des responsables en cas de besoin.

J'ai sinon une paire de dB Technologie Opéra 405 D (400 W - SPL 129 dB), mais elles ne rentrent pas dans mon sac de 200 L comme les 210 D. J'avais bien pensé installer les 4 enceintes, mais niveau transport il faudrait que je trouve une solution... Si c'est vraiment indispensable, j'aviserai...

En vous remerciant pour les précieux conseils que vous m'apporterez,

Bonne fin de weekend,

guen0259

[ Dernière édition du message le 25/02/2018 à 20:08:43 ]

michel.29

membre non connecté
michel.29
2464 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 619

2 Posté le 25/02/2018 à 23:40:15Lien direct vers ce postSignaler un abus
quelle disposition ?
un ring central ?


as tu déja visité la salle ?
réverbérante ? ( le gymnase moyen )
mate ?

Fresnel34

membre non connecté
Fresnel34
1961 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 533

3 Posté le 26/02/2018 à 00:30:54Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonsoir,

Sacré challenge !

Le temps de réverbération risque d’être particulièrement long, malgré l’absorption du public.

A mon avis deux, et peut-être quatre enceintes risquent d’être insuffisantes au regard du volume, pas tellement pour leur puissance, mais plutôt par rapport à la distance les séparant du public le plus éloigné qui risque de recevoir plus de signal réverbéré que direct.

Les orateurs ont intérêt à parler lentement et à articuler !

Un plan de la salle serait intéressant à consulter pour t'aider au mieux

Il y a actuellement plus de mots anglais sur les murs et écrans de France qu’il y avait de mots allemands pendant l’occupation nazie.

Par conséquent qui sont les collabos ?

guen0259

membre non connecté
guen0259
131 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 22

4 Posté le 26/02/2018 à 07:52:26Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour,

Merci pour vos retours !

Pour répondre aux questions :

- Non pas de ring central, mais 4 rings répartis je pense uniformément dans l'espace.

- Malheureusement non, je n'ai pas pu visiter la salle... Je n'ai que ses dimensions soit 44m * 24m et qu'il y a des tribunes. Normalement, il y aura de la moquette au sol pour le protéger... J'espère que ça atténuera un peu la réverbération... C'est principalement ce dernier point qui me fait particulièrement peur...

- 4 enceintes seraient sans doute plus judicieuses alors pour une meilleure diffusion, placées sur chaque longueur au tiers et au deux tiers. Je compte couper à 100hz les micros et équalizer les graves au mieux afin de rendre le discours le plus intelligible possible.

- Effectivement, je recommanderai aux utilisateurs de parler lentement et distinctement. J'ai des micros sennheiser espérons que ça aide un peu... Je vais voir si je peux me procurer éventuellement un plan...

Les organisateurs ne se rendent pas compte... Pour eux il suffit d'arriver, de brancher une prise et le tour est joué... J'ai déjà fait un plan à l'échelle pour voir si j'avais assez de câbles secteur et XLR. J'ai de la marge. Je fais vraiment ça pour aider et à la demande d'une personne qui s'investit sans compter.

Merci encore pour vos conseils et remarques !

Bonne journée à vous !

guen0259

[ Dernière édition du message le 26/02/2018 à 07:53:09 ]

pressepuree

membre non connecté
pressepuree
1076 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 30

5 Posté le 26/02/2018 à 08:53:27Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je vois que tu es du nord, de quel coin ?
Tu parles de galérer pour le transport de 2 enceintes supplémentaires, je ne comprend pas ?
Tu t'investies, tu files un coup de main, personne pour porter 2 enceintes ?

pressepuree

membre non connecté
pressepuree
1076 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 30

6 Posté le 26/02/2018 à 09:15:57Lien direct vers ce postSignaler un abus
Oui un schéma serait cool...
Je pense que les 4 zones de combat seront espaçées sur les 44 mètres et qu'une bande de 44 mètres sur 6 mètres sera réservées pour accueillir le public devant les tatamis ?
Il faut mettre les enceintes au plus près du public, soit entre les zones de combat et le public.
L'orateur n'a pas besoin d'entendre sa voix et le son aura moins de distance pour arriver aux tribunes donc moins d'effets indésirables.

pressepuree

membre non connecté
pressepuree
1076 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 30

7 Posté le 26/02/2018 à 09:24:42Lien direct vers ce postSignaler un abus
.

[ Dernière édition du message le 26/02/2018 à 09:25:55 ]

Fresnel34

membre non connecté
Fresnel34
1961 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 533

8 Posté le 26/02/2018 à 10:50:10Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour,

Citation :
Pourtant impeccable et j'avais encore je pense de la réserve

Il faut toujours avoir de la réserve, même si dans ton cas, ton soucis est plus la réverbération que le niveau. Paradoxalement, c'est même une chance pour toi car contrairement au niveau, la réverbération ne peut que s’améliorer entre la balance et l'ouverture au public.

Citation :
Il faut que l'on puisse entendre dans toute la salle l'appel des combattants, la proclamation des résultats et l'appel des responsables en cas de besoin.

Point très important, il n'y a pas que la zone public à sonoriser, d'où l'importance d'un plan de la salle.

Citation :
Je compte couper à 100hz les micros et équalizer les graves au mieux afin de rendre le discours le plus intelligible possible.

Bonne initiative ! moi qui ai une grosse culture public-address, je n’hésite jamais à couper complétement les graves à la moindre difficulté. De plus l'utilisation modéré, par micro, d'une grosse bonnette anti vent et d'un compresseur/limiteur avec une porte de bruit (noise gate)est un plus.

Citation :
Pour eux il suffit d'arriver, de brancher une prise et le tour est joué

Tu nous étonnes ! Ca n'a jamais existé des organisateurs qui te disent "tu peux venir faire la sono de Bercy avec ton mégaphone Réalistic/Tandy ? ":mdr:

Citation :
J'ai déjà fait un plan à l'échelle pour voir si j'avais assez de câbles secteur et XLR.

Tu as raison, dans cette configuration, la préparation c'est 75% de la réussite de ta prestation :
matériel testé, quelques antisèches : gaffa, collier Colson d’électricien, sangle à cliquet, contrôleur universel,
câbles bien roulés. A ce propos, voila ce que je disais dans un autre sujet :

Citation :
Il y a de nombreuses techniques pour fiabiliser une installation, certaines coutent très cher, comme acheter du matériel super pro, ou plus encore aux normes militaires, d'autres ne coutent quasiment rien comme celle-ci à appliquer à tout tes cables : HP, signal, secteur :

Repères chacun de tes câbles par du scotch de couleur (une couleur par câble) appliqué sur les deux prises et en plus indique la longueur soit au feutre indélébile soit au stylo blanc tippex.

Des câbles repérés facilitent l'installation et donc diminuent le stress du sonorisateur et donc limitent les risques d'erreurs de branchement
Selon la loi de l’emmerdement maximum, une panne arrive toujours quand on n'a pas le temps de la résoudre, et si possible pas pendant les répétitions mais pendant le concert
S'il te faut, pour changer un câble défectueux, le repérer en tirant chaque câble (en plus liés entre-eux par du Gaffa depuis leur départ jusqu'à leur arrivée, ça va prendre du temps, beaucoup de temps, beaucoup trop de temps !
Il est bien plus simple et rapide de débrancher de part et d'autre et sans risque d'erreur les deux prises de même couleur et marquée de la même longueur, pour mettre un nouveau câble lui aussi repéré (et donc que tu n'as pas besoin d'en dérouler 4 ou 5 dans l'urgence pour trouver la bonne longueur)

D’ailleurs, si pendant l'instal ton "client" est présent et qu'il te voit étaler à chaque branchement et en vain une dizaine de câble pour avoir enfin le bon, tu passes illico pour un Charlot ! ! !

Voila un exemple de ce que je fait avec mes câbles mais, bien sur tu peux utiliser une autre méthode de repérage qui te va bien (par exemple, certains utilisent pour marquer la longueur le code de couleur des résistances):

https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/2148794.jpg

Un autre truc tout con : avoir toujours un bloc multiprise sans inter de plus que ce qu'on a besoin, en effet sur la prise murale ou tu dois te brancher il y aura toujours un gus pour te la débrancher afin de charger son portable

Dernier point :
Citation :
Je fais vraiment ça pour aider et à la demande d'une personne qui s'investit sans compter.
On a tous connu ça, le soucis est de savoir donner des limites et d'avoir la force de dire aux organisateurs "vous avez vu trop grand, ce que vous demandez n'est pas possible avec nos moyens" De plus, si tout va bien, tu auras droit rarement à des remerciements, par contre ne te fais pas de bile, si ça foire, tu seras aux premières loges pour les regards noirs et la bordée de reproche !





Il y a actuellement plus de mots anglais sur les murs et écrans de France qu’il y avait de mots allemands pendant l’occupation nazie.

Par conséquent qui sont les collabos ?

Fresnel34

membre non connecté
Fresnel34
1961 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 533

9 Posté le 26/02/2018 à 11:48:18Lien direct vers ce postSignaler un abus
Re,

Citation :
Les orateurs ont intérêt à parler lentement et à articuler !


j'ai oublié : tu devras veiller (et au besoin leur rappeler fermement !) qu'il doivent :
- parler fort sans hurler,
- en tenant le micro par le milieu du manche et pas par la boule façon Maitre Gims (une aberration ! !)
EDIT ni, non plus par le manche mais avec la main collée contre la partie inférieure de la boule !
- et, même si ça renforce les graves sur les carcoïdes, le tenir relativement près de la bouche (afin de réduire la repisse du signal réverbéré et les risques de larsen), et surtout sans l'agiter comme un bâton de majorette ! !

Il y a actuellement plus de mots anglais sur les murs et écrans de France qu’il y avait de mots allemands pendant l’occupation nazie.

Par conséquent qui sont les collabos ?

[ Dernière édition du message le 26/02/2018 à 13:45:06 ]

pressepuree

membre non connecté
pressepuree
1076 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 30

10 Posté le 26/02/2018 à 13:25:24Lien direct vers ce postSignaler un abus
La bonnette sur le menton... pas sur le front comme Julio :)

[ Dernière édition du message le 26/02/2018 à 13:25:47 ]

Revenir en haut de la page