Techniques du Son
Forums thématiques

Techniques du Son

De la synthèse à la prise de son, en passant par le mixage, le sound design, le son à l'image ou encore le mastering, ce forum et ses sous-forums envisagent tous les sujets liés à la production audio. Un espace à fréquenter si vous vous sentez trop seul dans votre Home Studio au moment de passer aux choses sérieuses.

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Mail

Le DAW (Digital Audio Workstation), contre-productif ?

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

globule_655

membre non connecté
globule_655
1936 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 42

1 Posté le 27/04/2013 à 20:01:31Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hello tout le monde

Voici un article que j'ai écris où je pose la question de l'efficacité du DAW (= votre cher Protools, Cubase etc...) dans le processus créatif.
Il y a plein de choses dont j'aurais pu parler ici mais je pense qu'il y a déjà une bonne base de départ à la discussion et rien n'empêche de développer ces points ici plus tard.

L'article : http://www.blog.guillaumedebros.com/DAW_contre_productif.html

Peace
Glob

L'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule....

Bla bla bla

Gros Corps Maladroit

membre non connecté
Gros Corps Maladroit
2694 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 89

2 Posté le 27/04/2013 à 21:26:02Lien direct vers ce postSignaler un abus
assez d'accord avec "on se retrouve avec une production en flux aléatoire constant."....ne rien jeter, tout conserver, sans trop savoir au préalable la direction que va prendre le titre.....du moins c'est ce que cela peut avoir tendance à induire......une multiplication des possible de façon quasi-infinie peut etre préjudiciable à la composition, à l'envie....mais ce phenomene est egalement present avec la multiplication des instruments a dispositions, et à été egalement présent avec la profusion des banques géantes de samples.....choisir une caisse claire peut etre tres long!!! trop long!

par contre ton
"Le DAW permet donc à des musiciens dont le niveau n’est pas du tout optimal de participer au processus créatif." est à mon sens plutot positif non ??....je ne suis pas utilisateur de daw sur pc....mais la perspective de corriger mes fautes de jeu ou de justesse est tout de meme interessante

Isopropanol

membre non connecté
Isopropanol
629 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 127

3 Posté le 27/04/2013 à 21:40:33Lien direct vers ce postSignaler un abus
tout ça c'est davantage une question de "personne" que de "moyen utilisé" je pense.

Vévé

membre non connecté
Vévé
5199 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 429

4 Posté le 27/04/2013 à 21:51:19Lien direct vers ce postSignaler un abus
Un des "travers" du daw c'est qu'on passe parfois plus de temps à regarder l'écran qu'à écouter les sons :-)

globule_655

membre non connecté
globule_655
1936 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 42

5 Posté le 27/04/2013 à 22:15:11Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Gros Corps Maladroit :

par contre ton
"Le DAW permet donc à des musiciens dont le niveau n’est pas du tout optimal de participer au processus créatif." est à mon sens plutot positif non ??....je ne suis pas utilisateur de daw sur pc....mais la perspective de corriger mes fautes de jeu ou de justesse est tout de meme interessante


Oui bien sûr c'est quelque chose de positif sur le principe. Étant moi-même musicien, j'apprécie le fait de ne pas avoir à refaire une très bonne prise à cause d'une toute petite fausse note ;)
Là où ça l'est beaucoup moins, c'est quand la technologie sert d'excuse pour ne pas travailler son instrument et qu'on entend des trucs du genre : "notre batteur n'est pas terrible mais vu qu'on ne fait que du studio avec lui c'est pas grave, on peut toujours recaler." (véridique, on me l'a sorti tel quel).

Pareil pour les banques de samples. Oui c'est pratique, c'est clair. Par contre effectivement, c'est looooooooong de fouiller là dedans. Ca doit être pour ça que je n'en utilise presque jamais :-D

Citation de Vévé :
Un des "travers" du daw c'est qu'on passe parfois plus de temps à regarder l'écran qu'à écouter les sons :-)


Bien d'accord :bravo:
Surtout que l'Homme étant un animal se reposant principalement sur la vue, si ce sens est occupé, les autres fonctionnent en mode "éco"... gênant quand on fait du son !

Citation de Isopropanol :
tout ça c'est davantage une question de "personne" que de "moyen utilisé" je pense.


Oui justement, c'est le propos de l'article. Les outils sont bien utiles et font leur boulot efficacement. Le problème, ce sont les abus que l'on en fait et il faut admettre que ne pas aller trop loin demande de la discipline.

Peace
Glob

L'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule....

Bla bla bla

[ Dernière édition du message le 27/04/2013 à 22:21:52 ]

Isopropanol

membre non connecté
Isopropanol
629 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 127

6 Posté le 27/04/2013 à 22:20:33Lien direct vers ce postSignaler un abus
à chacun d'être assez malin pour trouver sa façon de bosser.

certaines méthodes fonctionneront bien pour certains et pas pour d'autres, encore une fois c'est pas vraiment l'outil mais celui qui s'en sert qui fait toute la différence.

globule_655

membre non connecté
globule_655
1936 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 42

7 Posté le 27/04/2013 à 22:24:04Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Isopropanol :
à chacun d'être assez malin pour trouver sa façon de bosser.

certaines méthodes fonctionneront bien pour certains et pas pour d'autres, encore une fois c'est pas vraiment l'outil mais celui qui s'en sert qui fait toute la différence.


Isopropanol, j'ai répondu dans l'édit de mon post précédent. J'avais cliqué sur "Poster" avant d'avoir fini d'écrire le tout

L'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule....

Bla bla bla

Vévé

membre non connecté
Vévé
5199 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 429

8 Posté le 27/04/2013 à 22:24:31Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
mais celui qui s'en sert qui fait toute la différence.


Évidemment...:-D

Isopropanol

membre non connecté
Isopropanol
629 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 127

9 Posté le 27/04/2013 à 22:36:38Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de globule_655 :

Citation de Isopropanol :
tout ça c'est davantage une question de "personne" que de "moyen utilisé" je pense.


Oui justement, c'est le propos de l'article. Les outils sont bien utiles et font leur boulot efficacement. Le problème, ce sont les abus que l'on en fait et il faut admettre que ne pas aller trop loin demande de la discipline.

Peace
Glob


la discipline me semble indispensable pour progresser, je pense que c'est valable pour à peu près tous les domaines.
il faut savoir prendre du recul et remettre en question sa façon de bosser régulièrement, ainsi on élimine les abus éventuels ou on change certaines methodes.
il est intéressant de tester différentes façons de faire pour trouver celle qui nous convient le mieux.

globule_655

membre non connecté
globule_655
1936 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 42

10 Posté le 28/04/2013 à 09:29:27Lien direct vers ce postSignaler un abus
C'est vrai mais le problème soulevé ici est bien plus profond que ça. La question qui se pose ici est que si les limitations techniques forcent à l'efficacité/la créativité technique, la réciproque existe-t-elle ? Sachant que l'énergie que l'on dépense sur la technique est perdue pour la créativité. On n'est pas seul dans un processus créatif (ou en tout cas on ne devrait pas l'être mais ça, c'est un autre sujet) et il est bien plus difficile de discipliner un ensemble de personne.
Exemple : quand on enregistre un musicien sur bande analogique et que celui ci nous délivre une bonne performance, refaire la prise est hors de question à moins d'être sûr à 100% de pouvoir faire mieux. Le risque étant que refaire la prise signifie effacer la précédente. Cela force à évaluer pleinement ladite performance pour pouvoir avancer. On prend donc du recul, la meilleure chose qui soit dans un processus créatif.
Sur un DAW, le nombre de piste/l'espace de stockage est virtuellement illimité. Du coup, si on a une bonne prise, rien n'empêche d'en refaire une "au cas où". Et c'est là que le problème se pose : il est logique d'en refaire une. Qu'est-ce qu'on à à perdre ? On ne sait jamais, la prochaine pourrait être meilleure encore... Au pire ça fait de la matière pour l'editing plus tard...etc...etc
De même, la logique veut qu'il ne soit pas prudent d'effacer une mauvaise prise. Encore une fois, on ne sait jamais...
On perd donc du temps à accumuler les pistes, puis du temps ET de l'énergie plus tard à faire le tri. Sans parler de la confusion que cela entraine souvent dans la vision créative.

Les artistes sont des personnalités sensibles et quand ils nous engagent comme recordist sur une session, leur dire "non, la prise est bonne, avançons !" ou bien se voir demander de réécouter pendant le mix la prise que tout le monde jugeait médiocre pendant l'enregistrement et qu'on a du coup effacée... Dans les 2 cas, ça passe très mal auprès du client.
Et même en l'absence de client (admettons qu'on soit tout seul), effacer une mauvaise prise par exemple, est un acte passionnel, pas rationnel, justement parce qu'on ne sait jamais...
Bref, on pourrait résumer en statuant que l'abondance de possibilités crée le doute. Le doute est l'ennemi de la créativité.

Peace
Glob

L'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule....

Bla bla bla

[ Dernière édition du message le 28/04/2013 à 09:30:07 ]

Revenir en haut de la page