Techniques du Son
Forums thématiques

Techniques du Son

De la synthèse à la prise de son, en passant par le mixage, le sound design, le son à l'image ou encore le mastering, ce forum et ses sous-forums envisagent tous les sujets liés à la production audio. Un espace à fréquenter si vous vous sentez trop seul dans votre Home Studio au moment de passer aux choses sérieuses.

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Mail

Le DAW (Digital Audio Workstation), contre-productif ?

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Isopropanol

membre non connecté
Isopropanol
629 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 127

11 Posté le 28/04/2013 à 13:21:06Lien direct vers ce postSignaler un abus
je comprends bien ce que tu veux dire.
mais dans ton cas tu semble avoir cerné ton problème, la difficulté ce sont tes clients et/ou collaborateurs pas ton DAW.
à toi de savoir leur vendre une façon de bosser quand ils acceptent de travailler avec toi, à toi d'avoir leur confiance grâce à la qualité de ton précédent boulot.

si le résultat est meilleur, ou obtenu plus rapidement ou ceci cela de mieux, à la fin ils ne pourront que te remercier.

sinon revends tout ton matériel et achète des bandes analogiques, ainsi ils seront forcés de faire comme tu veux ;)

(ça vaut aussi si tu es seul sur le projet... si tu es sur de la démarche fais le)

EraTom

membre non connecté
EraTom
2065 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 298

12 Posté le 28/04/2013 à 13:48:56Lien direct vers ce postSignaler un abus
Ce n'est pas parce que l'on est passé du vilebrequin à la perceuse électrique que les artisans se sont mis à percer des trous de partout, quitte à faire tomber les murs.

L'outil est ce qu'il est, en offrant une grande flexibilité et qui permet de libérer le processus créatif de certaines contraintes. Tant mieux ! Charge aux utilisateurs de se discipliner.
Bref, je n'adhère pas du tout à l'idée et au discours que je trouve réactionnaire. Oui, il y a d'anciennes bonnes pratiques à conserver, mais il y avait aussi de vraies galères aujourd'hui mises de côté.

Moi j'attends avec impatience la futur génération de DAW coopératives du genre d'Ohm Studio.

[ Dernière édition du message le 28/04/2013 à 13:50:56 ]

Arnice

membre non connecté
Arnice
1659 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 11 259Cet utilisateur possède un compte compos

13 Posté le 28/04/2013 à 14:29:14Lien direct vers ce postSignaler un abus
Pour moi, ce n'est pas le DAW qui est contre productif, mais la personne qui s'en sert qui, elle, peut être contre productive.
Ne pas savoir s'enregistrer correctement, c'est contre productif.
Ne pas savoir se servir de son DAW, c'est contre productif.
Ne pas savoir jouer de son instrument correctement (et avoir besoin de faire x prises), c'est contre productif.
Croire savoir composer (ou faire de la musique) en assemblant des samples et boucles et en tatonnant sans avoir une idée précise de ce que l'on veut (en terme de structure, sonorité etc...), c'est contre productif.

Etc... :bravo:

Le DAW, c'est un outil, et ne peut donc pas être contre productif. ;-)

"The music is all around us. All you have to do is listen."

Mes vidéos

Raz en vidéo

globule_655

membre non connecté
globule_655
1936 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 46

14 Posté le 28/04/2013 à 15:51:47Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Isopropanol :
je comprends bien ce que tu veux dire.
mais dans ton cas tu semble avoir cerné ton problème, la difficulté ce sont tes clients et/ou collaborateurs pas ton DAW.


Je n'ai jamais parlé de mon cas ou de mon problème mais d'une situation générale qui touche le monde de l'audio (pareil pour la vidéo ou la photo d'ailleurs). Je n'ai personnellement aucun problème, je sais ce que je fais et où je vais à tout instant. J'enregistre et mixe de la musique depuis suffisamment longtemps maintenant pour avoir travaillé intensivement sur la plupart des supports que l'on a pu voir des années 80 à aujourd'hui.
Cependant, en tant que recordist ou mixeur, je vois de plus en plus de projet auxquels il manque l'essentiel : une vision cohérente dans son ensemble. En tant que réalisateur, il est de plus en plus difficile de concentrer l'énergie du/des artiste(s) sur l'essentiel et d'avancer efficacement. C'est un ressenti partagé par de nombreux autres professionnels avec lesquels nous avons abordé le sujet, certains même dans d'autres domaines que l'audio. L'article est le résultat de cette réflexion.

Citation de EraTom :
Ce n'est pas parce que l'on est passé du vilebrequin à la perceuse électrique que les artisans se sont mis à percer des trous de partout, quitte à faire tomber les murs.

L'outil est ce qu'il est, en offrant une grande flexibilité et qui permet de libérer le processus créatif de certaines contraintes. Tant mieux ! Charge aux utilisateurs de se discipliner.
Bref, je n'adhère pas du tout à l'idée et au discours que je trouve réactionnaire. Oui, il y a d'anciennes bonnes pratiques à conserver, mais il y avait aussi de vraies galères aujourd'hui mises de côté.

Moi j'attends avec impatience la futur génération de DAW coopératives du genre d'Ohm Studio.


Je ne vois pas en quoi mon discours est réactionnaire puisque je ne dénigre aucunement la technologie. Je ne fait que parler des mauvaises méthodes de travail qui on suivit cette même technologie et tendent à se généraliser (en grande partie du fait de la dé-professionnalisation de ces métiers. Aujourd'hui, la seule qualification dont on a besoin pour être mixeur ou recordist, c'est de posséder du matériel... Mais ça, c'est un autre sujet).
Sinon pour le reste, c'est exactement ce que je dis. L'outil n'est pas le problème. L'artisan ne va certes pas percer des trous partout après être passé à la perceuse électrique. Par contre, le bricoleur amateur lambda va sûrement fragiliser quelques murs avant de savoir s'en servir correctement...

Citation de Arnice :
Pour moi, ce n'est pas le DAW qui est contre productif, mais la personne qui s'en sert qui, elle, peut être contre productive.
Ne pas savoir s'enregistrer correctement, c'est contre productif.
Ne pas savoir se servir de son DAW, c'est contre productif.
Ne pas savoir jouer de son instrument correctement (et avoir besoin de faire x prises), c'est contre productif.
Croire savoir composer (ou faire de la musique) en assemblant des samples et boucles et en tatonnant sans avoir une idée précise de ce que l'on veut (en terme de structure, sonorité etc...), c'est contre productif.

Etc... :bravo:

Le DAW, c'est un outil, et ne peut donc pas être contre productif. ;-)


Encore une fois, c'est exactement le sujet de l'article...

Peace
Glob

L'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule....

Bla bla bla

Isopropanol

membre non connecté
Isopropanol
629 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 127

15 Posté le 28/04/2013 à 16:02:02Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de globule_655 :
Citation de Isopropanol :
je comprends bien ce que tu veux dire.
mais dans ton cas tu semble avoir cerné ton problème, la difficulté ce sont tes clients et/ou collaborateurs pas ton DAW.


Je n'ai jamais parlé de mon cas ou de mon problème mais d'une situation générale qui touche le monde de l'audio (pareil pour la vidéo ou la photo d'ailleurs). Je n'ai personnellement aucun problème, je sais ce que je fais et où je vais à tout instant. J'enregistre et mixe de la musique depuis suffisamment longtemps maintenant pour avoir travaillé intensivement sur la plupart des supports que l'on a pu voir des années 80 à aujourd'hui.
Cependant, en tant que recordist ou mixeur, je vois de plus en plus de projet auxquels il manque l'essentiel : une vision cohérente dans son ensemble. En tant que réalisateur, il est de plus en plus difficile de concentrer l'énergie du/des artiste(s) sur l'essentiel et d'avancer efficacement. C'est un ressenti partagé par de nombreux autres professionnels avec lesquels nous avons abordé le sujet, certains même dans d'autres domaines que l'audio. L'article est le résultat de cette réflexion.


tu dis que tu n'as personnellement aucun problème, c'est donc que c'est bien une affaire au cas par cas et non pas un phénomène général.

les projets incomplets dont tu parle c'est du à un certain amateurisme de la part de ces personnes avant tout.

je ne jette la pierre à personne en disant ça il faut bien débuter un jour... et toute personne sérieuse sait qu'il y a toujours à apprendre, à perfectionner de toutes façons.

étant donné que toi tu n'as aucun problème et que ces situations que tu constate semblent t'ennuyer : donne des conseils pratiques, aide comme tu peux.

Arnice

membre non connecté
Arnice
1659 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 11 259Cet utilisateur possède un compte compos

16 Posté le 28/04/2013 à 16:11:17Lien direct vers ce postSignaler un abus
J'ai bien lu l'article, et ce qui en ressort peut être résumé ainsi :
Est-ce que les possibilités qu'offrent les DAW peuvent être considérées comme contre productives ?

Ce à quoi je reponds : non.
C'est plutôt la manière dont certains s'en servent qui peut amener de la contre productivité.

La vraie question devrait alors être :
Est-ce que les possibilités qu'offrent les DAW amène certaines personnes à être contre productives ?

Dans la première question, ça remet en cause l'outil alors que la seconde question remet en cause l'humain.

:-D

"The music is all around us. All you have to do is listen."

Mes vidéos

Raz en vidéo

Isopropanol

membre non connecté
Isopropanol
629 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 127

17 Posté le 28/04/2013 à 16:12:19Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Arnice :
J'ai bien lu l'article, et ce qui en ressort peut être résumé ainsi :
Est-ce que les possibilités qu'offrent les DAW peuvent être considérées comme contre productives ?

Ce à quoi je reponds : non.
C'est plutôt la manière dont certains s'en servent qui peut amener de la contre productivité.

La vraie question devrait alors être :
Est-ce que les possibilités qu'offrent les DAW amène certaines personnes à être contre productives ?

Dans la première question, ça remet en cause l'outil alors que la seconde question remet en cause l'humain.

:-D


tout à fait.

globule_655

membre non connecté
globule_655
1936 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 46

18 Posté le 28/04/2013 à 20:57:44Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Isopropanol :

tu dis que tu n'as personnellement aucun problème, c'est donc que c'est bien une affaire au cas par cas et non pas un phénomène général.

les projets incomplets dont tu parle c'est du à un certain amateurisme de la part de ces personnes avant tout.

je ne jette la pierre à personne en disant ça il faut bien débuter un jour... et toute personne sérieuse sait qu'il y a toujours à apprendre, à perfectionner de toutes façons.

étant donné que toi tu n'as aucun problème et que ces situations que tu constate semblent t'ennuyer : donne des conseils pratiques, aide comme tu peux.


Ce que tu dis n'est pas du tout logique... Je dis un truc du genre : "le chômage augmente", ce qui est un phénomène global au même titre que le sujet qui nous intéresse ici. Toi tu me réponds : "oui mais si toi tu n'es pas au chômage, c'est que le problème n'est pas général !" c'est totalement dénué de sens.

Le problème dont je parle ici n'est pas une question d'amateurisme mais de rationalisation excessive d'un processus créatif qui devrait rester passionnel avant tout.
Et quant à aider comme je peux, c'est bien le but de cet article : parler du problème pour en faire prendre conscience à ceux qui le subissent.

Citation de Arnice :
J'ai bien lu l'article, et ce qui en ressort peut être résumé ainsi :
Est-ce que les possibilités qu'offrent les DAW peuvent être considérées comme contre productives ?

Ce à quoi je reponds : non.
C'est plutôt la manière dont certains s'en servent qui peut amener de la contre productivité.

La vraie question devrait alors être :
Est-ce que les possibilités qu'offrent les DAW amène certaines personnes à être contre productives ?

Dans la première question, ça remet en cause l'outil alors que la seconde question remet en cause l'humain.

:-D


Je veux bien croire que tu l'aies lu, par contre tu semble ne pas l'avoir compris puisque le problème que j'y soulève est justement l'utilisation qu'on en fait et pas l'outil. Je parles des comportements liés à la technologie et leurs évolutions concurrentes, je ne vois pas où tu as vu que je désignais directement le DAW comme contre-productif...

3ème phrase de l'article :
Citation :
...la progression du DAW dans nos studio a entraîné l’apparition de mauvaises manies/méthodes freinant le processus créatif.


La dernière phrase, qui conclut le raisonnement :
Citation :
...ces outils sont là pour nous faciliter la vie.
Reste à les utiliser à bon escient...


Sans compter bien sûr dans l'article, toutes les phrases décrivant des comportements. Difficile de faire plus clair pourtant...

Peace
Glob

L'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule....

Bla bla bla

[ Dernière édition du message le 28/04/2013 à 20:58:24 ]

Isopropanol

membre non connecté
Isopropanol
629 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 127

19 Posté le 28/04/2013 à 21:08:07Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de globule_655 :
Citation de Isopropanol :

tu dis que tu n'as personnellement aucun problème, c'est donc que c'est bien une affaire au cas par cas et non pas un phénomène général.

les projets incomplets dont tu parle c'est du à un certain amateurisme de la part de ces personnes avant tout.

je ne jette la pierre à personne en disant ça il faut bien débuter un jour... et toute personne sérieuse sait qu'il y a toujours à apprendre, à perfectionner de toutes façons.

étant donné que toi tu n'as aucun problème et que ces situations que tu constate semblent t'ennuyer : donne des conseils pratiques, aide comme tu peux.


Ce que tu dis n'est pas du tout logique... Je dis un truc du genre : "le chômage augmente", ce qui est un phénomène global au même titre que le sujet qui nous intéresse ici. Toi tu me réponds : "oui mais si toi tu n'es pas au chômage, c'est que le problème n'est pas général !" c'est totalement dénué de sens.

Le problème dont je parle ici n'est pas une question d'amateurisme mais de rationalisation excessive d'un processus créatif qui devrait rester passionnel avant tout.
Et quant à aider comme je peux, c'est bien le but de cet article : parler du problème pour en faire prendre conscience à ceux qui le subissent.



pas vraiment de rapport, le chômage on le mesure en terme de chiffres.
on peut le voir évoluer etc.

ce que tu dis en faisant de grosses généralités sur les DAW n'engage que toi et tes amis quand vous discutez, ça ne repose sur aucune étude.

la "rationalisation excessive" dont tu parle est l'affaire de certaines personnes, de certains comportements.
l'outil n'est pas fautif, une nouvelle fois.

visiblement la personne qui souffre de ce "problème" c'est toi puisque tu viens t'en plaindre ici.
moi je suis ravi de l'existence d'autres technologies que celle utilisatrices de bandes analogiques.

Gros Corps Maladroit

membre non connecté
Gros Corps Maladroit
2696 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 100

20 Posté le 28/04/2013 à 21:46:07Lien direct vers ce postSignaler un abus
je sents pointer l'idée (arnice et isopropanol) qu'un outils , parce qu'il est outils (cad objet) n'est pas bon/mauvais, souhaitable/indésirable, sain/malsain...etc.....et que c'est simplement l'utilisation humaine qui en est faite qui versent dans ces categories. je ne souscrit pas à cette idée, l'outils est un objet de conception humaine donc inévitablement porteur d'une intentionnalité et d'une fonctionnalité (qui peuvent détournées, enrichit...etc mais ce n'est pas le sujet)
l'usage humain de l'outils est bien sur important mais pas seul responsable.....pour etre plus clair....un exemple...., vous voyez la différence d'intentionnalité mise d'une part dans un fusil et dans un vibromasseur?? (on peut essayer de donner du plaisir avec un fusil et tenter de tuer quelqu'un avec un sex-toys...mais enfin :cobra: )...l'outils est bel et bien lui-même porteur d'intentionnalité non??

perso je pense que la limitation des possibles fait partie du processus créatif.....c'est a dire que poser un choix en fait partie egalement (apres...cela ne dit rien de la pertinence de ce choix) et ce que je vois dans les ordi-daw c'est une multiplication infini des possibles (prises, retouches, effet, transformation...etc) qui force a chaque seconde a poser des choix...et lorsque tu en es à te poser moultes questions a chaque minute...tu n'es pas vraiment dispo pour composer

[ Dernière édition du message le 28/04/2013 à 21:47:47 ]

Revenir en haut de la page