Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
< Tous les avis Hughes & Kettner AmpMan Classic
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Hughes & Kettner AmpMan Classic
Photos
1/51
Hughes & Kettner AmpMan Classic
9/10
Clembc Clembc

« Un excellent ampli (et bien plus que ça) »

Publié le 16/12/21 à 10:06
Rapport qualité/prix : Excellent
Cible : Les utilisateurs avertis
Résumé
Avant d'entrer dans le détail, pour cell.eux qui ne souhaitent pas tout lire, je résume : c'est un ampli qui sonne vraiment très bien, avec une pléthore d'options qu'on trouve rarement réunies. Les réglages demandent de passer un peu de temps pour les maîtriser, mais permettent un réglage très fin du son et couvrent de larges registres.

Usage :
J'ai acheté cet ampli pour l'utiliser à la maison, pour travailler au casque, enregistrer et jouer à volume raisonnable sur un cab 1*12. Je joue principalement du punk-rock et du métal, d'où le choix du Modern. J'avais considéré aussi les modèles Orange (Stamp/micro terror, moins chers et moins complets) et le Victory Kraken v4 (testé en magasin, excellent mais bien plus cher).
Je l'ai reçu il y a 10 jours, et joué majoritairement au casque, mais également sur mon cab à la maison, et je l'ai testé une fois au local de répé (sur un cab Orange 4*12).

Son
Le canal A (vintage) couvre des sons clairs à crunch avec le boost intégré, voire très crunch selon la guitare utilisée. Avec le réglage de tone on peut effectivement passer de "british" à "californien". Le rendu est excellent au casque, on peut peaufiner encore avec le choix de cabsim. Si on ajoute un overdrive (au hasard TS9) en plus du boost interne on entre dans de la disto plus poussée, et encore avec un excellent rendu. En résumé ce canal se comporte comme on l'attendrait d'un canal clean/crunch d'un ampli à lampe, allant de sons clairs à des crunchs type AC/DC, et peut être poussé vers des distos types "classic rock" avec un overdrive.

Le canal B est dédié "High-gain". C'est fait pour joué du métal, ou du grunge, ou du punk-rock, ou n'importe quoi qui nécessite de la grosse disto. Ça sonne également très bien, et les réglages permettent d'aller du thrash avec médiums creusés à des registres plus dynamiques. Personnellement je trouve que la TS9 est indispensable pour les rythmiques, c'est là que ce canal devient vraiment excellent (cf enregistrement joint). Le boost interne est utile pour des sons Leads, mais trop large spectre ("baveux") pour des rythmiques. Mais là encore, le Ampman se comporte finalement comme beaucoup d'amplis à lampes (alors que c'est du 100% transistors). Au casque ou pour l'enregistrement, le choix de la cabsim permet de nouveau d'orienter le rendu (british, vintage, scooped).

Réglages
Les réglages méritent un commentaire car ils peuvent être déroutants, en particulier le Sagging qui émule la saturation de l'étage de puissance. Ce contrôle influence à la fois le tone, le volume et la saturation, et il faut donc ajuster les autres paramètres en conséquence. Sur le canal A, il permet d'avoir des sons vraiment typés AC/DC, Marshall poussé à bloc, sans avoir à pousser le volume. Sur le B il peut vite être trop brouillon, mais bien dosé il rajoute quand même du punch dans les graves et Mids.

Le "tone" contrôle principalement la dose de Médiums, c'est comme ça qu'on passe de "british" (calé à gauche, bcp de mids) à "californien" (calé à droite, scooped). C'est très efficace, et musical, à équilibrer en fonction du sagging et de la cabsim le cas échéant.

"Presence" et "Resonance" contrôlent les basses et treble, c'est également très efficace, pour s'adapter à une guitare ou un cab. Ces deux-là peuvent s'ajuster indépendamment du reste et la course est plus que suffisante.

Options, conclusion
L'Ampman offre une connectique vraiment complète : DI en xlr avec 2 choix de niveau, sortie casque, entrée aux, FX loop commutable au pied, et abrite une noise gate. Les 8 cabsims intégrées sont très bonnes, mais peuvent être éteintes pour l'utilisation d'IRs si besoin. Ce pannel d'option est vraiment un plus : l'Ampman peut être utilisé comme "simple" ampli, mais aussi comme outil de home-studio, de travail au casque, de scène avec une reprise console directe, etc.
Le seul bémol vient des réglages qui rebuteront peut-être certains, car il faut un peu de temps pour comprendre l'effet de chaque potard. Mais ça vaut le coup, car on a ainsi un degré de contrôle impressionnant.
La puissance est largement suffisante pour jouer en groupe, et le son ne souffre pas la comparaison avec un ampli tout lampe. L'un dans l'autre, c'est un rapport qualité-prix quasiment imbattable !

Fichiers audio liés à cet avis

DR0000_0235
00:0000:30
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.