Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
test
AmpMan : super héros de la guitare !

Test des amplis Hughes & Kettner AmpMan Classic et AmpMan Modern

Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Hughes & Kettner AmpMan Classic
Photos
1/58
Hughes & Kettner AmpMan Classic

Tête d'ampli guitare à transistors de la marque Hughes & Kettner .

Prix public : 349 € TTC

Dévoilés il y a peu, les nouveaux amplis au format pédalier AmpMan Classic et AmpMan Modern sont directement dérivés de la série Black Spirit de la marque allemande que j’ai eu le plaisir de tester l’an dernier. Un lien de parenté évident est d’ailleurs visible dans le design de ces nouveaux produits, notamment avec la grille laissant apparaître une lumière orangée venant directement du Bionic Spirit Tone Generator. Si le Black Spirit Floor offrait un très grand nombre de possibilités sonores, des effets en veux-tu en voilà et des options de programmation très complètes, ces AmpMan Classic et Modern sont d’une approche beaucoup plus simple. Hughes & Kettner offre deux versions de l’AmpMan qui se destinent, comme leur nom l’indique, à des guitaristes de styles différents  : classique ou moderne.

H&KAmpManEn recevant les AmpMan, j’ai été très surpris par la taille et le poids du carton qui contenait les deux amplis. Et pour cause, ils affichent des dimensions très compactes (250 x 52 x 153 mm) et un poids plume d’à peine 1.150 kg. Ça surprend un peu au premier abord d’autant que ces petits amplis au format pédalier développent quand même 48 watts sous 4 ohms ! Je ne me démonte pas et commence le déballage. Le packaging est très soigné et les amplis sont fournis avec leur transfo d’alimentation 24 volts centre positif et une notice très détaillée qui est la même pour les deux amplis dans la mesure où les deux bestioles partagent de nombreuses caractéristiques.

La taille ne fait pas tout et en balayant les AmpMan du regard, on est vite impressionné par le nombre de fonctions qu’ils proposent, surtout dans un châssis aussi léger et compact. Une fois n’est pas coutume, commençons par détailler le dos de ces superhéros de la guitare. De gauche à droite, on trouve en premier lieu l’entrée guitare sur jack 6.35 mm suivie immédiatement du Noise Gate. Ce dernier ne dispose que d’un réglage de seuil, permettant de le désactiver une fois placé sur sa valeur minimale. Vient ensuite une boucle d’effets avec ses ports Send et Return pour l’insertion d’effets temporels ou de modulation. La section centrale de ce panneau arrière accueille la RedBox Æ+, la simulation d’enceintes maison de chez Hughes & Kettner, qu’on retrouvait également sur le Black Spirit. Cette RedBox dispose de deux switches : le premier (ON/OFF) permet de l’activer ou de la désactiver et le second permet de basculer entre un niveau ligne et un niveau micro. On trouve ensuite la sortie directe mono sur XLR suivie d’un sélecteur rotatif à huit positions qui permet de choisir parmi les huit simulations d’enceintes intégrées aux AmpMan. Ces petits amplis étant très complets, ils offrent la possibilité de jouer au casque grâce à une sortie sur mini-jack 3.5 mm accompagnée de son réglage de volume indépendant. Une entrée auxiliaire stéréo, également sur mini-jack 3.5 mm vient juste après, suivie du switch de mise en tension de l’appareil. Sous ce dernier se trouve un petit commutateur qui permet d’activer ou désactiver un mode économie d’énergie qui éteint l’ampli au bout de 90 minutes de non-utilisation. Une sortie haut-parleur accepte des impédances de 4, 8 et 16 ohms, la puissance délivrée par l’ampli variant en fonction de l’impédance de l’enceinte qui lui est connectée : 13 watts sous 16 ohms, 25 watts sous 8 ohms et 48 watts sous 4 ohms. Enfin, la fiche d’alimentation termine le dos des AmpMan.

Ces amplis se présentent donc comme des pédaliers très compacts et offrent une présentation claire et sans fioritures. Ils s’articulent autour de deux canaux libellés A et B avec pour chacun des contrôles de : Volume, Sagging, Presence, Resonnance, Tone et Gain. Tout à gauche se trouve un potard blanc qui ajuste le volume de sortie général de l’ampli et en-dessous se trouve un second potard Master, rouge cette fois-ci, qui correspond au réglage de volume de la fonction Solo. Les AmpMan disposent de 4 foot switches qui permettent respectivement d’activer/désactiver la fonction Solo qui ajoute jusqu’à 6 dB par rapport au volume initial, d’activer/désactiver la boucle d’effet, d’activer/désactiver le Boost et de basculer entre les canaux A et B. Le boost intégré aux AmpMan permet d’étendre la plage de fréquences de chaque canal pour des sons plus mordants, plus crémeux ou plus percutants, selon le canal sur lequel on l’applique. On comprend donc très rapidement le fonctionnement de ces petits pédaliers bien que l’absence d’égalisation trois bandes soit un peu surprenante. En détaillant ces réglages, on comprend bien que la marque d’outre-Rhin a mis l’accent sur le réalisme de l’ampli de puissance puisqu’on peut intervenir sur de nombreux réglages qui lui sont liés. On retrouve le contrôle Sagging qui augmente la saturation et la compression naturelle que l’on peut obtenir en montant le volume d’un ampli à lampes. Les contrôles Presence et Resonance jouent également sur le son et la réaction de la section puissance en ajoutant des harmoniques pour le réglage de présence et en jouant sur la résonance des haut-parleurs, ce qui se traduit par une poussée des basses pour le réglage Resonance. Du côté de la préamplification, on ne dispose que de simples réglages de gain et tonalité… c’est dommage bien que suffisant dans la plupart des cas. Les réglages de tonalité sont adaptés aux différents canaux et permettent quand même d’atteindre le son recherché. Pour davantage de précision, une pédale d’égalisation sera nécessaire.

Classic ou Modern ?

H&KAmpMan-2Le canal A est identique sur les deux AmpMan, les simulations d’enceintes offertes par la Red Box également. Ces dernières, au nombre de huit, sont les suivantes :

  • 1x12 Thiele Port
  • 2x12 Front Port
  • 2x12 Vintage Open Back
  • 4x10 AlNiCo Open Back
  • 4x12 Vintage Cab
  • 4x12 British Cab
  • 4x12 Modern Cab
  • 4x12 American Cab


Hughes & Kettner nous offre donc une belle sélection d’enceintes virtuelles, toutes assez différentes et aux caractères sonores typiques.

H&KAmpMan-6Selon la marque, le canal A (identique sur les deux amplis, donc) développe les sons « débridés de l’ère Woodstock, du Californian Clean au British Crunch ». C’est une description assez évasive, mais en jouant ce canal, on comprend bien qu’on peut à la fois obtenir un son clair typé Fender, très chaud et dynamique ou un son crunch faisant penser à celui d’un Marshall JTM45 poussé à bloc. En jouant ce canal pour la première fois, j’ai été impressionné par la dynamique qu’il développe. En ajustant la tonalité et le Sagging, on peut réellement sculpter le son avec précision et le personnaliser à volonté. Sur l’AmpMan Classic, le canal B génère des sonorités très « marshallesques » qui vont du « British Lead au Brown Sound » selon la marque. En effet, le caractère sonore de ce canal est très British, et on peut aisément se concocter un son qui approche celui d’un Super Lead voir d’un JCM800. En poussant le gain à fond, on entre sur le territoire du Brown Sound, mais il faut trouver un bon équilibre entre tonalité et Sagging pour ne pas perdre en définition. Le son est cependant très plaisant et ultra agréable à jouer.

Le canal B du AmpMan Modern est taillé pour le métal. Du moins, il offre un taux de saturation très adapté à ce style. Pour ce qui est du grain du son, la saturation bave un peu et il faudra placer un boost en amont pour resserrer un peu tout ça et pouvoir réellement jouer du métal. Le son est un peu impersonnel et froid, c’est dommage. Je m’attendais à retrouver le grain typique de la marque qui s’entend en jouant le TriAmp par exemple, mais ce n’est pas le cas. On peut quand même se tailler un son tout à fait correct qui ressortira du mix sans problème, mais qui manquera de charme et de personnalité. Ce canal accepte cependant bien les pédales, et s’est assez bien entendu avec ma TC Electronic Spark qui a aidé à resserrer le son. Le noise gate intégré s’est avéré très utile et redoutablement efficace.

Le canal A réagit extrêmement bien aux pédales d’effets également. En le réglant sur un son clair, j’ai essayé plusieurs pédales d’overdrive très typées (Catalinbread Dirty Little Secret et JHS Twin Twelve) et leur grain a été respecté. De plus, on peut utiliser la fonction Boost intégrée à l’AmpMan pour aller encore plus loin dans la recherche sonore, ce qui est une option très bienvenue.

Big Crunch type Marshall JCM800 - Telecaster Canal B, Boost ON:OFF Classic
00:0003:48
  • Big Crunch type Marshall JCM800 - Telecaster Canal B, Boost ON:OFF Classic03:48
  • Clean sound + JHS Twin Twelve : Catalinbread Dirty Little Secret - Telecaster Canal A03:29
  • Clean type Fender - Strato01:47
  • Crunch Type Marshall - Strato Canal A01:59
  • Metal Sound - Stratocaster HSS Drop C - Canal B Modern (Boost ON:OFF)02:42
  • Metal Sound - Stratocaster HSS Drop C - Canal B Modern + TC Electronic Spark(ON:OFF)02:34

 

 

Redoutables

H&KAmpMan-15J’ai été très impressionné par ces AmpMan. Le canal B de la version Modern m’a beaucoup moins enthousiasmé, mais ce n’est qu’une affaire de goût. La saturation reste assez jolie et bien épaisse. On retrouve les sensations de jeu d’un ampli à lampe et la dynamique qui va avec. On peut jouer avec le potard de volume de la guitare sans problème, l’AmpMan ne bronche pas. Si l’absence d’égalisation est un peu déstabilisante au départ, on comprend vite qu’il est possible de s’en passer, les différents sons présents dans l’ampli étant très bien conçus. Le look est certes un peu austère, mais les châssis sont robustes et à l’épreuve de la scène, comme les footswitchs d’ailleurs. Ces petits ampli-pédaliers sont très faciles à utiliser et on retrouve le même plaisir que lorsque l’on règle une tête d’ampli à lampes. Les potards sont solides et inspirent confiance et robustesse. Le réglage de Sagging fait des merveilles et permet, de surcroît, de simuler la compression et la saturation naturelles prodiguées normalement par un étage de puissance à lampes, de réellement sculpter le son à sa guise. Proposés en moyenne à 349 €, ces AmpMan Classic et Modern méritent réellement qu’on s’attarde dessus. Ils incarnent une solution idéale pour de nombreuses situations, que ce soit à la maison, en studio ou sur scène. Ils confèrent un réel plaisir de jeu et offrent un contrôle sur le son qui rappelle très sérieusement les amplis à lampes, le tout dans un boîtier de 1 150 grammes et à un tarif très raisonnable. À essayer d’urgence !

  • H&KAmpMan
  • H&KAmpMan-2
  • H&KAmpMan-3
  • H&KAmpMan-4
  • H&KAmpMan-5
  • H&KAmpMan-6
  • H&KAmpMan-7
  • H&KAmpMan-8
  • H&KAmpMan-10
  • H&KAmpMan-12
  • H&KAmpMan-11
  • H&KAmpMan-9
  • H&KAmpMan-13
  • H&KAmpMan-14
  • H&KAmpMan-15
  • H&KAmpMan-16
  • H&KAmpMan-17
  • H&KAmpMan-18
  • H&KAmpMan-19
  • H&KAmpMan-20
  • H&KAmpMan-21
  • H&KAmpMan-22
  • H&KAmpMan-23
  • H&KAmpMan-24
  • H&KAmpMan-25
  • H&KAmpMan-26
  • H&KAmpMan-27
  • H&KAmpMan-28
  • H&KAmpMan-29
  • H&KAmpMan-30
  • H&KAmpMan-31
  • H&KAmpMan-32
  • H&KAmpMan-33
  • H&KAmpMan-34
  • H&KAmpMan-35
  • H&KAmpMan-36

 

9/10
Award Qualité / Prix 2021
Points forts
  • Sonorités très agréables
  • Facilité d’utilisation
  • Nombreuses options de personnalisation sonore
  • Format très compact et pratique (tient dans une housse de guitare)
  • Châssis robuste
  • Smart Mode très bien pensé
Points faibles
  • Une égalisation à trois bandes n’aurait pas été de trop
  • Le canal B du AmpMan Modern manque de personnalité
  • On aurait aimé pouvoir régler le Boost à notre convenance
Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

  • skarabee.nc 969 posts au compteur
    skarabee.nc
    Posteur AFfolé
    Posté le 01/06/2021 à 08:12:48
    Mouais...
    Niveau sons clair, c'est pas folichon.
    Un Zoom G3 + un amp Harley benton 2x40 (taille pédale) et on joue dans la même cour, les effets et l'Eq en plus pléthore de réglages, amps, pédales.
  • props 5066 posts au compteur
    props
    Je poste, donc je suis
    Posté le 01/06/2021 à 22:45:42
    Merci pour le test.
    Côté son sur les exemples sonores je ne trouve pas ça terrible... Ca sonne creux, petit, aigrelet, très loin de ce que je peux attendre pour une prod ou un gig live. C'est la prise de son qui donne ça ?

    J'ai été écouter la démo de la Boite Noire, ça ne m'a pas l'air vraiment mieux...
    Bref, pas emballé du tout...
  • madamereve 1896 posts au compteur
    madamereve
    AFicionado
    Posté le 02/06/2021 à 02:32:04
    Comme dit précédemment, les exemples sonores sont très peu convaincants.
    Je viens d'acquérir le Harley Benton Tube15 et ça sonne mille fois mieux pour de l'entrée de gamme à 230 balles. Même si j'envisage un autre HP et que ce n'est pas du tout le même produit, j'hallucine. Vive Lepou, finalement!
    Bon, j'arrête pas de grogner dans les commentaires en ce moment. Faut que je fasse une pause ou bien je vais finir en mode vieux réac.
    J'arrive pas à trouver le mode avancé pour les commentaires. Comment qu'on fait, svp?
  • darkonvas 13 posts au compteur
    darkonvas
    Nouvel AFfilié
    Posté le 02/06/2021 à 13:17:18
    Pas de possibilité d'utiliser ses ir?

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.