Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou

Sujet La signature

  • 18 réponses
  • 5 participants
  • 975 vues
  • 5 followers
1 La signature
Bonjour,

Je parle ici de la signature sur une portée du style 4/4 12/8 , etc...

Je sais à quoi ça correspond. Ex :
4/4 => On compte le temps sur la noire et on considère 4 noires dans une mesure
3/4 => Idem sauf qu'on considère 3 noires dans une mesure
12/8 => On compte sur la croche et on considère qu'il y en a 12 dans une mesure.

Bon ok, ça m'a l'air clair....

Maintenant ce que je ne comprend pas, c'est comment choisir la bonne signature a mettre. Par exemple, je regardais récemment une partition de John williams et c'était du 12/8. Pourquoi a t'il choisit du 12/8 ? ça partoch est facilement écrivable en comptant sur la noire. Bon y'a pas que le /4 et /8, donc y'a t'il une règle spécifique à celà ? Est ce que ça dépend de la vitesse de la musique ?

Merci

TchoyY
2
Je suis pas specialiste du solfege loin de là...
mais en 12/8 ou 7/4 ou autre j'ai constaté ta grille devenait plus precise, ça permet un meilleur groove entre autre.
voilà un debut de réponse en esperant que je raconte pas trop de conneries...
3
Alors peut être que par exemple, si la zique ne comporte que des croches ou plus rapide, c'est plus simple à lire en 12/8 par exemple... Donc ça ne serait qu'une histoire de présentation ?
Bien que l'on connaisse bien la différence entre du 4/4 et du 3/4, on ressent quand même la différence de rythme, mais on passe en même temps vers un nombre impair. Toutefois du 4/4 et du 12/8 sont des nombres pairs....C'est assez flou je trouve.
4
Salut,
voici ma vision perso de batteur qui pourra peut-être t'éclairer...
En 12/8, je considère qu'il y a "quatre temps", divisé chacun en trois croches.
Si tu veux, pour moi, c'est la même chose qu'une mesure en 4/4 qui ne serait composée uniquement que de triolets.
Si tu ne joues que deux croches d'affilée dans un 12/8, il te reste une dernière croche avant de retomber sur le temps, tandis que dans du 4/4, si tu joues deux croches d'affilée, tu retombes de suite après sur le temps.
Le 12/8 est vraiment pensé ternaire tandis que le 4/4 est "normalement" pensé binaire.
En résumé : trois croches par temps dans du .../8 et deux croches par temps dans du .../4
En espérant avoir été à peu près clair...
5
Ouais, je vois comment compter le tempo, mais moi je vois ça principalement en composition pour orchestre, je ne saisi toujours pas pourquoi utiliser du */4, */8 ou autre..

Y'a pas des gros boss en solfège ici ? :D:
6
Si : moi ! :8)


Dans la plupart des cas, 4 correspond aux mesures binaires et 8 correspond aux mesures ternaires.

| = temps
. = décomposition de ce temps.

Mesure binaire (ici 4/4)
|.|.|.|.

Mesure ternaire (ici 12/8)
|..|..|..|..


En gros, à tempo égal, tu auras l'impression que le 12/8 est plus rapide que le 4/4 !

Tout dépend de la musique que tu vas jouer au-dessus, mais évidemment au final, on peut avoir le même rendu, mais souvent plus compliqué à lire si le compositeur se trompe.

Par exemple, si ton morceau a une majorité de croches, à deux croches par temps, tu vas plutôt préférer du */4, sinon, tu seras obligé d'utiliser des duolets sans cesse si tu prends un */8.
A l'inverse si tu rends compte que tu as beaucoup beaucoup de triolets dans une mesure en */4, alors il faut envisager le */8...

On ne voit bien qu'avec les yeux. Le cœur est invisible pour l'essentiel. 

7
Mais les mesures ternaires, y'a aussi les */3 non ?
8
Ca n'existe pas */3, tu peux trouver du */2, */4, */8, */16, etc, mais rien d'autre !

On ne voit bien qu'avec les yeux. Le cœur est invisible pour l'essentiel. 

9
Je crois saisir en lisant cette partition :



Du fait que la harpe joue que des triolets de croche, le 12/8 a été choisi, peut être aussi il y a une histoire de présentation...
10
C'est principalement une histoire de facilité de lecture : on sait juste en lisant quel balancement va avoir le morceau !

On ne voit bien qu'avec les yeux. Le cœur est invisible pour l'essentiel.