Korg Krome 88
+
Korg Krome 88

Krome 88, Workstation de la marque Korg appartenant à la série Krome.

rjeunet 23/02/2013

Korg Krome 88 : l'avis de rjeunet

« Synthé simple, puissant et inspirant »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Keyboardiste enthousiaste et père de 4 enfants, mon temps personnel est très limité. C'est pourquoi je recherchais une workstation intégrée, facile d'emploi et suffisamment puissante pour m'amuser, sans la longue mise en place requise avec les instruments logiciels. Initialement fixé sur le Kronos, j'ai vite bifurqué sur le Krome qui me semblait plus rapide à prendre en main, donc un bon clavier pour débuter avec une workstation. Ce qui caractérise cette machine, comparée aux Roland Juno/ Yamaha Motifs, c'est le TouchScreen. Tous les paramètres sont clairement affichés et directement modifiables à l'écran, qui complète bien les boutons et les potards.
Sur le site de KORG, le Krome est placé entre le M3 et le Kronos. En fait il est le successeur probable du M50 voir même du M3, car son interface et ses fonctions sont quasi identiques. Comment sera le vrai successeur du M3? Un Krome X gonflé? En tout cas c'est le même type d'interface que le M3 et M50.

UTILISATION

MODE PROGRAMME
La synthèse sonore est basée sur une sorte de moteur sonore à 2 oscillateurs (moteur EDS similaire aux M3 M50 et HD-1 du Kronos ), qui travaille avec des groupes de samples ou des tables d'ondes jusqu'à 8 niveaux de vélocité (qui peuvent être aussi joués simultanément, ce qui permet de reproduire certaines synthèses à 3 ou plus oscillateurs) avec des cross fades possibles. Pour les drums kits un groupe de samples différents est assignable à chaque note du clavier. Le tout est suivi d'une quantité de filtres (enveloppes etc…) et de modulateurs (LFOs etc….) auxquels s'ajoutent les nombreux effets FX. Cette synthèse est très efficace pour la plupart des instruments, mais n'arrive pas tout à fait au niveau d'un programme tel que Kontakt pour certains instruments acoustiques, si on regarde les produits de SampleModelling par exemple.
Le choix des sonorités et instruments est très vaste. Les paramètres de base des instruments sont directement modifiables avec les potards. Beaucoup d'autres paramètres supplémentaires peuvent être édités au touchscreen pour complètement manipuler le son. Il est possible de créer ses propres instruments en utilisant les samples et tables d'ondes intégrés, mais il ne semble pas possible d'importer ses propres samples. Pour un sound designer c'est déjà riche de possibilités, même si la synthèse à 2 oscillateurs est toutefois limitante. Ici les synthèses FM, granulaires, ou à 3 oscillateurs sont reproduites très efficacement à l'aide de samples ou d'effets (comme les synth sous Kontakt). Il existe un FX granulaire par exemple.
Chaque instrument a un motif d'arpégiateur associé, ainsi qu'un drum track. Il est possible de les changer par ce que l'on veut.

MODE COMBI
Le mode combi présente 16 pistes d'instruments organisés dans une table de mixage. Chaque piste peut être entièrement paramètrée pour définir les splits, les midi channels, les delays si on veut qu'un instrument ait un retard sur les autres, des niveaux de vélocité etc….. On peut attribuer les 2 arpégiateurs à n'importe quel piste. Plusieurs pistes peuvent utiliser le même arpégiateur en même temps. Une piste peut faire office de drum track. On peut router chaque piste vers les bus d'effets. On peut moduler indépendamment l'activité des arpégiateurs avec les boutons SW1 et SW2 situés au dessus du Joystick, si on les configure pour cette usage.
Ce mode permet de faire des arrangements complexes avec de multiples instruments et effets. Les arpégiateurs et le drum track peuvent être activés et désactivés à la volée.

MODE SEQUENCER
On peut enregistrer à partir de n'importe quelle mode précédent. On est migré automatiquement vers le séquence 16 pistes. On enregistre tout ce qu'on veut en realtime. Et après on peut tout éditer par le touch screen pour manipuler les notes, les mesures, les contrôles midi. Il fonctionne comme un DAW en touchscreen. Il est possible de tout éditer, toutefois l'usage du Touch screen n'est pas aussi intuitif et fluide que celui d'un iPad.
On peut enregistrer chaque piste séparément, ou quelques unes ou toutes en même temps si on utilise un combi.
Une autre approche d'enregistrement est le mode RPPR: on enregistre des clips musicaux (patterns), de la longueur qu'on veut, qu'on assigne aux touches du clavier. 100 clips par SONG peuvent être définis comme une séquence musicale à jouer une fois, ou à looper. Chaque clip peut être déclenché ou stoppé lors de l'enregistrement, et est assignable à une des 72 touches du milieu du clavier. Donc vous pouvez vous imaginer avec 72 clips sonores sous les doigt pour un mode de production musical proche de ce qu'offre Ableton Live. L'exemple "Krome Teeth" sur le site de Korg a été réalisé de cette manière.
Un enregistrement est considéré comme une SONG avec ces 16 instruments ou drum track/kit. Les SONG peuvent être organisées en Cuelist. Par exemple une SONG est l'intro, une autre le Chorus avec un set d'instruments différent etc…
On les assemble dans une Cuelist, et de la Cuelist on peut même les fusionner si on veut en une seule et unique SONG. Le Krome gérera automatiquement les changements de programmes et d'effets.

SONORITÉS

Korg a fait une très bonne sélection de sons et de Drum kits. Les banks en GM, GM2 et G(x) sont aussi toutes disponibles. En tout cas ça sonne très bien.
Le piano est très bon à excellent, pianos électriques sont très bon à excellents ainsi que les orgues, les sons de synthé sont excellents, les instruments acoustiques de moyen à excellent, les drum très bons. En tout cas rien de complètement nul!
Le choix d'orgues, de pianos électriques et pianos acoustiques est assez important pour couvrir tous les répertoires.
L'orgue n'étant pas un émulateur comme le C3 sur le Kronos, on ne pourra pas bidouiller autant , mais la variété des programmes est très bonne et permet de moduler le son dans une certaine mesure. Par exemple le Lesley Cabinet peut être accéléré ou ralenti avec le Joystick, ou avec un potard on peut modifier certaines harmoniques.

AVIS GLOBAL

En conclusion cette machine, malgré certaines limitations, offre déjà des possibilités incroyables qui me demanderont du temps pour les épuiser.

Franchement en l'achetant, je ne pensais pas trouver autant de fonctionnalités aussi poussées. Ca fait même 4 mois que je n'ai même pas utilisé mon DAW avec la Komplete de NI, tellement que je m'amuse avec cette machine.
Le principal avantage pour moi est l'approche live (realtime) dans les processus de composition, l'interprétation et l'arrangement. On pousse un bouton, on fait son introduction avec les arpégiateurs, on pousse un autre, on lance le drum track et on joue ses motifs. Le processus de création va vite sur cette workstation.

les plus:
- interface TOUCHSCREEN très intuitive/ Affichage très clair/ menus bien organisés - très efficace. L'écran est une surface de NAVIGATION, mais aussi une surface de de CONTROLE. On peu modifier directement les paramètres à l'écran. (les faders, les boutons et les knobs, un peu comme sur un IPad) Luminosité, angle de vision, contraste très bons, anti reflet.
- grandes variété des sons, qualité des basses et des sons de synthé (les meilleures synth LEAD sans avoir à bidouiller quoi que ce soit)
- polyphonie de 60 à 120 notes en fonction de l'instrument
- des effets FX magnifiques
- qualité des drums
- du très bon son 48kHz/16bits
- le séquenceur s'apparente à un DAW en Touchscreen!
- 2 arpégiateurs polyphoniques SUPER-puissants gérant le flame (ou strumming par step), le nombre de notes jouées (par step aussi) etc...., en plus de la piste du drum track (le 3ème "arpéggiateur" si on veut). Bien au dessus de tous les arpégiateurs de la concurrence. On peut même leur faire transposer une phrase mélodique "on the fly", ce que je n'avais jamais vu avec aucun autre! VRAIMENT EXCELLENT!
- rapidité de programmation. d'édition, de production etc...
- tout est paramétrable dans les détails (enveloppes, etc... )
- le joystick peut moduler les paramètres dans les quatre directions! (et non pas 3 comme partout ailleurs) (exemple pour une LEAD synth ROCK: Y+ Harmonic/resonance, Y- FeedBack/effet waa, X- pitch -1 octave X+ pitch + 2 demi-tons)
- machine très inspirantes
- RPPR Playback: midi loop/clip trigger mode assignable à 72 touches du clavier( similaire à Ableton Live dans l'approche)
- Utilisable comme plug-in dans un DAW (Korg Krome Editor Plug-in) Attention Midi seulement.
- Possibilité de créer des Cue lists de Songs et de les convertir en 1 seul Song (peut compenser pour le manque de Karma, ou de player de *.wav et MP3, ou de fonctions d'arranger)
- Les combis donnent un très bon mixage d'emblée
- légèreté du Krome 88 comparé aux autres claviers lestés, pour une mécanique type piano excellente (encore plus léger que le LMK2+ qui est plus compacte, moins fonctionnel, avec toutefois un toucher meilleur)
- latence basse (comparé aux instruments logiciels mon instinct me dit que ça doit être pas plus que 9ms- j'ai mis un piano sous Kontakt avec une latence de 12ms, et je l'ai trouvé pénible à jouer en comparaison du Krome)
- grand choix de samples ou de tables d'onde pour créer ses propres instruments
- très bon rapport qualité/prix à mon avis
- ça fait du bien de pouvoir se passer de l'ordinateur!


Les moins:
- LE GROS MOINS: les Instruments sont bien classés par catégorie, mais pas les Drums ni les Arpégiateurs, qui auraient pu être classés par type, signature rythmique ou style de musique. Quand on cherche quelque chose de spécifique c'est le bazar! Korg devrait vraiment résoudre ce point, car ça met le Krome en deçà des nouvelles Workstations comme Roland FA 06/08
- coupure de son ave le changement d'instrument
- peu de possibilité de variations live pour les drums (dommage qu'ils n'aient pas implémanté le système du Korg SOS pour les variations rythmiques à la volée avec le touchscreen)
- Pas de carte sonore, USB pour le midi seulement. Donc pas d'entrée micro. Donc pas d'effets pour la voix.
- Pas de fonction d'arranger (pas d'intro, de variations, de End ou de progression de Chords)
- Pas de mode concert/ nombre de banques utilisateurs insuffisant à mon goût.
- pas de KARMA en vue - I n'y aura pas de KARMA pour le Krome! (c'est confirmé sur le forum de Karma-Lab(fin 2012))
- pas de touch grille de presets pour le live (listes linéaires seulement de User presets, pas de mode concert)
- pas de son en 24bits (quand on travaille avec la Komplete on y devient sensible)
- le moteur sonore ne permet pas de gérer les articulations naturelles des instruments acoustiques (synthèse sonore avec seulement 2 échantillons sonores simultanés: comment distinguer le bruit des marteaux, de la pédale, de la résonance etc comme peut le faire Kontakt 5 par ex. )
- léger manque de réactivité du touchscreen: ce n'est pas aussi fluide qu'un iPad ou que Windows 8. Non multitouch.
- à priori pas de possibilité de sampler ses propres sons
- pas de player *.WAV. MP3etc... dans le SEQUENCER, pas de SAMPLER pour ses propres sons
- certaines touches vibrent ou claquent plus que d'autres- mécanique bruyante
- pas d'aftertouch (mais il est implémenté si on branche un clavier externe- le ribbon implémenté aussi)
- pas de possibilité de brancher directement le nano pad (seulement au travers de l'ordinateur par MIDI )
- pas de possibilité d'utiliser les effets FX avec une entrée sonore externe (pas de carte son)
- si un programme a été conçu avec un FX et qu'il est utilisé dans un COMBI, il peut perdre son FX propre (il peut donc perdre son caractère sonore)
- polyphonie limitée à 60 notes avec les instruments à double oscillateur- pas de piano sweep convenable avec la pédale de sustain folks!
-quand on change de combi il y a des coupures de son.
- pas d'output multiples