Bien débuter
Forums thématiques Bien débuter

Dans cet espace de discussion, les débutants ont la parole et peuvent poser, sans crainte, les questions les plus « évidentes » en matière d'audio, sono, éclairage ou informatique musicale. Avec les dossiers et le glossaire d'AudioFanzine, voici sans doute le meilleur moyen de bénéficier des lumières de la communauté pour appréhender des notions de base ou encore recueillir des conseils d'achats.

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

[Bien débuter] Terminer son échauffement vocal

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Resextensa

membre non connecté
Resextensa
18 posts au compteur
Nouvel AFfilié

1 Posté le 09/07/2013 à 15:02:11Lien direct vers ce postSignaler un abus
Terminer son échauffement vocal
Nous terminons à présent cette routine d'échauffement, effectuée grâce à l'émission d'un son lèvres fermées. Axée autour de l'onomatopée « smuuuum », elle permet de mettre en condition tout l'appareil vocal, et d'assouplir les cordes sans risquer de se fatiguer.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

efabric

membre non connecté
efabric
751 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 1 033

2 Posté le 09/07/2013 à 16:41:45Lien direct vers ce postSignaler un abus

Moog filter vocal...

Synthétiseurs DIY et circuits électroniques pour musiciens :

www.scoop.it/t/diy-music-electronics

samcolom

membre non connecté
samcolom
10 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 20

3 Posté le 09/07/2013 à 17:39:02Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour,
Je n'ai pas pour habitude de laisser des commentaires sur des articles au sujet de la voix car on lit tout et n'importe quoi et que je perdrai mon temps à repondre à chaque fois, mais là, sur Audiofanzine, j'ai bondis une fois de plus, ça va toucher surement beaucoup de monde et j'espère prévenir certains chanteurs voulant suivre ce type de "visions" sur le geste vocal car, en l'occurence, excepté le fait de se fatiguer la voix plus qu'autre chose, on risque de se mélanger dans les termes et ne plus rien comprendre par la suite.

Citation :
"On reprend donc la position du bâillement poli, qui consiste à garder les lèvres fermées tout en écartant les mâchoires"


Alors, position du baillement, technique de chant classique par excellence donc traditionnelle mais non câlée sur des réalités scientifiques et médicales modernes ( technique utilisée en classique par contraintes acoustiques pour obtenir le "singing formant"; voix placée sur une certaine bande de fréquences (car pas d'amplification via un micro). Peut être utile pour l'opéra mais pas en chant moderne, Ce "baîllement" provoque une dilatation pharyngée exerçant des tensions au niveau des muscles du cou, (muscles sterno-cléido-mastoïdiens ) engrengeant une tension globale sur le système laryngé, à proscrire complètement dans le chant pour cause de fatigue vocale.
Mâchoires ouvertes = voyelles ouvertes donc pourquoi garder les lèvres fermées en ouvrant les mâchoires si ce n'est pour créer des tensions inutiles et fatiguantes ??

Citation :
"un peu comme si l'on voulait la décrocher, ou encore, faire une grimace d'homme de Cro-Magnon bien prognathe. Car il faut éviter au maximum de tendre les muscles autour des lèvres."



La mâchoire inférieure est reliée aux muscles du cou, le fait d'avancer la mâchoire façon "bien prognathe" (d'ailleurs, c'est bien d'utiliser du vocabulaire mais dans un article comme celui-ci, il faut peut-être l'expliquer...) on créer ainsi, à nouveau, des tensions inutiles et des tensions néfastes pour le larynx. Par contre, avancer seulement les lèvres sans la mâchoire pour modifier la résonnance entraine une tension sur les muscles du couple lèvres-joues..., et alors ? Aucun lien et aucune répercussion sur les muscles laryngés. Donc on peut y aller...

Et on continue sur les délires journalistiques de cet article...

Citation :
"On continue ensuite en allant chercher des harmoniques aiguës, pour donner à notre « smuum » une couleur plus aigre. On va ici aller chercher des résonances dans ce que l'on peut appeler la voix de tête, mais toujours sans changer de hauteur de note. On va donc ici aller se balader un peu au niveau du nez"


Voix de tête ? , ok, donc partons sur un Ré2, allez, même un mi2 ou fa2 du clavier (Gamme tempéree basée sur les normes internationales), qui sont en moyenne la voix médium d'un homme (voix parlée), essayez de faire une voix de tête (modification du mécanisme laryngé) en restant sur cette hauteur... Pas facile... La voix de tête est liée surtout à la hauteur des notes (les fréquences fondamentales); le larynx subit une bascule du cartilage thyroide afin d'obenir la voix de tête (quand on monte au niveau des notes) . La couleur, la résonnance , le timbre, (fréquences harmoniques) peut être modifié que l'on soit en voix de poitrine ou en voix de tête en cherchant de modifier les résonnateurs, pas le larynx !!

Citation :
"Le résultat peut ressembler, en gros, aux modulations utilisées dans les chants mongols. Il faut toujours émettre le son sans forcer, en recentrant bien son énergie sur son centre de gravité, et sentir le bien-être du massage vibratoire"


Très joli et romancé... mais je ne peut pas me situer au niveau sensoriel en essayant de comprendre le sens de cette phrase.
N'hésitez pas à chercher un professeur de chant et eviter de lire ce genre d'articles qui ne sont pas suffisants pour une bonne évolution vocale et qui peuvent vous dirigez dans une mauvaise direction... Je vous conseille, par contre, les excellents articles de Stephanie Dumouch (que j'ai rencontré en milieu professionnel) postés sur Audiofanzine.

++

[ Dernière édition du message le 15/07/2013 à 16:41:40 ]

pierrot434

membre non connecté
pierrot434
546 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 229

4 Posté le 22/07/2013 à 12:53:52Lien direct vers ce postSignaler un abus
Merci samcolom pour ces explicitations !
Il est vrai que la technique et les mécanismes de la voix chantée, c'est hyper complexe à décrire et à ressentir, et ce, malgré les videos et autres interventions sur le net du "Chanteur Moderne" ou de Stéphanie Dumouch, même si c'est une sacrée chance d'avoir des conseils avisés !
Il est vrai également que le mieux est de trouver un prof, mais là aussi vraiment pas évident ! (d'ailleurs si quelqu'un connaît sur Montpellier ?)

Stéphanie Dumouch

membre non connecté
Stéphanie Dumouch
5 posts au compteur
Rédacteur

5 Posté le 25/07/2013 à 19:28:56Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour,
pour répondre à pierrot434, si vous cherchez un prof à Montpellier, je vous conseille mon collègue et ami Olivier Tronquet.

www.stephaniedumouch.fr         www.thevocaliststudio.fr

[ Dernière édition du message le 25/07/2013 à 19:54:02 ]

pierrot434

membre non connecté
pierrot434
546 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 229

6 Posté le 29/07/2013 à 04:06:42Lien direct vers ce postSignaler un abus
Merci beaucoup Stéphanie ! J'ai toujours une appréhension à faire des notes aigues, et en général un grand manque de confiance en moi... Si Olivier pouvait me donner confiance, ça serait super ! Merci encore pour votre attention !
Revenir en haut de la page