Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

Sujet [Bien débuter] Réaliser une séance de voix – partie 1

  • 77 réponses
  • 33 participants
  • 17 726 vues
  • 51 followers
Mike Levine

Mike Levine

87 posts au compteur
Posteur AFfranchi
Premier post
1 Posté le 30/08/2014 à 09:18:51
Réaliser une séance de voix – partie 1
De prime abord, diriger un/e chanteur/se pendant les prises semble plutôt simple. Pourtant, pour obtenir des résultats satisfaisants, vous devrez non seulement disposer de bonnes compétences techniques mais aussi amener le chanteur à donner le meilleur de lui-même. Dans le premier volet de cet article en deux parties, nous allons nous concentrer sur l’aspect technique avant de passer à la réalisation dans la seconde partie.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
2 Posté le 30/08/2014 à 11:39:22
Salut, je ne m'y connais pas vraiment mais ne doit pas pour une meilleure prise, 10 cm ça fait trop peu même en appartement?

Ensuite, le filtre anti-pop a 2,5 cm ce n'est pas assez . Mettre 10 cm serait idéal pour les plosives

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Los Teignos

Los Teignos

8294 posts au compteur
Admin
3 Posté le 30/08/2014 à 13:05:53
En fait, ça dépend surtout de ce que tu chantes et comment tu le chantes, si tu veux bénéficier de l'effet de proximité ou non. Quand tu donnes de la voix façon gueulante à la Robert Plant, il vaut mieux se tenir plus loin en sachant que du coup, tu choperas plus de pièce, ce qui, en home studio, n'est pas toujours génial. Mais si tu fais du Etienne Daho ou encore du hip hop où l'effet de proximité est recherché, je pense même que tu peux chanter plus proche du micro. Le risque aussi, en chantant plus loin, c'est de bouger par rapport au micro et d'avoir des modifications dans le spectre de la voix. Mais oui, je suis d'accord avec toi, si tu chantes du lourd, il vaut mieux s'éloigner.

D'ailleurs, même en live, c'est très intéressant de voir un chanteur pro gérer son micro : il le rapproche ou l'éloigne de sa bouche en fonction de l'intensité vocale qu'il y met. C'est un vrai truc d'expérience du coup, pour bien doser sans qu'on s'aperçoive de rien à l'écoute.

__________________________________________________________________________________
Le GIEC chiffre à 3,3 milliards le nombre de victimes du réchauffement climatique. On en parle ?

 

[ Dernière édition du message le 30/08/2014 à 13:07:41 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
4 Posté le 30/08/2014 à 13:55:40
Citation :
Le risque aussi, en chantant plus loin, c'est de bouger par rapport au micro et d'avoir des modifications dans le spectre de la voix

ça c'est d'autant plus flagrant lorsque tu es près.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

kqlqk

kqlqk

206 posts au compteur
Posteur AFfiné
5 Posté le 30/08/2014 à 17:12:12
Citation :
Avec les micros cardioïdes, soit la plupart des micros chant à l’exception des micros à ruban, on bénéficie ainsi de l’effet de proximité

La phrase pourrait laisser penser que les micros rubans ne génère ou ne subissent pas l'effet de proximité, mais ce sont les omnidirectionnels qui en sont exempts. Les bi-directionnels (comme tous les rubans) bénéficie ou pâtissent (selon le cas) de cet effet... C'est évident si on le sait mais sinon...
Bravo pour ces petits tutoriels, comme j'aurais aimé lire ça aux début!:bravo:

https://www.facebook.com/epreuvesdutemps/?ref=hl

https://www.youtube.com/user/poipoipoioi/videos

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Barry Centre

Barry Centre

4454 posts au compteur
Squatteur d'AF
6 Posté le 30/08/2014 à 19:06:46
Et le filtre anti-pop, c'est absolument nécessaire ?

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

rroland

rroland

26225 posts au compteur
Modérateur thématique
7 Posté le 30/08/2014 à 22:48:39
En fait, plus l'acoustique est favorable, plus il est possible d'éloigner le micro de la source. Quand on est trop près, il y a (outre le souci d'effet de proximité en cardio)souvent des soucis de dynamique difficiles à gérer. Comme lorsqu'on parle à l'oreille de quelqu'un : la moindre variation de volume prend des proportions exagérées. Alors qu'à une certaine distance cela ne pose aucun problème. Si votre local le permet, faire une prise vocale à 40 cm du micro ne pose aucun problème.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Kiradu95

Kiradu95

1886 posts au compteur
AFicionado
8 Posté le 31/08/2014 à 02:08:01
Souvent il est préférable d'avoir un peu d'acoustique de la pièce plutôt qu'un effet de proximité, ce dernier est en effet inmixable, il ne s'agit pas d'une grosse voix mais plutôt d'une grosse bouillie infecte

[ Dernière édition du message le 31/08/2014 à 02:08:29 ]

Ted Moody

Ted Moody

137 posts au compteur
Posteur AFfiné
9 Posté le 31/08/2014 à 04:39:44
Merci pour l'article.

On voit régulièrement des micros placé à l'envers pour enregistrer un prise de chant. Est-ce que ça a un quelconque intérêt niveau audio ? ou c'est plus un histoire de dissipation de la chaleur ?

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

offenbach

offenbach

7187 posts au compteur
Je poste, donc je suis
10 Posté le 31/08/2014 à 05:51:03
Pour certain mic à lampe comme le U47 qui chauffe beaucoup à cause de la résistance chutrice qui alimente le filament du tube, on pose le mic à l'envers pour éviter que la chaleur monte sur la capsule, constituée de mylar ou PVC de quelques microns d'épaisseur. Ces membranes n'aiment pas la chaleur !! pour un statique normal (pas à lampe) ça ne change rien du tout... Ca peut être plus pratique pour le chanteur de dégager l'espace sous le micro pour le texte ou le pupitre par exemple....

Site officiel et boutique en ligne du Studio Delta Sigma https://www.studiodeltasigma.com

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.