Construction de Micros, Amplis & Préamplis
Les Mains dans le Cambouis Construction de Micros, Amplis & Préamplis
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Ampli Fender 5f1 (Champ)

 
AuteursMessages

aaB

online
aaB
1089 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 179

21 Posté le 01/11/2018 à 21:57:46
Citation de bibi-piegeareves :

J'avais justement essayé de faire un ampli à tube Hifi il a quelques années de ça, je n'était partie que sur le schéma et effectivement je n'ai jamais réussi à supprimer les Buzz.

Pour ça il faut être extrêmement rigoureux sur le câblage des filaments.
Une belle paire torsadée, avec des spires bien régulières enroulées jusqu’à la broche du support des lampes, et loin de tout le reste du circuit.
Pas la peine de torsader trop serré, si les fils se touchent l'un l'autre ça suffit, mais la régularité des spires est le point le plus important.

http://valvewizard.co.uk/heater.html

Resistance is not futile... it's voltage divided by current

bibi-piegeareves

offline
bibi-piegeareves
262 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 253

22 Posté le 02/11/2018 à 14:26:44
Petites questions

- On trouve beaucoup plus facilement de condensateur en 10uf et 15uf, plutôt q'en 8uf et 16 uf.
Dans quelle mesure peut on utiliser une autre valeur ?

- Le condensateur à la Cathode de la 6L6 25uf/25v joue quelle rôle ? Doit il être en polypropylène ?

En vous remerciant

[ Dernière édition du message le 02/11/2018 à 14:26:59 ]

aaB

online
aaB
1089 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 179

23 Posté le 02/11/2018 à 14:43:39
Citation de bibi-piegeareves :

- On trouve beaucoup plus facilement de condensateur en 10uf et 15uf, plutôt q'en 8uf et 16 uf.
Dans quelle mesure peut on utiliser une autre valeur ?

En pratique, il n'y a pas de difference.
Surtout dans le cas des electrolytiques haute tension qui ont souvent une tolerance de l'ordre de 20%.

Citation de bibi-piegeareves :

- Le condensateur à la Cathode de la 6L6 25uf/25v joue quelle rôle ? Doit il être en polypropylène ?

Il forme un filtre passe-haut avec la résistance de cathode.
La résistance elle-même fixe le point de polarisation.
En la shuntant avec un condensateur, on maximise le gain pour toutes les fréquences supérieures a F = 1 / (2 * pi * C * R).
Un électrolytique fonctionnera a cet endroit.

Resistance is not futile... it's voltage divided by current

klr22522

offline
klr22522
936 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 487

24 Posté le 02/11/2018 à 19:06:54
C'est l’étage d'entrée du Madamp A15Mk2
Le switch Fat mets 47µF en // avec la résistance de polarisation, le résultat est que tu filtres moins les basses.

https://medias.audiofanzine.com/images/normal/construction-de-micros-amplis-preamplis-2410018.png

Carole

Testez la Miss Woogey et l'Acid Fuby Ruzz Face pour le plaisir du petit monde de Lann-Buan.

Rappelle-toi de vivre et n'oublie pas d'aimer. Julia F.K. (Squeezers)

[ Dernière édition du message le 02/11/2018 à 19:08:38 ]

bibi-piegeareves

offline
bibi-piegeareves
262 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 253

25 Posté le 02/11/2018 à 20:09:53
Genial merci,
Alors ici on filtre à F=1/(2*PI*0,000025*470)=13,5 Hz

Pourquoi ne pas mettre un condo de 10 uF pour filtrer à 34 Hz ?
Les bandes passantes des HP ne donnent pas grand chose en dessous.

Et est ce que cela "décharge" un peu la lampe de filtre le bas, pour lui permettre de mieux travailler sur les fréquences au dessus ?

aaB

online
aaB
1089 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 179

26 Posté le 02/11/2018 à 20:29:07
Citation de bibi-piegeareves :

Et est ce que cela "décharge" un peu la lampe de filtre le bas, pour lui permettre de mieux travailler sur les fréquences au dessus ?

Pas vraiment.
Le fait de polariser la lampe avec une résistance sur la cathode introduit une contre-réaction locale (feedback négatif) qui réduit le gain.
Le condensateur fait "disparaître" la résistance pour les fréquences qui se trouvent dans la bande passante du filtre.
Du point de vue du signal, la cathode de la lampe est connectée directement a la masse, ce qui supprime l'effet de la contre-réaction sur le gain pour les courants alternatifs, le fonctionnement restant inchangé pour les courants continus.
Sans ce condensateur, il faudrait des signaux beaucoup plus larges pour arriver a la puissance maximum (d'autant qu'il y a aussi une boucle de contre-réaction globale a travers la résistance de 22k entre le secondaire du transfo de sortie et la cathode du second étage du preampli).

Resistance is not futile... it's voltage divided by current

bibi-piegeareves

offline
bibi-piegeareves
262 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 253

27 Posté le 03/11/2018 à 10:14:21
Ha ce n'est pas si simple.
Du coup j'ai lu pas mal de chose sur la polarisation à la Cathode (projet G5 et autres)
C'est encore un peu flou mais ça commence à s'eclaicir.
Le filtre est ici en fait pas contrainte technologique, mais n'a pas pour but premier de filtrer les basses fréquences.

Citation :
Le condensateur fait "disparaître" la résistance pour les fréquences qui se trouvent dans la bande passante du filtre.


Sur la bande passante du filtre, donc ici à partir de 13Hz ?
Le condensateur lisse le feedback ? Ce qui permettrait d'avoir de nouveau une différence de potentiel correct et un gain raisonnable ?
La je pars peut-être dans un delire !!

Citation :

Du point de vue du signal, la cathode de la lampe est connectée directement a la masse, ce qui supprime l'effet de la contre-réaction sur le gain pour les courants alternatifs, le fonctionnement restant inchangé pour les courants continus.


Courant alternatif : le signal ?
Courant continue : courant de polarisation ?

Comment fait-on pour définir sa valeur ?

Et dernière petite question.
Sur l'alimentation les valeur de capacité des condensateur sont petites par rapport à d'autres ampli à tube.
Comment on t-ils été calculés ?

Ça fait beaucoup de questions j'aime bien comprendre un minimum ce que je fais.

En vous remerciant

aaB

online
aaB
1089 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 179

28 Posté le 03/11/2018 à 10:58:20
Citation de bibi-piegeareves :

Courant alternatif : le signal ?
Courant continue : courant de polarisation ?

Oui et oui.

Citation de bibi-piegeareves :

Comment fait-on pour définir sa valeur ?

Il faut que tu apprennes a tracer des droites de charge.
Le site de Merlin Blencowe est un excellent point de départ, avec des illustrations très claires.
Commence par le premier chapitre de son livre sur les preamps qui explique bien la polarisation, les droites de charge et donne une bonne base théorique pour comprendre comment fonctionne un ampli a lampes.

Citation de bibi-piegeareves :

Et dernière petite question.
Sur l'alimentation les valeur de capacité des condensateur sont petites par rapport à d'autres ampli à tube.
Comment on t-ils été calculés ?

N'importe quel site expliquant le fonctionnement des alimentations linéaires répondra a cette question: redressement et lissage d'un courant alternatif pour obtenir un courant continu.
Par exemple: https://www.circuitlib.com/index.php/lessons/91-basic-linear-power-supply-circuits-design.

Resistance is not futile... it's voltage divided by current

bibi-piegeareves

offline
bibi-piegeareves
262 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 253

29 Posté le 03/11/2018 à 13:23:29
Merci, je vais bien regarder tout ça.

aaB

online
aaB
1089 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 179

30 Posté le 03/11/2018 à 15:23:52
Amuse-toi bien!
N'hesite pas a revenir ici poser des questions.

Resistance is not futile... it's voltage divided by current

Revenir en haut de la page