Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
test
Du RAID dans la poche

Test du Western Digital My Passport Pro

Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Western Digital My Passport Pro 4To
Photos
1/13
Western Digital My Passport Pro 4To

Disque dur de la marque Western Digital .

Écrire un avis
Prix public : 559 € TTC

Une fois n’est pas coutume, nous testons aujourd’hui un disque dur sur AudioFanzine. En effet, le My Passport Pro de Western Digital, de par ses caractéristiques et performances, pourrait intéresser plus d’un MAOiste nomade...

Faire de l’au­dio, c’est bien joli, mais ça prend de la place sur le disque dur. Quand on a une tour, il est aisé de rajou­ter un disque en quelques tours de tour­ne­vis, mais avec un ordi­na­teur portable, il est parfois compliqué de trou­ver un disque dur externe à la fois perfor­mant, fiable et doté d’une grande capa­cité.

Pour la perfor­mance, l’avè­ne­ment de l’USB 3 et du Thun­der­bolt sur nos machines a permis à des disques durs externes très rapides de voir le jour. Aupa­ra­vant, l’USB 2 et le Fire­Wire 800 limi­taient les vitesses de trans­fert à envi­ron 30 et 60 Mo/s, sachant qu’un disque dur interne peut lire ou écrire à une centaine de Mo/s.

C’est donc avec joie que nous avons accueilli les disques durs externes dotés d’une inter­face USB 3 et/ou Thun­der­bolt, permet­tant d’avoir des perfor­mances dignes de ce nom, d’une centaine de Mo/s pour un simple disque dur à plusieurs centaines de Mo/s pour un SSD. De plus, il est désor­mais facile de trou­ver des disques durs externes de 2,5 pouces, donc légers, auto-alimen­tés et trans­por­tables, d’une capa­cité de 2 To. De quoi stocker bon nombre de sessions d’en­re­gis­tre­ments ou de banques de son.

Il restait donc la ques­tion de la fiabi­lité, un disque dur pouvant cesser de fonc­tion­ner du jour au lende­main et sans préve­nir, il fallait penser à proté­ger ses précieuses données. L’uti­li­sa­teur (sérieux) avait deux solu­tions : ache­ter plusieurs disques durs et synchro­ni­ser les fichiers afin d’avoir toujours une sauve­garde quelque part, ce qui peut être long et fasti­dieux, ou alors se tour­ner vers un système RAID qui permet, entre autres, de cloner deux disques durs en temps réel et de manière trans­pa­rente. Le problème avec les systèmes RAID, c’est que les boîtiers, qui regroupent au moins deux disques durs, sont impo­sants et jamais auto-alimen­tés.

Mais le My Passport Pro, que nous testons aujour­d’hui, propose du RAID, 4 To de données, des perfor­mances de haut vol, tout en restant auto-alimenté. Serait-ce le disque dur externe nomade ultime ?

Thun­der « Usain » Bolt

Avant de commen­cer, sachez que le disque dur ne se destine qu’à une petite frange de la popu­la­tion : son inter­face Thun­der­bolt le limite aux utili­sa­teurs d’or­di­na­teurs Apple pas trop vieux. Exit donc les Window­siens : dommage. De plus, son prix reste élevé, surtout pour la version de 2 To (379 €, alors que la version 4 To coûte 559 €).

Western Digital My Passport Pro

Si Western Digi­tal nous a prêté le temps du test la version 4 To, dotée de deux disques durs 2,5 pouces de 2 To, sachez qu’il existe une version de 2 To (deux disques de 1 To) qui est moins chère mais aussi beau­coup moins impo­sante. Car s’il reste nomade, le My Passport Pro demeure assez lourd et gros : 143,4 × 88,5 × 44,2 mm pour 720 g, soit beau­coup plus que notre simple My Passport de 2 To USB 3 (voir photo). La version 2 To fait quant à elle 460 g pour des dimen­sions de 143,4 × 28,7 × 88,5 mm, elle est donc beau­coup moins lourde et épaisse.

La qualité de fini­tion est en revanche parfaite et le boitier en alu brossé est magni­fique. L’as­sem­blage respire la qualité et n’a pas à rougir face à notre MacBook Pro. Pour le bran­cher, il faut utili­ser le câble inté­gré au boitier qui reste inamo­vible. Cela a pour avan­tage de ne jamais l’ou­blier quelque part, mais s’il venait à s’abi­mer, il faudra auto­ma­tique­ment repas­ser par la case SAV…

Le boitier renferme un petit venti­la­teur qui ne se déclenche pas tout le temps, et le My Passport Pro reste assez silen­cieux : la plupart du temps, on n’en­tend que le très léger bruit des deux disques durs de 2,5 pouces et il n’est pas vrai­ment plus bruyant que notre disque dur USB 3. Un très bon point !

Utili­ties

Western Digital My Passport Pro

Western Digi­tal livre un petit utili­taire permet­tant de faire un diag­nos­tic (S.M.A.R.T, rapide ou complet) du disque dur, de gérer la confi­gu­ra­tion du RAID (on revien­dra dessus), d’ef­fa­cer le disque dur et de l’en­re­gis­trer. Cet utili­taire gère d’ailleurs tous les disques durs de la gamme My Book/My Passport.

Côté RAID, l’uti­li­sa­teur peut choi­sir trois confi­gu­ra­tions : le RAID 0 qui permet d’avoir une capa­cité maxi­male (4 To sur notre modèle) et des perfor­mances tout aussi maxi­males (il lit et écrit sur les deux disques durs en même temps, donc on a grosso modo la vitesse d’un des deux disques multi­pliée par deux). En revanche côté sécu­rité, c’est très faible : si l’un des deux disques venait à rendre l’âme, on perdrait toutes les données ! C’est donc moins fiable qu’un disque dur seul. Il ne faut donc pas utili­ser le RAID 0 pour des sauve­gardes ou du stockage, seule­ment comme disque de travail dans le cas où les perfor­mances sont primor­diales. Le RAID 1 permet d’avoir une plus grande sécu­rité, car il clone en temps réel les données du premier disque sur le deuxième. Dès que vous écri­vez une donnée, elle est auto­ma­tique­ment dupliquée sur le deuxième disque. La vitesse d’écri­ture est donc moins impor­tante qu’en RAID 0 (il doit écrire deux fois la même chose), la capa­cité aussi (on a donc que 2 To dans notre cas) mais si un disque venait à lâcher, il suffi­rait de le rempla­cer et les données seraient auto­ma­tique­ment recons­truites. On ne perd donc rien, sauf si par malchance les deux disques venaient à tomber en panne en même temps… Atten­tion, le RAID 1 ne remplace pas une sauve­garde de vos fichiers, sur un autre disque dur/serveur, qui reste la meilleure des protec­tions pour vos données sensibles.

Le dernier mode est le JBOD (Just a Bunch of Drives) qui utilise les deux disques durs indi­vi­duel­le­ment. On a donc les mêmes perfor­mances qu’un seul et unique disque dur, une capa­cité totale de 4 Go, et aucune protec­tion de données. Malgré tout, le risque de tout perdre est moins grand qu’en RAID 0, car si un disque venait à tomber en panne, vous ne perdrez que la moitié de vos données. Si vous avez besoin de 4To et que les perfor­mances ne sont pas impor­tantes, ce mode est pour vous.

Bench­marks

Pour tester ce disque dur, nous l’avons mis face à deux autres disques durs externes et le SSD interne de notre MacBook Pro Retina. Le premier disque dur externe est un Western Digi­tal My Book Thun­der­bolt qui renferme deux disques durs 3,5 pouces de 2 To chacun. Il devrait être plus perfor­mant, mais reste beau­coup plus gros et pas auto-alimenté. Le deuxième disque dur est aussi un Western Digi­tal My Passport, mais un modèle USB 3 avec un seul disque de 2 To. Celui-ci devrait être moins perfor­mant, mais il coûte moins cher (une centaine d’eu­ros) et reste beau­coup plus petit et léger.

Voici les résul­tats obte­nus avec Quick­Bench :

Western Digital My Passport Pro
My Passport Pro
 Western Digital My Passport Pro
My Book Thun­der­bolt
 Western Digital My Passport Pro
My Passport USB
Western Digital My Passport Pro
SSD interne

 

Sur des gros fichiers, le My Passport Pro (testé en RAID 0) plafonne à 210 Mo/s en écri­ture et lecture, ce qui est très bon, même un peu mieux que notre « gros » My Book Thun­der­bolt qui ne dépasse pas les 200 Mo/s. Les temps d’ac­cès restent en revanche meilleurs sur le My Book Thun­der­bolt avec des résul­tats supé­rieurs sur les lectures/écri­tures aléa­toires.

Western Digital My Passport Pro

Par rapport à notre My Passport USB 3 de 2 To, le My Passport Pro est plus de deux fois plus rapide sur les gros fichiers, (100 Mo/s contre 210 Mo/s). En écri­ture aléa­toire, la version Pro est aussi meilleure, alors qu’en lecture aléa­toire les résul­tats restent sensi­ble­ment les mêmes.

Pour infor­ma­tion, notre SSD interne reste le plus rapide sur les gros fichiers en lecture (483 Mo/s) et écri­ture (398 Mo/s). En lecture ou écri­ture aléa­toire, il surclasse aussi les disques durs grâce à ses temps d’ac­cès très rapides (envi­ron 150 Mo/s quand le My Passport Pro fait 17 et 38 Mo/s en lecture et écri­ture).

Les perfor­mances dur My Passport Pro sont donc large­ment à la hauteur de nos espé­rances et permet­tront aux MAOistes de gérer de grosses sessions sans aucun problème.

Conclu­sion

Western Digi­tal, avec son My Passport Pro, propose un disque dur trans­por­table et auto-alimenté aux perfor­mances exem­plaires qui permet­tront aux MAOistes (sous Mac ayant un port Thun­der­bolt !) de profi­ter de très bonnes vitesses de lecture/écri­ture et du RAID 1. La qualité de fabri­ca­tion est exem­plaire, et la version de 4 To est impo­sante mais reste silen­cieuse. Le choix du câble inté­gré peut paraître judi­cieux, jusqu’au jour où il rendra l’âme : il faudra alors passer par la case SAV. On regret­tera aussi l’im­pos­si­bi­lité de pouvoir chaî­ner un autre péri­phé­rique Thun­der­bolt, certains Mac n’ayant qu’un port à dispo­si­tion. Mise à part cela, ce disque dur comblera à coup sûr les musi­ciens et ingé­nieurs du son nomades les plus exigeants.

 

8/10
Points forts
  • Qualité de fabrication
  • Look
  • Performances à la hauteur
  • Auto-alimenté
  • Câble thunderbolt intégré
  • La version 2 To reste compacte
  • Silencieux
  • Du RAID O et 1
  • Une grosse capacité de stockage
Points faibles
  • La version 4 To reste imposante
  • Câble Thunderbolt non remplaçable
  • Pas de chaînage possible
  • Mac et Thunderbolt only
  • Pas donné, notamment la version 2 To
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.