Roland MC-505
+
Roland MC-505
Synthesthetist 03/03/2019

Roland MC-505 : l'avis de Synthesthetist

« Parfait pour se lancer dans le hardware »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous cette groove machine ? Pour piloter quels instruments ?

J'ai acheté cette machine en seconde main il y a maintenant deux mois. J'en avais marre de passer mon temps sur l'ordi entre le boulot et le studio et je me suis dit qu'il était temps de passer au hardware.
J'avais déjà manipulé des appareils similaires auparavant (RM1X, Electribe EA1) donc le concept me plaisait déjà et je voulais une machine simple, solide, puissante, versatile et abordable. J'ai été servi :

Je l'utilise en home studio, pour produire des boucles à la volée dans des styles assez variés.
Ca va du hip-hop à la musique électronique expérimentale.
Une fois que j'ai un pattern qui me plaît, je peux agencer un morceau en performance live tout en l'enregistrant sur un enregistreur portable ou directement sur le PC.

Je ne l'ai pas encore utilisée pour piloter d'instruments externes.

EDIT: J'ai testé le contrôle d'appareil externes en MIDI hier soir :

La connectivité est simple, il faut juste accéder au menu MIDI en appuyant sur [shift] + [pad 16].
Vous choisissez la piste que vous voulez utiliser pour envoyer du MIDI et réglez son Local Tx sur EXT pour ne déclencher que l'appareil externe.
Une fois que c'est réglé sur la MC-505, il suffit de régler l'appareil externe pour écouter le canal MIDI approprié (Part 1-7 = MIDI chan 1-7 ; Partie rythmique = MIDI chan 10)
Un jeu d'enfant à mettre en place et une satisfaction absolue lorsqu'on contrôle un instrument avec pour la première fois.

Les informations MIDI ont l'air de transiter sans problème, la séparation des canaux est super simple; bref, la MC-505 est du coup un excellent contrôleur/séquenceur qui saura parfaitement trouver sa place dans votre installation MIDI.

Plus qu'à m'habituer au mode Song pour tirer le meilleur parti possible de la bête !


Vous semble-t-elle solide et bien fini ?

Niveau solidité du bouzin, rien à dire. Une grosse carcasse en métal protège les deux précieuses cartes mères solidement arrimées à l'intérieur de la Groovebox. Simple à ouvrir, démonter et ré-assembler, la maintenance et la réparation de cette machine sont relativement faciles d'accès pour un débutant éclairé.

Les pads ont un toucher très basique. Ce sont de simples touches en plastique posées sur des boutons pressoirs directement soudés sur la PCB. Ca fonctionne relativement bien mais ce n'est pas parfait. Il arrive qu'un pad retrig un son si l'on joue à faible vélocité. A manipuler sans violence donc, pour préserver votre bébé.

Pour le reste, les boutons sont solides, plutôt réactifs malgré quelques ratés en live (surtout les Mute, problème de buffer?).
Même si le "clic" caractéristique des boutons est pratique pour s'assurer qu'on a bien engagé une fonction, bon sang que c'est bruyant !
Les potards sont doux avec un toucher agréable sur toutes les fonctions. L'encodeur de pitch est beaucoup plus léger, il glisse au moindre frottement, attention lors de vos performance! Même chose pour le LFO !
Les faders aussi sont assez légers, et leur course vraiment courte en font un outil vraiment sensibles pour le mixage, et peuvent vite s'avérer frustrant. Allez, on va pas trop se plaindre !

Problème récurrent rapporté par beaucoup d'utilisateurs : L'ÉCRAN LCD CASSÉ
Si vous avez un écran d'origine sur votre machine et que des lignes et/ou colones ne s'affichent plus, ne désespérez pas ! Il suffit de bien recoller la nappe qui alimente l'écran, elle se décolle sous l'effet de la chaleur lors de l'utilisation prolongée de la machine.
C'est assez facile, mais si vous ne savez pas comment faire, vous pouvez toujours demander à votre ami Google ou votre réparateur de synthés préféré !

Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Disposez-vous de fonctions avancées pour éditer vos séquences ?

La prise en main et l'ergonomie sont relativement simples pour les fonctions les plus basiques, n'imaginez pourtant pas que vous maitriserez la bête sans passer des heures dans le manuel (disponible en français !).

Enregistrer et faire des overdubs sont un véritable jeu d'enfant et font tout le côté ludique et instinctif de la machine.
Le séquenceur est puissant avec des outils de quantization poussés, un arpégiateur paramétrable de très bonne facture et un mode grid parfaitement rodé.

La navigation dans les menus est cependant fastidieuse, tous les boutons et encodeurs ont au minimum deux fonctions et bien souvent plus. Il faut vraiment passer beaucoup de temps à manipuler la bête et s'en référer au manuel régulièrement pour espérer en tirer le maximum.
Cependant, même avec la partie "Prise en main" du manuel, vous en apprendrez suffisamment pour vous amuser un très long moment

Le D-Beam à lui seul devrait vous convaincre à acheter cette machine :-D

Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ? Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

De manière globale, le son est vraiment exploitable. On retrouve 26 drumkits, dont certains emblématiques de la marque (808, 909, 606, CR-78), loin des originaux mais avec un texture intéressante.

Les autres sons d'usines sont de qualité variable, certains sont vraiment bons et utilisables (Cool Rhodes, DLM Stack, Pizzicato 2, Tubular-Bell, par exemple); d'autres sont à la limite de l'entendable, voire absolument atroces sans y retoucher (le fameux Lead TB 1 qui vous accueille chaleureusement sur votre premier pattern...).
Dans tous les cas, ils sont nombreux (512 !) et sont tous modifiables et enregistrables sans la banque mémoire perso.

Justement, les capacités d'édition sont bien là, avec un vrai synthétiseur dans la boîte vous permettant de sculpter votre son comme vous le souhaitez. Vous pouvez choisir et assembler jusqu'à 4 formes d'ondes (parmi les quelques 509 disponibles) et les modifier à loisir, au prix de quelques heures à feuilleter le manuel pour apprendre à naviguer les menus !

Les effets présents sont pour moi peu utilisables; la reverb est très limitée et est à utiliser pour donner un peu d'air dans le mix, le reste des effets sont sympa voire inintéressants et leur paramétrage peu intuitif ne me donne pas particulièrement envie de les utiliser.
La boîte ayant deux sorties supplémentaires pour envoyer des pistes séparément, je recommande plutôt l'utilisation d'effets externes. En l'occurence, je passe par une MS-70CDR ou direct dans la STAN par la carte son.

Le filtre est vraiment pas mal , comprends 4 modes et permet de tirer des leads aux sonorités acid ou à vraiment muff une basse et lui donner un côté jazzy par exemple. Les sweeps peuvent avoir de la gueule et on peut les enregistrer sur la durée de la boucle.

La fonction Low Boost peut vraiment gonfler les basses du mix et peut radicalement changer la texture de votre compo, à utiliser avec parcimonie mais vraiment utile.

Je n'ai que survolé les nombreuses fonctions de la MC-505 dans cet avis, et je n'en ai pas encore fait tout le tour moi-même.

Je suis très satisfait de cet achat et je recommande vivement cette machine.
De plus, elle a récemment rejoint le club des instruments vintage en soufflant sa vingtième bougie !



Quels conseils pour un acheter une MC-505 ?

Si vous voulez une MC-505 en 2019, voici les prix que je considèrerai comme honnêtes (après de nombreuses recherches) :

En bon état, écran fonctionnel + carte mémoire 4mb - 300€
En bon état, écran réparable + carte 4 mb - 250 €
En bon état, ec. fonct. pas de carte - 200 €
En bon état, éc. rep. pas de carte - 150€

Si des boutons sont cassés ou qu'elle a l'air d'avoir besoin d'une vraie réparation et qu'elle vient sans carte, ne mettez pas plus de 80-100€ dedans.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Les plus :

- Taillée pour la techno mais utilisable pour tout
- Vraiment solide
- Un son qui claque si on y passe du temps
- Les très nombreux presets
- Un synthétiseur aux capacités vraiment poussées pour cette gamme de prix
- Un séquenceur puissant et accessible
- Deux sorties stéréo en plus du Main
- MIDI In/Out
- Réparation et maintenance relativement simple
- Versatilité
- Manuel en français vraiment complet
- Rapport qualité/prix

Les moins :

- Les pads à la fiabilité discutable
- Les mute qui peuvent avoir des loupés en live perf
- La navigation fastidieuse pour les fonctions avancées
- Les nombreux presets vraiment bof
- Les boutons très bruyants
- Les effets peu intéressants
- L'écran d'origine peu fiable


EDIT : J'ai rajouté deux perfs audio que j'ai composées et enregistrées pour vous donner une idée de comment le son sort de la boîte. Aucun filtrage externe, pas d'autres effets que ceux de la boîte.

Fait en vitesse pour que vous puissiez sentir la texture 505. Pas corrigé, ni mixé, ni arrangé ni quoi que ce soit, deux patterns arrangés en vitesse et joués live sur la box. Enjoy !

Photos liées à cet avis

photo photo photo photo photo photo photo photo photo

Fichiers audio liés à cet avis

Demo-505-001
00:0004:03
  • Demo-505-00104:03
  • Demo-505-00205:49