Epiphone 1958 Korina Flying V
+
Epiphone 1958 Korina Flying V

1958 Korina Flying V, Guitare de forme Flying V / Explorer / Firebird de la marque Epiphone appartenant à la série Flying V.

Comparateur de prix
Petites annonces
zigrou 08/04/2008

Epiphone 1958 Korina Flying V : l'avis de zigrou

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Epiphone Flying V Korina de fabrication coréenne, achetée il y a un mois
22 frets 2 doubles epiphone alnico classic, 1 sélecteur 3 positions
Corps en Korina, donc, manche en acajou

UTILISATION

On passe vite sur le jeu assis, c'est un Flying V, cad que le jeu assis est possible en coinçant la guitare à cheval sur la cuisse droite.
Pour moi la prise en main a été instantanément synonyme de plaisir.
Le manche est fantastique : c'est ce qui m'a décidé à l'acheter !
Au départ je cherchais une Les Paul, plutôt du côté des copies Epiphone que des Gibson, mais j'ai qd même pris soin d'essayer des guitares des deux marques, et d'autres encore, des très chères et des économiques.
Et puis, en essayant cette Flying V par curiosité, j'ai eu la révélation : quel agrément de jeu ! Et je ne parle pas que de l'accès aux aigus. Le manche, assez rond et épais sans éxagération, procure des sensations inédites dans les premières cases, ce qui semble être à l'inverse d'une bonne Flying V type 67, qui aurait un truc spécial dans les cases aigues.
Là, on sent une épaisseur dans les notes sous les doigts, avant même de brancher la guitare !
J'ai essayé ce modèle dans 2 boutiques différentes pour m'assurer que je ne me faisait pas des idées, mais non ! Du coup, j'ai voulu comparer avec la gibson (il n'y avait que la Faded de dispo) mais elle ne m'a pas convaincu.

SONORITÉS

Les sonorités :
Pour le micro manche, un son très velouté en clair, de bonnes basses en saturation.
On peut jouer du jazz avec ce micro !
Je ne me sers du micro chevalet qu'en mode saturé, sa sonorité est alors très moelleuse, avec une bonne fuzz, c'est superbe. En son clair, il manque de mordant à mon gout. La position intermediaire permet aussi bien de jouer du funk que des plans blues ou du Led Zep.

Je pense que ces micros manquent un peu de définition, à voir si des micros Gibson peuvent remédier à ça. C'est surtout valable pour le micro chevalet.

Ceci dit, j'ai cherché le bon réglage avec mon ampli, et j'obtiens des sons magnifiques autant en clair qu'en saturé. Il y a une onctuosité et du corps là-dedans, c'est plein, consistant, les amateurs de rock 70 ont tout intérêt à essayer...
A part ça, vous n'obtiendrez quelque chose de satisfaisant avec cette guitare qu'avec un bon ampli à lampes, normal.

AVIS GLOBAL

Je ne regrette pas mon achat, j'ai l'impression d'avoir un outil extraordinaire entre les mains. Elle n'est pas exempte de défauts mais j'ai décidé de mettre 10 partout pour inciter les autres à s'intéresser de plus près à cette guitare, surtout ceux qui aiment le rock seventies (ceci dit elle est réellement polyvalente selon moi).
Au prix actuel (moins de 450), je ne connais pas de guitare offrant autant d'agrément de jeu.